toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Culture: Juif n’a jamais été une race, c’est un peuple.


Culture: Juif n’a jamais été une race, c’est un peuple.

S’il fallait distinguer les hommes selon des critères, il arrive de lire encore ici ou là, qu’un juif appartiendrait à la « race juive ». Notion totalement délirante au regard de la diversité qui s’anime au sein du peuple juif.

Il faut faire découvrir les différents visages du peuple juif aux lecteurs de passage, lesquels imaginent sans doute que chaque Juif ressemble soit  à Woody Allen soit à Gad El maleh.

Un peuple, selon le Larousse est un Ensemble de personnes vivant en société sur un même territoire et unies par des liens culturels.

Mais alors « juif » ce n’est pas une religion?

Etre Juif hors d’Israël c’est appartenir à un peuple spirituel. Un Juif croit en certaines valeurs, notamment incarnées dans les dix commandements. Il se doit d’ailleurs d’être porteur de ces valeurs. C’est en préservant sa spécificité que le peuple juif a pu mettre la qualité de ses intellectuels au service de la société où il vivait, très souvent avec patriotisme et passion.

Il n’y a aucune incompatibilité dans le fait d’être Français et Juif car le judaïsme est une religion ouverte, aux valeurs éthiques et philosophiques ouvertes pour ne jamais entrer en contradiction avec les valeurs françaises, bien souvent judéo chrétiennes.

Et être Juif en Israël?

Etre Juif en Israël c’est lier le peuple à la terre. Ainsi mettre en application les valeurs juives d’ouverture mais aussi de rigueur dans son territoire, sa politique, son économie et sa vision d’avenir.

Israël un modèle identitaire rare

La différence par exemple, entre le peuple juif d’Israël et le peuple chrétien de France c’est qu’Israël concentre ses lieux saints sur son propre territoire (plus ou moins élargi).

Les mythes fondateurs du judaïsme ont vu le jour dans la région où Israël est implanté, ainsi le Juif « nouveau » (l’israélien) embrasse sa terre par sa généalogie (histoire personnelle / Bible), par l’âme  (prière) et par le corps (la terre). Ce triptyque se retrouve chez d’autres peuples comme chez les Japonais, les Italiens, les Chinois ou les Grecs.  Les Grecs en 300 avant Jésus-Christ, appelaient déjà les israéliens de l’époque, « le peuple philosophe ».

Transmettre c’est être

La transmission du savoir  dans une famille juive entre un père et un fils, une mère et une fille, est une valeur fondamentale. C’est une valeur qui a permis la survie culturelle du peuple juif hors d’Israël.

Israël existe à coté des autres nations, ni au dessus ni en dessous. Malgré la diversité de composition du peuple d’Israël (athées, religieux, Juifs d’Europe, du monde arabe, d’Afrique ou d’Asie), l’identité juive oblige celui qui s’en revendique de s’inclure dans l’histoire du peuple juif. Le Juif par essence n’est pas prosélyte, il est dans l’altérité non-invasive. C’est dans cette altérité qu’il mature sa propre condition, qu’il étudie son histoire et se définit dans le concert des nations.

Israel: une terre, un peuple, une histoire

La mosaïque ethnique d’Israël est fascinante tant par sa diversité que par sa pluralité et pourtant… Chaque Israélien Juif pense descendre des hébreux, être l’un des fils et filles de l’Israël biblique et s’estime être enfin de retour chez lui. Et si c’était vrai? Quel peuple peut-il se permettre de nier cette croyance vieille de plus de 5774 années?

Axel Rehouv’ pour Europe-Israel.org

969444_474269309319467_1906479476_n 15377_519502571462807_802835910_n 970526_474269312652800_1182880899_n 945400_474269092652822_1800953511_n 971804_474269372652794_500047769_n





Journaliste pigiste Franco-israelien, titulaire d'un master d'histoire du Moyen-Orient à l'université de Jérusalem



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 27 thoughts on “Culture: Juif n’a jamais été une race, c’est un peuple.

    1. scharbach

      Dans le degré d’ignorance et d’imbécilité auquel nous sommes tombés (médias enseignants politiques)et en dehors des fanatiques du racisme antisémite il n’y a rien d’étonnant à ce que certains nous reparlent de « race juive » sans même se rendre compte qu’ils emploient le vocabulaire des Hitler, Rosenberg Streicher et autres criminels détraqués

    2. robert davis

      Ceux qui utilisent les termes utilisés par hitler SAVENT trés bien ce qu’ils font il n’y a que les naifs qui croient que c’est par ignorance. Les VRAIS ignorants ne disent RIEN,ceux là sont des AGRESSEURS et les Juifs seront agréssés jusqu’à ce que le gouvernement israélien se décide à expulser les « palestiniens ». A ce moment là seulement les antisémites comprendront que la question de la Palestine est TERMINEE et qu’il ne sert plus à rien de faire des pressions contre Israel et contre les Juifs. Malheuresement ni la plupart des Juifs ni les israéliens ne semblent comprendre cela et continuent leurs PARLOTES INUTILES. Ni les discours ni les explications ni les négociations n’ont la moindre utilité,ce sont des emplâtres sur des jambes de bois. Les antisémites ont inventé les « palestiniens » pour détruire Israel,aucun discours ne les convaincra de nous lâcher les baskets bien au contraire,plus on parle plus ils se disent qu’ils ont une chance d’y arriver. Le SEUL moyen de les mettre echec et mat est d’expulser les arabes au lieu de « philosopher » indéfinimment. Mais malheuresement certains disent que 62% des israéliens ne veulent pas les expulser alors l’antisémitisme et l’ antisionisme ne sont pas près de cesser! Seule la contre-propagande a des chances de convaincre certains mais pas les antisémites profonds qui utilisent ce langage agressif. Tout au plus il suffit de rappeler BRIEVEMENT(pour leur montrer qu’on n’est ni dupes ni affectés)qu’il n’y a qu’une seule race au monde,l’homo sapiens sapiens(s’ils avaient de l’humour ce qui n’est pas le cas,ils pourraient tout au plus dire que nous ne sommes que homo sapiens…)

    3. FREDDY SIEGFRIED GLATT

      PARLANT DE RACES; IL Y EN AS SEULEMENT TROIS (3) LA JAUNE – LA BLANCHE ET LA NOIRE.
      Freddy

    4. Chantal VITA

      Merci pour vos infos.
      J’aimerais apporter quelques précisions concernant votre article.
      Jacob qui plus tard devint Israël eut 12 enfants (dont Juda) qui furent à l’origine de douze tribus d’hébreux, l’ensemble de ces tribus sont appelées » les enfants d’Israël » ou enfants de Jacob.
      David fut le premier roi, garda le Royaume uni pendant son règne. Son fils ne se comporta pas de la même façon et Dieu divisa le royaume en deux: celui du Nord le Royaume d’Israël et celui du Sud le Royaume de Juda avec les tribus de Juda et Benjamin et plus tard les Lévites lorsqu’ils ont été expulsés du Royaume du Nord (1 Rois 11:31-37)(1 Rois 12:19-21)
      La toute première mention du mot « juif » dans la Bible ou Tanakh se trouve en 2 Rois 16:6. Nous constatons que les juifs sont en guerre contre la maison d’Israël. Il faut savoir que l’allié d’Israël (biblique) le roi Pékah dont l’armée luttait aux côtés d’Israël contre Juda et expulsa les Juifs d’Elath.
      Donc bien deux nations distinctes.
      Donc les Juifs sont bien les descendants de la tribu de JUDA, et ne représentent en aucune façon l’ensemble des enfants d’Israël .

      Le Royaume du Nord, Israël biblique (10 tribus et non l’Israël actuel!) a été envoyés en déportation et s’est perdu c’est-à-dire que les tribus se sont intégrées dans les pays où elles avaient été déportées en Assyrie.
      Une seule tribu celle de JUDA est restée sur place (2 Rois 17:18 Aussi l’Eternel s’est-il fortement irrité contre Israël, et les a-t-il éloignés de sa face. — Il n’est resté que la seule tribu de Juda.)
      Cette tribu et celle de Benjamin sont devenues le Royaume du Sud ou Royaume de Juda a été déporté en Babylonie beaucoup plus tard, certains sont revenus de déportation 70 ans plus tard. Ils étaient Juifs! Et pas de la maison d’Israël.

      Le Juif donc est descendant de la Tribu de Juda et il y toujours eu des Juifs sur la terre que l’on appelle « Israël » actuellement et qui devrait s’appeler « Juda » puisqu’elle est peuplée majoritairement des descendants de cette tribu, les dix tribus n’ayant pas refait surface « officiellement » malgré les preuves dont certaines sont bien étayées!
      Pourquoi est-ce si important de bien faire cette distinction? Sans ces explications, il est bien difficile d’expliquer et de comprendre les prophéties de la fin des temps avant la venue (ou le retour pour d’autres) du Messie.
      Le Juif fait partie d’une famille physique et réelle, ce n’est pas une religion, et on ne devient pas Juif, on NAIT juif, on EST juif par la naissance, avec toutes les qualités que vous avez décrites, mais aussi comme tous les êtres humains au moins quelques défauts!!!
      Tout cela est expliqué dans le Tanakh ou Première Alliance que d’autres appellent « Ancien Testament » . »Ancien » a une connotation de dépassé, fini, plus en vigueur. Or ce n’est pas le cas.
      La Seconde Alliance(ou Nouveau Testament) n’ est que la continuité de la Première Alliance. Ceux qui adhérent à cette Seconde Alliance sont les JUIFS SPIRITUELS.
      Mais c’est un autre sujet.
      Alors bonne lecture du Tanakh et
      Shabbat Shalom à tous et toutes.

    5. Isaïe

      @Chantal VITA

      On ne devraient plus dire l’ancien testament et le nouveau testament, ou l’antienne alliance et la nouvelle alliance, mais, la bible hébraïque et la bible chrétienne. Les deux premières appellations sont des connotations Offensantes pour le peuple juif, il est temps que les juifs commencent a utiliser la troisième appellation ce qui me paraît être tout a fait correspondre a la réalité.

    6. barneaud

      le triomphe posthume d’Hitler c’est d’avoir « diabolisé » le mot « race », à cause de tous ses crimes, et en particulier du génocide des juifs européens.
      personnellement je ne pense pas qu’un mot à lui tout seul porte en lui même une « intention criminelle », ce n’est pas le mot (lié à une langue)qui aurait comme un pouvoir magique diabolique (ceci relève d’une pensée enfantine)c’est l’emploi que l’on fait de ce mot.
      ainsi je lis dans la torah plusieurs fois le mot « race » pour désigner le peuple d’Israel, pour vivifier les combattants et vivifier la foi en yahvé.
      Proust de nombreuses fois dans « la recherche » emploi le mot race, pour désigner le peuple juif.
      Il n’y a là aucune mauvaise intention, pas plus que de dire « chaise » ou « table », un mot n’est employé que pour essayer de désigne rune certaine réalité; il est sûr que le mot « chaise » est plus efficace, pertinent pour désigner l’objet « chaise », alors que le mot « race » pour désigner un ensemble
      de groupes humains (race noire, blanche, jaune etc..)est beaucoup moins pertinent, car la réalité qu’il essaie de désigner est plus complexe.
      Mais cette « imprécision » du mot « race » se retrouve dans beaucoup d’autres mots visant des réalités humaines vastes (patrie, nation, tribu etc..)
      A priori le mot est « neutre », ce sont ses emplois criminels qui l’ont disqualifié, à tort.
      On tombe dans les « bonnes intentions » de notre époque, bonnes intentions qui n’ont en rien fait reculer le racisme sous toutes ses formes ou la haine d e l’étranger.
      Que le peuple juif soit un peuple « spirituel », c’est tout à fait vrai, et ceci grâce à la torah, car c’est l’étude de celle-ci qui « sanctifie » le peuple juif, mais à condition qu’il l’étudie et mettre en pratique, dan s la vie d e tous les jours ses mistvots.
      Or nous savons bien que pour beaucoup de juifs, ce n’est pas le cas (j’ai des amis juifs athées qui n’ont jamais lu la torah)et cependant s’ils ont un e mère juive ils sont considérés comme juifs.
      Là est la transmission d e la judéité: c’est donc bien une transmission « biologique » (le mot n’est pas tabou)ou familiale, en dehors d etout critère spirituel (étude de la torah).
      personnellement je n’y vois aucun mal, c’est ainsi qu e le peuple juif à traversé les âges.
      Mais donc en plus de la transmission spirituelle, ou même avant cette transmission spirituelle il y a une transmission, dirons nous « familiale », plus importante.
      je ne suis pas juif, mais j’étudie la torah à Paris (rabbin orthodoxe) et l’hébreu, donc je me rapproche d e la « spiritualité; cependant je ne serai jamais juif, même d’un juif qui n’ a jamais lu la torah.
      Je dis les choses simplement, car de par ma famille je n’ai aucun complexe vis à vis de toutes ces questions et je ne me sens concerné en rien par l’antisémitisme (une imbécilité) ni parla tradition plus ancienne de l’antijudaisme chrétien.Mais je pense qu’à cause de la tragédie du génocide mes amis juifs ne diabolisent le vocabulaire et ne voient des dangers « potentiels » là où il n’y en pas vraiment (par contre la haine des arabes contre le peuple juif est bien concrète car dans ces pays toutes les synagogues ont disparu et ben Laden a été un héros modernes )
      cordial shalom

    7. diaman

      bonjour
      extrait de l article plus haut
       » Un juif croit en certaines valeurs, notamment incarnées dans les dix commandements.
      Il se doit d’ailleurs d’être porteur de ces valeurs.  »
      alors pourquoi préférer les balles au dialogue ???
      salut et paix a tous !!

    8. Schlomo Hamelekh-Europe-Israël.org

      diaman
      Vous avez failli poser une bonne question.
      Mais question de formulation ou de mauvaise foi, vous êtes à côté du bon sens.
      Vous vous croyez malin en disant « pourquoi préférer les balles au dialogue ».
      Il y a un commandement dans le judaïsme qui enjoint : « Qui cherche à te tuer, lève-toi de bon matin et tue-le ! »
      Ce qui laisse penser qu’avec des invidus qui ont décidé d’attenter à notre vie – et ils sont nombreux ! -, il n’y a pas de dialogue possible.
      C’est pour n’avoir pas su, ou pu mettre ce principe en application, ou encore compter sur quiconque lors de la Seconde Guerre mondiale qu’il y a eu la Shoah.
      Donc, la leçon est apprise, et cela ne se reproduira plus jamais.
      Désolé de vous frustrer.
      Revoyez vos sources ou allez réviser l’histoire à deux pas de chez vous, à l’Université. Vous pouvez y apprendre des choses intéressantes.

    9. diaman

      Ne soyez pas meprisant
      Parmis les dix commandements il y en a un qui Dit
      tu ne tueras point
      Je ne faisais que de relever ce commandement
      Bien sûr des millions de juifs ont souffert et sont morts il y a 70 ans
      J ai vu moi même à Auswitch
      Ce qui c était passé.j’ai mis un petit bouquet de fleurs
      j avais les larmes aux yeux, je pense que vous qui avait tant subi jadis qui savez que la violence n amené que la violence, vous qui croyais en Dieu Pourquoi préférer les balles au dialogue ( excusez moi je me répète )

    10. Pat

      A DIAMAN,

      Faut-il se défendre ou se laisser massacrer ?

      Vu que vous semblez détenir la sagesse et le savoir éclairez moi je vous prie .

    11. diaman

      Je pense que votre ironie déplacé e et votre mépris de ce que je dis vous aveugle.
      relisez ce que je dis. il n y a rien de méprisant envers le peuple juif bien au contraire .mon goût de la paix entre les hommes de bonne volonté sera toujours le plus fort
      Donc vous qui croyez en Dieu comme moi faisons une prière ensemble pour la paix vous dans une synagogue moi dans une église. En attendant qu un jour juif chrétien musulmans prions tous dans le même lieu

    12. Schlomo Hamelekh-Europe-Israël.org

      diaman,
      je vous le dis sans agressivité, votre lecture du sixième commandement est restrictive.
      Il nous est enjoint (à tout humain se reconnaissant dans les « lois Noahides » qui fondent l’humanité): « Tu ne commettras pas d’homicide. », on est bien d’accord.
      Mais « meurtre », « crime », « assassinat » et « homicide », bien que ce sont des termes proches (puisqu’à chaque fois il y a mort d’homme(s)), ils renvoient à des actions différentes.
      Mais avoir, ou devoir « tuer » (je sais, ce terme est obscène et cela reste horrible) n’est pas du même niveau moral selon les circonstances.
      Il y a des situations dans la vie (qu’il vaut mieux ne pas rencontrer) où il faut tuer celui qui veut vous tuer, ou attenter à vos proches.
      C’est ce à quoi renvoie le sixième commandement que vous rappelez avec raison.
      Et pour revenir à votre précédent message, il y a, malheureusement, des situations où le choix entre « dialogue et balles » (selon votre formulation) n’existe pas.
      Et pour finir, l’interdit du « meurtre » que vous rappeliez, c’est aussi l’interdit de se laisser mourir (sauf à se sacrifier pour défendre une noble cause en affrontant des ennemis dans une guerre), ou de laisser mourir ses proches en restant passif, ou lâche, c’est selon. Sacré dilemme.
      Cordialement.

    13. Pat

      A DIAMAN .

      Si un jour , ne le souhaitons pas des sauvages entre chez vous violent et tuent votre famille .

      Vous servez un café à vos agresseurs ?

      Ne me dites pas que vous ne ferez pas justice .

      Si demain ces barbares vivent dans votre maison et vous prennent comme esclave que ferez vous ?

    14. diaman

      Je répond à Schlomo
      Merci d abord de votre réponse bien construite d ou émane une certaine correction je pense que vous vous M avez bien lu. C est déjà ça
      je suis sans doute un grand idéaliste mais dans le monde entier on ne parle que de guerre d atrocité de massacre et même en France début janvier ..
      très dommage que les hommes ne puissent vivre en paix qu après s être fait la guerre .
      cordialement aussi

    15. diaman

      A pat
      Avant d aller avec d autres Israéliens parler de paix à coeur ouvert de chaque côté relisez mon message le numéro neuf lisez le bien et vous verrez que par mon attitude à Auswitch et à au memorial juif dé paris ou la aussi j ai mis des fleurs je ne méritais pas vos réponses.
      ne voyez pas des ennemis partout .

    16. Pat

      A DIAMAN

      Si mes propos peuvent paraitre dures c’est à cause de l’injustice qui nous entoure et de la faiblesse de certains .

      Lorsque dans ton paragraphe 9 tu évoques un des commandements  » Tu ne tueras point  » Je te donne raison .
      Par contre moi je te réponds tu ne te laisseras pas massacrer ni toi , ni ta Famille , ni tes proches .
      Il faut pardonner ce qui s’est passé dans les camps mais surtout ne pas oublier .

      Tu as visité le camp d’ Auswitch, tu as pleuré .

      Aujourd’hui les Juifs du monde entier ne veulent plus que cela se répète ni toi j’en suis certain .

      C’est pour cela qu’il faut être des bouclier de nos racines .

      Ne pas se défendre contre les barbares signifierait que l’on crache sur ce qui c’est passé dans les camps de la mort .

      Tu ne tueras point mais tu défendras les tiens .

    17. Pat

      A DIAMAN

      Si mes propos peuvent paraitre dures c’est à cause de l’injustice qui nous entoure et de la faiblesse de certains .

      Lorsque dans ton paragraphe 9 tu évoques un des commandements » Tu ne tueras point » Je te donne raison .
      Par contre moi je te réponds tu ne te laisseras pas massacrer ni toi , ni ta Famille , ni tes proches .
      Il faut pardonner ce qui s’est passé dans les camps mais surtout ne pas oublier .

      Tu as visité le camp d’ Auswitch, tu as pleuré .

      Aujourd’hui les Juifs du monde entier ne veulent plus que cela se répète ni toi j’en suis certain .

      C’est pour cela qu’il faut être des bouclier de nos racines .

      Ne pas se défendre contre les barbares signifierait que l’on crache sur ce qui s’est passé dans les camps de la mort .

      Tu ne tueras point mais tu défendras les tiens .

    18. David Belhassen

      Tous les commentaires butent sur la problématique du terme ‘juif’ qui est ambivalent, ambigû, et quasiment insaisissable car il mêle l’inné (la naissance) et l’acquis (culture, religion, voire conversion).
      Cela a été le piège sémantique dans lequel le Peuple Hébreu (qui est une ethnie exogame et non une « race ») est tombé il y a plus de deux mille ans en se définissant ‘juif’ à la place de ‘hébreu’.
      Remplacez le terme ‘juif’ par ‘hébreu’, et toutes les difficultés de définition disparaissent.

    19. diaman

      A tous ceux qui M ont répondu :
      Voulez c vous qu un jour Chrétiens ,juifs hébreux peuple d Israël , musulmans de toute la terre soient réunis enfin dans un même lieu et prient ensemble la main dans la main ??
      Av ant de répondre lisez moi bien merci
      bonne journée à tous

    20. Pat

      A diaman .

      Oui , bien sur tu trouveras une foultitude d’humains toutes religions confondues souhaitant se réunir pour prier .

      Ouvre les yeux et les oreilles . Je ne sais pas où tu habites mais dans beaucoup de villes et villages de France les choses ont changé et continues de de se modifier .
      Pose toi ces questions  » pourquoi le Hallal dans les écoles laïques , pourquoi le voile islamique depuis plusieurs années alors que les musulmanes Françaises ne le portaient pas , les barbes islamiques
      Pourquoi tant de convertis à l’islam .Pourquoi cette haine contre la France et ses traditions , ses valeurs , ses lois .

      J’ai vécu dans les années 60 dans le nord de la France avec mes amis , Algériens ,Italiens , Portugais , Polonais etc…. et la vie était paisible , tous nous nous entendions bien .

      Alors dis moi pourquoi ?

    21. Jacques

      diaman :

      Vous ne m’avez pas interrogé, mais je vous réponds quand même :

      A quoi sert de poser ce genre de question ? Qu’est-ce que ça a à voir avec l’article ?

      Moi aussi, je peux poser ce genre de question : êtes-vous pour la paix dans le monde ? Je suis sûr que à peu près 99% des gens répondront oui à cette question. Mais concrètement, est-ce que ça permet d’avancer ? Non.
      Alors cela ne sert à rien non plus de poser la question. A moins de vouloir détourner la conversation de départ, ou suggérer que ceux qui se défendent contre ceux qui voudraient les éliminer ont tort, et ça…

    22. Jacques

      Sinon, c’est vrai que plusieurs mots sont « piégés », du moins prêtent à confusion :
      – juif, qui tantôt renvoie à la biologie (« descendant d’Abraham, d’Isaac et de Jacob ») tantôt renvoie à la foi judaïque
      – hébreu est effectivement plus clair pour parler de l’aspect « biologique » M Belhassen – même si le contenu prête lui-même à discussion, je l’imagine sans peine !
      – même le terme « peuple » puisque certains l’emploient aussi dans un sens spirituel, alors que sa définition de départ est plus diverse (et complexe), renvoyant à des liens culturels, politiques, linguistiques…

      Le fait est que, du point de vue des antisémites, des ennemis des Juifs, ces derniers sont, sauf erreur, définis à la fois sous l’angle ethnique (hébreux) ET religieux (de confession judaïque) ; si bien que les hébreux athées ou même convertis au christianisme ou autre seront considérés comme « juifs », tout comme les personnes non hébreues et converties à la foi juive.
      Et cet aspect doit être pris en compte, il me semble, car il en va de la survie (physique, pour commencer) de ces gens.

    23. David Belhassen

      A Jacques. L’extension du champ sémantique d’un terme, n’est pas quelque chose forcément  » tombée du ciel « , et que l’ont doit adopter ou justifier a posteriori.
      Ce sont des êtres humains, souvent mal intentionnés, qui usent de termes erronés ou ambigus pour avancer leurs pions sur l’échiquier idéologique.

      Je persiste à dire que l’emploi du mot « Juifs » au lieu de « Hébreux » est le plus grand piège dans lequel mon peuple est tombé et dont il n’est apparemment pas conscient car il continue lui-même à faire usage de « Juifs » au lieu de « Hébreux ».
      .

    24. diaman

      A tous ceux qui M ont répondu à tort et de travers
      Voulez c vous qu un jour tout les peuples de la terre tous sans exception fassent une ronde autour de la terre ayant pour seule « religion » que l humain.??
      Voilà j ai mis des mots simple qui ne cachent rien
      Mais je vous fait confiance pour couper les cheveux en quatre pour trouver que veux en fait dire ceci ou cela ou carrément le contraire
      Voilà je trouverai facilement Des gens qui sont simples qui écoutent avec leurs coeurs pas uniquement dans le seul but de contredire ou de chercher une faille pour faire passer ses propres idées . Puisse la paix venir dans votre esprit .
      Diaman

    25. Charly

      Un Français peut-être catholique musulman boudiste etc (si convertion) Son pays d’origine et la ou il est née mais peut avoir d’autre racine selon d’où vienne ses ancêtres.Donc également pour tout les nationalités.
      Ex:On peut être Francais (car née sur ele territoire ), d’origine Arménienne, ayant pour croyance une des 3 grande religion de ce monde. Et cela marche pour tous les hommes sur cette terre.
      Et la je souhaiterai que l’on éclaire ma lanterne si possible.
      Le judaïsme ‘donc’ est le fait d’être Juif mais ou commence l’ethnie et ou est la religion? On est par ex: un francais catho ou muslim ok donc, impossible de devenir juif car de 1 un de ses parents ne l’est pas..Me comprenez vous..Un allemand peut être catholique ou musulman d’origine éthiopienne mais pas il ne peut pas devenir juif..
      Être juif est donc l’origine et la religion en même temps,c’est indissociable.
      Un juif ne pourrais jamais devenir muslim ou catho car se serait renier son origine ET en même temp sa religion.
      Donc être juif c’est lorigine et la religion en même temp et c’est ce fait qui me trouble..

    26. Moshé Anielewicz

      @ Charly : vous mélangez plusieurs notions : l’appartenance à une nation, la croyance à une religion et l’appartenance à un peuple

      On peut être Français et Catho, Juif, Musulman ou Athée. C’est à dire membre de la nation française et croire et pratiquer la religion de son choix, ou celle héritée de ses parents ou aucune si on veut.
      On peut également se sentir appartenir à un peuple d’où l’on est issu. Et depuis la création du Judaïsme le Juifs étaient un peuple (les Hébreux). Ils furent dispersés à travers le monde durant près de 2000 avant avant de pouvoir recréer leur Nation.

      Mais cette notion de peuple n’est pas propre aux seuls Juifs: les Musulmans aussi revendiquent cette notion de peuple à travers l’Ouma, la communauté des croyants.

      Enfin en ce qui concerne la conversion : n’importe qui peut choisir de devenir Juif sans être né d’une mère juive. Il devra longuement étudier et c’est un long processus, mais une fois qu’il deviendra Juif il le sera à part entière.
      C’est ce qui différencie la conversion au Judaïsme par rapport aux autres religions: être Juif nécessite une profonde conviction et un long parcours. Le Judaïsme ne cherche pas à convertir. il n’accepte que des gens ayant une foi profonde et une connaissance.

      Mais ces notions n’ont rien à voir avec l’ethnie: il y a des juifs de toutes « races » et de toutes couleurs, comme pour les autres religions.

    27. Zayith

      Diaman, votre dernière question posée très clairement est justement parfaitement révélatrice de ce que vous proposez au monde : l’œcuménisme, la religion mondiale, l’humanisme, l’homme-dieu, le règne de l’antéchrist, le faux messie. Vous proposez en fait une soumission totale au diable !

      Ce qui se passera réellement, ce n’est pas que juifs, musulmans, chrétiens, bouddhistes, hindouistes, sikhs et j’en passe prient tous en un même lieu (de prostitution spirituelle), quoique ça puisse effectivement arriver pendant un temps très limité (quelques années), mais que tout être humain, quel que soit son ancienne religion, plie le genou devant le Messie de Dieu, le Roi des rois, l’Oint de l’Éternel des Armées, Celui dont la Parole est à l’origine de toute vie et de la matière elle-même.
      Vous devriez vous préparer dès aujourd’hui à rencontrer votre Créateur !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap