toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Mahmoud Abbas le modéré: « les Palestiniens qui assassinent des Juifs ne peuvent pas être punis »


Mahmoud Abbas le modéré: « les Palestiniens qui assassinent des Juifs ne peuvent pas être punis »

Je viens de lire un article de Ryan Jones dans Israel Today, intitulé « Abbas: Palestinians Who Kill Jews Cannot Be Punished », (les Palestiniens qui assassinent des Juifs ne peuvent pas être punis), et j’ai pensé au discours de B. Obama en Israël en mars dernier, qui présentait M. Abbas comme un partenaire fiable pour négocier la paix…

« Bien sûr, Israël ne peut être contraint à négocier avec quelqu’un qui veut sa destruction. Mais bien que vous ayez des différents avec l’autorité Palestinienne, je pense sincèrement que vous avez un vrai partenaire avec le Président Abbas et le Premier ministre Fayyad » Barack Obama, le 21 mars 2013

Soit Obama est naïf, soit il est d’une inconscience perverse.

Loading...

Pour un islamiste, tuer un Juif est un acte d’adoration qui le rapproche d’Allah.

Pour M. Abbas le très « modéré » leader palestinien, si respecté par l’Occident, en qui Obama voit un « véritable partenaire » d’Israël pour la paix, les Arabes palestiniens qui assassinent des Juifs israéliens ne doivent pas être punis pour leurs crimes. Quoi de plus naturel de la part d’un musulman respectueux du coran !

M. Abbas a organisé le week-end dernier une conférence de deux jours intitulée « Liberté et Dignité » à Ramallah, afin de célébrer le 11ème anniversaire de l’arrestation par Israël de Marwan Barghouti, un haut responsable du Fatah, condamné pour avoir dirigé de nombreuses attaques terroristes contre les Israéliens, et dont la libération, pour raisons « humanitaires » et politiques, est ardemment souhaitée par l’UE.

Selon les sondages, une grande majorité de Palestiniens élirait Barghouti comme président, s’il était un jour libéré par Israël. Pour M. Abbas, la seule façon pour Israël de prouver sa véritable volonté d’arriver à un accord de paix, serait de libérer les milliers de terroristes palestiniens actuellement emprisonnés en Israël. Or, parmi ces prisonniers, nombreux sont des assassins, qui tuèrent des civils innocents, hommes, femmes, enfants lors d’attaques terroristes. Quant aux autres, ils furent arrêtés lors de tentatives d’assassinats.

Mais pour Abbas le « modéré », ces tueurs et les futurs tueurs ne doivent pas être tenus responsables de leurs crimes. Après tout, ils ne cherchaient qu’à tuer des Juifs.

Ce qui est encore plus choquant, c’est de constater que son ignoble position reçoit le soutien des USA et de l’Europe !

Learn Hebrew online

Sa conférence sur la « Liberté et la Dignité » fut en effet rehaussée par la présence d’Isabelle Durant, eurodéputée belge, ex ministre écolo, vice présidente du Parlement européen, qui, selon les médias palestiniens, ne ménage pas ses efforts pour obtenir la libération des terroristes emprisonnés en Israël, et notamment celle de Barghouti, « cet homme hors du commun »… selon les parlementaires européens.

Isabelle Durant a lu un discours, au nom du président du Parlement européen, Martin Schulz, qui accuse Israël de violation des droits de l’homme en emprisonnant les Palestiniens qui tuent ou essaient de tuer des Juifs …

L’ancien président américain Jimmy Carter a également envoyé un enregistrement vidéo de son discours, dans lequel il a souligné que la libération des terroristes palestiniens était une condition nécessaire à la paix.

Loading...

Etrange conception de la paix que la libération d’assassins !

Ces « défenseurs » des droits de l’homme à sens unique ont-ils conscience de l’absurdité criminelle de leurs exigences, des conséquences désastreuses pour Israël, si ces terroristes étaient relâchés ? Oui sans aucun doute.

Ils n’ont, cependant, pas une pensée pour les victimes israéliennes de ces assassins, pas un mot sur le droit du peuple israélien à vivre dans la sécurité et la paix sur sa terre.

Seule la défense des droits des assassins palestiniens anime ces parlementaires européens.

La constante violation du droit international par les terroristes palestiniens, dont le seul but est d’effacer un pays, un peuple, des pages du temps, ne semble guère les intéresser.

Quelle cohérence dans la non reconnaissance de la justice, l’absence de respect d’Israël, état de droit, de ses habitants, dans les actes politiques, les discours, et les résolutions des parlementaires droits-de-l’hommiste européens pro-palestiniens.

En cela, ils rejoignent bien le « modéré » M. Abbas, dont ils encouragent les délires.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Rosaly pour www.Dreuz.info





Journaliste pigiste Franco-israelien, titulaire d'un master d'histoire du Moyen-Orient à l'université de Jérusalem



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Mahmoud Abbas le modéré: « les Palestiniens qui assassinent des Juifs ne peuvent pas être punis »

    1. Davidex

      Peut-être qu’Abbas nous fait une crise de jalousie du fait qu’Erdogan, lui, a obtenu de Bibi des excuses suite au comportement répréhensible de ses soldats lesquels ont, ( mon D… quelle honte !), tué pour ne pas être tués.

      Verra-t-on une fois de plus se dresser l’Amérique d’Obama pour que Bibi s’excuse auprès de Mahmoud des turpitudes du peuple juif dont le refus de disparaitre irrite les trois-quarts de la planète ?

      Et pourquoi pas me diraient les grands stratèges car, au train où vont les choses, il ne manque plus que Gaza soit appelé à prendre la tête de la sacro-sainte OTAN pour que Nicolas Sarkozy se console de ne plus être au pouvoir et que la Z..cience-politique reprenne ses droits.

      N’est-ce pas qu’il y a toujours une bonne raison en réserve quand il s’agit de nous humilier ? Si le Pape avait accepté de convertir le peuple juif au catholicisme à la demande d’Herzl, La création de l’Etat d’Israël aurait été renvoyée aux calendes-grecques mais notre existence aurait peut-être été tolérée, ce que, les ignares dont je suis se refusent à comprendre.

    2. Ixiane

      Israël sait très bien que négocier avec cette merde serait un suicide ;
      Alors Bibi doit faire un référendum : les israéliens, voulez-vous un suicide collectif ? OUI ou NON .
      Voulez-vous disparaître à jamais ? OUI ou NON.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *