toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Israël, 65 ans ou le rêve devenu réalité


Israël, 65 ans ou le rêve devenu réalité

Israël, c’est le triomphe de la volonté et de l’esprit humain ; Israël, c’est l’histoire de victoires exaltantes ; Israël, c’est la Terre des miracles, qu’on se le dise partout.

 « Si vous le voulez, ce ne sera pas un rêve » (Théodore Herzl) 

Israël, Terre aux mille contrastes, Terre bénie de D.ieu, Terre des miracles, ô combien nous l’aimons !

Israël a aujourd’hui 65 ans. Bon anniversaire à l’État d’Israël, c’est l’anniversaire de tous. N’oublions jamais notre passé pour que demain nos enfants puissent vivre heureux !

 

En 1948, Ben Gourion proclamait la création d’un « État juif en terre d’Israël ». Ce pays, qui au début n’était reconnu que par l’Occident, l’est aujourd’hui par 161 pays parmi lesquels la Chine et l’Inde.

 

Mais l’heure de la retraite n’a pas sonné pour autant pour Israël. L’État juif a encore des défis à relever, l’État juif veut encore progresser, ses cerveaux fonctionnent comme des turbines au grand dam de tous ceux qui ne caressent qu’un rêve : effacer ce pays de la carte du monde.

 

A leur retour sur cette terre, puis au sortir de la seconde guerre mondiale, après 2000 ans d’exil et d’errance, 2000 ans de persécutions, ce fut un véritable désert qui s’offrit aux yeux des Juifs et non cette terre, qui, dans l’Antiquité, grâce à des agriculteurs juifs infatigables,  était celle dont parle la Bible, à savoir« le pays où coulent le lait et le miel ». (NDLR : des juifs ont toujours vécu sur la terre de leurs ancêtres, le sionisme politique a commencé à la fin du 19ème siècle, avec les premières Alyah. D’autre part durant l’occupation britannique, avant l’indépendance, les structures d’un Etat juif étaient déjà en place)

 

Après les atrocités qu’ils avaient vécues et les horreurs dont ils avaient été témoins, les rescapés auraient pu se révolter et nourrir un désir de vengeance à l’encontre du monde entier. Au lieu de cela, beaucoup ont choisi de s’embarquer pour Israël et de travailler à mettre en valeur ce désert qui porterait en 48 le nom d’Israël.

 

Ils ont en quelque sorte sublimé leur désir de vengeance et leurs tendances destructrices à l’encontre de leurs tortionnaires en tendances constructrices. Ils ont canalisé toutes leurs énergies vers la renaissance de ce pays Ils n’ont pas laissé la haine gagner leur cœur. Ils n’ont pas appliqué la loi du Talion, « Oeil pour œil, dent pour dent ». Au contraire, sans même le savoir, c’est à la loi hébraïque, loi qui récuse la vengeance, qu’ils ont obéi: «Ne te venge pas et ne garde pas rancune. […] Aime ton prochain comme toi-même », détruisant ainsi cette image du Juif animé du désir de vengeance.

 

C’est donc qu’Israël a été pour eux, après ce terrible tsunami qui s’est abattu sur leur peuple, l’issue de secours. Tous leurs actes, au lieu d’être dictés par un désir de vengeance, ont été inspirés par la raison : puisque les Juifs étaient indésirables en Europe, ils fonderaient leur propre État, ils retourneraient sur la terre de leurs ancêtres.

 

Ou bien, si on préfère, disons que si vengeance il y a, elle a pris la forme la plus belle qu’on eût pu imaginer : à tous ceux qui voulaient les exterminer, ils ont donné cette réponse: l’État d’Israël,  né des sables du désert, le désert devenu un jardin d’Eden.

 

Bien sûr, Israël n’est pas né de l’Holocauste, Israël a commencé sa résurrection bien avant cette tragédie. Même sans la Shoah, Israël aurait ressuscité.

 

C’est en 1897, à l’occasion du premier congrès sioniste que les Juifs, sous  l’influence de Théodore  Herzl ont proclamé le droit du peuple juif à la renaissance nationale dans leur propre pays.

 

Et la Déclaration Balfour du 2 novembre 1917 leur a reconnu ce droit, réaffirmant ainsi le lien historique qui unit le peuple juif et la Palestine, puisque c’est ainsi qu’on l’appelait. Car, même en exil, les Juifs n’ont jamais rompu le lien qui les rattache à cette terre. Jour et nuit, dans leurs prières, ils ont chanté l’espoir de renouer avec la terre de leurs ancêtres.

 

Et c’est précisément cette résurrection qui est un miracle, ou un mystère, car aucune explication rationnelle à cette renaissance ne peut nous satisfaire pleinement.

 

 

Un pays pas comme les autres

« L’État sioniste est né du courage, sans lui, même l’argent venu des États-Unis eût été vain; sans lui, jamais le sionisme n’eût été arraché à l’utopie  » André Malraux

 

 

La re-naissance de l’État d’Israël – précisons qu’il ne s’agit pas d’une naissance, mais bien d’une nouvelle naissance, l’ancien État ayant disparu sous Titus – se traduira par une double renaissance : celle de la terre des Hébreux et celle du peuple juif qui a également choisi de ressusciter sa langue.

 

Israël n’est pas et ne sera jamais un État comme les autres même si, à première vue, l’État juif ne diffère en rien des autres États : comme eux, il a son hymne national, son armée, sa monnaie,  etc.

 

Israël ne vient pas s’ajouter aux 191 États que compte l’ONU, Israël est et se veut un État autre que les autres parce que son peuple est lui-même différent des autres peuples. Et il se doit de préserver cette précieuse différence, cette particularité, cette originalité  qui lui permet de ne pas se noyer dans la grisaille universelle.

 miracle israelien

D’abord, c’est un pays tout jeune – qu’est-ce que 65 ans à l’échelle de l’histoire des pays ?- mais c’est aussi un vieux pays avec plus de 4000 ans d’histoire, un pays que le plus vieux peuple de la planète, le peuple juif, a ressuscité et mis en valeur.

 

Y a-t-il un autre pays sur la planète qui ait une histoire similaire?

Cela ne tient-il pas du miracle ?

 

Deuxièmement, c’est un pays en guerre depuis le jour de sa naissance. En effet, aussitôt que l’ONU eut déclaré sa création,  cinq États arabes se sont ligués contre lui, convaincus qu’ils n’auraient aucune difficulté à éliminer ces Juifs qui avaient eu la chance d’échapper au four crématoire.

 

Et depuis, ce peuple a dû surmonter, comme par le passé, les épreuves les plus terribles qui soient et résister à toutes les tentatives d’éradication. Aujourd’hui encore ce sont 6 millions de juifs qui doivent affronter 300 millions d’ennemis qui se sont juré de rayer de la carte ce minuscule pays et ses habitants.

 

Y a-t-il un autre pays sur la planète contraint de vivre et de grandir dans les mêmes conditions ? Sa survie ne tient-elle pas du miracle ?

 

Et malgré toutes les épreuves, malgré toutes les roquettes qui s’abattent sur lui, Israël est le 7ème pays le plus heureux au monde.

 

Comment ne pas oser avancer alors que la résistance et la  résilience israéliennes tiennent du miracle ?

Et sa capitale, Jérusalem ? Détruite un nombre incalculable de fois, elle a été chaque fois reconstruite, elle est la ville éternelle, celle qui englobe le passé, le présent et le futur.

Y a-t-il une ville quelque part dans le monde qui puisse se comparer à Jérusalem ? N’est-ce pas une ville-miracle, une ville sacrée, une ville magique ?

Aux yeux des autres nations aussi, Israël n’est pas un pays comme les autres, Israël n’est pas considéré comme un État banal, il est le centre du monde, ne fût-ce que par l’importance médiatique qu’on lui accorde

 « … nous avons tendance à traiter Israël comme un lépreux sur la scène internationale, en le menaçant de boycott universitaire, alors que s’il a construit un mur de séparation uniquement pour se défendre, ce qui a jusqu’ici réduit les attentats-suicides de 95% depuis trois ans», avait déclaré Andrew Roberts, membre du Parlement, lors d’un discours prononcé à la Chambre des communes, en Grande-Bretagne.

 

Mieux : aux yeux des autres, Israël n’est pas un pays ! En effet, il est le seul pays au monde auquel on ne reconnaît pas le droit à la légitime défense, un droit propre à tout pays. Il est le seul pays au monde dont la légitimité est remise en question alors qu’il repose sur des lois internationales.

 

Y a-t-il un autre pays, un seul,  dont l’existence soit remise en question ?

 

Il y a un monde entre la véritable image d’Israël, le vrai Israël et l’image que les médias et le reste du monde en donnent. Israël aujourd’hui correspond au Juif des années 30, à cent mille lieues évidemment du Juif réel.

 

Est-il vraiment impossible pour la communauté internationale de percevoir l’État juif tel qu’il est, c’est-à-dire un État sans lequel le monde ne serait certainement pas ce qu’il est aujourd’hui, un État qu’on pourrait presque qualifier de « sauveur de l’humanité ». Mais Dieu qu’il est difficile de reconnaître les mérites d’un Juif, à plus forte raison de l’État juif !

 

C’est un peu comme si pareille reconnaissance ôtait aux autres leurs mérites. Non, que dis-je ? Reconnaître l’apport de l’État juif à l’humanité, c’est se désavouer, c’est se mettre en état d’infériorité par rapport à un peuple qui a toujours servi de bouc émissaire, qui a été l’objet d’une haine implacable.

 

Pourtant, avec la seconde naissance d’Israël, c’est la face du monde qui a été changée, n’en déplaise à tous les détracteurs de l’État juif.

 

À l’heure où une véritable offensive anti-juive se répand à travers le monde, à l’heure où l’antisémitisme -puisqu’il faut l’appeler par son nom- fait de nouveau à tous les Juifs et à Israël la guerre, ce pays qu’un sondage de la BBC avait qualifié de « pays le plus dangereux dans le monde » a aujourd’hui 65 ans et, permettez-moi le mot, il « emmerde » le monde, et ce dans tous les sens du terme.

 

Il l’ « emmerde » en le dédaignant, en continuant son petit bonhomme de chemin, en adoptant la politique du « chien aboie, la caravane passe ».

 

Et il « emmerde » le monde dans le sens où il le dérange en se distinguant de tous les autres États, en suscitant donc la jalousie.

 

Heureusement, le monde n’est pas peuplé uniquement de frustrés, de gens qui ont besoin d’un bouc émissaire et qui l’ont trouvé en Israël.

 

Heureusement, Israël n’est pas totalement seul. Il existe des millions de non-Juifs de par le monde, des Résistants – parmi lesquels un nombre appréciable d’Africains – qui acceptent de se lancer, en dépit des risques qu’ils encourent, dans la défense de l’État juif.

Ce sont des hommes déterminés à défendre l’État juif, des hommes qui ne cachent pas leur admiration pour cette démocratie et pour toutes les prouesses qu’elle a accomplies en à peine 65 ans d’existence. Des hommes qui vous diront, à l’instar de Andrew Roberts, député britannique, que « La civilisation doit au judaïsme une dette qu’elle ne pourra jamais rembourser ».

Bien sûr, les antisionistes rétorqueront qu’Israël n’a pas d’amis, que c’est le lobby israélien qui s’est inventé des arabes pro-israéliens.

 

Puisque la Vérité sur Israël est si difficile à dire, engageons-nous, nous Juifs et vous Amis d’Israël, à la faire connaître et manifestons autant que faire se peut notre soutien à l’État juif.

 

Israël, terre de miracles, de miracles innombrables dont nous ne citerons que quelques uns.

 

Israël, Terre de miracles

« Israël ne pourra survivre qu’en développant la connaissance et la technologie. » (Albert Einstein, 1922)

Véritable prophétie ! Einstein ne croyait pas si bien dire !

Aujourd’hui, la Silicon Wadi, équivalent israélien de la Silicon Valley américaine,  est le deuxième centre mondial de nouvelles technologies. « Les gens viennent du monde entier, nous dit Warren Buffet, pour trouver la technologie israélienne ».

Ce pays minuscule- à peine aussi grand que la Suisse- peuplé de 8 millions d’habitants, dont 2 millions d’Arabes, – à peine un peu plus que le Québec-  ce pays, qui a tout juste 65 ans, peut se vanter avec ses  4000 start-up d’être la nation « start-up » par excellence.

Aujourd’hui,

– Israël éclipse tous les pays d’Europe pour ce qui est de la création d’entreprises de haute technologie, il dépasse même les pays les plus importants dans ce domaine à savoir le Japon, la Chine, le Canada.

–  Israël se classe troisième pour le nombre de ses sociétés cotées au NASDAQ, après les États-Unis et la Chine.

– En Israël, on décerne plus de brevets chaque année que dans toute l’Europe !

– Israël a le plus fort pourcentage mondial de diplômés universitaires.

– Israël compte le plus grand nombre de créations par personne dans le monde !

– Israël compte le plus grand nombre de prix Nobel.

Et la liste est longue…

Y a-t-il un autre pays dans le monde qui puisse afficher de tels résultats ? Alors, cela ne tient-il pas du miracle ?

Certes, cela tient évidemment à la contribution de l’État juif qui encourage grandement les investisseurs en partageant les risques. Ainsi, grâce au programme Yozma (initiative en hébreu) l’investisseur privé voit son capital augmenter de 50% et, au bout de 5ans,  il peut racheter la part publique s’il dispose des capitaux nécessaires.

Mais cela tient surtout aux cerveaux qui peuplent cette terre. Toutefois, le simple fait qu’ils soient si nombreux, s’il témoigne de l’excellence de l’enseignement qui y est dispensé,  nous semble également tenir du miracle.

Résultats ?  Grâce à une technologie de pointe, grâce à une élite scientifique de haut niveau, les exportations israéliennes ont quintuplé par rapport à 1949 et se sont diversifiées. Fini le temps où Israël n’était connu que pour ses oranges – les oranges de Jaffa- aujourd’hui, Israël vend  partout à travers le monde ses produits agricoles certes, mais aussi industriels – sa production s’est accrue de plus de 300% en moins de dix ans-  et sa technologie.

D’autres résultats que les médias ne nous feront jamais connaître :

– « Les exportations des technologies israéliennes ont sauvé plus de vies musulmanes et arabes que l’ensemble des pays arabes et musulmans réunis », a déclaré le Professeur Alan Dershowitz à l’AIPAC le 21 mars.

« Israël a accompli plus pour l’environnement que pratiquement n’importe quel pays dans le monde » a-t-il ajouté

« Israël a enseigné au monde comment mener des guerres contre le terrorisme sur le plan éthique en ayant, le souci d’éviter les pertes civiles », toujours selon le Professeur Alan Dershowitz

Y a-t-il un seul pays au monde qui puisse se mesurer à Israël ? N’est-ce pas là un autre miracle de cette terre ?

Un autre miracle que nous ne pouvons passer sous silence : si jusqu’à tout récemment Israël ne disposait pas de ressources naturelles, la découverte récente de ressources en pétrole et gaz naturel au large de ses côtes va permettre à l’État juif (1) de réduire ses importations d’énergie, (2) de baisser les tarifs d’électricité et (3) d’ajouter à ses exportations celle du gaz naturel.

Qui l’eût cru ? Qui l’eût dit ? N’est-ce pas là un autre des innombrables miracles israéliens ?

Rappelons également que la quasi-totalité des découvertes et inventions israéliennes, comme le dessalement de l’eau de mer et les méthodes d’irrigation, profitent tout autant aux Israéliens qu’aux Amis d’Israël, et même –j’ai envie d’ajouter « Hélas ! » – aux ennemis de l’État juif.

Je ne m’attarderai pas sur les découvertes et inventions israéliennes auxquelles j’ai consacré 2 chroniques.

Mais je rappellerai aussi qu’Israël est leader du développement de la biotechnologie et que, dans le domaine de la médecine, sa contribution est certainement la plus importante. Trois des Prix Nobel décernés récemment à des savants israéliens sont des Prix Nobel de médecine.

 

Finalement, la renaissance de l’État juif est un miracle qui pourrait rendre croyants les plus sceptiques sur cette terre, en autant qu’ils veuillent bien se pencher sur l’histoire de ce pays.

 

Alors, pourquoi ne pas espérer un autre miracle, celui que nous attendons depuis longtemps : la reconnaissance de Jérusalem comme capitale d’Israël. Ce jour viendra, il n’est plus très loin, où toutes les nations du monde établiront leurs ambassades à Jérusalem.

 

Conclusion

 

À l’heure où Israël est décrié de par le monde, il faut le soutenir car, on ne le rappellera jamais assez, si Israël tombe, il entraînera le monde entier dans sa chute. Nous avons tous, Juifs comme non-Juifs, un devoir de morale envers Israël, pour ne pas dire une reconnaissance de dettes, car je n’aime pas cette expression.

 

Si nous voulons combattre ces fléaux que sont l’antisémitisme-appelé aussi l’antisionisme-, le terrorisme, l’islamisme, nous nous devons de manifester notre soutien au peuple d’Israël. Si seulement chacun de nous pouvait comprendre qu’il peut, par son intervention, aussi minime soit-elle, contribuer à changer le monde, Israël ne serait pas attaqué, diffamé comme il l’est.

 

Comprendra-t-on un jour que le combat d’Israël pour la Vérité est le combat du monde ? Et reconnaîtra-t-on un jour que le combat que mène l’État juif contre le terrorisme, que sa Résistance devraient lui valoir l’admiration de toutes les nations ?

 

Célébrons tous Yom Haatsmaout, à Montréal et partout dans le monde.

 

Il faut qu’Israël soit assuré du soutien inconditionnel de tous les Juifs de la diaspora, même si je sais que c’est un vœu pieux, qu’il y a des Juifs qui se refusent toujours à reconnaître l’État d’Israël, des Juifs solidaires du peuple dit « palestinien » et, qui plus est, qui déplorent et pleurent le jour de Yom Haatsmaout l’existence de l’État juif.

 

Il faut que nous nous ralliions tous à ces 4000 ans d’histoire pour offrir au monde un grand, très grand spectacle de soutien à la terre de nos ancêtres.

 

Il faut que nous fracassions les records déjà établis. Il faut donc que, beau temps, mauvais temps, tous les Amis d’Israël, qu’ils soient Juifs ou non-Juifs, répondent présents lors de cette manifestation de solidarité avec Israël.

 

Israël est, et restera comme il est dit dans la Bible « une lumière pour le monde ».

Hag  Sameah au Peuple d’Israël, ce peuple, « dont on a détruit jusqu’aux ruines, comme disait Malraux,  mais  qui porte sur  son visage le plus ancien passé du monde »

Am Israël haï ! Israël vivra, Israël vaincra !

Dora Marrache Radio-Shalom, Montréal – rédactions israel-flash et europe-israel

© Copyright Europe Israël – reproduction autorisée avec mention de la source et lien actif







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 8 thoughts on “Israël, 65 ans ou le rêve devenu réalité

    1. EVEN DANAN MORDEHAI

      Israel a coute tres cher,en vies humaines, holocauste,les milliers de soldats morts pour qu’Israel vive et pour qui nous nous recueillons,avec beaucoup d’emotion et de respect, aujourd’hui,pour feter demain notre soixante cinquieme anniversaire,tous les morts et blesses par les attentats terroristes,toutes les kassams,qui contrarient la securite du sud du pays,pour que tout cela soit fini et
      n’existe plus que dans notre histoire,pour pouvoir feter nos prochains anniversaires dans la paix et la totale securite,attention a nos relations
      la turquie,pays genocidaire s’il en est,ne doit pas faire partie de nos
      relations tres rapprochees.
      Quant a L’Amerique,ne pas se plier a tous ses desirs,malgre l’exellent
      discours du PresidentObama lors de son sejour en Israel.
      La prudence dans nos relations avec nos voisins est aussi un imperatif de
      de tranquilite pour nous et surtout pour nos enfants.

    2. masca38

      Que cette terre bénie devienne et reste définitivement celle de l’état d’Israël. Il serait souhaitable, pour tous, que la Paix s’instaure définitivement dans cette région et que les hommes, les femmes et les enfants puissent allez, sans aucun problème; dans ce beau Pays. Pour information : hier vers les 11 h, nous avons commémorer l’enlèvement de 16 enfants Juif à l’Ecole de la Martelière situé dans la commune Voiron et le Souvenir Français, que je représente, à déposé avec des enfants Juif de France, des gerbes de fleurs. Que ce geste soit destiné également à la mémoire de celles et ceux qui sont morts pour leur Pays.

    3. BELLO

      Israêl demeure eternel.
      le salut du monde vient de ce beau pays choisi et beni de Dieu.

      Dieu est avec Israel et rien ne peut rien contre lui.

      prions pour Israel comme Dieu le veut.

    4. MisterClaivoyant

      Très bon commentaire de Dora Marrache, à Radio-Montréal, et prions pour lui, pour que ne se mêle pas aux conflits entre musulmans.

      Quand j’ai cru en 1965 qu’Israël était un « miracle » beaucoup de monde m’a ris au nez. Quand le l’ai dis dans la Cour de la Sorbonne en Mai 68, on m’a pris pour un « provocateur ». Et c’est parque qu’il faut toujours travailler et lutter pour que tous les miracles passés ne se perdent un jour dans les sables du désert, qu’Israël il aura toujours mon soutien, contre l’ONU et tous les terroristes, et il a le droit de construire des clôtures et des murs de défense, beaucoup d’autre pays le font, pour des problèmes moins graves, et ne se font pas critiquer comme Israël.
      Si chaque être, est un cas unique et un miracle Israël aussi est une somme de miracles, a faire pâlir d’envie même les non croyants.
      Je ne suis pas juif (mais chrétien) et j’aime Israël et sa capital unifiée Jérusalem. Car aucun autre pays ni religion la mérite plus que lui. Point!

    5. Ixiane

      Très beau texte ! béni soit ISRAEL
      Et n’oublions pas le dernier miracle, le gaz qui coule vers Israël, et qui lui donnera l’indépendance énergétique et changera la géopolitique !
      Mais gare à la jalousie arabe…c’est une raison de plus à vouloir s’approprier ISRAEL.
      Je viens de me rendre compte que j’ai zappé le paragraphe qui parlait du gaz!!! je maintiens quand même ces quelques lignes .

    6. billon

      bon anniversaire, et bravo, aucun pays n »a pu réaliser en si peux de temps les prouesses d’Israël.Dieu a retrouvé ses enfants et ç& se voit

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap