toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Depuis Gaza, le chef du Hamas défie Israël


Depuis Gaza, le chef du Hamas défie Israël

Le premier ministre du Hamas, Ismaël Haniyeh , et le chef du parti en exil, Khaled Mechaal, samedi à Gaza lors d’une cérémonie célébrant les 25 ans du parti, revendiquent la totalité d’Israël :

Khaled Mechaal a prononcé samedi un discours de combat au centre de Gaza-ville. Il estime que le parti islamiste a remporté une «victoire» en obtenant un cessez-le-feu après l’offensive aérienne de novembre. Il refuse toujours de reconnaître Israël et appelle à l’unité palestinienne.

De notre envoyé spécial à Gaza

Une énorme ovation salue l’entrée de Khaled Mechaal sur le podium planté au milieu de la place Katiba, à Gaza-ville. «Mechaal, notre aimé, ton armée a frappé Tel-Aviv!» scandent des dizaines de milliers d’hommes et femmes, séparés par un cordon de militants en gilets jaune fluo. La plupart portent une casquette ou un foulard vert, couleur du Hamas. «Levez l’index!» s’écrie Mechaal, quinquagénaire poivre et sel en costume sombre et col ouvert, une écharpe de soie verte autour du cou. Une forêt de doigts pointe les cieux gris. C’est le symbole du Hamas, dont on répète les slogans: «Notre voie, le Djihad! Notre Constitution, le Coran!»

Loading...

Le premier ministre du Hamas, Ismaël Haniyeh (à gauche), et le chef du parti en exil, Khaled Mechaal, samedi à Gaza lors d'une cérémonie célébrant les 25 ans du parti.

Le premier ministre du Hamas, Ismaël Haniyeh (à gauche), et le chef du parti en exil, Khaled Mechaal, samedi à Gaza lors d’une cérémonie célébrant les 25 ans du parti

Le décor installé par le parti, qui gouverne Gaza, est sans ambiguïté. Derrière la scène, une fusée géante de carton-pâte portant le numéro 75 symbolise les centaines de missiles envoyés sur Israël, dont certains ont touché Tel-Aviv et Jérusalem. Le Hamas s’est bien gardé de figurer un modèle iranien, pourtant largement employé lui aussi. Le fond de scène est occupé par une reproduction de quinze mètres de haut du mur de Saint-Jean d’Acre, au nord d’Israël, et du Dôme du Rocher, à Jérusalem. Signe que le Hamas revendique aussi bien Jérusalem, annexée par l’État hébreu, mais aussi la totalité d’Israël. Une énorme carte est dépliée au pied de la tribune, correspondant à la totalité de la Palestine du mandat britannique avant 1948.

 

Un décor de carton-pâte avec une reproduction du mur de Saint-Jean d'Acre et du Dôme du Rocher.
Un décor de carton-pâte avec une reproduction du mur de Saint-Jean d’Acre et du Dôme du Rocher. Crédits photo : SAID KHATIB/AFP

Deux portraits gigantesques et souriants complètent le dispositif, celui d’Ahmad al-Jabari, numéro 2 de la branche militaire du Hamas, tué par un drone israélien au début de novembre. Et celui de Cheikh Yassine, avec son voile de tête blanc, le chef spirituel tétraplégique du Hamas, mort dans un bombardement ciblé en 2004. Le discours de Khaled Mechaal est en phase avec la mise en scène. Après les hommages aux dirigeants disparus, il décline la stratégie du parti après la «victoire» contre Israël. C’est un discours de combat. Le dirigeant en exil rappelle des «principes» intangibles: «Numéro un, la Palestine tout entière est à nous. Nous ne pouvons en céder un centimètre à quiconque.» Le Hamas «ne reconnaîtra pas Israël ni la légitimité de l’occupation», poursuit-il. Il ajoutera plus loin: «Jérusalem est notre histoire et notre futur, nous la libérerons mètre par mètre, pierre par pierre.»

 

Main tendue à Abbas

Et de préciser: «Jérusalem appartient aux chrétiens et aux musulmans, il n’y a pas de place pour les Israéliens.» C’est sur ce programme que doit se faire l’unité palestinienne, lance Khaled Mechaal. Entamant le volet de politique intérieure de son discours, il tend la main à Mahmoud Abbas, président à Ramallah de la moitié cisjordanienne d’une Palestine quasiment coupée en deux. «Cette division est une catastrophe nationale.» Mais l’unité doit se faire aux termes du Hamas, qui se pose désormais en leader de la cause palestinienne. «Nous n’accepterons aucun programme commun qui comporterait la reconnaissance d’Israël», prévient Mechaal. Qui brocarde la récente admission de la Palestine comme État observateur à l’ONU. «L’État doit être créé avant la libération, pas après.»

Le chef du Hamas en profite pour relancer l’idée d’intégrer l’OLP et ses institutions, dont le mouvement islamiste ne fait pas partie. Mais là encore, il s’agirait d’une OLP «rebâtie sur des principes démocratiques». Traduction: qui donnerait un nombre important de postes et de sièges au Hamas. Ce que Mahmoud Abbas n’a jamais envisagé.

La fête finie, Khaled Mechaal rentrera au Qatar, où il vit par sécurité. À Gaza, rappelant les bases de la charte du Hamas, il a surtout cherché à s’imposer comme véritable chef de file de tous les Palestiniens face à un Mahmoud Abbas requinqué par la création de son État virtuel. Dans le même temps, et dans le monde réel, le Hamas négocie au Caire avec ce même Israël dont il dit refuser l’existence. Certes par l’intermédiaire des services de renseignement égyptien, et sur des arrangements sécuritaires. Mais c’est tout de même une façon de prendre le pas sur Mahmoud Abbas, qui, lui, exige le gel de la colonisation avant toute reprise de contact avec les Israéliens.

Learn Hebrew online

Gaza : femme quicélèbre les 25 ans du Hamas

Le Figaro








Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 7 thoughts on “Depuis Gaza, le chef du Hamas défie Israël

    1. Tamara

      On se met sous terre, lorsqu’on utilise l’enfance innnocente pour assouvir sa Haine. Les femmes hystériques parceque dans ces territoires là
      , elles sont brimées, ne savent que vociférer pour crier leur désarroi, et par là même leur haine apprise aux dépens de leur liberté !
      Quand donc l’Internationale ouvrira ses yeux (et ses oreilles si elle en a) pour voir le Territoire où se situe la Vérité, rien que la Vérité ! A t on remarqué que les corps linchés à Gaza pour « espinonnage au profit de l’ennemi Israélien » (alors que c’est parcequ’on veut récupérer leurs sociétés et leurs terrains) ne font pas l’unanimité médiatesque dans nos ondes françaises ! ouah quelle partialité entre le Mensonge et la Vérité ! Quant à ce meschal, demandez donc à Marek Halter s’il le considère toujours sérieux, et profitez en pour demander également aux amoureux de Abou Mazen la suite de leurs actes de vente du sérieux du personnage!Tamara

    2. Elie

      ….CES MANISFESTATIONS ETAIENT UNE OCCASION UNIQUE DE »NETTOYER GAZA »

      DE CETTE VERMINE TERRORISTE !!!!!

      POURQUOI NE PAS L’AVOIR REALISE !!!

      NOTRE TERRE AURAIT ETE PURIFIEE !!!! ET LES ASSASSINS ELIMINES!!!

    3. DANY

      Tout compte fait, Kalhed Mechaal est le meilleur allié d’Israël : grace à sa venue à Gaza et au discours haineux qu’il a tenu publiquement, le monde entier sait maintenant et officiellement que Gaza n’est pas une prison et que les Palestiniens ne veulent pas faire la paix parce qu’ils revendiquent de prendre par le terrorisme tout le territoire israélien ! voilà un homme qui proclame haut et fort ce que ne disent pas ses compatriotes hypocrites devant les chancelleries Américaines et Européennes qui gobent tout ce que disent les Arabes; merci à lui de nous avoir rendu l’ immnense service d’avoir passé des aveux complets, grace auxquels les Juifs prouvent de façon éclatantequ’ils ont de bonnes raisons de conserver la Judée-Samarie qui fait partie intégrante d’Israël; il ne reste plus qu’a prendre la décision politique majeure qui consiste à prononcer l’annexion pure et simple de ces territoires.

    4. Ixiane

      Quelle bande de clowns sur cette photo !!! et les occidentaux les prennent au sérieux , ils ont perdu leur âme !!!

      On ne peut s’empêcher de rigoler quand on l’entend dire (le hamas) que la palestine appartient aux musulmans et aux chrétiens ,aucune place pour les juifs ! Les chrétiens seront-ils assez cons pour croire ces fourbes ?

      Enfin, tant que ces palos restent idiots, Israël n’a pas de souci à se faire !

    5. Simonai Ongué

      En regardant tous ces vidéos de la propagande du hamas,et voir ce pitit garçon qui sert la main aux chefs terroristes.Non je ne comprends rien de ces gens .Je conclu que ,le diable déguisé en personne qui gère l’islam. pas de doute ce sont les employés de satan pas de doute!
      Le discours Kalhed était la bienvenue pour israel!

      IL Y A QUELQUE CHOSE QUI VIENT DANS MON ESPRIT PEUT-ÊTRE CERTAINS VONT SAISIR CELA MAL .MAIS JE TIENS À LE DIRE:
      JE SAIS QUE LA PALESTINE APPARTIENNE À ISRAEL ET NON À CES MUSULMANS QUI VIENNENT D’AILLEURS .POURQUOI ATTENDRE CEUX QUI N’ONT PAS DE TERRE DIRE QUE ,NOUS RECONNAISSONS ISRAEL COMME PAYS?? SI LA PALESTINE DONNE DE TELLE DÉCLARATION,C’EST À DIRE ,ISRAEL DECVRAIT RECONNAÎTRE LA PALESTINE COMME PAYS?? NON CE NE PAS DE LA BOUCHE DE CES TUEURS VENANT D’AILLEURS QU’ONT DEVRAIT ATTENDRE DE TELLE DÉCLARATION DE RECONNAISSANCE D’ISRAEL .ISRAEL EST CONNU DE DIEU POINT FINAL!! ISRAEL A ÉTÉ FONDÉ PAR DIEU ! DONC DIEU EST LE FONDATEUR D’ISRAL!!.Moi je souhaite voir dieu faire un miracle comme toujours de chasser ces terroriste loin d’israel c’est ma prière ce qui est impossible à l’homme ,est possible à Dieu!
      ALORS KALHED A BIEN FAIT SON TRAVAIL EN EVOYANT AUX OCCIDENPALESTIONU QUE NOUS NE SAVONS VRAIMENT PAS COMMENT .EST CE QUE VOTRE VOTE CONCERNE VRAIMENT LA PALESTINE ,OU BIEN ÇA CONCERNE LES PUITS DE PÉTRÔLES ARABES??

      La habitantde la palestine savent d’ou viennent,qui sait Dieu peut tout faire!

    6. Yaacov

      Dommage que Mechaal n’ait pas ete tue quand il etait dans les geoles d’Israel. On s’en serait debarasse !!!

      Dire « «Numéro un, la Palestine tout entière est à nous. Nous ne pouvons en céder un centimètre à quiconque.» Le Hamas «ne reconnaîtra pas Israël ni la légitimité de l’occupation», poursuit-il. Il ajoutera plus loin: «Jérusalem est notre histoire et notre futur, nous la libérerons mètre par mètre, pierre par pierre.»

      Ce pauvre fou est completement malade et tare. Il a du voir que Jerusalem appartenait aux arabes dans Lucky Luke et les 40 voleurs (non ce n’est plus Ali Baba). Il va activer le feu pour que cette region explose encore. Les preuves historiques incontestables de la presence juive dans cette region sont ignores de cet imbecile heureux qui va se planquer au Quatar Une fin comme celle d’Arafat lui irait tres bien, dans la joie et la bonne humeur. Tant qu’a faire on invitera Ismaël Haniyeh aux festivites et on lui offrira un verre a la sante du leit motiv du Hamas, a savoir : « Le Hamas aime la mort autant que les juifs aiment la vie ».

      A la tienne Etienne et a ne plus jamais te revoir.

    7. garrouste Jean-Francois...

      Bonjour a vous tous et soutien total, avant je plaignais ces hypocrites, et croyais qu’ ils allaient se civiliser, etre moins fanatiques, et surtout ne pas se faire représenter par des Chefs Mafieux, gansters, ayant des motivations Religieuses justes…la c’ est fini, il faut etre ferme et surtout ne pas écouter le chants menteurs des Siréens Palestiniennes…Je suis renversé`par tant d’ arrogance, tant de fauxetés..j’ avais cru qu’ ils allaient devenir fréquentable, peine et temps perdu, ils sont indécrottables et j’ en suis navré pour Eux…JFGarrouste du Canada…

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *