toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Au Royaume-Uni, on marche sur la tête pour cause de Ramadan. En Tunisie et au Maroc, la jeunesse se rebelle.


Au Royaume-Uni, on marche sur la tête pour cause de Ramadan. En Tunisie et au Maroc, la jeunesse se rebelle.

L’article 222 du Code pénal marocain prévoit que : «Celui qui, notoirement connu pour son appartenance à la religion musulmane, rompt ostensiblement le jeûne dans un lieu public pendant le temps du Ramadan, sans motif admis par cette religion, est puni de l’emprisonnement d’un à six mois ainsi que d’une amende »
Le blogueur et militant marocain des droits de l’homme, Kacem El Ghazzali, réfugié a Zurich, après avoir proclamé ouvertement son athéisme, a déclaré que le Ramadan serait plus joyeux si ceux qui ont choisi de ne pas jeûner pourraient vivre leur choix sans être obligés de se cacher. (on le voit ici lors d’un symposium à Genève sur la liberté d’expression et les droits de l’homme, le 18 février 2013)


Selon ce libre-penseur, défenseur de la laïcité et membre fondateur du Mouvement « Massayminch », le Ramadan rappelle, à ceux qui semblent l’avoir oublié, que le Maroc est un pays régi par la Charia. 

A propos des menaces de mort, proférées à son égard pour ses positions par les gardiens du temple, El Ghazzali a affirmé qu’il ne prend pas la chose très au sérieux et que ses détracteurs feraient mieux de combattre la pauvreté, la tyrannie, les « tamassih » et autres « âafarit » avant de s’attaquer aux déjeuneurs. Pour El Ghazzali beaucoup de chemin reste à faire en matière de promotion de la culture des droits de l’homme et surtout le droit à la différence. 

Loading...

Au Maroc, beaucoup de jeunes en particulier refusent et contestent le Ramadan

 


En Tunisie : L’heure est à la provocation et ce groupe de jeunes Tunisiens a décidé de s’en servir comme arme. Pour contrer l’influence des salafistes en Tunisie, un groupe a créé une page Facebook sur laquelle il poste des photos de non-jeûneurs pendant le Ramadan. Le mouvement crée d’ores et déjà la polémique au Maghreb.

C’est une réponse directe à la menace d’Adel Almi. Ces Tunisiens ont même devancé le président de l’Association centriste pour la sensibilisation et la réforme qui avait menacé quelques jours plus tôt de prendre en photo les non-jeûneurs en Tunisie. Dans le journal Assabah il demandait  l’autorisation de filmer les « fattaras » en flagrant délit, et avait appelé  le ministre de l’Intérieur, Lotfi Ben Jeddou à prendre des mesures coercitives.

Une chasse aux sorcières qui avait vivement choqué les internautes tunisiens sur les réseaux sociaux. Une polémique si forte que des militants ont décidé de faire leurs propres photos et de les divulguer sur les réseaux sociaux. Pour faire cette auto-dénonciation, ils ont décidé de créer une page le 10 juillet intitulée « Photos prises durant Ramadan chmeta fi Adel Almi », sur laquelle ils s’affichent en tant que « non-jeûneur ». « Cette page est ouverte à toute personne qui lance un défi a Adel Almi, en l’occurrence, on ira à la plage et on prendra des photos nous-mêmes » expliquent les initiateurs du mouvement, qui sont parvenus à attirer plus de  9 000 fans.

Pour ou contre ?

L’action reçoit autant de soutiens que de critiques. « Je tiens à dire chapeau aux Tunisiennes et aux Tunisiens car les  »fataras » existent aussi au Maroc et en Algérie mais ils ont peur de s’afficher en tant que tel (procès, arrestation, intimidation etc) » peut-on lire d’un côté, alors que d’autres compatriotes ne comprennent pas cette action : « apparemment tu n’as pas peur de te faire châtier par Allah!!! « wa ma ka’kouloune fi boutounihim illa ennar wala youkallimouhoumoullah… », je ne juge pas mais pensez à vos frères et sœurs à travers le monde qui ne peuvent pas pratiquer leur religion…vous êtes dans un pays musulman ou vous pouvez pratiquer et vous ne le faites pas ya waylatakom!!! », s’indigne une internaute.

Learn Hebrew online

#Ramadhan vs #fater

Sur twitter même combat. Un hastag #fater a été crée pour prolonger cette fronde contre la pression imposée aux maghrébins lorsqu’il s’agit du jeûne. Une internaute Myriam Karoui sur twitter est allée jusqu’à créer une carte interactive recensant tous les lieux où il est possible de manger la journée pendant le Ramadhan en Tunisie.

– See more at: http://www.algerie-focus.com

Loading...

 

En tous cas pas de polémique au Royaume Uni.  Si on marche sur la tête, c’est qu’on en a encore une , qu’on n’a pas été décapité et donc, restons « cool » et « self-control ».
Rien que du politiquement correct – où la Chaîne Channel 4
, par convivialité, ouverture d’esprit, dhimmitude et lâcheté et peut-être coup de pub. fait entendre la douce mélodie du Muezzin à qui veut bien,   toute la période du Ramadan, pour l’appel à la prière une fois par jour. Après la décapitation du mois dernier, il fallait bien montrer que l’on était très Fairplay. N’est-ce pas messieurs les British ?

 

 

Et dans un collège britannique, à deux pas du lieu de naissance de l’auteur Charles Dickens, un enfant de 10 ans s’est vu refuser de l’eau, en pleine chaleur, au prétexte qu’une majorité d’enfants suivaient le Ramadan, avaient des maux de tête et qu’il aurait été inconvenant de boire devant eux. D’ailleurs, l’institutrice gardait les bouteilles d’eau que les enfants avaient apportées, pour les empêcher de les consommer.

Dans ce collège, de nombreux écoliers suivent le Ramadan.

Dans ce collège, de nombreux écoliers suivent le Ramadan.

Devant les protestations de la mère, le chef d’établissement a nié les faits, prétextant que c’était un cas particulier et que ce ne sont pas les directives données par l’établissement en cours de Ramadan. 

 

© Copyright Europe Israël – reproduction autorisée avec mention de la source et lien actif







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Au Royaume-Uni, on marche sur la tête pour cause de Ramadan. En Tunisie et au Maroc, la jeunesse se rebelle.

    1. moka

      Jusqu à quand devrons nous subir leur stupide fête de ramadan qui fait que emmerder les non musulmans.Ils n ont que faire leur ramadan dans des pays islamiquues.Qu ils nous foutent la paix avec leur satané ramadan.

    2. sergio

      le maroc est pourtant un pays musulman considéré comme « modéré » envers les autres religions monothéistes du moins, et pourtant….que dire alors des autres états islamiques ou islamistes,
      c’est pas demain que l’islam sera soluble dans la démocratie, la seule religion complètement inconciliable avec la notion de séparation des pouvoirs temporels et spirituels de par ses textes,

      à moins que les musulmans réformistes réussissent à faire entendre leur voix :

      http://l-philosophie.over-blog.fr/article-muslims-against-sharia-mash-des-musulmans-anti-fascistes-51761344.html

    3. Claudio

      Les fêtes, les jeûnes, les commémorations et sanctifications en tout genre sont en principe faites pour servir D. C’est donc à Lui qu’on a des comptes à rendre. Chacun d’entre nous.
      Si D. n’est pas content il punira les pêcheurs. Sinon il les laissera tranquille.
      Seuls les non-croyants se prennent pour D. lui-même.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *