toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Terreur et sur-médiatisation: Pallywood la stratégie


Terreur et sur-médiatisation: Pallywood la stratégie

La « Palestine » ce concept sans fond dont les leaders et représentants n’y sont même pas nés, demeure l’archétype même de fast food militant.
En effet, qui sait que Leila Shahid petite fille du nazi Al Husseini et ambassadrice officielle de la Palestine à l’Union Européenne est née… à Beyrouth au Liban dans une famille bourgeoise s’étant enrichie en vendant des terrains marécageux aux premiers sionistes?
Yassert Arafat, formé par des officiers allemands après la seconde guerre mondiale et proche des Frères Musulmans est né…au Caire.
Mahmoud Abbas né en Galilée mais fils d’une famille Jordanienne fraîchement immigrée pour travailler dans les infrastructures britanniques est l’heureux possesseur d’un passeport… Jordanien.
Qui sont ces touristes qui se prétendent représenter la Palestine? En vérité ils sont très cohérents puisque leur Palestine n’est qu’une construction datant de 1967. Une construction volontairement impulsée par le Caire pour reconquérir les terres a présent fertiles et briser politiquement et médiatiquement la légitimité d’Israël. 

Le peuple palestinien, tantôt jordanien tantôt égyptien en fonction de ses intérêts directs, se trahit régulièrement dans des déclarations en arabe. 
Lorsque ce n’est pas le ministre Abbas Zaki qui déclare en arabe: « que notre but ultime ne peut etre accompli en une seule fois, si israel se retire de Jérusalem et évacue ses 650 000 « colons » et démentèle le mur, qu’adviendra-t-il d’Israel? Cela aboutira à sa fin » dans une vidéo (cliquez ici).

C’est déjà en 1965, lorsque le roi Hussein déclare : « Les organisations qui cherchent à différencier les Palestiniens des Jordaniens sont des traîtres ». Jusqu’en 1981, Hussein répétait – je cite – « La Jordanie est la Palestine et la Palestine est la Jordanie ».

En Mars 1971, Le Conseil national palestinien, aussi, a déclaré que « ce qui relie la Jordanie à la Palestine est une obligation nationale […] formée, depuis des temps immémoriaux, par l’histoire et la culture. La création d’une entité politique en Cisjordanie et une autre en Palestine est illégal »-. Fin de citation.

À la fin des années 1970, toutefois, les autorités arabes ont commencé à suivre la stratégie de délégitimation d’Israel et à différencier par conséquent les  Jordaniens et Palestiniens. Ce qui était auparavant considéré comme une trahison illégale est soudainement devenu la ligne de propagande.

En Mars 1977, le membre de l’OLP Zahir Muhsein admit dans une interview franche, dans le quotidien néerlandais Trouw : – je cite –
« C’est uniquement pour des raisons politiques et tactiques que nous parlons aujourd’hui de l’existence d’un peuple palestinien, depuis que les intérêts nationaux arabes veulent s’opposer au sionisme . Pour des raisons tactiques, la Jordanie, qui est un État souverain avec des frontières définies, ne peut pas prétendre à Haïfa et Jaffa. Mais en tant que Palestinien, je peux sans aucun doute demander Haïfa, Jaffa, Beer-Sheva et Jérusalem. Toutefois, le moment où nous réclamons notre droit à l’ensemble de la Palestine, nous n’attendrons pas même une minute avant d’unir la Palestine et la Jordanie »-. Fin de citation.

Aujourd’hui c’est par l’image, la victimisation et le lobbying arabo-pétrolier que la cause palestinienne est soutenue:

Au sein même de leurs structures françaises, le lobby palestinien donnent des directives :
Extrait du site: Palestine solidarité 44

« Deux erreurs stratégiques ont affecté et affectent la lutte des Palestiniens depuis le début des années 2000 : les attentats-suicides et la division politique inter-palestinienne, et plus particulièrement entre le Fatah et le Hamas. Les attentats-suicides, qui maintenant ne sont plus pratiqués par la résistance palestinienne, y compris à Gaza par le Hamas, ont eu un effet dévastateur sur le soutien de l’opinion publique internationale. » (opinion internationale = cible prioritaire des militants antisemitosionistes).
« – La Résistance populaire non violente ( les Palestiniens disent « non armée », ils concèdent « non-violente » pour être en phase avec l’opinion publique internationale)  est un choix stratégique devant le déséquilibre des forces face aux colons et l’armée israélienne.
 -Elle part de la base en mettant les directions des partis politiques devant leur responsabilité: le choix de devenir hors-jeu ou de s’y rallier.  Souvent elles se rallient plus ou moins contraintes ainsi que méfiantes. Cette résistance s’est plus développée dans les villages situés près du Mur. A Budrus dès 2003 puis à Bil’in en 2005 et ensuite à AlMassara, Nabi Saleh …..

 –          Elle est en contact avec les « militants anticolonialistes » israéliens et internationaux.
 –          Elle est « armée » de caméras, d’appareils photo pour médiatiser le mouvement en la relayant sur les grands médias arabes, sur le Web. Depuis 2005, elle se développe sur une vingtaine de villages et tous les vendredis après la prière prend la forme d’une marche vers le Mur et ses barrières ou les extensions des colonies. (…) ».
Sourcehttp://afps44.france-palestine.org (article 2011)
 
Qui finance cette fable?
En un mot: Eurabia c’est à dire un ensemble d’accords Euro-arabes dont le but est de légitimer le concept de peuple palestinien et d’assurer la stabilité du marché pétrolier.
La France (les gouvernements) en tête, finance via son officine l’AFD (agence Française de Développement dont le siège est près de la gare de Lyon, Paris) et qui est à l’initiative de centaines de projets payés par le contribuable.
Je vous laisse découvrir les dessous du soutien matériel français à la cause islamo-palestinienne dont le montant s’élève à plus de 80 millions d’euros rien qu’en infrastructure (sans parler des millions déversés dans le versement de salaires ou des aides destinés aux « palestiniens »).
Le site en question:
http://www.afd.fr/home/pays/mediterranee-et-moyen-orient/geo/territoires-palestiniens/afd-territoires-palestiniens

Récemment un scandale vient à nouveaux de lier la « cause palestinienne » à sa nature première : Aide de l’Union européenne aux palestiniens : 2,3 milliards d’euros ont disparus.

 

Concernant les fonds distribués aux palestiniens par les européens sensibilisés à la pleurnicherie arabe:

 
Sur le terrain la manipulation médiatique s’organise comme il suit:
Tous les vendredis a lieu en Judée-Samarie une manifestation palestinienne qui se veut populaire et spontanée est organisée près de Bethléem.  L’événement est entièrement mis en scène à la manière d’une pièce de théâtre, et couvert par la presse internationale. Les caméras sont financées par les contribuables européens à leur insu.

Le but non-affiché est d’harceler autant que possible les soldats présents en espérant leur faire perdre leur calme et ainsi pouvoir prendre une photo compromettante qui sera reprise dans le monde entier. Tous les moyens sont bons, des insultes à la violence physique en passant par l’utilisation cynique d’enfants comme le montre cette vidéo éditée par Tsahal.fr issue d’une vidéo de palestinoches.  

Dans les photos ci-dessous, les soldats sont mobilisés pour empêcher les manifestants de bloquer la route en contrebas du village. Sans leur intervention, les voitures israéliennes qui empruntent ce chemin sont caillassées ou la cible de jets cocktails Molotov.

Le Lieutenant Ynon, commandant dans la brigade Kfir rassemble ses soldats avant de partir et donne les consignes habituelles. Il rappelle que les manifestants resteront environ une heure pour insulter et provoquer les soldats. Le mot d’ordre est de ne pas perdre son sang-froid, de protéger sa vie et celle des camarades. Les soldats doivent garder leur arme dans le dos et tournée vers le bas : le but n’est en aucun cas de tirer.

La comédie se met en place
manipulation arabo palestinienne

 

Lorsque les soldats arrivent sur les lieux de la manifestation les photographes palestiniens et internationaux sont déjà là. Ce sont les “habitués”. Chaque semaine, ils arrivent à la même heure en espérant prendre LA photo illustrant la violence des soldats.

palestiniens manipulation photographe

 

Au fil des années la manifestation a perdu de son importance. Selon certaines sources, pour la maintenir en vie des organisations pro-palestiniennes basées à l’étranger paient ceux qui acceptent de venir provoquer les soldats israéliens une heure par semaine.

Petit à petit, d’autres acteurs de la scène prennent position : les militants européens de la cause palestinienne. Ils sont une petite dizaine de touristes, appareil photo et caméscope en main.

“Nous nous relayons chaque semaine pour qu’il y ait toujours une présence”, explique une femme venue de Suisse. “On nous paie environ 600€ pour venir ici, faire le tour des villes palestiniennes et participer à la manifestation.”

photographe palestinien manipulation

 

Lever de rideau, début du spectacle
Au loin un homme tient un cahier à la main. Il s’approche pour vérifier que tous les journalistes sont prêts et fait signe de la main aux manifestants d’avancer, en criant des slogans et en tapant sur des tambours. Parmi eux un jeune européen leur donne des consignes. Les soldats attendent en ligne, impassibles. Les commandants sont tous en première ligne. Ils sont habitués, blasés par la mascarade. Les manifestants se rapprochent le plus près possible. Certains n’hésitent pas se jeter contre des soldats qui les repoussent sans violence. La scène attire immédiatement une nuée de photographes professionnels et amateurs : il y a presque autant de caméras que de manifestants. Les enfants, qui ne sont nullement effrayés par la scène et qui courent entre les soldats comme dans un air de jeu, tiennent des caméscopes sur lesquels est écrit le nom de l’ONG qui les équipent en espérant obtenir l’image de l’année.

IMG_6755-1

Voyant que le résultat escompté ne se produit pas, un homme arborant une pancarte signée de l’association “France-Palestine Nord 54” se rue contre un soldat en lui hurlant dessus : “Vous êtes des nazis, honte à vous !”.

Les soldats de Tsahal se regardent entre eux, mi-lassés mi-amusés par le ridicule de la situation. Les journalistes n’ayant toujours pas d’images suffisamment excitantes, un Palestinien se lance dans une diatribe…En anglais…pour que tous les journalistes puissent comprendre.

Autour dans village, comme à l’extérieur d’un théâtre, la vie continue comme si de rien n’était. Pour preuve : la scène est interrompue par le passage d’un berger et de ses moutons. Les manifestants et les soldats se poussent pour laisser passer le cortège. Puis les cris des manifestants reprennent et les agitations des photographes.

 

cameraman-manifestation

L’heure de jeter des pierres sur les soldats

La manifestation se disperse exactement une heure après avoir commencé, mais elle n’est pas terminée pour autant.

“Allez, maintenant c’est l’heure des pierres”, soupire Ynon.

Et, effectivement, quelques secondes plus tard des énormes pierres volent au-dessus de la tête des soldats. L’un d’entre eux est frappé de plein fouet à la jambe. Ynon ordonne à ses soldats de mettre fin au cirque en utilisant des moyens non létaux.

 

La mise en scène du « peuple palestinien » est parfois prisée par les journalistes-pigistes eux-même.
A cet instant, c’est plus q’un spectacle c’est un mensonge orchestré.
Regardez plutôt.

 

Tout es utilisé pour manipuler les européens:
– des jeunes filles blondes, pour que les « blancs » s’identifient
– des arabes chrétiens agents du l’autorité palestinienne
– des enfants en bas âge lobotomisés et endoctrinés au spectacle médiatique

Parfois, des occidentaux se réveillent traumatisés d’avoir découvert la manipulation arabo-palestinienne comme cette Australienne interdite de séjour en territoire « palestinien » depuis:

 

Enfin la fameuse carte arabe qui sert de drapeau antisémite moderne désignant le juif comme un être vorace:
la fausse carte mensonge et manipulation arabe

En réalité 3 arguments s’opposent à cette manipulation:
1/ Palestine mandataire n’a jamais été un Etat.
2/Le Plan de partage a été refusé par les nations arabes.
3/La Cisjordanie a été occupée pendant 18 ans par la Jordanie, personne pour le lui réclamé et cette dernière l’a perdue à l’issue d’une guerre qu’elle a déclarée contre Israel.

Gaza était occupée par l’Egypte (personne pour le lui réclamé) et perdue par l’Egypte à l’issue l’issue d’une guerre qu’elle a déclarée contre Israel.

Gaza et la Cisjordanie sont des territoires israéliens que ces derniers ont offert à des arabes dits « palestiniens » qui n’en ont jamais été propriétaires. 

La véritable carte séparant les juifs des arabes est celle-ci. Cette carte sera la carte d’Israel dans les années à venir.
Israël a une telle puissance militaire que le moindre « jihad » déclenché massivement verra l’expulsion définitive des arabes des territoires israéliens.
Ce jour là, viendra en synchronisation de la déislamisation de l’Europe. Nier les revendications des peuples européens souverains au bénéfice des amitiés entre Total France et le monde arabe, via le pacte Eurabia, est un leurre. La puissance reste la puissance. Qu’importe le nombre de jihadistes prêts à saigner des européens ou le nombre de jihadistes prêts à saigner des israéliens.

cpaltransj

Comme l’a maintes fois expliqué Daniel Pipes, parce que nous sommes face à un fascisme, il faudra le briser dans son corps, dans ses os et dans sa chair pour qu’il puisse revenir à la raison.
Il n’est nul doute que le monde arabo-musulman mérite considération et bienveillance. Mais il serait fou de nier la puissance du fascisme islamique au principe que nous souhaiterions vivre en Paix.

C’est ce que font malheureusement certains israéliens qui s’enivrent, dodelinant de l’occipital, se donnant au « Shalom » comme expression de cette peur de juif victime des nations, qui les tétanise.
Itzrak Rabbin, monsieur Shalom, même si il avait cédé une partie d’Israël aurait fini par revenir sur sa décision.

Bien heureusement, le peuple d’Israël voit naître une génération de guerrier silencieux lesquels, sous des airs de fêtards animés par la nécessité de gagner leur vie et d’en profiter, ont tout à fait saisi la nature de l’adversaire et de sa capacité de nuisance. Le peuple d’Israël n’est plus uniquement juif, Israël est aujourd’hui une nation débordante de ressources et qui mérite respect et considération sur sa terre.

J’en appelle à tous les juifs de France de tout mettre en oeuvre pour clôturer le cycle de l’exil. Rien ni personne ne vous empêche d’aimer vos concitoyens français, ils seront nos alliés et nos frères dans les années à venir, mais il ne faut pas se leurrer, si vous ne faites pas l’Alyah dans les cinq prochaines années de votre propre chef, vont le ferez sous la contrainte. La France ne pourra pas vous protéger, votre sort sera donc entre les mains du peuple.

 La réalité est devant nous. La victoire assurément pour demain.

 

Axel Rehouv’ Haifa, pour Europe-israel.org

 





Journaliste pigiste Franco-israelien, titulaire d'un master d'histoire du Moyen-Orient à l'université de Jérusalem



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 7 thoughts on “Terreur et sur-médiatisation: Pallywood la stratégie

    1. michel boissonneault

      goebbel serait ravie que ses leçons de manipulation fait par cette Leila
      née au liban , c’est du travail de PRO
      j’haie les cons , j’haie les nazie mais surtout j’haie les imbéciles qui
      croie a ses mensonges parce que c’est la preuve que les 50 millions de
      morts de la 2ième guerre mondial a servit pour rien

    2. jcg

      On ne changera pas les merdias c est trop tard pour la france et pour eurabia .On ne revient pas sur des decennies de desinformations goebbel avait raison .

    3. Robert Davis

      Excellente contre-propagande de Alex Rehouv : si le gouvernement israélien faisait le quart de ce que fait ce site avec ses moyens,plus personne ne soutiendrait les « palestiniens » à part certains gouvernements européens qui courtisent les petro-dollars qui…n’ont jamais enrichi PERSONNE! En fait c’est même le contraire et pire que la dette de la france à 2 trillons car celle-ci au moins est NATIONALE. Qu’en sera-t-il de la dette envers les arabes? on a déjà commencé à payer en acceptant le changement de population sans avoir reçu un seul pétrodollar à ce jour! Si,j’oubliais les 2 hotels achetés par l’émir du qatar éxonérés d’impôts! Quelle bonne affaire cela vaut la peine de donner la france en échange!Si fh croit que c’est ainsi qu’il aura de la croissance,il n’a même pas l’intelligence d’un âne!Les arabes ne sont pas trés intelligents mais assez pour rouler fh!

    4. Robert Davis

      Jcg : vous TROMPEZ : bien sûr qu’on peut changer cette désinformation mais par l’information pas par le silence. Or c’est ce que nous sommes en train de commencer à faire.Alors un peu de patience,il ne faut se décourager,mêmele gouvernement israélien finira par s’y mettre.Tsahal a commencé d’ailleurs mais j’ai l’impression qu’il n’est pas au point d’autant plus qu’on ne sait même pas où sont ses fameuses…30 plateformes!

    5. DANY83270

      les Européens sont pro-Arabes à cause du pétrole , ce sont des lèches-babouches ! mais comme Israël sera bientôt un Etat Pétrolier et Gazier de premier ordre, les Européens retourneront leur veste et viendront manger dans ma main des juifs comme des lèches bottes.
      certains peuples ne sont animés que par l’appât du gain et la France en fait partie en oubliant son passé prestigieux scientifique et révolutionnaire.

    6. Robert Davis

      Les européens sont anti israéliens surtout parce que les israéliens ne font RIEN pour les mettre de leur côté : est-ce si difficile d’interdire cette place aux photographes gauchistes et avides qui font ces photos pour les médias antisionistes pour…E 600.-??? qu’attend le gouvernement pour les mettre en PRISON sous n’importe quel pretexte???c’est ainsi que nos ennemis font et cela marche. Pourquoi ce sacré gouvernement (et les précédents) ne font pas ce qu’il FAUT poiur que cette propagande et le harcélèment CESSE??? son attitude est un suicide médiatique et ensuite on pleurniche « que les européens sont antisémites »! de qui se moque-t-on?c’est le gouvernement israélien qui est antisémite puisqu’il fait tout pour mettre les médias contre lui et contre les Juifs par la même occasion.Si Natanyahou n’améliore pas la qualité de son travail,il faut le virer,les c. cela suffit!Un peu de totalitarisme est nécéssaire parfois et il vaut mieux être totalitaire et bien noté puisque c’est ainsi que cela marche que trop démocrate et mort!

    7. MORY

      Quoi que l on dise, quoi que l on face on aura toujours tord, alors autant avoir tord mais pour quelque chose de vrai.
      Il faut leurs rentrer dedans en force, ils ne comprennent que ça la force.

      Israel vaincra, et c est pour cela que le monde nous en veut….

      L Europe un tas de crétins qui se laisse insulter, par les rappeurs arabes sans sourciller, c est comme d habitude bientôt ils auront besoin d un autre pays pour venir les délivrer de la peste noire, mais n est t il pas déjà trop tard…….

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *