toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Suisse: Manifestation contre la venue du salafiste Muhammed Al-Arifi qui prêche qu’il faut battre les femmes ainsi que la pédophilie


Suisse: Manifestation contre la venue du salafiste Muhammed Al-Arifi qui prêche qu’il faut battre les femmes ainsi que la pédophilie

Plusieurs associations et organisations suisses s’élèvent contre la venue à Fribourg en décembre d’un prédicateur salafiste Muhammed Al-Arifi. L’homme est notamment connu sur « youtube » pour avoir expliqué comment un bon musulman doit battre sa femme. Il prêche également qu’un musulman peut épouser des jeunes filles sans minimum d’âge !

Il est également l’auteur de propos antisémites et de déclarations insultantes sur les homosexuels.  Al-Arifi a affirmé que les femmes occidentales marieraient des chiens et des ânes et que 54% des femmes danoises ne savaient pas quel était le père de leurs enfants.

Le cheik Muhammed Al-Arifi doit s’exprimer au Forum Fribourg lors de la 2e conférence annuelle du Conseil central islamique suisse (CCIS).

« Haine et violence »

Or, ce prédicateur salafiste prêche la haine et violence, ont expliqué dans la nuit de samedi à dimanche l’Union suisse des ex-musulmans basée à Berne et le Forum pour la démocratie et les droits de l’homme à Zurich.

C’est la raison pour laquelle ils demandent au CCIS de retirer son invitation et aux autorités suisses d’intervenir pour l’empêcher de s’exprimer en public.

« Fatwa » controversé

Le cheikh est une des vedettes de cette conférence annuelle. Il est devenu célèbre par ses « fatwa » controversées et par une interview TV où il déclare que dans l’Islam, il n’y a pas d’âge minimum pour le mariage d’une jeune fille, a expliqué Kacem El-Ghazzali, président de l’association bernoise.

Sur la chaîne saoudienne Al-Rissala, soutenue financièrement par les autorités religieuses, le cheik a affirmé que les femmes occidentales marieraient des chiens et des ânes et que 54% des femmes danoises ne savaient pas quel était le père de leurs enfants.

Un groupe sur Facebook a été lancé pour manifester contre la venue à Fribourg de ce barbare sortant tout droit du Moyen Age, rejoignez les ici.

 





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Suisse: Manifestation contre la venue du salafiste Muhammed Al-Arifi qui prêche qu’il faut battre les femmes ainsi que la pédophilie

    1. Abram

      Attention danger ! La liberté de pensée passe au stade négatif et subversif.Si on accepte ce genre de discours, non seulement on s’écarte de la morale de nos valeurs traditionnelles mais on ouvre la porte à tous les abus. La loi ne protège plus quiconque et la bestialité fait son chemin. Il faut abasolument faire barrage à ces prédicateurs ténébreux et moyen-âgeux qui pratiquent des discours haineux anti occidentaux. Ils profitent du laxisme et de la molesse occidentale , trop de liberté tue la liberté .D’après Ciceron, « il n’y a pas de liberté sans loi ». Nos autorités doivent se resaisir et maitriser ce phénomène. Car gare aux conséquences futures.

    2. martin

      Cet imam doit etre poursuivi pour incitation à la violence envers les femmes.Il doit etre poursuivi également pour incitation à la pédophilie.Messieurs et dames les magistrats, à vous de jouer.Nous avons toutes les armes juridiques pour envoyer ces criminels en prison.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap