toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

La défaite des casques bleus contre l’Axe du Mal et le parti d’Allah


La défaite des casques bleus contre l’Axe du Mal et le parti d’Allah

Le retrait des casques bleus autrichiens du plateau du Golan est fort inquiétant et porte un coup sévère à la mission de l’ONU. Depuis le déclenchement de la révolte contre le régime de Bachar el-Assad, des soldats de l’ONU ont été pris en otage et des obus tombent quotidiennement sur les positions onusiennes. La force FNUOD, installée sur le Golan suite aux accords de désengagement signés avec la Syrie après la guerre du Kippour, fut insignifiante durant plus de quatre décennies. Il a suffit que des échanges de tirs éclatent entre rebelles et armée syrienne pour prétexter un départ humiliant. A quoi donc sert-elle cette force de l’ONU si elle n’est pas capable de rétablir un cessez-le-feu, de contrôler efficacement des incidents ou de superviser des violations ?

Depuis que Nasser a chassé les casques bleus de la bande de Gaza en mai 1967 et à menacé d’envahir l’Etat juif, et depuis que la FINUL au sud Liban n’ose pas affronter le Hezbollah, nous ne pouvons plus avoir confiance dans la crédibilité et l’efficacité des forces internationales, en particulier celles de l’ONU. Il est aussi clair que dans le cadre d’un accord de paix, nous ne pourrions non plus accepter que des forces étrangères garantissent notre sécurité à la place des soldats de Tsahal, et ceci est valable également pour la vallée du Jourdain. Notre objectif est de pouvoir nous doter de frontières défendables et éviter que celles-ci ne se transforment en passoire ou en fromage de Gruyère…

Il est à la fois stupéfiant et ironique de constater que Vladimir Poutine propose avec un certain culot de remplacer les soldats autrichiens par un contingent russe. Dans quel camp se trouve-t-elle aujourd’hui la Russie ? Le chef du Kremlin n’est-il pas, main dans la main, avec Assad ? Ne mène-t-il pas sa barque également avec le Hezbollah et l’Iran ? Ne livre-t-il pas des armes sophistiquées et des missiles à Damas?

Loading...

Nous ne pouvons bien entendu accepter que des soldats russes se rapprochent de nos portes sous la couverture de casques bleus qu’on pourra désormais appeler « Casques Rouges » avec « antennes » pour pouvoir mieux nous espionner… Contrairement aux Américains ou aux Français les Russes n’ont jamais envoyé de « contingents de paix » dans notre région. En revanche, ils ont toujours alimenté les guerres.

Jérusalem suit avec vigilance et inquiétude l’évolution de la situation sur le Golan. Tsahal se prépare à toute escalade et envisage l’éventualité d’un nouveau conflit armé. Les contacts suivis et le dialogue avec Poutine sont souhaitables à condition de ne pas céder et de demeurer ferme et intransigeant sur nos intérêts sécuritaires.

Nous ne souhaitons pas intervenir directement dans la crise syrienne et les accusations de Damas sur ce sujet sont infondées et farfelues. Toutefois, nous avons le devoir de protéger les résidents du Golan et de la Galilée contre toute attaque. Les villages et les kibboutzim de la région ont trop souffert des attaques syriennes durant plusieurs années. 46 ans après la conquête du Golan, ce scénario ne devrait plus se reproduire car la famille Assad a perdu sa légitimité nationale et internationale.

Dans ce contexte, il est sans doute dans l’intérêt d’Israël et de l’Occident de voir naître en Syrie un nouveau régime. Seule la chute d’Assad et la rupture de l’alliance avec l’Iran pourra briser l’Axe du Mal et chasser définitivement le parti de Dieu du sol syrien et demain du Liban.

Freddy Eytan







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “La défaite des casques bleus contre l’Axe du Mal et le parti d’Allah

    1. Paula Koiran

      L’ONU sert à quoi ? Une couverture arabe financée surtout par l’Europe et les Etats-Unis ? Qu’est-ce-que l’on attend pour le dissoudre, vu qu’il ne sert à rien. Ce sera juste beaucoup d’argent épargné.

    2. michel boissonneault

      l’autriche ne fait que sauver la peau de leurs soldats car le Hezbollah
      est équiper de façon gigantesque car ses armes est une donation de la syrie , assad cherche un segond front en confrontant Israel par le Hezbollah et ce qui donnerait la raison a l’iran d’intervenir…….
      c’est pour cela que la syrie et l’iran ont signer il y a 3 ans un traité
      de cooperation militaire

      la dernière fois que l’onu a quitter un conflit , c’était au Rwanda
      j’hai l’onu

    3. Akerman Michel

      Nous avons toutes les raisons possibles de ne pas faire confiance aux « forces de l’ONU » et aux diverses organisations antisionistes qui dépendent des successeurs de la Société des Nations. MAM (Michèle Alliot-Marie) a menacé Israël des missiles français lors de sa visite au Sud Liban alors qu’elle était ministre de la Défense, les Autrichiens sur le Golan (en fait sur la zone neutre autour de Kuneitra) partent, les Russes (qui n’ont aucun droit de le faire) proposent de les remplacer, bref on ne peut que se féliciter de l’annexion du Golan d’où les hordes syriennes ont tiré sur la Galilée pendant 19 ans.
      Pourtant il y a encore des ù*à!x& de la pire espèce CHEZ NOUS (Olmert, Livni, Barak, Péres, Netanyahou aussi) pour demander la restitution du plateau donné aux Syriens suite à la rivalité des Grands Bretons et le la France !
      Certains ont la mémoire courte, soyons attentif à ce qui se passe, la pression Obama-Poutine est en marche une nouvelle fois.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *