toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

De la haine de soi à la détestation de la France par Yvan Rioufol


De la haine de soi à la détestation de la France par Yvan Rioufol

Le sentiment de culpabilité qui accable les élites européennes conduit à ne plus s’indigner de rien, dans la guerre de civilisation que mène l’islam radical contre l’Occident, et singulièrement contre les Chrétiens. A peine évoqué, le récent attentat contre l’Eglise de tous les Saints, à Peshawar (Pakistan), est déjà oublié : deux kamikazes islamistes ont attendu la sortie de la messe pour se faire exploser parmi les fidèles (82 morts).

Quant aux comptes rendus de l’attaque des « Chebab » contre un centre commercial de Nairobi, au Kenya, ils glissent le plus souvent sur les cibles choisies par les terroristes : ils ont laissé la vie sauve à ceux qui savaient réciter la prière musulmane mais ont tué tous les autres (67 morts, 137 selon les terroristes). Partout dans le monde, et notamment en Syrie actuellement, les Chrétiens deviennent des cibles du nouveau djihad.

Mais, en France, il est de bon ton de ne pas s’appesantir, pour s’inquiéter plutôt de « l’islamophobie » qui gagnerait une opinion insensible aux bontés islamiques. Oser faire remarquer l’existence d’un racisme anti-blanc vaut d’être accusé du pire, le bourreau ne pouvant être victime. Pourtant, la démographe Michèle Tribalat rappelle, entre autres données essentielles (1) :  »Sur les près de 1,5 million d’expériences racistes que les personnes âgées de 18-50 ans déclarent avoir subi en 2008 en France métropolitaine, un peu plus de 900.000 concernent des natifs au carré (ndlr : expression de Tribalat pour désigner les Français nés en France de deux parents nés en France) de métropole ».

Loading...

La haine de soi, qui constitue le discours dominant, n’est pas une découverte. Mais la flagellation prend des proportions inquiétantes quand elle en vient à justifier l’abandon de ce que nous sommes, au profit d‘un destin délégué à l’Autre.

L’auto-dénigrement permet au sociologue Raphaël Liogier, interrogé par Libération samedi, d’affirmer :  »Le populisme actuel, contrairement à celui qui a porté Hitler au pouvoir dans les années 30, ne défend pas la race mais la culture occidentale ». 

Il ne viendrait pas à l’idée de ce bel esprit d’insulter de la même manière ceux qui défendent la culture musulmane en France. Ceux-là sont, au contraire, encouragés à revendiquer la visibilité de leur identité. Ils sont exonérés d’avoir à se fondre, à leur tour, dans la France millénaire pour laquelle ils n’ont souvent d’attrait que pour ses protections sociales.  

»La doctrine islamique renforce l’hostilité que les musulmans  peuvent ressentir à l’égard de la société française, laïque et peu croyante », ajoute Tribalat.

Cette détestation de la France transparait chez ceux qui ont pris le parti de défendre le multiculturalisme. Ainsi du journaliste Claude Askolovitch, qui parle d’un  »pays décomposé » qu’il n’aime plus.  »Ces musulmans dont la France ne veut pas » a-t-il sous-titré son livre (2), plaidoyer sans nuance pour l’islam politique et querelleur.

Mais la question est : ces musulmans veulent-ils de la France ? …

Learn Hebrew online

Yvan Rioufol

(1)  Michèle Tribalat , Assimilation, la fin du modèle français Editions du Toucan
(2)  Claude Askolovitch, Nos mal-aimés, ces musulmans dont la France ne veut pas, Grasset.

 





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “De la haine de soi à la détestation de la France par Yvan Rioufol

    1. manitou

      Ce crétin d’askolovitch se fera massacrer par ses amis musulmans à la première occasion.
      Merci à Yvan Rioufol pour ses analyses pertinentes.

    2. o.icaros

      Askolovich doit sans doute donner des gages à ses patrons qataris. Au fait, combien gagne-t-il sur la chaîne Being?

    3. oxydent75

      A la question « Ces musulmans veulent-ils de la France ? » que peut-on répondre sinon « Bien évidemment !!! ». Comment imaginer que ces hordes d’attardés parfaitement conscients de leur décalage intellectuel, technologique et de leur enlisement dans une doctrine rétrograde ne puissent pas, PLUS QUE TOUT AUTRE CHOSE, vouloir occuper cet espace où, avec la complicité d’une gauche qui avilit le Français, ils vont bénéficier d’un niveau de vie supérieur à toutes leurs espérances ? Alors que dans leur pays d’origine le moindre écart de conduite ou la moindre divergence de pensée d’avec le pouvoir sont durement sanctionnés, ici, en France, ils jouissent d’un terrain d’expression inespéré et d’avantages matériels considérables. Pensez-donc : aide au logement, RSA, RMI, Soins (voyez les hôpitaux parisiens regorgeant de musulmans), scolarité de leurs voyous, maternité (taux de natalité « français » en hausse !), allocations familiales, assedic (on s’en met plein les fouilles sans en foutre une rame) etc.
      J’imagine qu’ils doivent parfois en être eux-mêmes étonnés. C’est le pays d’abondance sur lequel ils peuvent cracher, en vomissant leur haine, pendant que le judéo-chrétien rase de plus les murs, apeuré par le barbare qui parade, barbe et djellaba au vent.
      Prenez la ligne 13 -Saint-Denis, promenez-vous à Barbès et dans toutes ces zones où ils pullulent barbus et femmes voilées et vous aurez vite une idée de cette France qui subit une nouvelle occupation.
      La question serait donc plutôt « Voulons-nous encore de ces musulmans, parasites, nocifs et destructeurs de notre civilisation ? »
      Merci M. Rioufol. Continuez votre combat contre l’obscurantisme que la gauche veut nous imposer.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *