toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Vidéo : Il y a 80 ans, le seul kibboutz de France était fondé en Corrèze


Vidéo  : Il y a 80 ans, le seul kibboutz de France était fondé en Corrèze

Installé entre 1933 et 1935 dans une ferme du village de Jugeals Nazareth, il a accueilli de jeunes juifs d’Allemagne et d’Europe Centrale qui fuyaient Hitler et voulaient émigrer en Palestine pour y travailler la terre.
Une stèle a été inaugurée dans le village pour rappeler cet épisode méconnu.

Pendant trois ans, plus d’une centaine de jeunes juifs d’abord allemands puis polonais, lituaniens, russes ou tchèques sont passés par le kibboutz « Machar ».
Dans cette « ferme école » Ils ont appris l’hébreu, l’élevage et les techniques agricoles qui leur étaient nécessaires pour cultiver la terre en Palestine où ils voulaient s’installer.
Une expérience à la fois sioniste et socialiste, avec des conditions d’hébergement spartiates et une vie collective qui étonna beaucoup les habitants du village corrézien, peu habitués à la mixité et à la vue de jeunes filles en short. 
Si le courage et l’énergie de ces jeunes leur permit de nouer de nombreux liens dans la population locale, l’antisémitisme latent entretenu par le sous-préfet de l’époque obligea le kibboutz à fermer ses portes en 1935.
La quasi-totalité des jeunes pionniers juifs put rejoindre la Palestine et contribuèrent à la création du kibboutz d’Ayelet Hashahar dans le nord de ce qui allait devenir Israël.

De Jugeals-Nazareth en Corrèze à Ayelet Hashahar dans le Golan.
De Jugeals-Nazareth en Corrèze à Ayelet Hashahar dans le Golan.
 
 

VIDEO : il y a 80 ans, le seul kibboutz français était créé en Corrèze
Reportage : Pascal Coussy, Matthieu Dègremont, Cédric Queriaud, Martine Brousse, Chantal Cogne

Intervenants :Jean-Michel Valade : Historien; Pierre Estivie : 93 ans, ancien voisin du Kibboutz de Jugeals-Nazareth; Lucien Verlhac : fils de l’ancien propriétaire de la ferme du Kibboutz de Jugeals-Nazareth; Marie-Josée Barot : fille d’anciens voisins et amis du Kibboutz de Jugeals-Nazareth

 

source Limousin-France3







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Vidéo : Il y a 80 ans, le seul kibboutz de France était fondé en Corrèze

    1. yacotito

      Halte à l’hypocrisie !
      J’ai assisté et participé à la commémoration de ce kibboutz le 25 juin.
      J’ai été frappé par les autosatisfacites à tout va qui ont décrit l’événement comme un modèle de fraternité.
      J’ai retenu quant à moi, le rejet de l’autre dont a souffert cette petite communauté qui ne faisait de mal à personne, qui ne demandait qu’à vivre dignement de son labeur si éloigné des stéréotypes antisémites habituels, rejet qui s’est finalement traduit par le fermeture du kibboutz.

      J’ajouterai que commémorer le passé, déplorer les exactions à notre endroit c’est bien sous réserve que les erreurs passées servent à éviter les erreurs futures. La question que je me pose est: est-ce bien le cas ?
      N’assistons nous pas à un renouveau d’antisemitisme qui ne dit pas son nom, un antisémitisme qui se dissimule sous le terme d’anti-sionisme.

      Quel pays a été assez vertueux pour nous refuser le droit de récupérer notre terre pour y voir enfin nos enfants grandir.
      L’occident qui n’est pas à une compromission ni à une lâcheté près a vite fait d’accuser Israël d’être la cause de tous les maux, refusant de voir les horreurs que commettent les pays hostiles qui l’entourent et refusant d’entendre les propos inadmissible d’appel au meurtre des juifs.

      Qu’avons nous appris des erreurs passées, posez vous la question !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap