toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Une libanaise chrétienne, Brigitte Gabriel, dit merci à Israël


Une libanaise chrétienne, Brigitte Gabriel, dit merci à Israël

 

Non Brigitte Gabriel n’est pas évangélique, elle ne parle pas au nom de la bible/ Brigitte Gabriel est tout simplement libre de son statut de dhimmi, libre de s’exprimer loin du lavage de cerveau médiatique libanais et quand une femme libre s’exprime, cela donne ceci : (poste datant de 2012)

«La différence entre le monde arabe et Israël est une différence de valeurs : c’est la barbarie contre la civilisation » 

Le terrorisme arabe n’est pas dû au « désespoir » mais à la seule idée de l’existence d’un Etat juif. 

Loading...

Brigitte Gabriel est une libanaise chrétienne devenue américaine. 
Elle est née et a vécu presque toute sa vie au Liban et a passé son adolescence dans les abris anti-bombes. 

Elle témoigne de la façon dont le Hezbollah, la Syrie et l’Iran ont patiemment pris contrôle de son pays depuis plus de 30 ans, en terrorisant la population chrétienne. 

Elle est la Fondatrice de American Congress for Truth 
– 
Je suis fière et honorée d’être parmi vous aujourd’hui, en tant que Libanaise s’exprimant en faveur d’Israël, l’unique démocratie du Moyen-Orient. En tant que personne élevée dans un pays arabe, je souhaite faire un tour d’horizon depuis le cœur du monde arabe. 

J’ai été élevée au Liban, où l’on m’a enseigné que les Juifs étaient diaboliques, qu’Israël était le démon, et que le seul instant où on aurait la paix au Moyen-Orient serait lorsqu’on aurait tué et jeté tous les Juifs à la mer. 

Quand les Musulmans et les Palestiniens ont déclaré le Jihad aux Chrétiens en 1975, ils ont commencé par massacrer les Chrétiens, ville après ville. J’ai fini par vivre dans un abri souterrain de 10 à 17 ans, sans électricité, mangeant de l’herbe pour survivre et rampant sous les tirs des snipers, bondissant pour aller chercher de l’eau. 

C’est Israël qui est venu aider les Chrétiens au Liban. Ma mère a été blessée par un obus musulman et fut transportée dans un hôpital israélien pour y être soignée. Quand nous avons pénétré dans la salle des urgences, je fus frappée par ce que je vis. Il y avait une centaine de blessés, Musulmans, Palestiniens, Chrétiens, Libanais, et des soldats israéliens couchés par terre. 

Learn Hebrew online

Les médecins soignaient chacun selon sa blessure. Ils ont soigné ma mère avant les soldats israéliens couchés près d’elle. Ils ne voyaient pas la religion, l’appartenance politique, ils voyaient des gens dans le besoin et ils les aidaient. 

Pour la première fois de ma vie j’ai fait l’expérience de qualités humaines que je savais étrangère à ma culture face à l’ennemi. J’ai fait l’expérience de la valeur des Israéliens, qui étaient capables d’aimer leur ennemi dans les moments critiques. J’ai passé 22 jours dans cet hôpital. Ces jours ont changé ma vie et la façon dont je crois à l’information, écoute la radio et la télévision. 

J’ai pris conscience que le gouvernement m’avait vendu un mensonge fabriqué sur les Juifs et Israël qui était si loin de la réalité. Je savais par expérience que si j’avais été une juive dans un hôpital arabe, j’aurais été lynchée et jetée à terre, les cris de joie de « Allah Akbar », « Dieu est grand », résonnant à travers l’hôpital et les rues avoisinantes. 

Loading...

Je suis devenue amie avec les familles des soldats israéliens blessés : d’une femme en particulier, Rina, dont l’enfant unique avait été blessé aux yeux. Un jour, alors que je rendais visite à ce dernier, un groupe de l’armée israélienne est venu jouer des chansons nationales pour remonter le moral des soldats blessés. 

Comme ils entouraient son lit, jouant une chanson sur Jérusalem, Rina et moi commençâmes à pleurer. Je ne me sentis pas à ma place et commençais à quitter la pièce mais sa mère me prit la main et me ramena sans même me regarder. Elle me serra en pleurs et me dit : « ce n’est pas ta faute ». On est juste restées là pleurant, se tenant les mains. 

Quelle différence entre elle, une mère encore capable de m’aimer, moi l’ennemie, devant son enfant unique invalide, et une mère musulmane qui envoie son fils se faire exploser en mille morceaux juste pour tuer quelques Juifs ou Chrétiens. 

La différence entre le monde arabe et Israël est une différence de valeurs et de personnalité. C’est la barbarie contre la civilisation, la démocratie contre la dictature, Dieu contre le diable. 

Autrefois, existait un endroit spécial dans les profondeurs de l’enfer pour quiconque tuerait intentionnellement un enfant. Maintenant le crime prémédité d’un enfant israélien est légitimé en tant que “combat armé” palestinien. 

Toutefois, lorsqu’un tel comportement est légitime contre Israël, il l’est aussi partout dans le monde, contraint par rien d’autre qu’une croyance subjective d’un peuple qui s’entourera de dynamite et de clous dans le but de tuer des enfants au nom de Dieu. 

Parce qu’on a encouragé les Palestiniens à croire que le meurtre de civils israéliens innocents est une tactique légitime pour faire avancer leur cause, le monde entier souffre actuellement de la peste qu’est le terrorisme, de Nairobi à New York, de Moscou à Madrid, de Bali à Beslan. 

On condamne les attentats suicide qui seraient dus au désespoir de l’occupation. 

Laissez-moi vous dire la vérité. Le plus important attentat à la bombe perpétré par les Arabes contre l’Etat juif s’est produit 10 semaines avant l’indépendance d’Israël. 

Un dimanche matin, le 22 février 1948, en prévision de l’indépendance d’Israël, un triple bombe explosa dans la rue de Ben Yehuda, qui était alors le quartier juif de Jérusalem. 54 personnes furent tuées et des centaines blessées. Ceci démontre évidemment que le terrorisme arabe n’est pas dû au « désespoir » de « l’occupation » mais à la seule idée de l’existence d’un Etat juif. 

Au cours du siècle écoulé, tant de fois des citoyens ont côtoyé ces faits et n’ont pas réagi, autorisant le diable à l’emporter. 

Comme les États-Unis ont fait face et combattu le communisme, maintenant il est temps de combattre la terreur de la bigoterie religieuse et l’intolérance. Le temps est venu de soutenir et de défendre l’Etat d’Israël qui représente la ligne de front de la guerre contre Le terrorisme.

 





Journaliste franco-israélien spécialisé dans la psychologie et la communication politique depuis 2003.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 16 thoughts on “Une libanaise chrétienne, Brigitte Gabriel, dit merci à Israël

    1. Tamara

      Oui mais qui entend, qui désire voir vraiment ? le Monde en masse devrait descendre dans la rue et exiger qu’on leur dise la Vérité ! Tamara

    2. ilanna

      TEMOIGNAGE FORT TRES FORT D AUTANT QU IL VIENT D UNE NON JUIVE CE QUI DONNE BEAUCOUP PLUS DE POIDS BRAVO A CETTE FEMME MERVEILLEUSE

    3. Ixiane

      Comment faire pour que ce témoignage ne soit pas des vains mots ?
      Comment faire pour que nos dirigeants Européens l’entendent ,
      Comment leur faire parvenir de tels témoignagess !! ils seraient censurés, c’est certain .
      Ils ne veulent rien entendre, ils sont dépendants de leurs maîtres producteurs de pétrole!!

    4. BENTATA ROGER DAVID

      La vérité est connue des médias, des intellectuels de gauche et des pouvoirs mais on gave les peuples de haine gratuite et l’on est étonné que quelqu’un ait le courage de crier la vérité.
      Mais il faut avouer que ceux de droite qui la connaissent semblent avoir honte de la proclamer. Ont-ils peur?

    5. MisterClairvoyant

      Chère Brigitte Gabriel que tous les dieux et tous les saints du ciel et de la terre te bénissent et te viennent en aide, on a tous besoin.
      Je le savais déjà que le salut des humains va venir par les femmes courageuses, et elle en est une et pas la seule.
      Elle a tout compris, comme il est écrit dans la Bible. « il y a des choses qui peuvent être comprises pour les plus petits, et que ne seront pas comprises par les grands savants ».
      C’est une leçon de vérité qui donne Brigitte Gabriel à tous les médias manipulés de nos pays occidentaux, qui acceptent la « djiminitude », elle et moi pas, et j’espère qu’il y a des millions comme nous dans toutes les nations du monde.

    6. mamane

      c est vrai nous avons des juifs aussi pourris que nos innemis, ces gauchistes disent des mensonges a longueur de journee, alors que notre pays est ouvert, a tout le monde, ici ce n est pas la Tchechenie,vous pouvez visiter les hopitaux, prendre des transports etc et constater toute les libertees, meme a nos musulmans profitant de nos avantages sociaux, La preuve beaucoup des arabes ( ISRAELIEN) n aimeraient pas aller vivre dans les autres pays arabes

    7. shoshana

      j’ai deja lu le message de cette libanaise courageuse, l’annee passe, mais peu importe. il faut ABSOLUMENT le faire passer au plus grand nombre possible.
      JE SUIS ISRAELIENNE JE VI A ASHKELON .A TOI BRIGITTE, MERCI ET BRAVO

    8. Esaïe

      ça nous change de la journaliste Libanaise qui affirme que les Juifs mélangent le sang des non Juifs aux matzots, comme quoi, il existe de grands génies et de grands imbéciles sur terre, en tous les cas, bravo a Brigitte Gabriel.

    9. hirondelle de rivage

      MERCI Brigitte pour ton courage, car il en faut aujourd’hui pour parler -et écrire-librement une vérité que la majorité du monde -d’Europe en général et spécialement de France- s’efforce à dénier et à trouver le moindre prétexte pour accuser Israël de tous les maux de la terre ! MERCI de ta franchise, de ta loyauté, de ta clairvoyance et de ta capacité à juger non pas d’après tes origines mais d’après ton coeur et ta conscience. Je souhaite que ton exemple se répande et incite les hommes à parler de PAIX ! Toute mon amitié à toi.

    10. YANA FRANCINE

      Votre COURAGE nous comble et nous rassure ! votre honnêteté est très
      louable ! accentuez-le en invitant beaucoup de vos amis à le partager ouvertument et sans ambiguité ! cela fera du bien à notre Peuple ! nous sommes persuadés qu’en le diffusant à une grande échelle, elle calmera
      ceux qui salissent leurs mains de notre sang ! BRAVO !

    11. rachel krief

      tout ce que je pourrais dire est deja dit ci-dessus. Je vous envoie toute mon estimation et ma tendresse. Je vous souhaite une longue vie faite de bonheur. Je vous en prie continuez a raconter votre histoire autour de vous. Trop de mensonges a l’egard d’Israel. Je ne dis pas que nous sommes des anges, loin de la, mais nous sommes fiers et courageux. Nous voulons vivre en paix, je voudrais voir mes petits enfants grandir sans la terreur des attaques du hamas. Donc nous avons besoin de gens comme vous pour essayer d’eradiquer la haine. Je vous embrasse sincerement

    12. Arabe ecoeuree

      Brigitte je suis plus que d accord avec vous , le monde arabe est la barbarie , la bigoterie , l intolerance et le seul Etat civilisé democratique dans cette region envahie par la folie est ISRAEL c est le seul bouclier contre la terreur islamiste … Alors prions pour ce peuple qui se bat seul contre la folie et la haine , que Dieu protege Israel qui demeure notre seul Espoir nous femmes arabes …J espere que vous serez lue par des millions d arabes…..

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *