toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Obama délivre aux gouverneurs de 14 états des avertissements d’arrestation. Et pourquoi cette information ne fait-elle pas les gros titres de la presse ?


Obama délivre aux gouverneurs de 14 états des avertissements d’arrestation.   Et pourquoi cette information ne fait-elle pas les gros titres de la presse ?

Barack Hussein Obama a délivré aux gouverneurs de 14 états des États-Unis, des lettres de sécurité nationale (NSL) les avertissant que les actions des gouverneurs pour tenter de former des «Forces de Défense de l’Etat » doivent cesser « immédiatement »  sinon, ils seront mis en état d’arrestation pour crime de trahison. L’emploi de NSL a été autorisé par le Patriot Act introduit par George W. Bush et dans la section relative à ces lettres, il est interdit à toute personne ayant reçu un avertissement par NSL de reconnaître l’existence même de ladite communication.

Obama est irrité par le fait que plusieurs gouverneurs d’Etat ont rétabli ces « Forces de Défense de l’Etat », décrites comme étant « Gardiennes de l’Etat, des Réserves Militaires Etatiques, et des Milices d’Etat.  Ces Forces de Défense aux États-Unis sont des unités militaires qui opèrent sous la seule autorité du gouverneur d’un  État ; elles ne sont pas réglementées par le Bureau National de Sûreté, et elles ne font pas partie non plus de l’Armée de la Garde Nationale des États-Unis. Les Forces de Défense de l’État sont autorisées par les lois  fédérales et les lois de l’État  et sont sous le commandement du gouverneur de chaque Etat. Les Forces de Défense de l’Etat sont distinctes de la Garde Nationale de leur Etat en ce qu’elles ne peuvent pas devenir des entités fédérales ».

Hussein Obama redoute  ces Forces de Défense de l’Etat, dans le sens qu’il n’a pas le contrôle desdites forces, et comme l’armée américaine approche le point de rupture avec le  déploiement  de ses forces étirées sur de  multiples théâtres d’action en Irak et en Afghanistan, ces forces militaires d’Etat seraient sous le commandement direct et l’autorité des gouverneurs dans les Etats dont relèvent ces forces. En substance, les gouverneurs auraient «contrôle de facto» des États-Unis.

20 états velent devenir indépendants

20 états veulent devenir indépendants

Les deux gouverneurs qui sont à la tête de ce mouvement sont Tim Pawlenty, Gouverneur du Minnesota, et Rick Perry, Gouverneur du Texas. Ces deux gouverneurs ont déclaré qu’ils : « … craignent profondément  que le Président soit en train de détruire leur nation. » Ce qui chez Obama fait peur au Gouverneur Pawlenty  est que depuis qu’il a pris ses fonctions présidentielles, il a apaisé les ennemis de l’Amérique et a délaissé  quelques-uns des meilleurs alliés de l’Amérique, en particulier Israël. Le Gouverneur Perry a déclaré qu’Obama est en train de punir son État du Texas en injectant dans les villes et les petites villes du Texas, des dizaines de milliers d’immigrants mexicains illégaux. Le Gouverneur Perry encore récemment a déclaré: « Si le Washington de Barack Obama ne s’arrête pas d’être oppressif, les Texans pourraient se sentir obligés de renoncer à leur citoyenneté américaine et à faire sécession de l’Union. »

Obama craignant que les Etats se révoltent contre lui, a réagi rapidement en nationalisant presque toutes les Forces de la Garde Nationale dans plusieurs états : la Géorgie, l’Alabama, le Kansas, le Minnesota, le Tennessee, la Virginie, la Louisiane, la Caroline du Sud – pour n’en citer que quelques-uns. Les Gouverneurs des Grands États de l’Alabama, de Géorgie, Louisiane, Caroline du Sud,  Tennessee, Texas et  Virginie ont encore sous leur commandement et leur contrôle les Forces de Défense de l’Etat pour agir contre les Forces Fédérales américaines en cas de nécessité. Il est également important de noter, qu’il n’y a AUCUNE  loi américaine interdisant aux troupes de la Garde Nationale de se joindre également aux Forces de Défense de leur État. Ce dilemme a eu lieu pendant la guerre civile avec de nombreux «soldats citoyens» qui ont fait le choix de servir leurs états plutôt que le gouvernement fédéral.

C’est une situation fluctuante  et toujours en plein développement qui mérite une attention toute particulière.

Par Ken Larive –  © Traduction Nancy Verdier pour www.europe-israel.org

Sources : before it’s news – 7 mai 2013

Articles liés:

Obamastan: La chute de la maison Obama

Benghazi-gate: L’infamie Obama par Guy Millière

L’administration fiscale d’Obama a reçu l’ordre de viser les organisations juives





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Obama délivre aux gouverneurs de 14 états des avertissements d’arrestation. Et pourquoi cette information ne fait-elle pas les gros titres de la presse ?

    1. Claude Germain V

      Pris dans le texte «  »Ces deux gouverneurs ont déclaré qu’ils : « … craignent profondément que le Président soit en train de détruire leur nation. » Ce qui chez Obama fait peur au Gouverneur Pawlenty est que depuis qu’il a pris ses fonctions présidentielles, il a apaisé les ennemis de l’Amérique et a délaissé quelques-uns des meilleurs alliés de l’Amérique, en particulier Israël. » »

      Tiens ??? il existe encore des visionnaires aux USA .

      A quand les milices d’autodéfense des souchiens-Judeo-Chretiens et des vrais Français en France ??? nous en aurions bien besoin…

    2. JEAN PN

      Bravo à ces gouverneurs !
      Quand ferons-nous pareil pour sauver la France de l’islamisation et de ses ennemis ???…

    3. Serge Belley

      OBAMA est dans le trouble, cela ne fais que commencer. L’état fédéral s’est approprié trop de pouvoirs et les États-Unis d’Amérique ce n’est pas cela, la constitution ne s’est pas bâtie sur l’état fédéral et ce sont les États qui ont préséance sur le fédéral. Les états ont raison de se méfier d’Obama qui est en train de désunir la nation américaine.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap