toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

La famille Peled ou la dérive de la gauche dans l’amoralité, par Shraga Blum


La famille Peled ou la dérive de la gauche dans l’amoralité, par Shraga Blum

Au début des années 1990, Matti Peled (1923-1995), ancien général et député, célèbre militant de l’extrême gauche pacifiste avait tenu des propos scandaleux après un attentat meurtrier qui avait eu lieu en Judée-Samarie. Il avait absous les terroristes et attribué la responsabilité de la tuerie « aux juifs qui avaient délibérément choisi de vivre dans ces régions ».

Ironie du sort, le 4 septembre 1997, en pleine « euphorie d’Oslo », une attentat-suicide faisait 5 morts et plus de 190 blessés dans la rue piétonne Ben-Yehouda au centre de Jérusalem. Parmi les victimes, Smadar Elhanan-Peled z.l., 16 ans, la petite-fille de « militant de la paix », qui avait fondé « Gush Shalom » avec son ami Ouri Avneri A ce moment- là, Matti Peled n’était plus de ce monde pour dire si la jeune fille et les quatre autres malheureuses victimes étaient mortes de leur faute, coupables de s’être promenées au centre de la capitale.

Mais ce fut sa fille, Prof. Nurit Elhanan-Peled qui se chargea de l’héritage paternel et prit le relai en faisant à son tour scandale. Dans tous les médias, elle clama qu’elle comprenait les terroristes et leur pardonnait : « Celui qui est coupable de la mort de ma fille c’est le Binyamin Netanyahou (Premier ministre à l’époque). A cause de lui, les Palestiniens n’ont d’autre issue que d’être des assassins. Je n’ai aucune colère envers ceux qui ont tué ma fille. J’en veux uniquement à Netanyahou qui transforme ces gens en meurtriers ».

Loading...

Depuis lors Prof. Elhanan-Peled parcourt le pays et le monde pour discréditer et salir l’Etat d’Israël, le décrivant comme un Etat-apartheid, dépeignant Tsahal comme une brutale armée d’occupation, appelant au refus de servir et accusant le système éducatif israélien de pousser la jeunesse au racisme et à la négation de l’Autre ! Elle a également mis à profit son expérience dans le domaine de l’Education pour écrire des ouvrages pédagogiques qui étalent son idéologie auto-flagellatrice.

La décision de libérer plus de cent terroristes comme geste en direction d’Abou Mazen pour son acceptation de revenir à la table des négociations a ramené au premier plan la douleur des familles endeuillées. Les médias israéliens ont invité sur les ondes des familles des victimes dont les assassins risquent de retourner tranquillement chez eux d’ici quelques semaines ou mois. C’est là qu’intervient un troisième personnage de la famille Elhanan-Peled, le père, Rami.

Bien que n’étant pas directement concerné par cette affaire, puisqu’il n’est question que des terroristes emprisonnés avant les Accords d’Oslo, Rami Elhanan-Peled a été invité pour faire le contrepoids de l’immense majorité des familles touchées qui sont farouchement opposées à la libération des meurtriers de leurs êtres chers. Précisons que ce monsieur est également l’initiateur du « Forum des familles endeuillées israéliennes et palestiniennes » qui regroupe dans une même association les familles des victimes et celles de terroristes ! Les propos qu’il à tenus sur les ondes de « Galei Tsahal » ont même réussi à irriter l’animateur de l’émission, Razi Barkaï, pourtant peu suspect de sympathies droitières.

Le fait que Rami Elhanan-Peled ait justifié sa position au nom du sempiternel mantra « de ne pas rater une occasion de faire avancer la paix» ne fut pas son propos le plus révoltant, loin s’en faut. Ils sont encore nombreux dans le pays à fonctionner sur ce mode naïf.

Mais tout comme son beau-père et son épouse, il s’est lui aussi lancé dans un justificatif du terrorisme, mettant dos à dos les victimes et leurs assassins. Commençant par reprocher aux Israéliens « de ne pas comprendre la centralité de la question des détenus dans la société palestinienne », il a justifié la liesse et les honneurs réservés aux terroristes libérés lors de leur retour en les comparant aux manifestations de joie en Israël los du retour de Gilad Shalit. Match nul.

C’est lorsque Razi Barkaï lui demanda s’il ne faisait aucune différence entre des soldats de Tsahal qui ne visent jamais de civils, et des terroristes qui placent un réfrigérateur piégé dans une foule de passants que Rami Elhanan-Peled eut cette réponse effrayante : « Ceux qui n’ont pas d’avions, de tanks ou d’unités d’élites n’ont pas d’autre choix que de placer des réfrigérateurs piégés » ! Sortant de ses gonds, le journaliste lui fit remarquer « qu’aucun pilote de chasse israélien ou canonnier israélien ne viseraient sciemment des civils » ce à quoi l’invité répondit : « C’est le résultat qui compte et non l’intention » !! C’est sur ce même mode de pensée que beaucoup de « penseurs » de la gauche estiment que les terroristes sont des victimes au même titre que les innocents civils qu’ils assassinent.

Learn Hebrew online

Elhanan-Peled conclut son propos sur la même partition que son épouse : « C’est l’occupation qui pousse les Palestiniens à opter pour des solutions troubles », choisissant de ne pas répondre à la question qui jaillit immédiatement de la bouche du journaliste : « Ce qui signifie qu’il n’y avait pas de terrorisme avant 1967 ? »

Ce qui est terrible dans l’attitude de cette famille typique, c’est qu’au nom d’idéaux de gauche pervertis et déconnectés de toute réalité, des individus, généralement membres de « l’élite intellectuelle » du pays, en arrivent jusqu’à justifier non seulement l’assassinat de leurs concitoyens par des ennemis assoiffés de sang, mais même celui de leurs propres enfants.

 

Il faut les respecter ….et nous ?

Loading...

Shraga Blum  © Europe Israël – reproduction autorisée avec un lien actif vers la source

 







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 32 thoughts on “La famille Peled ou la dérive de la gauche dans l’amoralité, par Shraga Blum

    1. Charles Sand

      Bonjour,

      Pour ma part, je sais que chez tout les peuples, il y a des merdes, et des sous merdes. Cela étant, je trouve que quelqu’un qui agit ouvertement à l’encontre des interêts d’un pays, devrait en perdre la nationalité.

    2. Gil Kessary

      Tres bien dit. Est ce un mal de juifs de vouloir être l’avoir du diable meme au price de son proper interet et deuil personnel? Il y’a comme vous le rappelez encore pas mal d’intellectuels avec le complexe du juif soumis don’t le grand souci est de se montrer « original et bien pendant ». Il s’avere qu’etre professeur, voire endeuille me contribue pas forcement a la raison. Gil Kessary

    3. robert haim

      Tout individu traitre a sa nation devrait etre immédiatement depossede de sa nationalite et tranfere dans les territoires occupe par les arabes dans notre propre pays,voire a gaza.Je suis sur qu’il changerait d’avis dans les 24 heures si toutefois il arrive a depasser ce laps de temps en vie.

    4. Dror

      Je vais être aimable: l’article est dégueulasse et les commentaires haineux, donc fondamentalement pas juifs Que vous ne partagiez pas l’opinion de certains juifs et israéliens ne vous donne pas le droit de vous comporter comme les pires ennemis d’Israël. La haine des autres que vous préconisez est une manière de vous tirer une balle dans le pied. Vous faites ça très bien, je dois dire.

    5. Jean - Jacques

      Dror, après t’avoir lu voici ce que je crois.

      Le drame c’est qu’on mélange les pommes et les carottes, on mélange le factuel et l’affectif. Et c’est humain que l’affectif, bref les rahamim triomphent sur le factuel, sur la logique.

      Ce qui devrait être une confrontation d’idées devient instantanément un affrontement entre souffrances et idéologies. A ce moment disparaissent les éléments de base de l’échange: les catégories, la logique, le raisonnement, bref les référence communes à tous les êtres de bonne foi. Les deux parties en présence s’enlisent, se soupçonnent et s’accusent, s’invectivent, valident la certitude que l’autre est un monstre et on est repartis pour un tour.

      A la fin on a juste deux blessures encore un peu plus profondes, deux ornières un peu plus creusées.

    6. hann burt

      Trop de démocratie tue la démocratie. Comparer la violence gratuite et
      sauvage d’individus sans loi ni morale à une armée éduquée, consciente de son rôle de défendre le pays contre des ennemis déclarés et hargneux, c’est l’œuvre d’esprits psychopathes et décélébrés qui vivent mal leur condition humaine. Ces délurés de l’extrême gauche profitent en fait de cette liberté exceptionnelle que leur accorde ce beau pays démocratique. Ces mêmes hyper gauchistes ne doivent leur vie et leur existence en Israël qu’à la protection de Tsahal, sans quoi ils auraient été égorgés comme de pauvres moutons. Ils sont totalement ingrats et lâches et ne reconnaissent pas ce que ce pays leur offre de prospérité et de liberté. De nombreux soldats juifs ont donné leur vie pour prèserver la leur. Question: si la soupe n’est pas bonne, pour ces israéliens ingrats et mécontents, pourquoi ne font-ils pas leur valise,leur désalya, et aller s’installer ailleurs ? Israël serait délesté avantageusement de leurs scories

    7. Dror

      Jean Jacques, tu as raison et j’ai tort de stigmatiser nos désaccords au-delà des faits et des propositions. Je vous prie de m’excuser de cet excès.
      Dror

    8. Cat Ola Hadacha

      Moi je ne vais pas etre aimable, et vous dire que « le degueulasse » c’est peut-etre vous, cher Dror !! Les enfants ont raison, c’est souvent « celui qui l’dit qu’y est… » Je le trouve formidable, moi, cet article.
      La tendance a s’accuser soi-meme de ses propres malheurs est une reaction infantile, et que les Juifs connaissent bien. Theodore Lessing dans « La haine de soi, le refus d’etre juif » nous met en garde, avec une remarquable sagacite (l’ouvrage date de 1930) contre cette tendance repandue depuis fort longtemps chez les Juifs a se rendre « responsables de leurs propres malheurs » . Comme un petit enfant incapable de comprendre la maltraitance dont il est victime, le Juif de gauche prefere s’accuser soi-meme, c’est moins douloureux que de designer le bourreau…La gauche israelienne n’est-elle pas victime d’une sorte de regression infantile? Ne pouvant designer les assassins, ce ne serait pas moral, et sans doute « raciste », de s’en prendre a des pauvres arabes sans defense reduits a sacrifier leurs frigo pour la Cause, ( liberation de la Palestine, jihad, besoin pulsionnel de tuer du Juif, les trois mon capitaine, et ce alors qu’il n’y avait aucune « Cisjodanie occupee » avant 67, mais des attentats, oui, cherchez l’erreur) les Juifs preferent designer le coupable dans leurs rangs…
      Que D.ieu m’envoie de la compassion et m’empeche d’eprouver de la haine contre ces pauvres malades de gauchistes de merde.

    9. Dror

      Je crains que D.ait du boulot avec vous. Ceci dit ce mythe de la haine de soi spécifique aux juifs de gauche est un argument qui ne tient pas à l’épreuve de l’Histoire. Je ne suis pas concerné par ces arguments, mon souci n’est pas les autres, mais nous.

      P.s: pour la haine que vous ne voudriez pas éprouver contre ces « gauchistes de merde », vous avez une bonne longueur d’avance

    10. Cat Ola Hadacha

      Le « mythe » de la haine de soi ? Non m’sieur, un mecanisme, une realite, faisant partie des defenses du psychisme…
      Il etait normal que tous ces Juifs deracines, coupes de leur foi ancestrale,pleins de genereux ideaux de partage et de MORALITE ne finissent par tomber malades, dans ce monde malade. Plein de gens qui se disent maintenant « antisionistes » faute d’avouer sa haine du Juif, ou sa haine de soi comme Juif…
      Ainsi Shlomo Sand, et les sieurs Finkelstein, Warshawski, Barnavi (non, pas Barnavi, allez, il etait distrait quand il s’est joint aux signataires de la navrante petition de Jcall…) et tous ces pseudos « penseurs » qui travaillent a la destruction de notre Etat…de l’interieur.
      Shraga a raison, la gauche ne commence t-elle pas, apres un episode confusionnel qui commence a durer, deja, a devenir a-morale, faisant fi de ses anciennes valeurs, justice, droiture, humanite ??

    11. BENTATA DAVID

      Mati Péled et beaucoup d’autres arrivent à faire partie de « l’élite » parce que gauchistes. Depuis la naissance de l’Etat les gauchistes se nomment entre eux et occupent toutes les hauts postes: dans l’armée, la magistrature la police les universités le shabac… Et alors ils sont l’élite qui reçoit les hauts salaires et étouffe les autres.
      Le gouvernement peut être de droite c’est la gauche qui dirige.

    12. Dror

      Je suis un juif européen enraciné et intégré, vivant armé de l’héritage et de la Mémoire de notre passé et de notre histoire, volontairement loin d’une foi dans laquelle je ne me reconnaissais pas. Je ne suis pas sioniste, ma conception du sionisme impliquant selon moi l’aliah. Je suis un intellectuel et la haine de soi n’est pas dans mon cursus. Par contre, je crois que l’ennemi de l’intérieur existe, celui qui prône l’isolement qui défend une idéologie du rejet de l’autre. Pour survivre, Israël ne fera pas l’impasse d’une paix avec ses voisins et de la justice sociale.
      Je confirme: la haine de soi n’est pas une spécificité de la gauche juive, mais j’admets volontiers qu’elle fait partie intégrante de notre esprit ultra minoritaire, de notre vécu aussi. La gauche que tant d’entre vous honnissent a contribué à une véritablee renaissance du judaïsme au siècle dernier. En faire aujourd’hui « l’ennemi du peuple » est pour le moins curieux.

    13. Charles DALGER

      C’est sans la moindre honte, que moi, qui ne vis pas encore en Israël,
      je qualifie de traitre et de pourriture, non seulement cette famille PELED dégénérée, mais aussi, tous leurs semblables.

      J’en profite, pour dire ce que je pense des Israéliens « respectables ».
      Ces Israéliens si admirables par ailleurs, mais si pitoyables sur ce plan.

      En passant par toutes les nuances, ils sont agnostiques, ou strictement observants, ignorants ou érudits en Torah.
      Ils sont de toutes tendances politiques, de toutes les catégories sociales, de tous les niveaux intellectuels.
      Ces Israéliens là font l’armée et les « milouïm. Ils construisent le pays, la plupart dans l’abnégation.
      Nous demandons sans cesse à Hachem de les bénirent.

      Mais ils refusent de critiquer les dirigeants et leurs concitoyens inconscients de la nuisance des déchets nazislamistes. Ils utilisent souvent les gros mots de la propagande antijuive, quand ils parlent des occupants arabes. Ce serait parait-il, pour éviter de dire du mal. Et aussi pour préserver l’unité du peuple. Ce faisant, ils ne préservent pas l’unité, car ils dégoutent beaucoup de Juifs qui ne supportent pas leur retenue suicidaire.

      Ils continuent d’appeler « élite », la vermine alterjuive qui cancérise Israël de l’intérieur. Envers cette « élite », leurs très rares désapprobations, s’expriment dans une grande retenue, avec une extrême modération. Cette lie alterjuive, à laquelle nous pensons trois fois par jour en récitant « Lamalchénim, vé la minim, al téhi tikva ».

      Par contre, il leur arrive de se laisser un peu emporter.
      C’est pour qualifier d’extrémistes, les meilleurs d’entre les meilleurs de leurs concitoyens, les pionniers de Samarie et de Judée. Parce que ces pionniers refusent l’idée de donner un seul centimètre carré de la terre d’Israël, aux occupants nazislamistes.

      Ces Israéliens « respectables », se mettent même parfois en colère.
      C’est pour fustiger les Juifs encore en exil, rendus fous par la retenue et le laxisme suicidaire des dirigeants israéliens.

      Leur colère contre notre absence au pays est très légitime, mais ce faisant, ils ne se rendent pas compte qu’ils sont beaucoup plus sévères contres des Juifs éplorés par leur faiblesse de fait devant les déchets, qu’ils ne sont sévères à l’encontre des déchets eux mêmes.

      Donc, à force de s’interdire de critiquer, à force de croire à priori les insanités insidieuses instillées en permanence, par la vermine alterjuive infestant les médias israéliens, les israéliens rejettent ceux que leur propagande leur a appris à considérer comme des extrémistes.

      C’est pour ça, qu’il se passe en Israël, la même chose que ce qui se passe dans les pays occidentaux, les Israéliens élisent depuis des décennies, des soi-disants modérés, vrais tordus, qui pactisent avec les nazislamistes.

      En Israël, en France et dans tout l’Occident, il faut combattre l’islam hégémonique actuel, comme en leur temps ont été combattus, le nazisme et le communisme.

    14. Charles DALGER

      A celui qui a pour pseudo Dror.

      Bravo ! Surtout, surtout, surtout, de grâce, n’allez jamais habiter en Israël !

      Au contraire ! Incitez ces Israéliens qui vous ressemblent à vous rejoindre en France, ou ailleurs, mais loin d’Israël.

    15. Charles DALGER

      @ Dror : Ben d’après votre auto-description, disons que si vous n’en êtes pas un, vous n’en n’êtes plus très loin.

    16. Dror

      oui charles.
      Je n’ai pas l’intention de faire l’aliah. Et j’assume le juif que je suis et que vous n’aimez pas.
      Bon vent

    17. robert davis

      Ils sont donc tous c.dans cette famille de m.?pour aller jusqu’au bout de leur raisonnement ils devraient TOUS se suicider les uns les autres puisque c’est l’existence des Juifs qui est en cause s’ils n’ont le droit de vivre nulle part ni défendre leur pays.Donc soit ils démontrent qu’on peut vivre dans la stratosphère soit ils se suicident,toute la famille peled-de-m.

    18. Jean - Jacques

      Dror,

      Un de mes textes sacrés dit: « Nous n’avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les puissances et les dominations ».

      Je comprends ainsi: les confrontations et affrontements dont ce forum est le miroir dépassent chacune de nos personnes. Je suis persuadé que nous pouvons tous nous comprendre, et même nous aimer. Mais nous sommes tous victimes et contaminés par une réalité immatérielle que le croyant appelle MAL.
      Exemple: je rejette l’Islam comme une contrefaçon diabolique: je vois les auteurs des attentats suicides comme des assassins à combattre et en même temps j’ai compassion d’eux comme victimes de ce système maléfique.

      Je connais un peu Tsahal de l’intérieur comme volontaire civil (8 fois) et je aais que Tsahal combat sans haine. C’est la différence fondamentale entre « eux » et « nous ». En témoigne le fascicule « Rouach Tsahal » que chaque hayal porte avec lui toujours. Maintenant des dérives sont toujours possibles, mais les dérives ne condamnent pas le système.

      Pour info je suis chrétien, protestant évangélique, et sioniste.

    19. MEYER

      @ jean-Jacques : Chapeau bas ! J’admire les gens comme vous qui, bien que n’étant pas juifs, s’investissent pour ce pays. Je suis juif, je suis allé en Israël plus de 50 fois, et jamais, à ce jour, je n’ai fait mon volontariat civil. Vous êtes en train de me donner une belle leçon !! Continuez et ne baissez pas les bras !!

    20. Miro

      « La gauche que tant d’entre vous honnissent a contribué à une véritable renaissance du judaïsme au siècle dernier. »
      La lâcheté du Front Populaire a conduit à la seconde guerre mondiale et 60 000 000 de morts dont 6 000 000 de juifs !!! belle renaissance !

    21. robert davis

      En somme pour les gens de l’ultra gauche la question est de savoir lequel des 2 éléments de l’idéologie de gauche ou de l’instinct de conservation ç-à-d la VIE doit avoir la priorité! avec cette famille de demeurés qu’est la famille peled,on ne comprend pas bien leur position car au lieu d’argumenter plus ou moins intelligiblement,ils assènent leur propre jugement sans explication : »nous pensons que c’est Netanyahouqui est responsable etc. » Mais pourquoi?parce qu’il ne fait pas cadeau d’Israel aux arabes? mais cela équivaudrait à avoir 8 millions de morts dans un premier temps d’autres millions de morts dans divers pays par antisémitisme dans le seul but de NE PAS SAUVER quelques personnes?car rien ne dit que la fille de peled aurait été sauvée si Israel se soumettait aux arabes. En fait c’est même le contraire qui est certain car on ne voit pas pourquoi les arabes l’aurait épargnée.Peut-être que ce type de lâches,trouillards paniqués s’imaginent que les arabes leur donneraient le pouvoir sur un Israel soumis?évidemment c’est absurde car ils ne voudrait pas avoir une dette envers eux sans parler du fait que les arabes DETESTENT LES TRAITRES.Je pense que ces « pacifistes » sont paniqués par leur peur et ne parviennent pas à réfléchir!

    22. Dror

      robert, c’est un peu ennuyeux, mais je ne sis pas persuadé que « les Peled » tiennent un discours si simpliste. Par ailleurs, j’ai tendance à considérer Netanyahou comme un grand leader juif (particulièrement ces dernières années)et je ne pense pas que sa responsabilité personnelle soit engagée: il est chef de gouvernement, il fait preuve de courage dans l’adversité (dont celle provoquée par l’extrême droite et les religieux)… Curieusement beaucoup à gauche le considèrent comme le garant des valeurs démocratiques du pays… Il ne faut justement pas tout mélanger. En Israël, être purement et idéologiquement de gauche n’est pas très réaliste. Se soucier de la justice sociale est plus important. Les Peled, je crois défendent une vision moins libérale du pays, plus sociale… donc plus pacifiante. Je crois comme eux que l’avenir d’Israël repose sur la coexistence, donc la création d’un état palestinien au côtés d’Israël. Mais cela implique au minimum la fin de l’expérience du Hamas à Gaza et la défaite des Islamistes partout dans le monde arabe. Et cela n’est peut-être pour très bientôt.

    23. xtemps

      Il faudrait mettre c’est gens devant des Hindous,des chrétiens et même des victimes musulmanes des membres de leur famille qui avaient été massacrés ou torturés comme en Egypte et dans bien d’autres pays musulmans et de demander à c’est gens si c’était à cause de Netanyahou,depuis les attentats 2001 des twin towers,il y a eu plus de 25000 attentats dans le monde par des musulmans,si c’est encore à cause de Netanyahou,toujours dans le mauvais camps c’est gauchistes,toujours contre leur peuple,bande d’idiots,le problème c’est l’Islam tout est écrit dans leurs livres malsains.

    24. jankel

      Je propose à tous les Juifs qui sont malheureux en Israël, d’aller Voir Ailleurs.
      Nous autres Français expatriés, c’est bien ce que nous faisons…!!!!!
      Pourquoi faire confiance à ses ennemis sans aller partager immédiatement leur condition?
      Comme le dit un commentateur, si Haganah-Tsahal n’avaient pas, depuis 1949, défendu ces pauvres crétins (on peut être fou et stupide en ayant un haut QI et des super diplômes universitaires: la plupart des Nazis étaient de ce genre de gens…(les Bolchéviques aussi) Tous les dirigeants des SD, RSHA, Gestapo, Universités, centres de Recheches aéronautiques, Juristes des Einsatz Gruppen, Juristes internationaux, dirigeants industriels (Chimie métallurgie, e. atomique etc…) étaient tous de très brillants sujets.
      On peut MÊME être Juif et très Bête….Si..si..
      Si ces crétins juifs, kasher de mères en fils, n’avaient pas été défendus, donc, ils seraient égorgés ou/et jamais nés….
      Le peuple juif semble Malade De Lui-Même….
      Il devrait être 250 Millions…(selon les stats depuis l’Empire romain) ils n’en reste que ce qui intéresse les cinglés Harédim: le Reste d’Israël (Les vrais Elus….) soit 10% des 13 millions survivants…..
      Tout le monde devrait en être content?

    25. jankel

      Pourquoi les Captcha sont-ils la plupart du temps pour moitié illisibles????????????

      Ici cette fois en voilà un de parfaitement lisible….nadviro Argus
      pourquoi pas tout le temps??????

    26. Richard C.

      Peled en Egypte ou en syrie! Et tous les haineux du style »DROR » avec!
      Un pays se doit d’assurer la sécurité et l’honneur de ses citoyens.
      Est ce le cas en Israel?
      Pas actuellement!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *