toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Les capos juifs au service d’Allah le rouge


Les capos juifs au service d’Allah le rouge

EN ALLEMAGNE

Au début des années 1980, l’Autrichien de naissance, Erich Fried était le principal héros juif antisioniste de la Gauche Allemande. 
Puisqu’il est Juif, il est devenu une sorte de « police d’assurance » pour servir de bouclier aux soi-disant « critiques d’Israël », afin de les exempter de toute accusation d’antisémitisme ». 
Fried était essentiellement un loup solitaire. Mort d’un cancer de l’intestin ce poète et stalinien, ayant pourtant connu l’assassinat de son père par la Gestapo. Rien n’y fit – il termina ses jours dans le chaos identitaire après trois divorces et une culture juive proche de zéro.

Erich Fried

 

Félicia Langer récompensée par le Président allemand Horst Koehler la lui a remise en 2009 de la Croix Fédérale du Mérite pour son travail civique et humanitaire.
Quel était son travail au juste? 

“Langer, qui est une Israélienne naturalisée allemande, a fait la tournée de l’Allemagne pour dénigrer Israël devant les auditoires des lycées.

Elle compare les centres de détention militaire aux camps de concentration. Soutenu par des antisémites et des juifs allemands d’extrêmes gauches, Langer a déculpabilisé des générations de jeunes allemands en leur inoculant la haine d’Israël. Bien évidemment Langer est une star chez les islamistes allemands d’origine turcs.

Félicia Langer

 

 

Les politiques antisémites allemands ont appris à réaliser par des détours ce qu’ils ne peuvent accomplir directement du fait de la Shoah.

Ils inondent le noyau dur de Juifs anti-israéliens de récompenses, d’articles de fond, aussi bien que d’interviews dans des publications de premier plan.

 

L’intellectuel juif français né en Allemagne, Alfred Grosser, est encore un autre exemple de ce type.

 Socialiste, professeur à Science Po, enseignant à Polytechnique, à l’université de Standford ou encore à l’université de Tokyo, chroniqueur au journal LeMonde et au journal LaCroix, Grosser est un athée convaincu et un européeiste pas tenté. Il se couronne allemand au dessus des allemands.

Dans les années 90, il fait la promotion de la réconciliation entre les Français et les Allemands. 

Madame le maire de Francfort, à l’époque, Chrétienne-Démocrate, Petra Roth a invité ce survivant de la Shoah à prononcer le discours pour la commémoration de la Nuit de Cristal, en 2010, dans l’Eglise St Paul.

Grosser a détourné son discours pour esquisser des parallèles entre la conduite des Nazis et celle d’Israël.

Il n’est, en aucun cas, un expert du Moyen-Orient, n’a aucune connaissance particulière de l’histoire d’Israël, pas plus qu’il ne montre le moindre intérêt au Judaïsme. Il est toujours en vie.

Alfred Grosser

 

 

Petra Roth, la mairesse de Francfort aime enchaîner les juifs malades. Elle fait donc la promotion d’une autre juive atteinte de manière inquiétante, Judith Butler:

C’est une enseignante juive anti-israélienne, professeur de Rhétorique à l’Université de Berkeley.

 

ETATS UNIS

 

Butler a déclaré, en 2006, devant un groupe d’étudiants, que le Hamas et le Hezbollah sont des organisations « de gauche progressiste » qui appartiennent de plein droit à l’ensemble de la grande famille de la gauche.

Cette folle est professeur de fiction philosophique moderne au point d’être post sioniste (ce qui relèvera toujours de la fiction) et bien entendu athée et déjudaisée.

Butler recevra en 2012 le Prix Adorno récompensant des « philosophes ». Elle est elle aussi toujours en vie.

 

Judith Butler

 

Norman FINKELSTEIN

Maladivement touché par le traumatisme de ses parents victimes du nazisme, Finkelstein interdit à Israel tout droit à l’auto défense, toute existence et afin de provoquer de temps à autre se tente à des saluts nazis. 

Sa mère était une « pacifiste » déjudaisée. Finkelstein est récemment l’auteur d’un livre qui refuse la seconde mouture du rapport Goldstone (pour rappel la première partie avait accusé Israel de crimes de guerre en pleine guerre Plomb Durci en 2009, avant de revenir sous une seconde mouture, sur ces accusations infondées, une fois les faits établis). 

Finkelstein a été interdit d’entrée en Israel en 2008. Il est l’auteur du livre « l’industrie de l’holocauste », sous entendu le business de la Shoah en s’attaquant tout du long à Elie Wiesel. 

L’historien allemand  Hans Mommsen (non juif) décria l’ouvrage de Finkelstein comme l’oeuvre « la plus triviale laquelle est truffée de clichés des plus antisémites ».

 Finkelstein est la star incontestée sur Youtube des chameliers de banlieue et des antisémites. Finkelstein est toujours en vie.

 

Norman FINKELSTEIN

 

FRANCE

 

Michel Warschawski

Anti israelien notoire, pro arabe, activiste d’extreme gauche, soutien logistique au terrorisme palestinien (pour lequel il a fait vingts mois de prison en Israel) Warschawski est un journaliste. Aux cotés de la petite fille du nazi Al Husseini Leila Martyr (Shahid), Warschawski et Dominique Vidal font le tour des écoles pour endoctriner les enfants à la haine des israéliens et donc des juifs entre 2003 et 2005.

Quelle non surprise que de retrouver Warschawski aux cotés de Siné en 2008 (viré de charlie Hebdo pour avoir incité à la haine antijuive) ? 

Warschawski est sur tous « les bons coups », il est donc aussi membre du tribunal Russel aux cotés du vieux pervers Stéphane Hessel et du footballeur au QI de mouette, Eric Cantona.

Warschawski est cependant l’un des seul juifs pro arabe a avoir épousé une israélienne, laquelle vous le devinez est spécialisée dans la défense des terroristes.

Warschawski vient récemment d’obtenir par la ministre Taubiera, « maman » des « voyous » (expression d’Eric Zemmour) : le Prix des Droits de l’Homme. Depuis plusieurs années la sionologie fait rage dans les esprits malades des juifs d’extremes gauches lesquels s’empressent d’associer, en permanence, comme une invocation névrotique, Israël au nazisme.

Michel Warschawski

Pourquoi ai-je signifié que chacun de ces juifs antisémites était encore en vie?
Parce qu’il existe chez ces individus une telle haine d’eux même, que leurs enfants ne sont quasi jamais juifs.
Leurs idées empoisonnées revendiquées en tant que juifs, disparaissent avec eux. 
Ne dit on pas:
« est juif celui qui a des enfants juifs? ». 

 

Axel Rehouv 





Journaliste pigiste Franco-israelien, titulaire d'un master d'histoire du Moyen-Orient à l'université de Jérusalem



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Les capos juifs au service d’Allah le rouge

    1. Lazare

      excellent article auquel je me ferai un plaisir de faire de la pub sur mon blog ….

      ces personnages sont infâmes !!!

      sans omettre le Grand Mufti de Jérusalem, allié d’Hitler.

      http://www.alliancefr.com/actualite/desinformat/nazispalestiniens2.htm

      et les déclarations d’Hitler à Husseini, mentionnant son projet d’extermination des Juifs à la fin 1941.

      http://www.phdn.org/histgen/documents/nazisdoc.html#himmler-1943-ete

      je suis français chrétien, et j’ai pour mon plus grand plaisir et ne pas me faire passer pour un lapin de 6 semaines par ces révisionnistes antisémites !!!

      patrick

    2. ralph

      La liste est malheureusement loin d’être exhaustive :
      Shlomo Sand
      Noam Chomsky
      Amira Hass
      Avraham Burg
      Des journalistes Juifs et Israéliens dans plusieurs média
      Des mouvements israéliens comme Shalom Achchav, B’Tselem
      Les illuminés du Naturei Karta
      et tous les gauchistes et « intellectuels »juifs qui ignorent tout de leur propre histoire et culture.

    3. Esaïe

      Il ne faut pas se faire du mauvais sang a cause d’eux, ils ne représentent qu’eux même, ils ont perdus l’immense chance de faire parti du peuple Juif et la fierté de défendre l’état d’Israël, du bonheur d’avoir comme ancêtres les trois patriarches, les quatre matriarches, Moïse et Aharon, les rois Shaoul,David et Salomon, les prophètes et tous les dirigeants sionistes(laïque et religieux confondus) et Tsahal, qui ont redonnés la fierté au peuple Juif.

    4. Aaron

      Tout déjudaïsés qu’ils sont, ils devront s’expliquer un jour devant l’Eternel…
      Merci à Ralph d’avoir rajouté quelques noms à cette liste infâme.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap