toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Qui sont les Palestiniens ? Que veulent-ils?


Qui sont les Palestiniens ? Que veulent-ils?

Un texte de Yashiko Sagamori traduit  par Marcoroz, que je publie à la suite d’une discussion dans laquelle revint  la phrase habituelle « oui, mais quand même, les pauvres palestiniens, ils ont droit eux aussi à leur état »….

Si vous êtes si sûr que l’existence de la « Palestine » remonte très loin dans l’Histoire, je suppose que vous serez capable de répondre aux questions qui suivent sur ce pays, la « Palestine » :
 

1) Quand a-t-elle été fondée, et par qui ?

Loading...

 

2) Quelles étaient ses frontières ?

 

3) Quelle était sa capitale ?

 

4) Quelles étaient ses principales villes ?

 

5) Qu’est-ce qui constituait la base de son économie ?

 

6) Quelle était la forme de son gouvernement ?

 

7) Pouvez-vous nommer un dirigeant palestinien avant Arafat ?

Learn Hebrew online

 

8) La Palestine a-t-elle déjà été reconnue par un pays dont l’existence, à l’époque ou aujourd’hui, ne laisserait aucune place à l’interprétation ?

 

9) Quelle était la langue de la Palestine ?

 

10) Quelle était la religion dominante en Palestine ?

Loading...

 

11) Quel était le nom de sa monnaie ? Choisissez une date dans l’Histoire, et citez le taux de change à cette date de la monnaie palestinienne contre le dollar US, le mark allemand, la livre britannique, le yen japonais ou le yuan chinois.

 

12) Quels objets archéologiques les Palestiniens ont-ils laissés ?

 

13) Connaissez-vous une librairie où l’on pourrait trouver une œuvre littéraire palestinienne produite avant 1967 ?

 

14) Enfin, puisqu’un tel pays n’existe plus, quelle a été la cause de sa disparition, et quand a-t-il disparu ? 

 

Puisque vous déplorez la « disparition programmée » de cette nation autrefois « fière », pourriez-vous dire quand, exactement, cette « nation » a été fière, et de quoi elle était fière ?

 

Et maintenant, la moins sarcastique de toutes les questions : si cette population que vous appelez par erreur « palestinienne » n’est pas seulement constituée d’Arabes génériques mais en grande partie d’Arabes provenant – ou plutôt expulsés – du monde arabe alentour, si elle possède vraiment une identité ethnique qui lui donnerait un droit à l’autodétermination, pourquoi n’a-t-elle jamais essayé d’accéder à l’indépendance avant qu’Israël n’inflige aux Arabes une défaite cuisante lors de la guerre des Six-jours ?

 

J’espère que vous éviterez la tentation d’invoquer un lien entre les « Palestiniens » actuels et les Philistins de la Bible : substituer l’étymologie à l’Histoire ne saurait être de mise.

 

La vérité devrait être évidente pour qui veut la connaître. Les Arabes n’ont jamais abandonné le rêve de détruire Israël : ils continuent de le chérir. N’ayant pu détruire Israël par la force militaire, ils tentent aujourd’hui de le faire par procuration. À cette fin, ils ont créé une organisation terroriste qu’ils ont appelée non sans cynisme le « peuple palestinien » et qu’ils ont installée à Gaza, en Judée et en Samarie. Autrement, comment expliquez-vous le refus inconditionnel par la Jordanie et l’Égypte, après la guerre des Six-jours, d’accepter de reprendre l’une la « Cisjordanie » et l’autre Gaza ?

 

Le fait est là, la population arabe de Gaza, de Judée et de Samarie est bien moins fondée à revendiquer un statut national que la tribu d’Indiens américains qui s’est rassemblée avec succès dans le Connecticut pour y créer un casino détaxé : au moins cette tribu était-elle motivée par un but constructif. Les soi-disant « Palestiniens », eux, n’ont qu’une motivation : la destruction d’Israël, et de mon point de vue, cela ne saurait suffire à faire d’eux une nation – ni rien d’autre à l’exception de ce qu’ils sont vraiment : une organisation terroriste qui finira par être démantelée.

 

En vérité, il n’existe qu’un moyen de parvenir à la paix au Proche-Orient. Il faut que les pays arabes reconnaissent et acceptent leur défaite dans leur guerre contre Israël, et, en tant que perdants, qu’ils versent à Israël des réparations pour les dégâts qu’ils lui ont causés depuis plus de cinquante ans. La forme de réparation la plus appropriée consisterait à éliminer leur organisation terroriste de la terre d’Israël et à reconnaître l’antique souveraineté d’Israël sur Gaza, la Judée et la Samarie.

 

Ce serait la fin du peuple palestinien. Vous disiez qu’il vient d’où, déjà ?

 

 

Yashiko Sagamori est consultante en informatique à New York. 

 

© 2003 – Yashiko Sagamori – http://middleeastfacts.com/yashiko/ 
© 2008 – Marcoroz pour la traduction

et voici la vidéo envoyée par un de nos lecteurs :

 






Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 21 thoughts on “Qui sont les Palestiniens ? Que veulent-ils?

    1. Palmoni

      Yashiko Sagamori est un pseudonyme, choisi pour occulter la vraie identité de cet auteur(e), qui de toute vraisemblance est tout sauf japonais(e), probablement de souche bien juive et américaine.

      D’autres écrits sous la même signature témoignent surtout d’un mono-sujet (Israel), traité avec peu d’érudition et même de l’ignorance dès que ça dépasse.

      Il y’a mieux à lire en la matière. Entre autres ceci:
      http://www.tribunejuive.info/politique/palestine-oumma-etat-nation

    2. jg

      je l ai dela lu ce texte, et c est toujours avec plaisir que je le relis – et puis ca permettra a tous les ignards et a tous ces antijuifs de voir evidemment, si ils veulent encore bien le voir que ces « palestiniens » revendique une terre qui n a jamais etait la leur
      le peuple d israel vaincra –
      ,

    3. J.Danon

      Trés bon Questionnaire et Vincent a raison : moi aussi je me suis plains au Monde notamment mais ces merdias ne publient JAMAIS les lettres qui ne sont pas anti-israéliennes! ils ne veulent QUE des lettres et des éditos anti-israéliens! Donc le problème n’est pas de donner des explications qu’ils connaissent généralement mais de les FORCER à publier des éditos et des lettres donnant de VRAIES infos pour contrer leurs mensonges. Pour cela il faudrait faire des procès pour atteinte à la liberté d’expression ou dans le cas de l’expo glorifiant les terroristes(jeu de paume)de FALSIFICATION de l’Histoire, diffusion de la haine,antisémitisme etc.et avec l’expo nous avons une occasion en OR massif d’attaquer le gouvernement ç-à-d non seulement cette ministre merdique mais son chef FH aussi puisqu’elle n’a pu donner cette autorisation qu’avec l’aval du président.Peu importe son immunité,il sera rattrapé à sa sortie à la fin de son mandat s’il arrive jusque là! Et entretemps ce couard aura le loisir de se faire du mauvais sang et nous de publier NOS informations. Je crois que nous pourrions même demander(peu importe que ce soit pour la forme) sa démission! A partir de ces griefs on peut même l’accuser de Haute Trahison pour sa volonté de changer le peuple français contre les peuples arabes et africains etc.Que les avocats y réfléchissent aussi.

    4. J.Danon

      Un mot encore: que les arabes payent des réparations à Israel n’a aucun intérêt!!!que voulez-vous faire de querlques sous?on n’en a rien à cirer de leurs sous pas plus que de leurs excuses ni du fait qu’ils reconnaissent quoi que ce soit. Tout cela est provisoir e et changeant : un jour ils disent « je reconnais » et le lendemain ils changent d’avis et on aura travaiullé longtemps et pour rien. Ce qui nous interesse est Israel soit FORT et indestructible parce que personne ne cherche à détruire les forts!Tant qu’il y aura cette hypothèque monstrueuse d’ennemis acharnés donnant la possibilité en plus à tous les antisémites du monde de cristalliser leur haine,Israel sera persécuté. Il FAUT que les arabes déguérpissent de la Palestine Occidentale c’est le SEUL plaisir qu’ils peuvent nous faire. Imaginez Frankenstein installé au mileu de votre salon depuis des années et tous vos voisins le soutenant et l’impossibilité même de déménager!!!Quelle réparation demanderiez-vous? seul son départ vous interesse vraiment,pas son argent!

    5. robin

      Je ne connaissais pas ce texte, mais il est toujours d’actualité et, à ma connaissance, personne de bonne ou de mauvaise foi n’a encore répondu. De la même manière que le développement d’Israël et sa réussite exceptionnelle font hurler de rage les antisémites de tout poil, ce type d’interrogation fait bondir tous ceux qui sont bien incapables d’y répondre. J’aurais tellement aimé que ces questions soient posées à la télévision à Stéphane hessel, ce vieillard sénile que ses adorateurs voulaient faire inhumer au Panthéon, rien que cela.

    6. misterClairvoyant

      Merci pour le Très Ton article de Yashiko Sagamori, pour l’envoyer à l’ONU à la UNESCO aux médias et à toutes les ambassades du Monde.
      Depuis quelque temps je sens que les palestiniens ne sont pas si surs de tous leurs droit comme ils disent sur Jérusalem, La Judée, la Samarie ou le Golan. Car il savent bien que l’état d’Israël fut détruit plusieurs fois par les conquérants, Babyloniens perses, grecs, romains, mameluks, chrétiens; ottomans et les anglais en dernier, ce n’est pas les « palestiniens qui se sont battus contre tous ses conquérants pour retrouver leur indépendance, ou pour reconstruire le pays, Jérusalem et le temple de Salomon. Non! seuls les juifs ont construit plusieurs fois son Temple et son pays ils ont acheté et racheté leurs propres terres, ils ont construit des villes, des canaux, ils ont assaini les marécages de Galilée, ils ont irrigué le désert, donc ils ont construit un vrai pays moderne démocratique et pas féodale. Laissons ses jordaniens et ses égyptiens se raconter des histoires « d’amour et de haine » lors de leur voyage à la Mecque.
      Conclusion: «ces palestiniens» sont les derniers receleurs du vol d’un pays et ses terres, à ses vrais propriétaires les juifs. Point et à la ligne

    7. J.Danon

      C’est vrai que tous ces falsificateurs de l’Histoire,mystificateurs, menteurs et autres comploteurs commencenty à ne polus être aussi sûrs d’eux et je pense que c’est à cause des RESEAUX SOCIAUX. En effet tant que l’info était totalement entre les mains des merdias qui bloquaient la vérité et la remplaçaient par leurs mensonges,ils pouvaient faire croire n’importe quoi mais maintenant il y a d’autres sources d’information que les gens commencent à connaitre. C’est pourquoi ils ne font plus la loi et la feront de moins en moins. mais je pense qu’il faut les mettre en accusation devant les tribunaux pour tous ces délits y compris le gouvernement en particulier ma ministre de la culture pour son apologie à la gloire des terroristes-assasdsins(expo du jeu de paume) et son patron FH sans l’aval duquel elle n’aurait pas pu donner cette autorisation.

    8. Dan

      Un ex-musulman né à Bétlehem, nous pose cette question :  »Comment se fait-il qu’avant le 5 juin 1967 j’étais jordanien et à la fin de la guerre des 6 jours je suis devenu palestinien? » lire et écouter Walid Shoebat.

    9. NAKACHE

      c’est notre problème. Nous, c’est-à-dire Juifs et Arabes, nous devons nous entendre nous-mêmes sur les directions d’une vie en commun avantageuse, suffisantes pour les besoins des deux peuples. La solution équitable de cette mission, digne des deux peuples, représente pour nous un objectif non moins beau et important que l’avancement du travail de construction même.Il y a encore beaucoup à faire ; mais du moins une des choses que Herzl a vivement désirées est déjà accomplie : le travail pour la Palestine a aidé le peuple juif à réaliser une solidarité insoupçonnée et à obtenir cet optimisme dont tout organisme a besoin pour vivre sainement. C’est évident aujourd’hui pour tout esprit ouvert à la vérité. Les difficultés que nous avons traversées ont entraîné des conséquences bienfaisantes : elles nous ont montré à nouveau la solidité du lien qui unit le sort des Juifs de tous les pays. Mais la crise a aussi purifié notre position vis-à-vis du problème de la Palestine, l’a libérée des scories d’une conception nationaliste. On a déclaré nettement que notre but n’est pas de créer une communauté politique, mais que notre objectif, conformément à la vieille tradition du judaïsme, est un objectif de culture, dans le sens le plus large du terme. Pour y arriver il faut que nous solutionnions noblement, sincèrement et dignement le problème de la vie en commun avec le peuple frère des Arabes. Ici nous avons l’occasion de montrer ce que nous avons appris dans les milliers d’années de notre dur passé. Si nous suivons le bon chemin, nous réussirons et nous donnerons un bel exemple aux autres peuples. Ce que nous faisons en Palestine, nous le faisons pour la dignité et le bon état de santé de tout le peuple juif. une négation de toutes les idées de justice et de liberté en faveur desquelles je lutte. Un tel témoignage n’aurait pas été, comme vous le dites, un témoignage en faveur du peuple palestinien ; au contraire, il ne fait que favoriser le peuple juif au detriment de ceux qui cherchent à écarter ces idées et des principes du peuple juifs. Par un tel témoignage, dans les circonstances actuelles, j’aurais contribué, bien que seulement indirectement, à la dégradation des moeurs et à l’anéantissement de toutes les valeurs de culture actuelles…

    10. Mendel

      OUI MAIS on ne peut repondre AUSSI a aucune des questions ce dessus
      -pour les indiens d Amerique
      -pour les Aborigenes d Australie
      – pour les Maoris de Nouvelle Zelande
      -pour les Bedouins saraouis du Maroc
      etc
      et alors ce n est pas pour cela que
      -les indiens ne s appropriaient pas quelque part les immenses USA
      -les aborigenes n ont pas lutte contre les europeens arrives en Australie
      -idem pour les Maoris de Nouvelle Zelande
      Quant aux Saraouis du Maroc,les seuls a ne pas avoir ete peut massacres, ils considerent jusqu a ce jour que les arabes marocians sont des usurpateurs

      et alors ce n est pas pour cela qu il n ont jamais existe en tant que bloc hostile a la venue massive de personnes

      POURQUOI a ce jour essaie t on de faire croire que nous avons decouvert une intolerance du nationalisme arabe s pour justifier notre presence
      JABOTINSKI avait afirme que choisir Israel etait le seul MAIS le pire des choix car il faudrait creer des barrieres de plombs jusqu au ciel pour se proteger du nationalisme arabe qui mettrait tres tres longtemps a accepter notre presence
      EN SOMME nous nous posons des questions que nos peres fondateurs avaient resolu.VENIR sur une terre que d autres personnes s approprient meme en fantasme se paient tres cher et nous le payons car peu de juifs sont montes en Israel
      Le projet sioniste a toujours manque de maind oeuvre
      et toutes les questions de ce japonais ne resolvent en rien le probleme
      La nullite juridique de la presence juive ou arabe peut se demontrer mais alors rien n a avance

    11. MORY

      Mais les nations vont elles enfin reconnaitre qu elles se trompent ou continuent t elles a garder la tête dans le sable????

    12. Charles DALGER

      Première grosse erreur : en utilisant le gros mot français dans le titre, pour désigner les occupants arabes illégitimes en Israël, vous lui donnez une réalité.

      Ce mot n’est une grossièreté qu’en français. Car il signifie : « Ces malheureux arabes auxquels les juifs ont volé le pays ».

      Mais dans la Torah, ce mot existe dès la Genèse. Il désigne une sale race maudite d’envahisseurs, crée pour punir les Hébreux qui s’écartent de leur Loi. Donc, si en français ce mot avait conservé son sens d’origine, ce ne serait pas un gros mot.

      Cela dit, les choses étant ce qu’elles sont, les populations arabo-musulmanes peuvent rester en Israël, puisque aucun mouvement politique ne propose autre chose. Cette population doit même avoir sa propre autonomie administrative. Mais la Judée et la Samarie étaient, sont et seront à jamais le coeur d’Erets Israël Jurée plus de trois cent fois par Hakadoch Baroukh Hou, dans la Torah.

    13. MisterClaivoyant

      Quand le bateau est en mutinerie, on prend des mesures pour sauver le bateau et faire respecter l’autorité. S’il y a des mutins qui tombent à l’eau, cela fait partie du risque.

      Accepter la présence des arabo-musulmans en Israël, est normal, tant que cette population ne trahit pas Israël (car on n’accepterait pas que les non musulmans trahissent un pays musulman pour menacer leur ‘existence).
      Tant que les arabes israéliens ne collaborent pas avec les ennemis d’Israël pour commettre un génocide. Et nous connaissons combien de fois les juifs ont étés « vendus » à l’occupant comme un « gage » de fanatisme « antisémite ». C’est le cas des Camps de concentration et de la Mort dans les pays occupés par les nazis. Principalement en Pologne, Lituanie, Ukraine, Hongrie, Croatie, France et Autriche, qui ont collaboré de manière officielle dans la déportation et le massacre de plus de 6 millions de juifs d’Europe, entre 1939 et 1945.
      Les arabes de Palestine ont aussi choisi le mauvais camp, mais comme les troupes allemandes ne sont pas arrivées dans la zone mandataire du Liban et la Syrie pour la France; et de la Palestine-Jordanie et l’Irak pour l’Angleterre, le crime de génocide au Proche-Orient, n’a pas eu lieu. Au grand regret du grand Cheikh Al Husseini, un pro-nazi notoire qui a déteint sa haine des juifs, partout les pays arabo-musulmans et les musulmans tout court, et cette vermine islamo-nazi continue d’essaimer de la haine des juifs partout dans le monde.

    14. Ixiane

      « cette population doit avoir sa propre autonomie  » !!
      Comment voyez-vous cela , Charles d’Alger, un Etat dans l’Etat?

      Israël doit être proclamé ETAT JUIF et faire en sorte qu’aucune future majorité, en l’occurrence musulmane avec sa croissance démographique exponentielle, ne puisse jamais le défaire .

    15. NAKACHE Samuel

      Quand je vois cet article ainsi que vos commentaires je me demande si vous vous rendez compte de la tristesse qu’elle représente.
      Vous êtes méprisable non pas à l’égard de d… mais a l’égard de vous même et de l’humanité.
      De plus, vous osez citez la torah alors que vous ne savez la définir.
      Une propagande d’extrémiste,sans respect et sans dignité…
      Ceux qui vous rend ainsi,c’est le nationalisme dans sa pure nature sur le fond comme sur la forme.
      De cette façon vous faites ressurgir notre douloureux passé, et vous pensez que l’ont doit traiter les palestiniens de la même façon que nous même avons étés traité dans le passé. Mais detrompez-vous la réalité est tout autre.
      Votre ignorance de notre passé vous amènes à votre article (si on peut appeler ça ainsi) ! mais si vous aviez connu ne serai-ce que 2 % de que nous avons vécus, votre minable article et vos commentaires serait bien plus noble et respectueux envers l’humanité.
      Pendant les temps de guerre 39/45 Un juif doit-il s’excuser d’être juif ? NON , au contraire !! il en est ainsi pour l’humanité (juifs,arabes,chrétiens) il en est ainsi de même qu’ un cheval doit-il s’excuser d’être un cheval…?
      Mais cette haine que vous exprimez, ne pensez-vous pas qu’elle surgit de votre propre nature ? Je préfère être franc et concilient avec vous et en prônant la bêtise humaine.Pour ces articles « puériles et totalement méprisable » vous ne faites qu’engendrer un regain de violence envers l’humanité.
      De plus quand je me relis je me dit ô combien j’ai eu raison de vous dire ma vrai pensée.Je suis juif et fière de faire partie de ce peuple. mais quand je vous lie cela me fait saigner le cœur et quand je vois ce que je vois et que j’entends ce que j’entends je suis tellement heureux de penser ce que je pense …
      Puissent la conscience et le bon sens des peuples de
      développer assez de forces vives pour que nous
      atteignions dans la vie des peuples un nouvel échelon du
      haut duquel la guerre nous apparaîtra comme une
      erreur incompréhensible de nos ancêtres…

    16. Europe-Israel.org

      Voilà un joyeux commentaire d’un juif qui aime s’auto-flageller… surement adepte de Shalom Archav et autre balivernes du même acabit… négation de soi et culpabilité droit de l’hommiste

    17. Isaïe

      Pour comprendre cet article ou la vidéo, il faut-être impliquer dans le conflit, dans la vidéo, l’abruti ne comprend rien et continuera a soutenir le peuple inventé en 1967, c’est trop compliqué pour lui, il lui faudrait fournir des efforts considérables, ce qu’il n’a nullement envie, telle sont tous les souteneurs de la bande de terroristes a qui tous les pays du monde payent un tribu pour être épargnés, ça vous rappellent rien!!!!!!!!la Mafia.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *