toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

L’administration fiscale d’Obama a reçu l’ordre de viser les organisations juives


L’administration fiscale d’Obama a reçu l’ordre de viser les organisations juives

De nouvelles preuves ont permis de mettre en évidence que les services fiscaux, l’IRS, sous le président Obama, ont ciblé les organisations de manière virulente. Obama l’a nié puis à demi avoué cette semaine… Un agent de l’IRS a admis que les demandes de certaines organisations juives liées à Israël ont été attribués à « une unité spéciale pour déterminer si les activités de l’organisation était en contradiction avec les politiques publiques de l’Administration. » 

Qu’est-ce que ça veut dire ? Cela signifie que l’administration Obama épluche les organisations qui soutiennent l’Etat d’Israël. Une organisation juive qui n’était même pas centrée sur Israël a été tenue d’indiquer «si elle soutient l’existence de la terre d’Israël», et «si elle relie son système de croyance religieuse à la terre d’Israël. »

 Z STREET, ardent défenseur d’Israël, avait déposé une plainte contre l’IRS, en disant qu’un agent de l’IRS leur a dit que leur tentative d’obtenir l’exonération d’impôt serait examinée plus que d’habitude parce qu’elle était « connecté à Israël. »

Loading...

Lois Lerner, de l’IRS, a déjà admis que l’IRS avait indûment ciblé les groupes liés aux «Tea Party» et aux «patriotes», mais il a ajouté qu’il n’était pas politiquement motivé, parce que « Ce n’est pas la façon dont nous faisons les choses. »

The Weekly Standard rapporte le 13 mai 2013, que Jay Carney de la Maison Blanche savait déjà il y a trois semaines (22 Avril 2013) que  l’inspecteur général de l’Internal Revenue Service avait admis un ciblage de certaines organisations et avoir reçu l’ordre de harceler les diverses organisations conservatrices déposant des dossiers de défiscalisation.

Pour ne rien arranger, Barack Obama a déclaré dans une conférence de presse le 12 mai 2013, qu’il a été mis au courant du scandale croissant de l’IRS et a présenté des excuses il y a quelques jours à peine (le 10 mai 2013), tel que rapporté par CBS News le 13 mai , 2013.

L’administration Obama déteste Israël apparemment assez pour harceler et intimider ceux qui soutiennent l’Etat juif. 

Voilà qui devrait démontrer aux Juifs libéraux américains de quelle façon l’administration Obama est un ami de l’Etat d’Israël…

Christian De Lablatinière  © www.europe-israel.org

Learn Hebrew online

source:

http://www.breitbart.com/Big-Government/2013/05/11/Obama-s-IRS-Targets-Jewish-Organizations

http://www.examiner.com/article/white-house-stumbles-into-latest-scandal-by-dropping-bevy-of-if-bombs

Loading...

 

 

 





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “L’administration fiscale d’Obama a reçu l’ordre de viser les organisations juives

    1. michel boissonneault

      une fois de plus , il prouve qu’il est anti-Semite bref la gauche américaine ferme sa gueule mais quand Richard Nixon ( républicain )
      avait fait la même chose alors il avait démissionner et s’excuser

      ce lâche de président congédie le supposé responsable

    2. Tamara

      Et il ferait mieux de s’en prendre à ceux qui veulent l’éradication de l’Occident, à ceux qui sournoisement financent le terrorisme international, aux ennemis d’Israël qui ont des discours mensongers et haineux, mais quelle naïveté, il n’en ferait rien de crainte d’être « fattouahé » ou pire….Il est vrai que les poseurs de bombe ne sont pas Juifs qui eux, aident l’Humanité, alors pourquoi les craindrait-on ? Tamara

    3. Marchini - Oger

      OK , avec Tamara : Rien de fait pour éviter le terrorisme !. C’est sans doute depuis qu’il y à Obama que la France suit et part en couille !!

    4. J.Danon

      Je continue de penser que c’est une chance d’avoir un ennemi d’Israel à la Maison Blanche car maintenant Israel peut expulser les arabes de Judé/Samarie/Gaza ce à quoi les précédents s’opposaient aussi mais on ne voulait pas trop les contrarier. Maintenant on peut y aller que cela plaise ou non à ce singe. Qu’il hurle autant qu’il veut,Netanyahou ne sait pas hurler aussi? Les américains seront plutôt contents de voir qu’Israel s’oppose à obama qu’ils n’associent pas aux USA sauf l’extreme gauche qui n’interesse personne.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *