toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Exclusivité: Robert Menard – ce qu’il pense d’Israel et de la Presse française


Exclusivité: Robert Menard – ce qu’il pense d’Israel et de la Presse française

Cette vidéo date d’il y a quelques mois. 
Jamais diffusée sur le web, Robert Ménard évoquait alors son point de vue sur le corporatisme de la Presse française et sur le malaise identitaire français, qui pousse une certaine frange de la gauche à détester Israel. Il se prononce un an avant l’embrasement de la Syrie, sur la dictature syrienne.
Une analyse très intéressante, proposé par Europe-Israel.org et l’UPJF.

Merci à Emmanuel Abramovitz.

 

 





Journaliste franco-israélien spécialisé dans la psychologie et la communication politique depuis 2003.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Exclusivité: Robert Menard – ce qu’il pense d’Israel et de la Presse française

    1. Charles Stone

      @Lydia.M.
      Robert Ménard vous plaît que quand cela vous arrange! Et, quand il aborde son analyse sur l’acharnement des journalistes « mainstream » contre l’Iran, il devient un inconscient. Mettez-vous dans la tête que l’Iran au même titre que tout pays est dans son droit de pocéder la technologie nucléaire. Et, ce n’est pas à la poupée Netanyahu de dresser une ligne rouge au programme nucléaire iranien. Car, il n’a pas les moyens de s’opposer à cela, ni le courage. Même ses appels à son allié américain ont été ignoré. Si Israël (ou un autre pays de la région)dispose d’une arme de destruction massive, on ouvre automatiquement la course à l’armement similaire. Que voit-on sur la scène Moyen orientale?
      Dans le langage militaire, tout pays qui aspire à disposer d’une technologie nucléaire civile, ce qui n’est pas interdit par le droit international, il est par conséquent susceptible d’élaborer un programme militaire c’est à dire un processus de fabrication d’une arme de destruction massive. C’est le cas de figure où nous en sommes. Si l’Iran disposerait un jour l’arme de destruction massive, ca sera la fin de l’hégémonie israélienne dans la région. Voilà, la réalité des choses et le bruit de bottes dans les couloirs ainsi que le grincement des voix dans les locaux des médias. Y compris en Israël.
      Deux poids, deux mesures! Plus maintenant, le monde musulman change vite. Le printemps arabe fait sourir « certains ». Ne dit-on pas: Rira bien qui rira le dernier?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *