toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Iran : La victoire de Rohani : un cadeau empoisonné pour l’Occident


Iran : La victoire de Rohani : un cadeau empoisonné pour l’Occident

La victoire imprévue d’Hassan Rohani et la participation massive des Iraniens aux élections prouvent que les sanctions occidentales imposées à Téhéran sont douloureuses et efficaces. Le peuple iranien souhaite vraiment le changement et en a ras le bol de l’isolement de son pays dans l’arène internationale. Il a trop souffert de la politique désastreuse menée ces dernières années par le grotesque et l’extravagant illuminé Mahmoud Ahmadinejad.

En évitant de descendre dans la rue et d’affronter les Gardiens de la Révolution, les Iraniens pensent par un vote sanction populaire réussir à faire sortir leur pays de la quarantaine et pouvoir renouveler le dialogue régional et international. Cette approche naïve mais sincère est en fait l’idée manigancée par le Guide spirituel, l’Ayatollah Khamenei. Pour apaiser la grogne et la contestation, il a choisi avec la ruse et la manipulation un nouveau président qui aux yeux du monde arabe et des Occidentaux représente le compromis et une certaine modération par rapport à son prédécesseur et ses concurrents malheureux. Qu’on ne se trompe pas, Rohani fait partie de la classe religieuse chiite et agit en connivence avec le chef de l’Etat.

La communauté internationale, notamment la France et les Etats-Unis, s’est empressée de réagir favorablement à l’élection de Rohani comme s’il s’agissait de résultats démocratiques. Leurs réactions hâtives rappellent celles prononcées juste après les révoltes intervenues en Tunisie, en Libye et en Egypte, les qualifiants naïvement de « Printemps arabe »…

Certes, le peuple iranien n’est pas notre ennemi. L’Iran bouge lentement et dans le bon sens, et nous devons encourager la jeune génération, celle de Facebook et de Twitter, à intervenir dans les décisions gouvernementales et rejeter toute tentative des ayatollahs de plonger l’Iran dans l’obscurantisme du Moyen-âge. Mais à l’évidence, l’Iran demeure une théocratie chiite et son souverain sera toujours considéré comme le représentant d’Allah jusqu’au jour où un véritable changement démocratique écartera définitivement tous les ayatollahs. D’ici là, vigilance et prudence obligent. Rohani sera jugé par ses actes, par ses réformes et son pouvoir de résister au guide spirituel. Un désaveu pourra également renforcer le désespoir, la frustration et la contestation dans les rues.  

Devant le cadeau empoisonné qu’offre ayatollah Khamenei à l’Occident, notre tâche se complique et nous laisse quasiment seuls dans notre combat existentiel. Nous devons poursuivre sans relâche notre objectif d’empêcher l’Iran de se doter de l’arme nucléaire, et prouver au monde que l’Iran change peut-être de tactique en cherchant à abolir les sanctions et à sortir de son isolement, mais son idéologie et son but n’ont pas changé de cap. La stratégie des ayatollahs demeure la même, à savoir « faire flotter l’étendard chiite au Moyen-Orient et libérer toute la Palestine des occupants sionistes par tous les moyens ». L’intervention iranienne en Syrie et la participation du Hezbollah aux côtés du régime d’Assad pour libérer ensuite le Golan et la Palestine font partie de cette stratégie chiite. Les Etats-Unis et l’Europe peuvent donner une certaine chance à Rohani mais doivent à tout prix éviter de tomber dans le piège tendu par des ayatollahs aux commandes depuis 1979.  

Freddy Eytan    







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 11 thoughts on “Iran : La victoire de Rohani : un cadeau empoisonné pour l’Occident

    1. Moshé_007

      Un mahdiste réformateur, attention la gastro !

      Il a repris à son compte pour sa campagne le même symbole que khomeni lors de la guerre contre l’Irak, c’est pour dire, une clef, ce qui veut dire, une clef pour le paradis des enturbannés !!!

      Ce n’est en tout cas le moment de baisser la garde comme voudrait le faire entendre Obama !

    2. MmisterClairvoyant

      L’Occident se trompe et nous troupe, car ses dirigeants veulent nous dire qu’ils ont gagné la bataille contre l’Iran et les chiites radicaux, et cela est un « gros » mensonge. Restons vigilants, car Obama n’est qu’une piètre marionnette de la politique américaine.

    3. dany

      Ce n’est pas un cadeau empoisonné et encore moins une victoire surprise mais bien un piège pour l’occident qui va sauter a pieds joints dedans, certain…

    4. VINCENT

      Bonjour à tous, l’occident saute déjà à pied joint, les journalistes sont des imbéciles car ils endorment la masse de personnes qui s’en foutent un peu.
      C’est à celui qui sera le cirepompes de service, pour ce faire bien voir ! mais d’ou sortent-t-ils ces benêts ?

      Bonne semaine à tous ceux qui bossent.

    5. Redomier

      Que vous arrive t il de jouer les Cassandre?

      La gifle reçue par le nain de Téhéran , Amadjinedjab ,par son échec sonore aux dernières élections , est une excellente nouvelle pour le monde libre et pour Israël, fleuron de ce monde libre .

      Que croyez vous ? Que Hassan (prénom du deuxième fils d’Ali)Rohani allait inscrire dans son programme électoral des livraisons de pétrole gratuites, à volonté pour Israel? La signature d’échanges économiques avec le même pays ?

      Sur votre site , J’ai dit et répété cette évidence :le problème existentiel du Chiisme est sa place dans le giron musulman . Sa place avec toute son identité ,sa nature non djihadiste , la douleur indépassée de sa dhimmitude dans le monde sunnite majoritaire ,la pensée obsessionnelle centrale du martyre de Hussein ,petit fils de Mohammad égorgé , avili par la soldatesque sunnite il y a treize cents ans .

      A chaque jour suffit sa peine , aussi son lot…de bonnes nouvelles .

      Soyons optimistes, positifs . Pas de racoleuses demandes de nouveaux rapports mais de la patience , de l’observation et une main prête à être tendue car le passé des anciennes relations israélo-iraniennes n’était pas dominé par la formation de la criminelle Savak ou par la livraison d’armes ou de pièces détachées au produit juteux

      Mais un excellent travail fait par les coopérants israéliens en matière d’équipement et de travaux publics venant de descendants , comme eux , d’anciens Dhimmis ,monothéistes , épris de liberté , comme eux

      Et cela , je gage que les dirigeants iraniens ne l’ont pas oublié et se trouve rangé quelque part dans un coin de leur conscience collective.

    6. dany

      Mais bien sûr, comme la majorité avais prédit une démocratie aux pays arabes suite aux « printemps »! Non, l’iran n’a qu’un but et il est terrifiant…

    7. Redomier

      On ne peut pas du mal et de la ruse une essence .

      Et pourquoi pas le diable aussi ?

      La ruse, la Taqia , la méfiance sont des « productions sociales  » des stratégies de survie déterminées par la peur . Idem de tous les Dhimmis y compris des Juifs autrefois. Lisez donc , Juifs en pays arabes de Georges Bensoussan Ed. Tallandier

    8. simonnai Ongué

      l’europe est depuis berné par l’iran ce n’est pas le nouveau président.
      TOUT CEUX QUI UTILISENT L’APPELATION DE MODÉRÉ CHEZ LES ARABES SONT TOUS BERNÉS.EX ABBAS MODÉRÉ EST CE QUE ABBAS EST UN HOMME MODÉRÉ? VOYEZ-VOUS ALORS COMMENT LES GENS SONT BERNÉ?
      UN ARABE OU UN MUSULMAN EST MODÉRÉ DOMMAGE D’ENTTENDRE DE TELLE PHRASE DANS LE MONDE RÉEL!
      TOUT PRÉSIDENT IRANIEN DEVIENT EST MARIONETTE DU GUIDE SUPRÊME.
      QU’EST CE QUE NOUS ATTENDONS DE PLUS POUR L’IREN .L’EUROPE N’A JAMAIS VOULU RECEVOIR QUELQUE CHOSE DE VRAI EN IRAN.ALORS CONTINUONS SEULEMENT À PRIER CEUX QUI CONNAISSENT DIEU ET LE SERT!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap