toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Parti pris des Nations Unies contre Israël : AJC interpelle le Secrétaire Général de l’ONU


Parti pris des Nations Unies contre Israël : AJC interpelle le Secrétaire Général de l’ONU

L’AJC , Global Jewish Advocacy, ne laisse plus passer l’acharnement de l’ONU sur Israël :

En réponse à la surprenante déclaration du Secrétaire Général de l’ONU, Ban Ki-moon qui a déclaré « Non, je ne pense pas qu’il y ait une discrimination contre Israël à l’ONU », David Harris, Directeur exécutif d’AJC a répondu publiquement de la manière suivante.

Avec tout le respect que j’ai pour vous, Monsieur le Secrétaire Général, il y a une discrimination depuis longtemps contre Israël.

Loading...

Pour commencer :

–       Israël est le seul Etat membre de l’ONU qui a été menacé d’annihilation par un autre Etat membre de l’ONU : l’Iran, dont ce dernier n’a souffert d’aucune sanction de la part d’un organisme mondial consacré à la poursuite de la paix et de la sécurité

–       Israël est le seul pays qui n’est pas inclus en tant que membre permanent de l’un des cinq plus importants groupes régionaux, qui déterminent l’appartenance aux organes principaux des Nations Unies.  Israël est membre temporaire du Groupe des États occidentaux et autres États (WEOG) à New-York et n’a pas de statut à Genève, alors qu’il est exclu de sa zone naturelle, le groupe asiatique.

–       Israël est le seul Etat membre de l’ONU avec un ordre du jour permanent qui lui est consacré au Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU.

–       Israël est la cible de plus de la moitié des résolutions du Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU, alors que de nombreux états qui ne respectent pas les Droits de l’Homme s’en tirent, littéralement en assassinant librement, par exemple.

–        Israël est le seul pays soumis à une batterie de résolutions de l’Assemblée Générale de l’ONU chaque année et indépendamment des faits sur le terrain.

Learn Hebrew online

–       Les Palestiniens sont la seule « population de réfugiés » dans le monde qui n’est pas couvert par l’Agence des Nations Unies pour les Réfugiés (UNHCR). Au contraire, ils ont leur propre agence : l’Office de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA).

–       Parlant de l’UNRWA, la définition d’un réfugié Palestinien est totalement différente de toute autre réfugié dans le monde. Les réfugiés palestiniens et « tous » leurs descendants sans limite sont inclus dans la définition de l’UNRWA.

–       Pour l’UNRWA, contrairement à l’UNHCR, le but n’est pas de réinstaller les réfugiés, mais plutôt de les garder dans les limbes instables et, oui, en colère. Dès 1951, lorsque John Blanford, le directeur de l’UNRWA à l’époque, a proposé de réinstaller jusqu’à 250.000 réfugiés dans les pays arabes, ces pays ont refusé, ce qui conduit à sa démission. Le message est passé. Aucun fonctionnaire de l’ONU n’a depuis pris la même initiative.

Loading...

–       Et que penser des nombreuses commissions permanentes de l’ONU : le Comité pour l’exercice des droits inaliénables du peuple palestinien ; le Comité spécial chargé d’enquêter sur les pratiques israéliennes affectant les droits de l’homme du peuple palestinien ; La Division des droits des Palestiniens au sein du Département des Affaires Politiques de l’ONU et la nomination d’un rapporteur spécial à Genève. Toutes ces commissions ne sont-elles pas vouées de manière permanente à supporter la cause palestinienne et à diaboliser Israël ? Il y a t-il quelque chose de comparable aux Nations Unies pour un autre état dans le monde ?

La liste, je le regrette, continue.

Il y a certainement discrimination contre Israël à l’ONU – que vous-même avez reconnu, publiquement et en privé, par le passé. C’est une violation de la très noble Charte des Nations Unies, qui assure l’égalité des droits de tous les Etats membres, grands comme petits.

Monsieur le Secrétaire Général, en tant qu’organisation dont le lien à l’ONU a commencé à la conférence à San Francisco en 1945, nous comptons sur votre voix et votre intégrité morale, pour condamner la systémique singulière et le traitement injuste à l’égard d’Israël, un état membre de l’ONU en règle depuis 1949.

 

AJC







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 15 thoughts on “Parti pris des Nations Unies contre Israël : AJC interpelle le Secrétaire Général de l’ONU

    1. michel boissonneault

      Durant que la syrie , l’égypte , la libye s’entretue et se font des massacres que le liban et l’irak se font exploser des bombes dans
      les quartiers de civil et c’est garder sous silence tout les violations
      des droits humain avec ses dizaines de milliers de mort a chaque année
      en amérique central , juste le vénézuela c’est 20 000 morts par année
      et j’oublie tout les pays dont les victimes ¨¨EX¨¨le darfour L’ONU
      ne parle jamais mais surtout ne défend jamais
      mais quand c’est le temp de taper sur la tête d’israel alors tout est OK
      je dit merde a L’ONU

    2. Finstern

      Encore faudrait il se souvenir que c’est un peu grâce à l’ONU qu’ Israel a pu voir le jour, non?

    3. Moshé_007

      Après la deuxième guerre mondiale et à cause du silence fait autour de la shoa, la société des nations a été dissoute, pour que soit créé l’onu !

      Faudrait-il attendre une troisième guerre mondiale pour dissoudre l’onu ?

      Bankimoon fait tout pour !!

    4. KELEMEN

      SHALOM! Cher Compatriot!Mazel Tov!Je suis en accord absolu avec le mesage qu’il a formuler Mr Harris David au president de l’onu Mr Ban Keen Moon,il fallait oser de le faire depuis longtemps,effectivement ont s’acharnent literalement sur ISRAEL alors ilya aucun raison,c’est une ideologie pro arabes qui est derriere tout cela c’est incenser,faudrait que la commision européen regarde la vérite en face et non derriere,ISRAEL ce trouve dans la meme situation que la HONGRIE ilya un mois et demie,quand ont fait partit de la communaute européen tout les membres doivent avoir les memes droits et les regles de la législation communautaire et non cas par cas comme ils esayant d’instaurer les occidentaux européen faut que soit claire faut que ca cesse l’éxclusion et la discrimination envers ISRAEL et la HONGRIE également car cette argent qu’ont vercent les dix pourcent du PIB a la communauter c’est cela qu’ont nous rendent alors faut pas que communaute européen ce tapent la poitrine mais qu’ils est une politique plus justes envers les siennes sinon vaut mieux arreter la,enfin c’est mon avis ca serai plus logique de s’entendre plutot dans la strategie ideologique économique commun et surtout combattre le terrorisme l’union fera la force je suis convaincu,que DIEU interviens dans la juste et bonne cause pour ISRAEL et la HONGRIE également YAHVE SHAMMA l’ÉTERNEL est LA Ezechiel 48:35!!!

    5. Akerman Michel

      L’ONU n’a rien à voir avec la recréation d’Israël, c’est la Société des Nations qui l’a permis mais elle n’a RIEN fait pour empêcher les pays arabes de tenter d’effacer de la carte un nouvel état le jour même de son acceptation. L’ONU est aujourd’hui dans un état pire que celui de la Société des Nations de l ‘après guerre. Les 57 pays musulmans et le même nombre de dictatures y font régner leur loi antisioniste. Lors de la première guerre du Golfe provoquée par Saddam Hussein ce dernier avait menacé Israël de ses Scuds en cas de riposte des Nations, et IL L’A FAIT (39 scuds dans la région de Tel Aviv) ! Pourtant il est resté au pouvoir. Aujourd’hui c’est le dictateur allaouite qui menace Israël en cas d’action des Etats-Unis et de l’Europe. Qui de nouveau est menacé alors qu’elle n’y est pour RIEN ? Israël encore une fois.
      Alors devant tant d’iniquité et de bassesses c’est à nous de faire la déclaration suivante : « Si la Syrie (ou le Hezbollah ou l’Iran) nous attaque, quelque soient les armes utilisées, nous frapperons d’une main de fer Damas, Téhéran, Beyrouth. Si des gaz de combat sont utilisés c’est par l’arme atomique que nous réduirons en cendre les fous d’Allah qui auront voulu s’attaquer à Israël ».
      Voilà ce que nous devrions affirmer haut et fort car, encore une fois, ce n’est ni sur Hussein Barak Obama ni sur l’UE, ni sur l’ONU que nous pouvons compter pour nous défendre.
      Notre gouvernement sera-t-il à la hauteur de la situation et va-t-il cesser de discuter avec le pseudo peuple palestinien que tous les états arabes qui s’entre tuent déclarent vouloir aider alors que l’urgence est ailleurs ?
      Les milliers d’Israéliens vont chercher les masques censés nous protéger mais que faire si Assad, les rebelles syriens, le Hezbollah et le Hamas utilisent les centaines de milliers de missiles que l’ONU leurs a permis d’accumuler dans le SEUL but de détruire Israël ?
      Nos anti missiles risquent de ne pas suffire il FAUT donc nous aussi menacer ces fous antisémites du feu nucléaire car c’est TOUT notre pays qui vit sous leurs menaces !

      Que D’ieu nous aide !

    6. Maxime

      A Finstern: D’abord ce n’est pas l’ONU mais la SDN qui a voté la création de l’état d’Israël, et, en principe quand il y a changement d’administration, la nouvelle administration assume les décisions de la précédente. Je peux mettre ma main au feu que si l’ONU avait à voter aujourd’hui la création de l’état d’Israël, je vous laisse deviner le résultat…. CQFD sur la pertinence de l’article de David Harris

    7. Finstern

      Diantre, mes sources ne seraient pas fiable?! On est d’accord que la SDN a été dissoute en 1946 et que le vote a eu lieu en 1947? Faudra qu’on m’explique.

    8. Dan

      Quand la majorité des memnbres de ONU sont des dictatures que pouvons nous attemdre?? Quand l’ONU permet à ses états membres musulmans de respecterr la sharia sans pouvoir en discuter que pouvons nous espérer?
      Les nazis ont pris leur idé0logie dans les écrits de l’islam, comment se fait il Israel et les autres démocraties continuent à sieger avec les dictateurs???

    9. meandother

      Info pour Finstern et Maxime: C’est L’ONU qui proposa en 1947 le Plan de partage de la Palestine. Mais la décision de la Société des Nations de créer un État juif sur toute la partie ouest du Jourdain a été prise en 1922. La décision Iobtivétait prise également de créer un État arabe. Mais les Arabes ont refusé, revendiquant la totalité de la Palestine.

    10. Klouki

      Il était temps de remettre à sa place « ce machin » chapeauté en majorité par des pays arabo-musulmans.

      Il faut arrêter cette mascarade en demandant la dissolution de cet organisme qui n’a pas lieu d’être dans cette composition!

    11. mory

      L ONU une assemble de marionnettes dirigée par des pleutres et des incapable a quand la dissolution de la « chose » comme la si bien nomme de Gaulle

    12. Moshé007

      Obamuzz bosse pour assad et cela depuis le début, c’est assad qui lui a demandé de venir tirer sur les rebelles ou sur les armes qu’il ne contrôle plus !

      Il n’y a pas d’autre explication !!

    13. Freddy Lemberger

      Si le regime nazi serai encore en place, l’onu aurait rien fais pour le renvoyer ou annuler son « membership », rien fait pour arreter l’extermination des juifs. Par contre, elle aurai recu Hitler en grande pompe pour la seance annuelle des chefs d’etats.

    14. alexandre

      Quel est l’intérêt de rester dans un organisme qui ne vous respecte pas? Il vaut mieux en sortir et être en bon terme avec les états qui vous respectent.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *