toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Vidéo: Déclaration de Philippe Karsenty à la sortie de la Cour d’appel – 3 avril 2013


Vidéo: Déclaration de Philippe Karsenty à la sortie de la Cour d’appel – 3 avril 2013

Hier la Cour d’Appel de Paris a reporté sa décision dans l’affaire qui oppose Charles Enderlin à Philippe Karsenty concernant le reportage diffusé par France 2 et la fausse mort de l’enfant Al Dura. Voici la déclaration de Philippe Karsenty à la sortie de la Cour d’appel – 3 avril 2013.

Procès al Dura

Alors, où en sommes-nous dans le dernier volet du procès al Dura ?
La dernière audience a eu lieu le 16 janvier 2013 et l’arrêt de la cour d’appel sera rendu la semaine prochaine, le 3 avril 2013, au lendemain de Pessah.

Etes-vous optimiste ?
Non car je commence à connaitre le système judiciaire français et les rouages de notre société.

Ce qui veut dire…
Que je pense que je ne gagnerai pas et que les magistrats vont trouver un moyen de me condamner. Néanmoins, il faudra lire en détail l’arrêt à venir pour analyser ce qu’il contient.

Allez-vous alors vous pourvoir en cassation, comme l’a fait France 2 lorsque vous avez gagné en 2008 ?
Je ne le pense pas car, au départ, j’ai porté cette affaire sur le terrain judiciaire pour créer un espace de débat. Il faut maintenant sortir du cadre judiciaire pour regarder et analyser les images. Il faudra ensuite demander à France 2 de reconnaitre sa faute historique.

Et si vous gagnez et que vous êtes relaxé ?
Eh bien, comme d’habitude, les médias prendront le parti de France 2 et de leur idole Enderlin. Il y a fort à parier que la chaîne publique se pourvoira à nouveau en cassation afin de retarder le moment où elle aura à rendre des comptes.

Donc, si on vous suit bien, c’est perdant-perdant pour ce qui vous concerne ?
Absolument ! Dans l’état actuel de la société française, je ne vois pas d’issue à court-terme à cet antisémitisme larvé qui s’est largement répandu dans toutes les strates de la société française.





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Vidéo: Déclaration de Philippe Karsenty à la sortie de la Cour d’appel – 3 avril 2013

    1. Israel Eden

      Il faudrat bien un jour un nouveau « j’accuse » mais y a t’il un espoir que de nouveau ce soit le Figaro qui l’edite ? En attendant oui vous devez vous batte contre l’antissemitisme qui ronge la france et meme l’europe de la gauche à la droite… Je reprendrait bien cette phrase de Ban ki Moon qui a decideé que le 7 avril deviendrait le « Jour des Juifs » et qui a dit: « Quand le peuple Juif vat bien toute l’humanité vat bien quand il vat mal c’est le monde qui est mal » Quand une etincelle touche quelqu’un ça donne des declarations comme ça

    2. Claude Germain V

      Pas grave braves gens , continuez a payer , la COLLABO EST EN EXPANSION , comme en 36 ……

      Sujet : Fwd: LES FAUX-CULS

      > > >

      > > > La presse des faux culs !

      > > > REVENU ANNUEL

      > > > David PUJADAS ……………. (environ)….…240 000 EUR

      > > > Laurence FERRARI ………….(environ)…… 500 000 EUR

      > > > Michel APATHIE…………….. (environ)….…500 000 EUR

      > > > Alain DUHAMEL ……………..(environ)….…240 000 EUR

      > > >

      > > > Claire CHAZAL. Alors elle Hors concours…(environ)…. 900 000 EUR

      > > >

      > > > Tous ces journalistes se gardent bien de parler de leurs avantages fiscaux.

      > > >

      > > > Au-delà de 3 mois de présence les journalistes ont droit à la totalité de la rémunération mensuelle pendant 3 mois,

      > > > ils ont demandé à François HOLLANDE de porter la durée à 6 mois.

      > > >

      > > > Les journalistes en service, victimes d’accidents du travail, de trajet ou atteints de maladie professionnelle contractée à

      > > > l’occasion de leur travail, conservent pour tous les arrêts reconnus par la sécurité sociale comme directement liés à l’accident

      > > > du travail ou à la maladie professionnelle, l’intégralité de leur rémunération dans la limite de 2 ans.

      > > > Ils ont demandé de pousser à 4 ans.

      > > >

      > > > En cas d’incapacité permanente –partielle telle qu’elle est reconnue par la sécurité sociale, le journaliste a droit à une

      > > > PRIORITE DE RECLASSEMENT dans une fonction compatible avec son état physique, avec maintien de tous ses droits

      > > > (y compris la déduction fiscale), notamment en matière de salaire.

      > > >

      > > > A compter de la date de leur engagement, les journalistes atteints d’une affection de longue durée reconnue par la sécurité sociale

      > > > entraînant momentanément une incapacité totale d’exercer leur fonction, conservent pendant les trois premières années l’intégralité

      > > > de leur salaire et les avantages fiscaux. Ils ont demandé à François HOLLANDE de porter à 5 ans.

      > > >

      > > >

      > > > Au cours de la dernière campagne présidentielle :

      > > > Les journalistes ont plutôt fait l’apogée de F.-Hollande ..

      > > >

      > > > En France tous les salariés sont exonérés de 10 % sur les revenus.

      > > > En France tous les journalistes sont exonérés:

      > > > depuis 1934 d’une réduction supplémentaire de 30 % qui s’additionne aux 10 %.

      > > >

      > > > En 1996, un premier ministre a osé tirer un trait sur certaines niches !

      > > > Une profession va particulièrement se plaindre « LES JOURNALISTES ».

      > > >

      > > > Alain LAMBERT ex-rapporteur du budget au Sénat se souvient :« De la hargne de journalistes et de la trouille des politiques ».

      > > >

      > > > Le premier ministre de l’époque avait tenu bon, mais avait offert une première concession à la profession :

      > > > La création d’un fonds budgétaire pour compenser la hausse d’impôt que subiront les journalistes.

      > > > Parallèlement, les négociations étaient engagées avec les syndicats.

      > > > Elles aboutiront sous JOSPIN, il est décidé :

      > > > De rétablir l’avantage fiscal, sous forme un peu plus juste !!!!!

      > > > Au lieu de 30 % les journalistes pourront dorénavant retirer soit

      > > > 7 650 EUR (50 000 frs de l’époque) de leurs revenus (mesure unique pour les journalistes – et les autres Français —RIEN—).

      > > >

      > > > Avant les primaires socialistes :

      > > > Les syndicats ont demandé à François HOLLANDE de rétablir les 30% d’abattement ( ce qu’avait refusé N.SARKOZY en2008 )

      > > >

      > > > 42500 journalistes bénéficieront de cet avantage.

      > > >

      > > > Quand on pense que le gouvernement a défiscalisé les heures supplémentaires pour les ouvriers et employés !…

      > > >

      > > > Savez-vous que des proches des journalistes, (qui ne sont pas journalistes) se déclarent journalistes sans carte de presse.

      > > >

      > > > Et maintenant des journalistes de l’audiovisuel ont demandé un abattement supplémentaire de 10 % pour des frais esthétiques !!!!

      > > >

      > > >

      > > > Messieurs les journalistes :

      > > >

      > > > Parlez aussi de vos privilèges au JT de 20 heures !

    3. Monsonego

      Eh bien on en apprend tous les jours.quel scandale!!! C’est cela l’égalité des citoyens !! Vive la France ! Quelle honte !!!si j’étais jeune j’aurais quitté ce pays car tout cela est insupportable.

    4. MisterClaivoyant

      LLa 2 est une chaine pro-palestinienne. Alors, tout passe même les mensonges
      M. Enderling, on ne balance pas de telles « brûlots » sans plus de preuves sur la réalité de la mort cet enfant, si toutefois il est bien mort.
      Où se trouve-il enterré l’enfant?
      Où est la preuve que la balle venait de l’armée israélienne?
      où est la preuve que cette affaire n’est pas un montage?.
      où est la preuve que le journaliste Enderling a lui même filmé la scène pour la balancer dans un journal télévisé etc?
      Est-ce que le film ne l’a pas envoyé à M Enderling une tierce personne qui n’est pas bien identifiée, où qui cache une la manipulation, car au vu des commentaires etc. il y a trop d’inconnues dans cette «salle» affaire
      Car dans une mort pareil, doit intervenir la police, l’ambulance, l’Hôpital, la morgue et une enquête policière poussée.
      S’il n’y a pas d’éléments authentiques à juger, je pense que c’est le « journaliste » que doit être jugé d’avoir participé dans une manipulation dangereuse de l’opinion international aux conséquences dramatiques.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap