toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

« Nous avons aujourd’hui besoin d’un sionisme pour les nations européennes » Geert Wilders


« Nous avons aujourd’hui besoin d’un sionisme pour les nations européennes » Geert Wilders

Galvaudé par les propagandistes -islamo-nazis, le mot sionisme n’en perd pour autant pas sa définition réelle. Le mot Sionisme veut dire en substance: « Une terre pour un peuple ».
Le député Geert Widlers déclare que l’Europe a besoin d’être constituée d’Etats-nations et non d’une nomenclatura bureaucratique toute puissante, réduisant  les élus du peuple à la simple fonction de gestionnaire comptable du pays.

Il est clair qu’en Israël, c’est bien le gouvernement qui choisit la direction à prendre, même si tout n’est pas si simple en démocratie juive.

A Los Angeles, ce dimanche Geert Wilders déclare « les européens ont besoin de suivre l’exemple du peuple juif et de rétablir leur État-nation » pour contrer l’islamisation croissante de leurs pays.

« Mes amis, ce dont nous avons besoin aujourd’hui, c’est d’un sionisme pour les nations européenne, »  a déclaré Geert Wilders, fondateur et chef du Parti pour la liberté aux Pays-Bas au « Last Stand de l’Europe? » Conférence, organisée par l’Alliance Américaine des libertés.

Wilders décrit que les centres-villes d’Europe « finissent par ressembler à l’Afrique du Nord et au Moyen-Orient », parce que ces populations adeptes des lois de la Charia islamisent le pays. Wilders rappelle notamment  que la banlieue de Bruxelles, capitale Européenne, est largement islamisée.

« L’Europe est dans un état terrible, » a déclaré Wilders. « Peu à peu, les pays européens sont en train de perdre leur souveraineté nationale. »

Journo Elan, chercheur et directeur de recherche sur les politiques à l’Institut d’Ayn Rand à Irvine, en Californie, propose l’analyse suivante:
L’Europe est le modèle appliqué du vrai communisme et du socialisme. « Le féodalisme puis la Révolution française ont conduit de nombreux Européens à intégrer une mentalité collectiviste qui ressemble étroitement à l’idéologie islamiste et ce n’est pas un hasard si ils travaillent aujourd’hui main dans la main. Cette mentalité collectiviste a également stimulé l’antisémitisme, déclare Journo.

« Lorsque vous importez à l’intérieur de vos frontières une idéologie comme l’islam militant, laquelle en vertu de sa croyance religieuse divise le monde en deux groupes les croyants d’un coté et les incroyants de l’autre, il ne faut alors pas s’étonner des conséquences désastreuses que cela engendre», dit Journo.

 

Source: http://www.jns.org/





Journaliste pigiste Franco-israelien, titulaire d'un master d'histoire du Moyen-Orient à l'université de Jérusalem



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 9 thoughts on “« Nous avons aujourd’hui besoin d’un sionisme pour les nations européennes » Geert Wilders

    1. JP

      Juste une chose, essayons de ne pas laisser la Révolution française aux collectivistes… il y a eu 2 révolutions en réalité :

      La première aboutie à la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789 : elle était libérale et avait gardé la monarchie : constitutionnelle. Le mélange idéal de respect de la tradition, de l’identité nationale et du libéralisme. Quel gâchis de n’avoir pas pu garder une France Monarchique, démocratique, fédérale et libérale ! Nous aurions eu un tout autre destin à mon avis.

      La deuxième est collectiviste, égalitariste, symbolisé par Robespierre. Berceau de la gauche, su socialisme, de l’URSS, du FDG de Mélenchon. Et celle là est effectivement le cancer qui nous ronge.

      Trop souvent ont laisse la révolution aux socialistes, alors qu’ils n’ont fait que la récupérer pour mettre à mort le projet initiale de France démocratique et libérale sous le chapeau de la Monarchie, ADN de notre nation.

    2. J.Danon

      Geert Wilders a raison et c’est d’une droite comme la sienne dont l’europe a besoin et non de ce FATRAS gauchiste qui s’est emparé de tous les Etats européens qui culmine à cette archi-foutaise bureacratique de Bruxelles digne de l’urss dont même les russes n’ont pas voulu.Il n’y a plus de souvaireneté,il n’y a plus de nations il n’y a plus qu’un magmaStates boueux qui en plus est en train de devenir l’esclave des musulmans qui profitent de notre stupidité et de notre avachissement aux mains d’escrocs qui en profitent.Plus les identités se perdent plus on devient irresponsables et faibles et plus cette bande de vautours aparatchiks en profitent pour nous enfermer dans un goulag dont les gardiens sont les musulmans qui nous traitent en esclves.Il est temps que cela cesse et que ce soit les musulmans qui soient enfermés dans les camps ce que les communistes européens ne feront jamais.Il faut donc les y enfermer avec leurs geoliers musulmans.

    3. tor

      Ils seront de toutes façons forcés d’y venir, je ne crois pas une seconde que les peuples européens se laisseront déposséder par l’islam. Voyez déjà les progrès qu’ils ont faits dans la considération qu’ils portent à cette religion . Dès que la presse ouvrira les yeux, elle convaincra politiques et magistrats de changer d’attitude face à ceux qui les haïssent .

    4. BENTATA DAVID

      Le problème est: qui brandira le drapeau de la révolution?
      Car les autorités en place profitent honteusement des voix musulmanes pour se faire élire.
      Le sionisme juif est la volonté de revenir à Sion c’est-à dire en Israël et Jérusalem, le pays accordé aux Juifs pas la Tora et confirmé dans 4 versets du Coran. Geert Wilders a raison: comme les Juifs ont récupéré une partie de leur bien envahi par les Arabes en 638, les pays européens doivent ressentir la même volonté de récupérer leur pays envahi par les Islamistes: c’est le sionisme européen comme l’appelle intelligemment Wilders.

    5. Davidex

      Le problème est surtout que les Européens permettent honteusement aux autorités en place de se faire élire par ce qui est, pour un laps de temps déterminé, une minorité.
      Tout homme normalement constitué et respectant son prochain est un sioniste en puissance. On aime son pays comme on aime sa maison. Farthermore, je suis sioniste anglais en Angleterre et sioniste français en France. Je suis un invité sioniste et me comporte comme tel dans chaque pays où je suis invité. Charbonnier est maître chez lui.

    6. Ixiane

      Pour moi Sionisme veut dire « Retour dans son pays SION » . Le Mont Sion est adjacent à Jérusalem : c’est JERUSALEM !!
      Sionisme et judaïsme sont synonymes. mais je soutiens parfaitement le message de Monsieur Wilders.

    7. alexandre

      L’amour du prochain n’est pas le laisser faire, ni le laxisme ni la liberté sous toutes ses formes qui autorisent les dérives dont la société souffre.

    8. Youssef

      Merci à Geert Wilders d’avoir rappelé le sens exact du Sionisme,… Le mot Sionisme veut dire en substance: « Une terre pour un peuple ».

      Le Sionisme prend son sens dans l’action de donner ou de redonner au peuple juif une terre. Ce n’est pas autre chose. Tous ceux qui donnent un autre sens au Sionisme se trompent.

      Beaucoup associent le mot Sionisme à conquête ou à domination, ils en font un mot guerrier, alors qu’il n’en est rien.

      Le 29 novembre 1947, l’Assemblée générale des Nations unies adopte la résolution 181 qui prévoit la création d’un État juif en Palestine. Par cette décision l’ONU accompli un acte sioniste.

      De même, le Général de Gaulle avec ses déclarations sur l’autodétermination des peuples à disposer d’eux même sur leur propre sol, est une position sioniste. Comme Monsieur Jourdain qui faisait de la prose sans le savoir, Le Général de Gaulle avait des idées Sionistes sans le savoir.

    9. shoshana

      pour une fois que le sionisme n’est pas demonise MERCI BEAUCOUP a Geert Wilders.
      Ce qu’il dit est tres juste, si l’Europe ne reagit pas fermement et tres vite, elle perdra sa souverainete, son independance, ses valeurs.
      C’est deja presque un peu tard

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap