toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Hassan Nasrallah : “La décision de l’UE n’arrêtera pas notre envie de terroriser les civils du monde entier”


Hassan Nasrallah : “La décision de l’UE n’arrêtera pas notre envie de terroriser les civils du monde entier”

Le leader du Hezbollah, Hassan Nasrallah a contesté hier la décision de l’Union européenne d’ajouter le Hezbollah sur sa liste des organisations terroristes. “Ceux qui pensent que cette décision va changer quelque chose sont dans le délire”, a-t-il dit. Nasrallah prétend également que ce choix n’a pas été fait intentionnellement par l’Europe mais qu’il est une conséquence des pressions d’Israël et des Etats-Unis. Accuser Israël est peut-être la manière du Hezbollah d’assumer  son nouveau statut de terroriste.

Les pays de l’UE ont porté atteinte à leurs propres intérêts et souveraineté lorsqu’ils sont tombés sous la pression d’Israël et des États-Unis”, a déclaré Nasrallah, montrant à nouveau qu’il cherche par tous les moyens possibles à accuser Israël. “Nous appelons l’UE à retirer sa décision pour son propre bien.” Le leader terroriste a répété que le Hezbollah n’arrêtera pas ses efforts pour perpétrer ses attaques et terroriser les civils du monde entier.

“Le but de cette décision est de nous déstabiliser, de nous faire peur. Mais je vous le dis, cette décision sera un échec et une déception”. Nasrallah prétend que cela n’aura aucune conséquence sur les finances du Hezbollah. “Nous n’avons pas d’argent dans les banques européennes. Nous n’en avons même pas dans les libanaises depuis qu’elles ont peur des Américains”, en référence à deux institutions financières libanaises bannies pour avoir transféré des dizaines de millions de dollars à cette organisation terroriste.

Le Liban soutenu par l’UE, pas le Hezbollah

“C’est négatif pour le Liban, son gouvernement et ses habitants, pas seulement pour les combattants de la résistance”, déclare-t-il. “Si certains groupes décident de nous isoler en affirmant qu’un gouvernement sans le Hezbollah doit être formé, je leur dit que la situation ici n’a pas changé depuis la décision de l’UE. Un gouvernement sans le Hezbollah ne verra jamais le jour.”

Angelina Eichhorst

L’Europe a tenu à clarifier qu’elle ne cessera pas de soutenir le Liban, comme l’a dit Mme Eichhorst, chef de la Délégation de l’Union européenne à Beyrouth. “Le soutien de l’UE au Liban ne cessera pas après la décision contre le Hezbollah, les liens avec le Liban resteront forts. Le Liban est un partenaire important”.

La branche militaire du Hezbollah a été désignée comme groupe terroriste. Qu’en est-il alors de l’organisation dans sa globalité ? De nombreuses voix ont noté qu’il n’existe en réalité aucune distinction entre la branche militaire et la branche politique. « C’est étrange d’avoir distingué la branche militaire du Hezbollah de sa branche politique », estime également Ali Hamadeh dans An-Nahar. « Les Européens tout autant que les Arabes et les Libanais savent que cette distinction n’existe pas. Le Hezbollah est une organisation militaire par excellence. A supposer qu’il y ait deux branches, alors la militaire ne fait qu’exécuter les décisions prises par la politique. »

 

Armée de défense d’Israël







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 9 thoughts on “Hassan Nasrallah : “La décision de l’UE n’arrêtera pas notre envie de terroriser les civils du monde entier”

    1. Serge Belley

      .” Le leader terroriste a répété que le Hezbollah n’arrêtera pas ses efforts pour perpétrer ses attaques et terroriser les civils du monde entier.

      UNE VRAIE MAUDITE FACE DE COCHON

    2. Jean-Louis R.

      Et nous ! tu crois qu’on a peur ! On attend juste le feu vert du gouvernement pour vous massacrer !!! Tu crois que parce qu’on est Européens que nous ne connaissons pas la cruauté et que nous aurons pitié !!!! Regardez les guerres passées en Europe Mr.Nasrallah ! On n’a pas fait dans la dentelle ….

    3. hann burt

      La réaction du leader du Hezbollah est typique d’un bandit terroriste. Il n’a pas d’autre arguments que ceux de la menace et du chantage .Et il se prend pour un invincible et un arrogant fanfaron .Il feint de montrer qu’il passe tous ses jours dans des tunnels et des caves comme un rat. Il ne doit pas ignorer que dés qu’il montre son visage au clair du jour il sera immédiatement abattu, car la CIA, le Mossad , le M16 et d’autres services étrangers l’attendent au coin de la rue. Il ne leur échappera pas !

    4. JEAN PN

      Et comment réagissent les européens face à ces affirmations de Hassan Nasrallah ? Comme d’habitude ils ne réagissent pas, leur troufignard est maintenant bien rodé !!!

    5. SOLEIL

      Si l’UE a encore besoin de preuves pour confirmer que le hezbollah est une orgaisation terroriste, apres les declarations de leur dirigeant, il n’y a plus aucun doute!!!!!

    6. Rony d'Alger

      Hélas il ne faut pas se leurrer. En effet l’UE et ses états lâches n’ont aucunement été sensibles à l’argumentation d’Israël sur le caractère terroriste du hezbollah et sur l’extrémisme pervers de son chef, mais ils ont eu une oreille très attentive envers les désirs des émirs et autres roitelets du Golfe, lesquels finançant les terroristes salafistes en guerre contre bachar el assad, n’apprécient pas que ce dernier soit aidé par les supplétifs de l’armée iranienne que sont les sbires de nasrallah. Qui plus est, un nombre significatif de terroristes du hezbollah ne sont aucunement libanais mais sont tout simplement des membres des « gardiens de la révolution » en provenance directe de Téhéran, et ils obéissent en premier chef aux mollahs hystériques qui les excitent.

    7. Marthe

      Ah oui, il vaut mieux que l’on écoute ceux qui savent car, encore une fois, nous ne savons rien. Rony d’Alger a dit que l’UE et ses Etats lâches n’ont pas été sensibles à l’argumentation d’Israël pour ajouter le Hezbollah sur la liste des organisations terroristes. Et il nous parle de géopolitique.
      Nous sommes donc tous dupés. C’est même une constante qui est en passe de devenir un refrain monotone. On pourrait d’ailleurs se poser la question de savoir pourquoi l’UE se prend tout-à-coup à décider qu’il faut inscrire ce Hezbollah sur la liste noire, en 2013!!! Pourquoi pas avant ?
      Si nos souvenirs sont bons, ça fait déjà un bon moment que le Hezbollah est une organisation terroriste ? Humm ? Pourquoi, comme une envie d’aller au petit coin, l’UE, décide tout à trac : Hezbollah, terroriste, Ouste, sur la liste noire ? Pourquoi pas le Hamas ? C’est une organisation terroriste. Et les frères musulmans ? C’est une organisation terroriste. Pourquoi en condamneraient-ils une en laissant les autres prospérer parmi les meilleures ONG ?
      Certains disent : mieux vaut tard que jamais… en condamner une de ces organisations terroristes! C’est mince, pour des grandes nations libres qui gravitent autour, je trouve que le drapeau de la liberté et des droits est en berne.
      Enfin, dès qu’on met le pied dans la fourmilière-poudrière du Moyen-Orient, il n’y a pas à dire, on ne sait plus où on est. Tous les courants se défient en permanence, se succèdent au gré des allégeances et en plus les Etats extérieurs, qui pataugent dans cette semoule, comme l’UE ou l’Amérique d’OBAMA ne doivent que contribuer à tisser des liens et des écheveaux qui se télescopant, ne font que rendre le climat de plus en plus irrespirable pour tous les peuples aussi bien de la région que pour l’Occident lui-même. Je n’en démord pas qu’il faut chercher son pétrole ailleurs et entretenir un dialogue sans ingérence pour voir. Je pense qu’il faut aussi débattre de l’islam sérieusement, avec tous les meilleurs érudits sur la question sur la place publique, comparativement à la constitution internationale des droits de l’homme, en prouvant incontestablement pourquoi et en quoi l’islam est une effroyable erreur, comment il influence la pensée, endoctrine le patient-malade par une suite de répétitions, répétitions, pour qu’il ne subsiste plus que la répétition de la phrase sans la possibilité faite à l’esprit de réfléchir et de raisonner. D’ailleurs, raisonner sur quoi ? Qu’il faut pour gagner je ne sais combien de vierges au paradis des musulmans, tuer un nombre exponentiel de gens, hommes, femmes, enfants, à partir du moment où ils ne sont pas musulmans. C’est simplement une forme d’aliénation mentale poussée à son paroxysme, une fabrique de psychopathes. C’est du moins comme cela que nous appelons, chez nous, des criminels multi-récidivistes, tueurs en série. Je commence à penser que l’islam est un prétexte. L’islam est définitivement ennemi de la Raison pure. Rares sont les religions amies de la Raison d’ailleurs, mais dans les autres, au moins, on n’incite pas à tuer son prochain, on a d’autres passe-temps.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap