toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Anvers supprime les allocations aux Belges partis combattre en Syrie


Anvers supprime les allocations aux Belges partis combattre en Syrie

La municipalité d’Anvers a supprimé les aides sociales d’une famille dont le père est un présumé combattant en Syrie. Le bourgmestre Bart De Wever avait promis cette mesure en juin.

Les mesures sont entrées en vigueur. Les allocations d’une famille belge ont été supprimées parce que le père est un présumé combattant en Syrie, rapporte le quotidien belge Le Soir.

En juin, Bart De Wever, le bourgmestre d’Anvers, avait annoncé que de telles mesures pourraient être prises. L’épouse de Saïd M’Nari, membre de Sharia4Belgium selon Le Soir, a été une des premières concernées: elle n’a pas reçu ses 1000 euros d’aide sociale.

D’après le site de la RTBF, 29 résidents partis combattre en Syrie ont été supprimés des registres communaux à Anvers et Vilvoorde et ont perdu leurs droits aux allocations.





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 14 thoughts on “Anvers supprime les allocations aux Belges partis combattre en Syrie

    1. suzy

      l’europe commence-t-elle a comprendre? qui prendra exemple sur eux? la belgique va-t-elle remonter das notre estime ou seulement la ville flamande d’anvers???

    2. Oswald

      Il faudra maintenant que les socialistes belges sacrifient quelques uns de leurs électeurs jihadistes s’ils ne veulent pas perdre tout le reste de leur électorat.

    3. Patrick

      Une très bonne nouvelle qui va, malheureusement, rester au stade de cette ville, j’en ai bien peur!
      Tous les pays européens et autres devraient prendre exemple et supprimer toutes les aides envers ce gens
      Car toutes les aides offertes si généreusement, c’est quand même l’argent des Français que l’on fait cracher au bassinet et qui réduit fortement leur pouvoir d’achat

    4. Etienne

      D’autres villes ont pris des mesures identiques: supprimer le versements des allocations de ceux qui ne respectent les règles conditionnant leur octroi: résidence, formation, disponibilité à l’embauche, démarches actives sur le marché de l’emploi. Il va de soi qu’il est difficile de respecter ces exigences en étant en Syrie.
      Toutes les administrations communales ayant pris ces mesures étaient flamandes malheureusement.
      Notons que ces mesures ne sont que la mise en pratique de la législation en vigueur. Bruxelles s’y refuse pourtant, disant préférer: « un travail de fond ».
      Ce qu’est le »travail de fond » qui rendrait les lois caduques?
      Mystère!

    5. JEAN PN

      Mais comme les UMPS en France, Anvers continue au détriment des Belges, à verser des allocations aux pro-islamistes en Belgique ! C’est écœurant !!!

    6. Ixiane

      La Norvège aussi a fait un petit effort en versant moins d’aides aux palos;On peut commencer à espérer que l’Europe se réveille..doucement, faut pas les brusquer!!!

    7. fezylb

      Si Bruxelles pouvait faire la meme chose ou l,on compte 33% de musullmans
      mais avec la majorite socialiste impossible……….

    8. Titialice

      Serait ce le début de l’éveil «  »EUROPEEN » » en tous cas bravo! bravo! bravo!
      Et pourvu que d’autres états en fassent de même, bon sang que cela ferait plaisir.

    9. Ratfucker

      C’est une erreur tactique: au lieu de poursuivre les Djihadistes français, il vaudrait mieux les encourager, leur conserver CMU, RSA, allocs, éventuellement les équiper les transporter (pour s’assurer qu’ils ne désertent pas). Ce serait une méthode plus économique que le Karcher pour nettoyer nos « quartiers » de leurs nuisibles les plus virulents. Pour faire bonne mesure, il serait indiqué d’encourager et aider les gauchistes et nazillons inconditionnels d’Assad, adhérents du Parti Antisioniste, à rejoindre les Brigades Internationales Al Quds. Ce serait une bonne prophylaxie pour la société et la presse française.

    10. Moshé_007

      Je ne vous comprend pas ?

      Qu’avez-vous contre les musulmans qui partent pour se batte dans le bourbier syrien ?

      Si il suffit de quelques allocations pour les voir courir sauver les sunnites en Syrie, pourquoi ne pas les financer ?

      En fait, à la place de leur couper les allocations, je leur octroierais des doubles allocations pour qu’ils aillent en Syrie !

    11. carlo martelli

      TO Moshé 07

      Moché : en voila une idee quelle est bonne , si seulement les notres pouvaient faire cela et aller se battre contre de pouris comme -eux mais cela seront armés . mais les notres sont trop peureux pour se battre contre des hommes armes , ils preferent terroriser les honettes et braves gents , se sont des laches et de la vermine,engraisses et fertilises par nos Socialos comunistes qui les entretiennent pour les prochaines elections. cette France me degoutte . Vive Marine

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *