toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Antisémitisme: 50 pour cent des Juifs d’Europe pensent sérieusement à quitter le pays où ils vivent


Antisémitisme: 50 pour cent des Juifs d’Europe pensent sérieusement à quitter le pays où ils vivent

Depuis plus d’une année, des centaines de famille juive quittent la France pour Israël mais aussi les Etats Unis, le Canada et l’Angleterre. Ce nouvel exode des juifs est essentiellement dû à la montée de l’antisémitisme d’origine musulmane qui se traduit par des actes violents voir des attentats comme à Toulouse ou Sarcelles.

Mais ce nouvel exode des juifs se retrouvent partout en Europe. D’après un sondage de l’Union Européenne, près de 50 % des Juifs d’Europe pensent à quitter le pays où ils vivent. Au sein de la communauté juive française on entend de plus en plus parler d’Alyah vers Israël ou de départ vers d’autres pays…

Parmi les nombreux sujets évoqués dans la presse israélienne de ce shabbat, l’un concerne directement la communauté juive de France. Dans Makor Rishon, Itshak Hildesheimer rend compte du congrès sur la lutte contre l’antisémitisme qui s’est tenu la semaine dernière à Jérusalem, sous le titre « les Juifs quittent la France, mais pas pour Israël ». Extraits : « Une vague importante d’émigration des Juifs de France a débuté il y a environ un an et demi en direction d’autres pays occidentaux, mais pas vers Israël, et ce en raison de la multiplication des actes antisémites graves, et notamment de l’assassinat de quatre Juifs à Toulouse.

Ces Juifs voulaient tout d’abord se rendre pour la plupart en Israël, mais en raison de différents obstacles et de l’absence d’aide suffisante dans l’intégration ils ont décidé de se rendre dans d’autres pays, comme les Etats-Unis, le Canada, et l’Angleterre ». C’est ce que déclare Dov Mimoun du Centre de politique du peuple juif, lors d’un entretien dans le cadre de la quatrième conférence de lutte contre l’antisémitisme à Jérusalem.

Selon Mimoun, qui se fonde sur différentes études et sondages, il s’avère qu’au cours des dix-huit derniers mois, quelque 300 familles juives ont émigré de France vers Montréal au Canada, 120 familles en Angleterre et quelques centaines à New York, où elles ont fondé deux communautés francophones. Parmi ces émigrants se trouvent de nombreux jeunes célibataires, qui sont influencés non seulement par l’antisémitisme, mais aussi par la situation économique difficile en France, et dont la plupart de sont installés à Miami, en Floride.

Autre fait inquiétant, rendu public par l’ambassadrice de l’Union européenne en Israël, Sandra de Wal : un sondage a été réalisé par l’UE parmi les Juifs des six principales communautés juives d’Europe, dans le but d’examiner les sentiments des Juifs dans différents pays européens, au vu de l’augmentation de l’antisémitisme. La conclusion la plus marquante de ce sondage, qui ne sera rendu public officiellement qu’en octobre 2013, est qu’entre 40 et 50 pour cent des Juifs d’Europe pensent sérieusement à quitter le pays où ils vivent, principalement en raison de leur sentiment d’insécurité et des craintes pour leur vie, auxquels s’ajoutent les facteurs économiques et spirituels.

Mimoun souligne, lors de son entretien à Makor Rishon, que la majorité des Juifs de France qui ont émigré souhaitaient apparemment se rendre en Israël, mais qu’ils ont entendu parler des difficultés rencontrées par les nouveaux immigrants, notamment ceux qui font partie des classes moyennes. Les problèmes évoqués par ceux qui ont néanmoins décidé de se rendre en Israël sont la reconnaissance des diplômes universitaires français, le manque d’aide à l’orientation vers les écoles adaptées à leurs enfants et d’aide à la recherche d’emploi. Selon Mimoun, seul un changement significatif dans l’aide à l’intégration pourra inciter les Juifs de France à émigrer en Israël ».

© Makor Rishon, 31/5/2013, Traduction française UPJF.





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 16 thoughts on “Antisémitisme: 50 pour cent des Juifs d’Europe pensent sérieusement à quitter le pays où ils vivent

    1. Serge Belley

      Je donne raison a tout les juifs d’Europe de vouloir plier bagages et de partir car qu’on le veuille ou non une réédition phase 2 de la Shoah est en marche et vise une fois pour toute la SOLUTION dont vous connaissez le mot.
      Le pire est que presque plus aucun pays d’Europe en particulier ne le cache. Alliez a cela les pays arabes musulmans et la recette est presque prête pour cet évènement. Il y a tellement de chefs politique hypocrites
      qui dise NON NON JAMAIS mais qui au fonds se dise FINISSONS-EN avec ces juifs, C’est cela la réalité, alors fuyez avant que ne vous extermine vous et toute vos familles.

    2. Mivy

      *C’est de la paranoïa, en réalité il semble que la prophétie de Friedmann, que j’ai lu il y a plus de 40 ans, se réalise. C’est la fin du peuple juif.
      – Ceux qui sont attachés à nos traditions, qui veulent rester juifs émigrent vers Israël, où ils deviennent israéliens, avec la mentalité qui va avec, différente de la mentalité diasporique
      – Les autres, l’écrasante majorité se fond dans la population locale, et perd ses caractéristiques juives.
      Quand on observe une communauté de province comme Dijon, nous constatons le départ des jeunes vers Paris, Strasbourg, Lyon et vers Israël pourtant il n’y a pas d’actes antisémites ici, même dans les quartiers les plus sensibles. Ceux qui ne s’en vont pas deviennent très souvent « goy ».

    3. jcg

      la communaute juive en france est divisee ,il ya les indifferents qui ne se sentent pas concernes et les realistes qui comprennent enfin que les merdias francais mentent ces derniers en effet commencent a se poser des questions sur leur avenir en france

    4. JEAN PN

      Les juifs ont raison de vouloir quitter l’Europe, s’ils en ont les moyens. Les européens n’ont rien compris !
      Et puis, l’Europe est en train de s’islamiser (danger supplémentaire pour les juifs) et la France est devenue un pays stérile à tout point de vue, vu aussi les mariages homos.

    5. Gérard Pierre

      L’Europe ne se rend même plus compte qu’en « favorisant » l’émigration de sa population de confession Juive elle s’inflige à elle même une double peine :

      ¤ La perte d’éléments de haute qualité, à travers une population très créative qui s’en va,

      ¤ Le recueil de toute la lie mahométane, majoritairement composée d’entités à ‘’vocation‘’ de phtirius.

      En d’autres termes, nous assistons au GÉNOCIDE lent et indolore de la population européenne, … ::::::::::::::::::::  [et française en particulier] …… PAR SUBSTITUTION DE POPULATION !

      Un autre exemple de la poursuite programmée de ce génocide par substitution ?

      Les allocations familiales !

      Discours officiel : « Des familles monoparentales, où la mère élève seule un enfant en ayant pour tout revenu qu’un salaire à mi-temps, ne touchent aucune allocation. Il faut donc baser le versement des allocations familiales sur le quotient familial. Les familles disposant d’un haut revenu [*] n’ont pas besoin de ce ‘’complément de revenu‘’ !

      Rhétorique socialement imparable ! …… néanmoins,

      Décryptage : Nous allons prélever sur les classes moyennes, celles qui produisent de la richesse pour l’économie et qui sont majoritairement composées d’autochtones, de quoi améliorer encore le quotidien de la population de substitution qui, elle, ne produit rien, …… sinon du désordre et des dégâts !

      [*] Définition de « haut revenu » ? …… non fournie par les rhéteurs.

    6. Dror

      Nous sommes des européens intégrés au sein de nos communautés nationales. Notre judaïsme est « diasporique ». Quitter Paris pour Montréal est purement pragmatique. Mais il est vrai que nous sommes peut-être le dernier bataillon de la culture juive non religieuse en Union européenne. Nous sommes moins menacés par le conflit proche oriental qu’on ne veut bien le dire, mais j’ai la sensation que le centralisme culturel d’Israël est un risque majeur pour nos communautés.
      Bien à vous

    7. Charles Martel

      Bravo.je ne peut que les soutenir,et comme je les comprend,a leur place je ferait la meme chose, mais l’age est la…alors…

    8. Europe-Israel.org Post author

      la communauté juive n’est pas un bloc uniforme: certains sont à gauche d’autres à droite. Une grande majorité à quand même voté à droite.
      mais à l’image de la population française il y a des indifférents et ceux qui ont pris conscience des dangers, mais de plus en plus de juifs français commencent à penser qu’ils devront un jour ou l’autre quitter la France

    9. Dror

      quitter la France? Pour rester en diaspora ou faire une aliah plus ou moins précipitée? Le problème n’est pas de gauche ou de droite Les askenazes pourraient avoir une autre vision que les sépharades à relativement court terme: l’enquête me semble discutable parce que généraliste.. Dans les petites communautés comme celle où je vis, il est naturel d’être juif et intégré à la cité ou la région.Je n’ai pas de double allégeance à gérer.

    10. jankel

      JL vous avez pertinemment raison…Mais savez vous que les parents de Roman Polanski retournèrent à LODZ en 1939……………..????
      Des Juifs, rien ne peut m’étonner.

    11. Paul

      Le problème des juifs en France est qu’ils ne sont pas acceptés par l’extrême gauche, par l’extrême droite, par une grande partie des musulmans,par les chrétiens traditionalistes, par la plupart des partis du centre droit et du centre gauche qui préfèrent les sacrifier dans la course aux voix, et même par des juifs antisionistes ou honteux… Cela fait réfléchir!

    12. Ixiane

      Les juifs ont raison de partir .
      Si j’étais juive, je m’achèterais, dans un premier temps, ma résidence secondaire .

    13. Ixiane

      Les français qui travaillent sont ponctionnés de plus en plus ,et finiront par partir. Ils sont remplacés par les immigrés aspirés par les alloc, qui bientôt seront les seuls à en toucher !!
      Les français qui travaillent payent la sécu pour les immigrés bénéficiant de la CMU, ainsi que la Mutuelle qui a été augmentée pour que ces pauvres gens en bénéficient aussi…
      On a l’impression d’être poussé dehors petit à petit !

      Et l’antisémitisme est chronique, il ne peut que grossir, il suffit d’observer la Belgique, on se croirait en 1936 sous la section d’assaut , les chemises brunes de Hitler …tout le monde observe et laisse faire !
      ISRAEL doit se développer, construire et virer peu à peu les islamonazis !

    14. snak

      les européens étaient tous chrétiens pendant des siècles puis après la seconde guerre mondiale tous communistes puis tous capitalistes mais tous ces systèmes ont faillis! alors une religion jeune et agressive arrive et ils se convertissent en masse à l’Islam ou acceptent complètement l’islamisation de leur continent par les vagues d’immigration, la lâcheté des hommes politiques qui savent cela mais ne font rien , aidés aussi par les mensonges des médias!!
      il est grand temps que tous les juifs comprennent qu’il est temps de partir d’Europe car ce continent deviendra bientôt le nouveau cente de l’islam dans le monde ; nous sommes aux 2 religions leur exutoire et leur historique bouc émissaire!! car même en Afrique du Nord avant l’arrivée des Français nous étions considérés comme inférieurs DHIMMIS!
      c’est notre histoire qui recommence et qui s’accélère
      comme Abraham et Isaac nous apportons la benediction de D… dans une terre, un pays puis on nous chasse!
      alors partons tous en Israël notre patrie historique, de cette terre d’où nous venons tous et où nous devons tous repartir
      espérons que l’état d’Israël nous aident un peu plus pour réaliser une Alyah massive

    15. Simonnai Ongué

      Continuons à rendre grêce à Dieu créateur.
      Je ne suis pas étonné de cette nouvelle vu que c’est biblique c’est à dire prophétique.
      Si tous les gens aimaient Dieu de toutes leurs coeurs, leurs âmes ,et leurs pensées?.Je sais que ,Dieu prépare du ciel,les valises des juifs qui sont encore à l’étranger et,surtout ceux qui pensent que, cela n’existe pas alors ,ce sont ceux-là que Dieu va commencer à toucher leurs coeurs. En provoquent toutes sortes de sujets ..et en remplissant israel dans leurs coeurs.
      QUE DIEU EST GRAND!!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    • Facebook
    • Twitter
    • LinkedIn
    • More Networks
    Copy link
    Powered by Social Snap