toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Vidéos : Sheila et le Rabbin Radford chez Michel Drucker


Vidéos : Sheila et le Rabbin Radford chez Michel Drucker

 

Une rencontre impressionnante d’humanité et de vérité : Sheila nous permet de connaître un peu mieux le Rabbin Radford, converti au judaïsme, qui nous présente son cheminement présente son ouvrage et explique en quelques mots comment il est devenu juif. Cette retransmission de l’émission du 6 janvier 2013, Vivement dimanche sur France 2 nous offre un moment bien agréable.

Dans la deuxième  vidéo Daniel Radford se présente plus complètement.

 

 

 

 

Daniel Radford a écrit un ouvrage intitulé « L’homme aux livres » où de pointe à Pitre à la rue des Rosiers il livre son histoire (cf lien ci-dessous) :

Loading...

Ouvrier en usine, vendeur en librairie… Daniel Radford, natif de Guadeloupe, a multiplié les petits boulots avant d’apprendre auprès de Robert Laffont le métier d’éditeur. Au fil de ses lectures, il se plonge dans l’Ancien Testament. D’abord choqué par la découverte de ce Dieu vengeur et jaloux, il entreprend une quête spirituelle qui le mène tout d’abord chez un libraire de la rue des Rosiers – et se rappelle que « Papa Roro », son grand-père, était d’origine juive… Au bout de ce chemin de quinze ans, qui passe par l’étude des textes, la traduction du Talmud, intervient sa conversion au judaïsme, au côté de deux « guides » : Sylvain Kaufmann, rescapé des camps d’extermination, et le rabbin Daniel Gottlieb (1940-2010), secrétaire particulier du grand rabbin Sirat…
L’Homme au Livre est l’histoire de ce cheminement, qui conduira Daniel Radford jusqu’au rabbinat. Cet homme aux passions multiples raconte la rue Nozière du Pointe-à-Pitre de son enfance, bruyante et joyeuse, à laquelle ressemble tant la rue des Rosiers. Une vie tout entière dédiée aux livres… et au Livre, dans le compagnonnage des grands convertis de l’Histoire.

Voici le mot de l’éditeur :
 « Cher Père, pourquoi moi ? Pourquoi as-Tu choisi ce petit Créole qui avait perdu le timbre et l’adresse de son lieu d’enfance ? Pourquoi ne m’as-Tu pas fait naître juif ? N’avais-Tu rien d’autre à me donner qu’un aïeul qui ne savait ni lire ni écrire, ayant pour toute souche le bois flotté sur la route des négriers ? Est-ce cela, être élu ? »

Rien ne destinait Daniel Radford à ce chemin de vie. Rien, si ce n’est la révélation que son grand-père était d’origine juive. Le début d’une quête qui va mener « l’homme aux livres », éditeur parisien, à la découverte du Livre, dans les pas d’un rescapé des camps. Au bout de ce chemin de quinze ans, passant par l’étude des textes sacrés et la traduction du Talmud, la poignante prière d’un homme qui ne s’est pas renié : « Pardonne-moi, ô mon Dieu, de me souvenir d’avoir été autre… »
Homme aux passions multiples, Daniel Radford raconte la Guadeloupe de son enfance, bruyante et joyeuse, à laquelle ressemble tant la rue des Rosiers. D’une plume fervente et inspirée, il retrace la traversée d’une âme en quête de vérité, la sienne, dans le compagnonnage des grands convertis de l’Histoire dont l’exemple éclaire son itinéraire spirituel, de Pointe-à-Pitre à Jérusalem.

Pour commander ce livre cliquer sur le lien ci-dessous  vous bénéficierez de 5% de remise et ferez bénéficier Europe Israël d’une commission de 5% :

 

 

© Copyright Europe Israël – reproduction autorisée avec un lien vers la source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *