toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

La complainte d’un Arabe humilié qui veut tuer les Juifs pour se consoler


La complainte d’un Arabe humilié qui veut tuer les Juifs pour se consoler

Un article, paru dans Assawsana.com, un journal jordanien, intitulé « Tuons les Juifs, partout où ils se trouvent » cite le coran (Et tuez-les, partout où vous les trouverez … Sura 2, verset 191) pour justifier cet appel au génocide des Juifs. (mais le coran est un livre de paix… et gare à celui qui ose le démentir, l’avenir ne lui appartiendra pas, affirmait Hussein Obama)

L’article, rédigé par le Dr. M. Qasem Batayena et publié dans le journal Assawsana, est le pire que j’ai jamais lu et c’est peu dire, affirme Robert Spencer de Jihad Watch.

Il est vrai que ce texte est assez déroutant, l’auteur, à l’esprit quelque peu tourmenté, commence par se décrire comme un agnelet, mal aimé, incompris, humilié, suscitant presque une once de compassion à son égard, puis se transforme, au fur et à mesure, en un féroce soldat d’allah, rêvant de verser le sang des Juifs, décrivant ainsi sa véritable nature, bien éloignée de sa description initiale. Le mensonge et la haine d’Israël habitent le cœur des Musulmans, ils peuvent les dissimuler l’espace d’un instant, mais ils remontent à la surface à la moindre étincelle.

Les Juifs ont changé la couleur de la terre en rouge

« Je ne suis pas un extrémiste, encore moins un raciste […] Je ne suis pas assoiffé de sang et je n’ai pas l’esprit de vengeance […] Je ne suis pas un terroriste et je n’ai jamais été un assassin […] Toute ma vie, j’ai détesté la couleur rouge et dans mon dictionnaire, il n’y a jamais eu le mot « sang » […] Je ne suis pas du tout assoiffé de sang […] mais je suis un musulman opprimé et un Arabe dont la volonté lui a été enlevée […] C’est ainsi que nous avons été façonnés en ces temps difficiles, où nous n’avons pas choisi de naître […] c’est ainsi que fut planifié ce que nous devrions être […] nous vivons sur des terres volcaniques […] Nous sentons partout l’odeur du sang […] ils (les Juifs) ont changé la couleur de la terre en rouge […] les parties démembrées des corps de nos frères ont été dispersés et les différentes factions se sont entretuées grâce aux Arabes pro-Juifs et parce que je regarde tout cela sans réagir, je suis un Arabe.

Tous mes membres sont liés et je ne puis bouger […] ma langue est réduite au silence par les trahisons des trader de sang (les dirigeants arabes qui ont fait la paix avec Israël ou ne le combattent pas) […] parce que mon cœur est mort et mes paroles ne sont plus vierges, parce que ma peau foncée masque le chagrin, la colère, l’humiliation, la disgrâce, c’est pour cela que je suis un Arabe […] parce que [verser] notre sang est permis, tandis que [verser] le sang des singes et des porcs est interdit […] parce que les tyrans arabes nous ont vendus pour un prix dérisoire et nous ont offerts, en sacrifice, sur des plateaux en or, aux Sionistes […] parce que ces pourris de touristes juifs se promènent dans les pays arabes, protégés par des gardes arabes, afin de préserver leurs âmes immondes, parce que si un Arabe souhaite prier à Jérusalem, il doit obtenir un visa de la part des assassins d’enfants palestiniens […] parce que le héros Dakamseh (*), décrit comme un assassin de masse par nos ambassadeurs arabes du soi-disant pays d’Israël, et c’est pour cela que je suis malheureusement un Arabe.

Oui, hélas, notre identité est perdue parce que cette p*te de Livni a dormi sur les seins des dirigeants du Qatar (**) ses chefs ont embrassé Hilary Clinton et la prostituée noire Condoleeza Rice. Oui, hélas, je suis un Arabe, depuis que la Palestine a été effacée de la carte du monde […] (Effacer ce qui n’a jamais existé ?) depuis qu’un policier canadien m’a dit qu’Israël était opprimé et qu’il devait être aidé, depuis que j’ai découvert que le monde entier collectait des dons pour aider Israël à se débarrasser de la terreur, c’est pourquoi je regrette d’être un Arabe.

Je dois donc avoir honte de mon « arabité. Je dois enterrer ma tête dans le sable comme une autruche, avec mon chagrin et ma faiblesse […] mais cela n’arrivera jamais […] car nos grands leaders nous ont enseigné que le Mensonge peut remporter une bataille mais la Vérité gagne la guerre, notre parangon, leader et maître,Mohamed Bin Abdallah, que la paix soit sur lui, nous l’a enseigné […] Oui nous triompherons, oui nous prierons à Jérusalem et nous prendrons notre revanche sur ces immondes meurtriers […] nous les tuerons partout où ils se trouvent, comme nous l’enseigne le « holy quran » : « Et tuez-les, partout où vous les trouverez, Sura 2, verset 191». Nous leur ferons savourer le goût de la mort, eux les experts en la matière, dans tous les pays islamiques et arabes. Oui, nous les tuerons et je jure que si j’en ai la chance, je ne raterai pas l’occasion. Car je crois en allah et son messager et je sais que ce monde n’est rien sinon la jouissance d’une illusion (référence coranique). C’est pourquoi, je veux être fier d’être un musulman arabe, qui ne croit pas dans les frontières arabes, mais en l’unité arabe du Maghreb au Golfe (il peut toujours rêver)…

L’auteur de cet article est un Baassiste/nationaliste arabe, il soutient Bachar al-Assad et considère Sadam Hussein comme un martyr.

Batayena exprime le point de vue des Arabes, profondément humiliés, non seulement par l’existence d’Israël, mais également par l’attitude de certains Arabes osant négocier la paix avec Israël. Il traduit toute l’ambiguïté de la mentalité arabe, un mélange d’honneur et de honte, saupoudré d’un désir de vengeance, toujours latent dans l’esprit de ces Arabes complexés.

Le niveau de vitriol dans lequel a trempé la plume de cet homme, a été rarement dépassé, même dans les médias arabes, selon R. Spencer, toutefois, il est clair que son point de vue n’a rien d’anormal, encore moins d’inhabituel.

Sa haine des Juifs est partagée par les éminences grises de la prestigieuse université Al-Azhar du Caire, si respectée et admirée par Hussein Obama.

Dans un sermon à l’université al-Azhar, vendredi 10 mai, le prêche disait : « Les Juifs sont les pires ennemis des musulmans » (Memri).

© Rosaly pour www.Dreuz.info

* En mars 1997, Dakamseh ouvrit le feu avec une arme automatique sur un groupe d’écolières israéliennes, alors qu’elles visitaient Baqura, sur le bord du Jourdain, près de la frontière israélienne, tuant sept élèves et en blessant cinq, ainsi qu’un professeur.

** Il se réfère aux rumeurs circulant sur les sites arabes à propos de Livni, quand elle travaillait pour le Mossad.

Let’s kill the Jews everywhere Elder of Ziyon





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 7 thoughts on “La complainte d’un Arabe humilié qui veut tuer les Juifs pour se consoler

    1. Akerman Michel Israël

      Quand un chien a la rage, on l’abat. Quand un fou, médicalement parlant, balance des menaces comme ce Transjordanien assoifé de sang Juif, il faudra en faire autant.
      Les Américains tardent à se rendre compte que Hussein Obama cherche à favoriser l’extension de l’Islam intégriste.
      Israël avec ses Livni, Olmert, Barak, Lapid et autres « nouveaux » sionistes à la mode Péres, croit encore à la paix avec le pseudo peuple palestinien ! Le monde est devenu fou depuis trop longtemps …

    2. thorgraal

      je passé 20 minutes pour écrire mon texte et parce que je me suis trompé dans le captcha tout a disparu ? ce quoi çà ?

    3. aboulker louis ichoua

      quand les fous furieux arabes comprendront-ils que les juifs du 21 éme siècle ne se laisseront jamais plus impressionnés par ces menaces car aussi bien ceux d’Israèl que ceux du monde entier les attendons pour leur démonter que meme à 1 contre 1000 nous pouvons les anèantir à jamais.Alors messieurs les fous du Coran nous vous attendons Louis Ichoua ABOULKER

    4. J.Danon

      Pour ce qui est du coran à la noix,ce n’est pas nouveau mais tout comme obama ce sont ces 2 monstres qui n’ont pas d’avenir. obama a été élu PAR ERREUR celle-ci étant inhérent à la gauche qui n’en fait pas d’autres! Tout ce que fait la gauche est une erreur et c’est la raison pour laquelle elle n’accepte pas la contradiction. Cependant la VIE se chargera trés vite de la contredire en particulier la gauche française qui en est la locomotive en Europe. FH accumule tellement les erreurs que les socialistes eux-mêmes le quitteront,il ne lui restera que l’extrême gauche et les arabes. Quant à la gauche israélienne il me semble que quelque chose bouge car l’ultra gauchiste haaretz lui-même commence à se rendre compte que leurs positions sont insoutenables,dangereuses et trop risquées pour Israel sans aucun avantage. Quant à hussein obama les américains commencent à se rendre compte de la c.qu’ils ont fait avec lui. L’homme est un hypocrite,un faux prophète qui n’a rien apporté à l’Amérique même à ses noirs qui seuls l’intéressent. Elire un noir pour le seul intérêt de mettre un noir à la Maison Blanche était une imbécilités de plus au passif de la gauche.

    5. Beate

      Mfeivel dit : A l’asile et vite…..

      Tous les musulmans souffrent de la manipulation des textes de l’Islam. Ils sont mentalement prisonniers des mensonges de l’endoctrinement islamique. Il faudra plusieurs générations pour venir à bout de cette aliénation mondiale (21% de la population mondiale est musulmane…) Donc théoriquement, tous les musulmans devraient suivre une cure de désintoxication et une psychothérapie.

      Qasem Batayena écrit « (…) je suis un musulman opprimé et un Arabe dont la volonté lui a été enlevée (…) Je dois donc avoir honte de mon « arabité. Je dois enterrer ma tête dans le sable comme une autruche, avec mon chagrin et ma faiblesse […] mais cela n’arrivera jamais […] car nos grands leaders nous ont enseigné que le Mensonge peut remporter une bataille mais la Vérité gagne la guerre. »

      Pour Qasem Batayena et tous les musulmans :
      Nous sommes d’accord sur un point : La Vérité fini toujours par gagner.
      « Il y a trois choses qui ne peuvent pas rester longtemps cachées : le soleil, la lune et la vérité. » Bouddha

      Les arabes doivent apprendre comment l’Arabie et le Proche Orient ont été islamisés. Il doivent apprendre à connaître un Arabe chrétien qui vécut au début de l’expansion de l’Islam : Jean Damascène qui classa l’Islam parmi les hérésies. Cet Arabe dénonça l’Islam dans le « Livre des hérésies »
      http://v.i.v.free.fr/spip/spip.php?article3548

    6. michel boissonneault

      c’est bien et je suis d’accord avec ce jordanien mais il faut absolument
      le prévenir du complot juif international car ce vrai complot est que
      les juifs controlent le monde et si il veut tuer des juifs qu’il commence
      par Ahmadinegad l’ancien président d’iran car il est un agent du mossad +
      qu’il tue Morsi l’actuel président d’égypte car lui aussi est un agent
      du mossad ensuite qu’il assassine Assad l’actuel président de syrie ,
      lui il est un agent de la CIA et qu’il devient un vrai martyre pour la
      cause de l’islam avec une ceinture de TNT et qu’il se fait sauté dans
      la maison mère de l’association des frères musulmans qui sont tous
      acheté par les méchants sionistes et pour récompense 72 belles jeunes
      vierge au paradis….mon homme , je te fournie la ceinture

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap