toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Lettre envoyée au Musée du Jeu de Paume et à Madame la Ministre de la Culture : quand l’art en France devient une arme terroriste


Lettre envoyée au Musée du Jeu de Paume et à Madame la Ministre de la Culture : quand l’art en France devient une arme terroriste

Madame la Ministre de la Culture,

Connaissez-vous le nom de famille Hatuel ? Je ne pense pas alors je vais vous raconter une histoire. 

Nous sommes le 2 Mai 2004 , Tali Hatuel z »l ,enceinte de huit mois, est tuée dans sa voiture avec ses 4 enfants (Hila 11 ans, Hadar 9 ans, Roni  7 ans, Merav  2 ans ) 

Tali allait chercher ses enfants à l’école et sur le chemin du retour, au croisement de Kissufim, des barbares terroristes palestiniens les ont assassinés sauvagement

Une famille décimée en quelques minutes laissant un père orphelin et endeuillée à jamais.

 

Connaissez-vous Shalevet Paz z »l ? 

Shalevet, 10 mois tuée par un terroriste palestinien le  26 Mars 2001 à Hébron  alors qu’elle se trouvait dans un jardin d’enfants avec ses parents.

Connaissez-vous Raisa Nimrovsky z »l ?  Ylia Gutman z »l ? Ori Shahar z »l ? Simona Robin z »l  Jan Bloom z »l  …? Non plus ? Pourtant ils font partie des 21 personnes tuées, assassinées  le 1er Juin 2001 lors de l’attentat de la discothèque  « Le Dolphinarium » à Tel Aviv

 

 Qui les a tués ? Ceux dont vous faites l’apologie au Musée du Jeu de paume avec l’exposition d’Ahlam Shibli (« Phantom home »). 

En montrant cette exposition vous cautionnez le terrorisme palestinien qui a tué et continue de tuer en Israël. Ceux dont vous nommez  « martyrs «  ne sont que des assassins barbares assoiffés de sang israélien.

 L’art n’est devenu qu’un stratège pour montrer votre anti Israëlisme voir votre antisémitisme car il est évident qu’en s’attaquant à Israël sous couvert d’une exposition dite  » artistique  » vous vous attaquez aux juifs.  Sachez que j’assume entièrement ce que j’écris.

 Puisque cette exposition met à l’honneur  les martyrs palestiniens, pourquoi ne pas montrer leurs victimes ? Des enfants, des femmes, des hommes, qui prenaient un bus pour se rendre au travail, qui étaient assis dans un restaurant, qui sortaient entre amis en discothèque, qui vivaient tout simplement. La vie, ce que nous prônons plus que tout au monde alors que nos voisins prônent la mort et cette exposition nous le prouve encore. 

victimes israéliennes terrorisme _n

 

Depuis septembre 2000,  1234 civils israéliens ont été tués lors d’attaques terroristes par ceux que vous encensez au musée du jeu de Paume, les fameux  « martyrs ».  Bien entendu le terrorisme palestinien n’a pas commencé en 2000, depuis plus d’un siècle les attaques  sont recensées et on n’aurait pas assez de toute une semaine pour écrire la chronologie et le nom des victimes.

 Des noms qui n’évoquent rien pour vous mais en Israël, chacun d’entre nous connait quelqu’un qui a perdu un membre de sa famille, un ami, un voisin assassiné lâchement par des terroristes palestiniens. 

 Quand on voit ce type d’exposition dans un musée, patrimoine de l’état français nous ne devons plus nous étonner quand des Mohamed Merah surgissent de nulle part pour tuer des enfants juifs en bas âge devant leur école en 2012 en France. 

 En laissant faire cette exposition vous donnez des permis de tuer à tous ces fous prêts à passer à l’acte. 

 Je me demande si une exposition sur Al Qaida et les martyrs Talibans feraient bon effet à New York. Des cliches de martyrs de Kaboul. Pensez-vous que les familles des victimes tuées lors de l’attaque du 11 septembre apprécieraient ? 

 Savez-vous également que les mêmes assassins mis à l’honneur avec cette exposition font partie des groupes terroristes qui lancent des roquettes depuis Gaza dans le but de tuer des civils israéliens. 

 Au moment où cette exposition se tient, des roquettes sont tirées sur les villes du Sud d’Israël  sur des maisons, des immeubles, des écoles dans le but de tuer.

 Des attentats sont déjoués chaque jour en Israël. La terreur palestinienne ne s’affaiblit jamais. Que ce soit  des tirs de roquettes, des jets de pierre, des attaques au couteau, des explosifs l’objectif est le même, tuer le plus d’Israéliens possible.

 Depuis 2005, plus de 8000 roquettes ont été tirées sur le sud d’Israël et plus d’un million d’Israéliens vivent tous les jours sous la menace des tirs venant de Gaza. 

 D’ailleurs vous auriez pu nous demander à ce qu’on vous envoie une relique de roquettes pour votre exposition.  Les héros mis à l’honneur dans cette exposition auraient été encore plus applaudis par le public. 

 Je n’aurais jamais pensé que la France de mon enfance en serait arrivée à un niveau aussi bas : devenir  le porte-parole du terrorisme palestinien et mettre sur un piédestal ceux la même qui nous menacent chaque jour. 

 En tant qu’ex enseignante de l’Éducation Nationale je suis encore plus horrifiée sachant que le musée du jeu de paume est souvent choisi dans le cadre d’une sortie scolaire. Quel sera l’objectif pédagogique de cette exposition ? Quelles seront les explications des enseignants ? Les pauvres palestiniens et les méchants sionistes ?  Il est vrai que mes chers voisins sont très forts pour jouer sur les photos et faire pleurer dans les chaumières d ‘Europe. 

 Israël mène une guerre de défense contre les terroristes. Il me semble que la France est allée mener cette même guerre contre les terroristes d Al Qaida au Mali ou encore les États Unis en Afghanistan 

Ce qui est valable pour les autres pays occidentaux n’est pas valable pour Israël. Sachez que seule notre sécurité nous importe. Israël n’a pas la Belgique ni la Suisse  a ses frontières.

 

 Ce n’est pas Israël qui crée les terroristes, l’islamisme extrémiste s’en charge mais Israël doit protéger ses habitants de toute menace.

 Il y a un monde de différence entre les terroristes du Hamas et Israël. Le terroriste du Hamas fait de la violence son mode de vie. Son but est de semer la mort et la guerre. Pour les soldats israéliens  la guerre est une nécessité, et un devoir moral, parce que les citoyens israéliens sont attaqués et que nos  sont menacées. Le terroriste du Hamas cherche à faire un maximum de victimes civiles. Et c’est  » ce maximum  » qui est mis à l’honneur en France dans un musée en 2013. 

 

En regardant le descriptif de cette exposition, nous avons l’impression de nous trouver dans un musée ou une école de Gaza ou sont enseignés la culture de la mort et l’éducation a la haine tout comme les colonies de vacances instaurées par le Hamas ou 100 000 enfants palestiniens vont pouvoir apprendre comment devenir le parfait petit terroriste. Oui Madame la Ministre la relève terroriste est assurée et elle pourra faire l’objet d’une future exposition au sein des musées français. 

 Aujourd’hui vous cautionnez toute cette haine, et adhérez à cette culture de la mort. 

 Aujourd’hui et plus que jamais il m’est encore prouvé que quitter la France pour Israël, notre seul pays, le pays des juifs fut le bon choix.

 © Myriam 

© Copyright Europe Israël – reproduction autorisée avec mention de la source et lien actif

 







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Lettre envoyée au Musée du Jeu de Paume et à Madame la Ministre de la Culture : quand l’art en France devient une arme terroriste

    1. zemour gillian

      En lisant cela, que dire sinon que j’ai honte d’être « aussi » français…. N’y a-t-il donc pas de limite à la liberté d’expression? Désolant.

    2. jankel

      Mais s’en balance la Ministre et c’est la faute des Juifs qui se défendent avec des Mots Ils adorent ça. Les « survivants » s’en vantent depuis des siècles…sur le dos des morts….Mais depuis qu’une minorité enfin courageuse a pris les armes ça va un peu mieux quand même. Mais que croient-ils donc? qu’un pays ça se gagne par une Bonne Affaire sans coups férir….??????
      Il faut manifester violemment (idiot crétin contre-productif! ) ou assiéger les Juifs de Cour et leur passer une corde au coup juste pour leur faire voir que si on serre…..
      Combien de Juifs complices à Paris seulement, dans les haites sphères des Arts des Lettres et de la Politique?
      Arrêtez de « jérémiader » (néologisme commode!)au lieu d’agir?

    3. gerco

      Les « palestiniens » n’auraient pas palabré ils auraient mis une bombe. Ils savent y faire dans ce domaine !

    4. Robert Davis

      Comme les précédents lecteurs je pense que la victimisation ne sert pas à grand chose,l’ACTION est infinimment plus importante. C’est l’histoire du lanceur de pierre et du lapidé qui utilise la pierre pour construire une maison : ça c’est utile. Cette odieuse affaire de l’expo peut être BENEFIQUE si on l’utilise de manière intelligente en débutant une campagne de contre-terrorisme par une action consistant à faire sauter cette expo avec ses visiteurs. Non seulement l’expo sera obligée de fermer mais la ministre et ses chefs seront mis sur la défensive et vont avoir à s’exscuser,à cesser leurs provocations non par bonté mais pour s’éviter d’autres morts.C’est de la REALPOLITIK et la seule qu’ils comprennent. Tout ce que vous dites ils le savent déjà puisque c’est le gouvernement qui l’a decidé et qui pense A TORT qu’il vaut mieux que les morts soient juifs que français.C’est une erreur car en glorifiant et tolérant les terroristes il y aura plus d’actions terroristes en france qu’en Israel mais cela ils attendent que ce soit démontré.En faisant sauter l’expo on commece la démonstration.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap