toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Une chanson à succès ‘palestinienne’ incorpore les villes israéliennes en ‘Palestine’.


Une chanson à succès ‘palestinienne’ incorpore les villes israéliennes en ‘Palestine’.

L’Autorité Palestinienne ne cache plus sa taqyia, son double langage. Ouvertement, la propagande  palestinienne diffusée sur les ondes et la télévision officielle, par le biais de chansons revient à  ‘rayer Israël ‘de la carte et d’en faire la Palestine. En d’autres termes, occuper et annexer Israël.

Oh Flying Bird est actuellement diffusée par la télévision de l’Autorité Palestinienne  en cinq versions différentes. 

“My beautiful country Palestine” est le refrain de la chanson  et les villes évoquées comprennent : Jaffa, Tiberiade, Acre, Haïfa, Beit Shean, Safed, Ramla, la Galilée, le Negev—toutes en  Israël.

Loading...

La chanson est devenue un standard de la culture pop ‘palestinienne’. Selon PMW, récemment, un jeune candidat ‘palestinien’ a chanté Oh Flying Bird lors du concours de chansons  Arab Idol. Et au début de l’année, Oh Flying Bird a été chanté lors des célébrations de l’anniversaire du Fatah.

Grâce au travail de PMW (Palestinian Media Watch), les paroles ont été transcrites dans leur intégralité.

“Oh flying bird, circling around
[oh, toi l’oiseau qui vole et tournoie]
by Allah, oh traveling bird, I burn with envy
[par Allah, toi l’ oiseau qui voyage, je brûle d’envie]
My country Palestine is beautiful.
[Mon pays de Palestine est beau]
Turn to Safed, and then to Tiberias,
[Tourne toi vers Safed et puis vers Tibériade]
and send regards to the sea of Acre and Haifa.
[et salue la mer d’Acre et Haïfa]
Don’t forget Nazareth – the Arab fortress,
[Noublie pas Nazareth – la forteresse arabe]
and tell Beit Shean about its people’s return.
[et dis à Beit Shean que son people va revenir]

Oh flying bird, circling around…
by Allah, oh traveling bird, I burn with envy.
My country Palestine is beautiful…

Go to Jenin and bring me from its valley
[Va à Jenine et ramène moi depuis sa vallée]
greeting to Nablus, Tulkarem and their soil.
[saluant Naplouse, Tulkarem et la terre]
Drink the water of Jaffa’s port,
[Bois l’eau au port de Jaffa]
don’t forget Ramle and Ramallah.
[N’oublie pas Ramla et Ramallah]

Oh flying bird, circling around…
by Allah, oh traveling bird, I burn with envy.
My country Palestine is beautiful.”

Learn Hebrew online

Compilation vidéo  des cinq versions diffusées sur les antennes et médias de l’Autorité Palestinienne:

 

   

                                                                                                                                      
Sources : Palestinian Media Watch (PMW) reports.

The Algemeiner. Par Zach Pontz – Traduction Nancy Verdier
© Copyright Europe Israël – reproduction autorisée avec mention de la source et lien actif







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Une chanson à succès ‘palestinienne’ incorpore les villes israéliennes en ‘Palestine’.

    1. michel boissonneault

      voici un autre exemple que l’aptitude de 1933 est de retour ,les ignorants
      minimise le danger et les comploteurs comme cette exemple confirme
      le danger islamique encore une fois

    2. Tamara

      Ils rêvent et leurs dirigeants qui les affament et les élèvent dans la haine, ne peuvent que faire pondre des individus dangereux pour également frapper l’Occident complice. Israël et sa capitale Jérusalem toute vivront pour le bien de toute l’Humanité et il ne veut que son pays, la terre d’Israël souveraine. Tamara

    3. Des

      Israël existe depuis plus de 5000 ans malgré les massacres et les destructions et les expulsion des juifs de leurs terres…. La rédemption des juifs sur leurs terres ne date que de 60 ans seulement et ce n est que le commencement de notre retour en judee samarie et ailleurs… Alors les arabes peuvent chanter encore mille ans leur « flying bird » s’il veulent… Rien n arrêtera la marche victorieuse du peuple juif pour la reconquête de ses terres historiques !

    4. Richard C.

      c’est simple; ils en rêvent, faisons le!
      Libérer les territoires ZOC de tout occupant arabe et réunir Israel dont Gaza, golan, 6jordanie comme ils disent, sans oublier le néguev.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *