toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

En Israël, le temps de Danny Danon est-il venu ? par Daniel Pipes


En Israël, le temps de Danny Danon est-il venu ?  par Daniel Pipes

« Folie ». Voilà comment Danny Danon décrit la décision du Premier ministre Benyamin Netanyahou de remettre à l’Autorité palestinienne 104 assassins comme « geste de bonne volonté. »

Danon est pratiquement seul, alors que de nombreux observateurs (dont je fais partie) sont choqués par la démarche de Netanyahou. Toutefois, Danon (42 ans) occupe une place toute particulière dans ce débat. En effet, (1) il siège au parlement israélien en tant que membre du Likoud, le parti de Netanyahou, (2) il préside le puissant Comité central du Likoud et (3) est vice-ministre israélien de la Défense. En comparaison avec les États-Unis, sa critique ressemble à l’interview du Général Stanley McChrystal, en 2010, qui se moquait du vice-président Joe Biden. Mais alors que McChrystal a disparu en l’espace de quelques jours, Danon, lui, continue de gagner en influence et en stature.

Comme le montre ce dessin humoristique du journal Ha’aretz, Danon (à droite) est vu par beaucoup comme une épine dans le pied de Netanyahou.

La capacité de Danon à dénoncer les actes de son propre Premier ministre indique qu’il n’est pas un politicien banal. Trois qualités le caractérisent : le sens des principes, un grand esprit tactique et une aptitude à exposer clairement une vision.

Danon est demeuré fidèle aux principes de base de son parti et de son pays. La saine opposition qu’il affiche quand son parti commet des erreurs – telles que le gel, en 2009, de la construction de résidences pour les Juifs en Cisjordanie ou l’acceptation de la solution à deux États – dénote une certaine force de caractère. Comme il le fait remarquer, « ce n’est pas facile, dans une pièce où sont réunies trente personnes, d’être le seul à dire non. »

Son ascension au sein des institutions de la droite nationale israélienne révèle son esprit tactique : assistant d’Uzi Landau, chef de l’organisation mondiale du Betar, il est ensuite chef de l’organisation mondiale du Likoud où il devient l’organisateur des manifestations de rue et le concurrent du Premier ministre pour la direction du parti. Ces efforts ont culminé dans sa performance sur la liste électorale de son parti (arrivant au 5ème rang) et le score époustouflant de 85 pour cent des votes recueillis lors de son élection à la tête du Comité central du Likoud. Le journal Forward le qualifie à juste titre de « maître des médias sociaux et conventionnels » et le Times of Israël le considère comme « une pierre d’achoppement majeure pour la formation d’un État palestinien. »

Yitzhak Shamir, dernier Premier ministre israélien fidèle à ses principes, a quitté son poste en 1992.

Enfin, la vision. On peut trouver sa démonstration la plus complète dans son livre paru en 2012, Israel: The Will to Prevail (Palgrave), où il adopte une vision ambitieuse et à contre-courant de la politique étrangère de son pays. Affirmant que « l’histoire nous montre qu’Israël s’en sort souvent mieux en agissant en son propre nom… même si cela implique des contradictions avec les souhaits des gouvernements américains, » il conclut que l’État juif « se porte on ne peut mieux quand il prend des décisions fondées sur ses meilleurs intérêts. » Il soutient que Jérusalem devrait poursuivre ses objectifs « avec ou sans le soutien de ses alliés. » Cette position, plutôt banale pour la plupart des États, est audacieuse dans le cas d’un État réduit et encerclé comme Israël.

Le temps de Danon est peut-être arrivé. Comme Netanyahou se montre prêt à faire des concessions excessives et immorales à l’Autorité palestinienne, Danon se profile comme un opposant de premier plan prêt à défier son Premier ministre (rappelons-nous le terme « folie »). Si Netanyahou venait à ne plus se sentir le bienvenu dans son propre parti au point de le quitter pour en fonder un nouveau (suivant en cela parfaitement la démarche d’Ariel Sharon), Danon serait un candidat potentiel à la direction du Likoud et, par la suite, à une victoire électorale.

L’un des signes révélateurs de son ascension est l’invective utilisée contre lui. Tzipi Livni, ministre de la Justice, a façonné le terme « danonisme » pour demander à Netanyahou de le rejeter. Gideon Levy, journaliste de la gauche extrême au quotidien Ha’aretz, écrit avec dédain et sans crainte que « le petit Danny Danon deviendra grand, le chouchou de la droite israélienne… ira loin. »

Daniel Pipes témoignant en mars 2012 devant la Commission de la Knesset relative à l’immigration, l’assimilation et la diaspora, présidée alors par Danny Danon.

Quand on replace ces faits dans une perspective historique, depuis que Yithzak Shamir, taciturne mais fidèle à ses principes, a quitté son poste de Premier ministre en 1992, ses six successeurs se sont diversement compromis dans la trahison politique, la corruption éthique ou encore l’égocentrisme délirant. Sharon (2001-2006) a abandonné son mandat électoral au point de devoir quitter son propre parti au moment où ses manigances financières le mettaient en difficulté constante avec la justice. Ehud Olmert (2006-2009) a dû démissionner en raison d’une vague d’accusations de corruption. Concentré sur la menace iranienne, Netanyahou a bien agi depuis 2009 mais son offre récente de libérer 104 assassins apparaît comme un désaveu inquiétant pour les électeurs qui ont voté pour lui il y a six mois.

Learn Hebrew online

Personnellement, pendant les deux décennies qui ont suivi le départ de Shamir, je n’ai cessé de chercher quelqu’un ayant le caractère, l’énergie, les aptitudes et la vision nécessaires pour diriger Israël. Je connais Danon depuis 2009 et je suis arrivé à la conclusion qu’il possède les qualités nécessaires. J’espère et je suppose qu’il restera fidèle à ses principes et progressera au point de pouvoir mettre fin à la politique inconséquente menée ces derniers temps par l’État juif et de replacer celle-ci dans la ligne des nombreuses réalisations remarquables du pays. Car l’enjeu est de taille.

par Daniel Pipes
The Washington Times
5 août 2013

Version originale anglaise: The Right Moment for Israel’s Danny Danon?
Adaptation française: Johan Bourlard







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 20 thoughts on “En Israël, le temps de Danny Danon est-il venu ? par Daniel Pipes

    1. Gabriel Zerbib

      Ce que dit Scharbach n’est pas faux.La théorie de l’homme providentiel, c’est à dire celui à la hauteur des difficultés de son temps, est une réalité. Il n’y a qu’à voir la lente submersion de l’Europe concomitante de la médiocrité de sa classe politique.

    2. hidalgo

      Danny Danon, un homme au parler vrai, avec de vraies convictions

      Benny Benneth, devrait s’associer avec lui.

      Voila de vrais hommes dont nous avons besoin pour l’avenir du pays

    3. Eli LAIK

      En décembre 2012, j’avais écrit un article qui s’appliquait à la vision qu’a Dany Danon de la politique à tenir vis à vis de ce terroriste négationniste « Abou Mazen » que le couple Franco-Anglais éternel intervenant nocif de ce conflit veut nous imposer comme partenaire de la paix.

      J’avais évoqué à l’époque les terroristes fraichement libérés, reçus en grande pompe par notre « ami de toujours » le Consul Général de France à Jérusalem, et dénommés par lui le « Gouvernorat ».

      Lire l’article ci-dessous:

      http://les-francophones-d-israel.over-blog.com/article-le-jabotinski-nouveau-est-arrive-113073995.html

      Shabbat Chalom.

      Eli LAIK

    4. robert davis

      Daniel Pipes a raison,il faut un homme de caractère pour mener la politique d’Israel et non une bande d’opportunistes qui ne pense qu’à s’enrichir par des magouilles et refuse de tenir tête à des amis trop envahissants. Contrairement à ce que netanyahou et les premiers ministres précédents pensent les présidents US ont besoin qu’on leur tienne tête pour se joindre à Israel dans une politique plus favorable à Israel. Les bénis-oui-oui n’obtiennent rien parce qu’ils N EXIGENT RIEN de personne. Je pense qu’un tandem DANON/BENETT obtiendrait tout ce qu’il veut et prendrait ce qui fait problème.Après quoi tout le monde leur donnera raison.C’est d’ailleurs la politique de tous les Etats du monde et à toutes les époques.On n’a jamais vu nulle part un vainqueur se laisser imposer des conditions inacceptables par…les vaincus. C’est pour cette raison que la paix est impossible aucune des conditions logiques qui mènent à la paix n’ayant jamais été appliquées à ce conflit.Les conditions indispensables pour avoir la paix avec les voisins d’Israel est l’ELIMINATION POLITIQUE des pseudo-palestiniens ç-à-d leur expulsion de Palerstine Occidentale et ceci est une condition SINE QUA NON qui ne peut se faire que par la FORCE.C’est bien pourquoi les ennemis d’Israel ne veulent pas qu’Israel l’utilise et comme des gentils toutous, netanyahou et consorts accepte de négocier non pas leur départ mais leur maintien ad vitam eternam!C’est une politique absurde qui ne se pratique nulle part dans le monde.

    5. robert davis

      Je suis bien d’accord aussi avec Eli Laik dans l’ensemble mais il faut aller à l’essentiel :abbas n’est pas grand chose ce n’est qu’un terroriste et son négationisme ou ses autres idées ne sont pas importantes! il ne faut pas faire comme les bysantins qui discutaient du ses des anges pendant que le ottomans prenaient d’assaut constantinople en 1452! L’important est de se débarasser des 3 miullions d’arabes qui polluent la politique du P.O. et les EXPULSER pour qu’ils ne puissent plus jamais empoisonner l’existence d’Israel. Qu’ils aillent embêter le roi abdallah(à qui Israel pourrait apporter de l’aide si nécéssaire)les syriens,les irakiens,qui ils veulent mais qu’ils nous f.la aix une fois pour toutes. D’ailleurs dans ces pays ils n’embêteront PERSONNE car les dirigeants arabes ne se gêneront pas pour les massacrer à la mitrailleuse lourde et ils n’oseront plus bouger un doigt. Quant aux antisémites français prêts à remuer ciel et terre lorsque les soldats israéliens se pertmettent de tirer quelques balles en caoutchouc,ils ne leveront même pas la voix lorsque les gouvernements arabes les massacreront.Si on débarasse de abbas,le cancer des pseudos palestiniens persistera alors que en se débarassant d’eux,on se débarasse aussi d’abbas dont on se f. d’ailleurs.

    6. Ixiane

      Il faut un ministre jeune à poigne pour exercer le pouvoir en Israël!
      Les vieux ou les « anciens » , Bibi n’étant pas vieux, nous donnent l’impression qu’ils sont fatigués de se battre !
      On a vu Hindenburg ( en Allemagne dans les années 30 ) qui a mis Hitler au pouvoir; on a vu Pétain qui voulait la paix … et En Israël, Sharon qui a expulsé les juifs de Gaza, a t-il eu la paix ????

      Quand les juifs se montrent faibles on craint une nouvelle Shoah , les nazimuzz ne feront pas de quartiers, et L’Occident restera observateur comme à l’habitude.
      Alors ,les juifs, Israël, ne cédez rien ou vous perdrez TOUT !

    7. maury

      Le moment est venu pour les tièdes de prendre une position franche face à notre ennemi commun:L ISLAM!!!!Israël est un grand Pays, en fait la dernière vraie démocratie sur cette planète!!Ici en Europe; LA LÂCHETÉ DES DIRIGEANTS NOUS CONDUIRA A UN CHOC DES CIVILISATIONS!!!!il ne faut pas céder quoi que ce soit aux arabes, ils représentent le mal :Allah=Satan!!
      Tenez bon vous êtes dans votre droit THIS LAND IS YOUR LAND!!!

    8. robert davis

      Le problème avec les tièdes est que ce sont des trouillards!Voyez tsipipi livni qui vient d’une bonne famille mais elle a tellement la trouille des arabes qu’elle en a des FUITES. Cela ne l’empêche pas d’avoir l’égoisme de postuler quand même un poste politique mais taillé à la mesure de ses…fuites!

    9. franck

      oué c’ est ça !!! pourquoi pas « un Peuple, un Pays, un Chef » pendant que vous y êtes !!!

      non mais vous relisez vos conneries ? bandes de Nazis !!

      noubliez surtout pas qu’ Israel à été au plus fort que sous Salomon, lorsque que le pays fût en paix avec ses voisins !!!

      que le roi David avais préalablement préparé cette prospérité(après avoir fait passer l’ ennemi sous les herses et le fer), finissant par composer avec les philistins

      mais alors vous êtes dangereux au moins autant que l’ Islam !!!

      vous allez jusqu’à essayer de séparer les communautés en France , ….une honte !!!!

      nous ne sommes pas prêt d’ aller sur Mars avec une telle engeance

      on en fait plus des Freud, des Einstein, des Marx, reste plus que les salauds…

    10. franck

      rassurez vous je n’ai pas peu des arabes & ne me couche pas devant l’ islam (en bon Bolchévique) !!! mais vous !! vous faites réellement peur !! faut donner des gages on dirait car chez Europ Isarel ça verse un peu dans NEPOTICO-MAFFIEUX, genre la Famille, ça porte le pantalon ça expulse d’ un revers de bras …. allez y donc vous jouer les gardes frontière à Gaza !!! sùr que que ça vas vite vous calmer, … les soldats d’ Israel n’ en demandent pas tant !!!rien ne m’ étonne plus des juifs (comme moi) de France

    11. Charles DALGER

      Shavouâ tov !

      Ah la bonne heure ! Quel vif plaisir de lire cet article d’Europe-Israël !
      Quelle joie de trouver ces excellents commentaires !

      Un passage de ce papier est particulièrement jouissif, c’est le commentaire du déchet alterjuif, yimâ chémo le propagandiste de « l’immonde en hébreu ».
      Un jour j’espère avoir le bonheur au moins de cracher sur cette déjection, et plus avec un peu de chance.

      Et oui, vivement que Danny DANON arrive à la tête du Likoud. Mais alors, surtout qu’il n’oublie pas et qu’il s’allie en grande pompe avec Moshé FEIGLIN. Ce sera la meilleure preuve que DANON n’est pas qu’un ambitieux arriviste, comme beaucoup trop de politocards israéliens l’ont été et le sont toujours.

    12. franck

      les palestinens pendant que vous y êtes, vous pourriez les expulser à Madagascar en attendant une autre solution F.

      forfaiture que tout cela

      qu’ il nous manque ce brave Monsieur Guillotin

    13. avram

      104 libérations = probablement 104 futurs attentats, merci Bibi.
      faut savoir dire merde, même aux américains
      Israël a autant besoin des USA que les USA d’Israël, alors stop les concessions foireuses
      j’espère que Netanyahou ne commettra jamais la folie de ses prédécesseurs avec Gaza et autres territoires israéliens, l’abandon du Golan, de Jérusalem et le renoncement de la Judée et de la Samarie
      Depuis quand Judée Samarie appartient aux arabes, tout comme Hébron Jéricho et Sheshem?
      l’avenir d’Israël n’est pas dans les concessions, mais dans le retour aux vraies valeurs du sionisme
      Israël Kadima, Tsahal Kadima

      Aux organisateurs du site, peut on nous épargner chaque fois que l’on laisse un commentaire, d’être obligé de saisir un logo, cela devient fatigant…..

    14. robert davis

      Frank : vous ne comprenez rien à la politique ni aux hommes,vous etes un idéologue de gauche,vous vous mettriez vous-même une balle dans la tête si cela correspondait à ce que vous avez lu dans une brochure de propagande de gauche. Par exemple vous connaissez l’Histoire de David et Salomon mais navré vous ne l’avez pas compris!David a UNIFIE le peuple,gagné des guerres,enrichi le pays. Quant à Salomon que vous prenez pour un génie,permettez-moi de vous dire qu’il n’a été qu’un c. : il a 1. détruit le travail de son père qui avait uni le peuple en le divisant à nouveau. Il a 2. détruit les finances de son pays par ses dépenses inconsidérées. 3.Il n’a jamais gagné une bataille si ce n’est dans le lit de ses concubines… Il a préparé la chute de la Nation ce qui n’a pas manqué de se produire à peine décédé notamment du fait des créanciers. Si après cela vous croyez que j’ai tort en le qualifiant de c.c’est que vous etes bouché à l’émeri navré! Oubliez vos thérories de gauchiste invétéré et réfléchissez. Expulser les arabes n’est pas un acte « nazi » c’est un acte politique et ce serait faire preuve d’HOMME D ETAT. Cela n’a rien à voir avec le 3ème reich ou autres sornettes de votre mauvais crû

    15. robert davis

      Personne ne veut séparer les communautés en france sauf VOUS peut-être. Pourquoi les Juifs ne pourraient-ils pas faire la politique qui leur est favorable sans être accusés de 1000 forfaits? et vous vous ne faites pas la politique des gauchistes? c’est donc VOUS qui divisez les communautés. Il faudrait crier allah babar pour ne pas être accusé de « diviser les communautés » ou alors… »d’être en JC par le st.esprit » et autres insanités de ce type? les chrétiens peuvent croire ce qu’ils veulent mais je ne suis pas obligé de croire en JC par le st.esprit ni en mahomet ni en Zeus ni qauoi que ce soit qui ne me plait pas! Et je ne vous permet pas de m’accuser de quoi que ce soit parce que je ne partage PAS du tout votre idéologie bolchévique de domination mondiale.Le monde ne sera ni bolchévique ni islamiste ni catholique à la sauce de l’inquisition.Ce sont eux les nazis qui veulent conqurir le monde entier et non Israel qui ne demande que sa terre ancestrale confirmée à la conférence de san remo et encore au traité de sèvres.Pourquoi devrions-nous y renoncer pour nous soumettre à ceux qui velent dominer la planète votre idéologie comprise?le nazi c’est VOUS!

    16. franck

      c’est cela !!! aussi mes com ne vont pas pas en direction de l’article d’ origine, …mais bien aux conneries lus des posteurs

      je dirais même + des imposteurs !!!! suis désolé mais je ne marche pas aux coups de gueule raciste pour gérer le problème avec les arabes moi et donner le change aux colons !!

      le même style que l’ ancien ministre (sais plus son nom) qui observe le front Libanais devant les caméras avec une paire de jumelle dont les capuchons d’ optique sont toujours en place, ….quelle honte, juste pour monter que ça porte le pantalon !!!

      quand à la gauche Française, effectivement elle me fait vomir à s’ atteler avec les pires antisémites, et son fameux complexe post colonialiste est inssuportable, effectivement j’ ai déjà goûter à cette turpidure au contact des municipalité d’ union de la Gauche

      mais qu’ une bande de cons vienne me traiter d’ idéologue de gauche ?????

      je suis bonapartiste moi accessoirement bolchévique, …le même style que ceux qui ont construit l’ état moderne d’ Israel;

      aussi on ne peut que constater que les Juifs de France gesticulent transforment les tribunes en appel à la guerre, investissent beaucoup dans l’ immobilier, spéculent dans l’ immobilier mais s’ engage que très très rarement chez Tsahal !!!

      à bon entendeur merci

      vive l’ Empereur

    17. Dror

      le Washington Times a été fondé par la secte Moon. Daniel Pipes choisit souvent les « amis qui tachent » et quand il se fait donneur de leçon, il ne démontre rien. Daniel Pipe se veut le pape de la pensée ultra révisionniste ( au sens sioniste historique du terme). En réalité, le temps fait son oeuvre: il ne gère que son fonds de commerce.

    18. franck

      Quand à JC (robert), Désolé mais je ne bouffe pas dans la cuisine des Chrétiens (éventuellement je peux & je déjeune avec des chrétiens; par contre si je devrais croire ou avoir la foi, ben j’ irais avant toute chose à la Synagogue !!!

      juste pour ne pas oublier que je suis juif, et, que si, par mégarde, je l’ oubliais, on me le rappellerais vite

      quand aux expulsion des populations qu’ elle qu’ elle soit, cela me rappelle furieusement le Gouvernement Général de Pologne !!! désolé de le constater… et c’est être gauchiste invétéré que de le signaler ????

      n’ oublez pas que la Grande Armée était composé de tous les peuples d’ Europe !!!

      merci de votre lecture

      vive l’ Empereur

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *