toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Henri Guaino (UMP) sur les printemps arabes : « Nous avons peut-être tous fait une erreur de jugement »


Henri Guaino (UMP) sur les printemps arabes : « Nous avons peut-être tous fait une erreur de jugement »

Le député Henri Guaino (UMP), ancien conseiller spécial de Nicolas Sarkozy, a évoqué une possible « erreur de jugement » sur les printemps arabes.

« Tout cela a ouvert grand la porte aux mouvements islamistes »

« Nous avons peut-être tous fait une erreur de jugement, en jugeant trop vite les printemps arabes qui ont déstabilisé » les pays, a concédé l’ancienne plume de Nicolas Sarkozy sur Radio Classique. « La suite de l’histoire n’est pas aussi belle qu’on pouvait le penser à l’époque ».

« Ce qui se passe en Tunisie, en Egypte, en Syrie contribue évidemment à alimenter les mouvements jihadistes, à alimenter le désordre, déstructurer la lutte contre le terrorisme dans toute cette région. Tout cela a ouvert grand la porte aux mouvements islamistes », selon le député UMP des Yvelines.

A propos de la Libye, M. Guaino a jugé que le pays était déjà « désagrégé bien avant que la France n’intervienne parce que c’est un Etat qui reposait sur des bases tribales et qu’une partie du pays, notamment du côté de Benghazi » faisait sécession, influencé par l’ »onde de choc » des révolutions tunisienne et égyptienne.

Le Figaro

NB : L’historien Bernard Lugan :

« Ceux qui ont lancé la guerre contre le colonel Kadhafi étaient des irresponsables et je n’ai cessé de le dire depuis le premier jour. Outre qu’ils ont provoqué une réaction déstabilisatrice en chaîne, ils ont armé les jihadistes. Il faut en effet savoir que certaines des armes aujourd’hui utilisées contre nos soldats proviennent de nos propres arsenaux et qu’elles furent généreusement parachutées aux « démocrates » libyens chers à BHL. »





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 7 thoughts on “Henri Guaino (UMP) sur les printemps arabes : « Nous avons peut-être tous fait une erreur de jugement »

    1. Shlomo

      vous n’allez pas me faire croire que le monde est aussi naïf au point de penser que le Printemps Arabe allait mener à la stabilité dans le monde arabe. Aprés des mouvements révolutionnaires nationaux de cette ampleur, il faudra un temps d’ajustement. Le Printemps Arabe était inévitable aujourd’hui ou demain et les gouvernements dits alliés ne peuvent pas être que des observateurs passifs.

    2. masca38

      Au sujet de ce dossier bien précis et certainement explosif, nous demandons aux politiques, toutes tendances confondues, de prendre des décisions, autant que possible salutaire, à conditions d’obtenir auparavant de sérieux renseignements en provenance des Militaires, des Historiens et de l’ensemble des Français, toutes confessions confondues, qui sont nés en Algérie, Maroc, et Tunisie. Demander également à l’Etat d’Israël, ne peut faire de mal à personne.

    3. azoi

      « Nous avons peut-être tous fait une erreur de jugement » bel euphémisme pour adoucir les résultats d’une belle connerie. cela dit je pense que certains ont bien compris ce qui allait se passer et qu’ils ont laisser faire, uniquement pour des questions d’intérêts. les révolutions ont toujours « dévorer » leurs enfants et une dictature a toujours fini par s’installer sur leurs cadavres. sans compter qu’il y avait un exemple récent : la révolution iranienne.

    4. Youssef

      Le « PRINTEMPS ARABE »,………. C’est une très bonne chose !

      Je ne suis pas d’accord avec Henri GUAINO lorsqu’il dit,… « Nous avons peut-être tous fait une erreur de jugement »

      Qui aurait bien pu imaginer l’année dernière que la France partirait en guerre contre les islamistes ?,….. Qui aurait pu penser voir l’Algérie faire un massacre contre les djihadistes ?,…. Qui aurait bien pu voir le président égyptien Mohamed Morsi dénoncer l’intervention française au Mali ?,….. Qui aurait bien pu entendre un gouvernement de gauche prôner la guerre, plutôt que le dialogue ?

      Dommage qu’il faille en passer par là pour admettre la réalité, celle que dénonce Israël depuis plus de 60 ans.

    5. Serge Belley

      Israël est sûrement le pays par excellence et bien placé et qui connait le mieux le monde arabo-musulman.
      On a tout simplement par orgueil(i.e. européens) ignoré l’expertise d’Israël en la matière.
      Ils n’auront qu’a s’en prendre a eux-mêmes pour cette erreur de jugement.
      Et nous au Canada nous sommes laissé entrainer par les alliées parce que l’ONUL autorisait l’expédition de bombardement sur la Libye.
      Belle connerie.

    6. Simonai

      L’ERREUR EN lYBIE ? S’IL POUVAIT AUSSI AVOUÉ LES DICTATEURS QUE LES GOUVERNEMENTS FRANÇAIS ONT FORMÉ EN AFRIQUE ET LES MULTIPLES COUP D’ÉTATS QU’ILS ONT MULTIPLIÉS EN AFRIQUE QUAND LEURS PROPRE DICTEURS N’ARRIVENT PLUS À SE SOUMETTRENT À LEURS BONS VOULOIR.
      LA LYBIE PEUT-ÊTRE EST CLASSÉE EN 200E POSITIONS COUPS D’ÉTATS MANQUÉS COUPS D’ÉTATS RÉUSUS.PAR LA FRANCE.CES PAYS LÀ QUI PERTUBES LES PAYS DU MONDE EN RENDRA COMPTE À DIEU!

    7. MisterClaivoyant

      Depuis la guerre d’Indochine perdue par la France, et la guerre du Vietnam perdue pas les États Unis, une série de « connairies » ont discrédité tous les pays occidentaux. A Koméni on la héberge pour faire tomber l’Iran, pays ami de l’Occident, le Négus est tombé pareil, Siad Barre, Kadafi, Ben Ali, Moubarrak etc. et leurs pays sont plus malades qu’avant. Des dictateurs oui, mais l’économie tournée, le tourisme aussi, le pays était en Paix, le peuple mangé aussi bien et mieux que dans n’importe quel pays en voie de développement, etc.
      De nos jours, ils sont plus démunis, n’ont plus d’espoir, ils sont dans la rue dans d’un grand désarrois, déçus des révolutions tant applaudies par l’occident. Les nouvelles démocraties sont « déjà plus malades et corrompues que les régimes passés. Ces malheureux pour vu de s’en sortir trois jours de plus, ils partiront dans des djihads, pour des massacres et contre d’autres religions ou les pays voisins si on lui met un fusil entre les mains. Cela s’appelle le désespoir au quel nos philosophes, nos idéologues et politiciens ont conduit à tous ces pays qui n’étaient pas plus «malades» que beaucoup d’autres pays voisins.
      Nous payons « la faute », d’avoir encouragé à tous les terroristes contre Israël.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap