toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Média: Boulevard Voltaire de Robert Menard


Média: Boulevard Voltaire de Robert Menard

Robert Ménard crée un nouveau site web d’information sur une ligne politique comparable à un « médiapart de droite ».
Robert Ménard est connu pour avoir ouvert les portes de la liberté d’expression au delà des limites habituelles, ce qui lui a valu, notamment du fait d’une critique trop frontale de l’islam politique, à se voir supprimer ses sponsors. En effet, les financements de la presse en France sont en partie tenues par le Qatar.Voici le texte de présentation du modèle média de Robert Ménard: Boulevard Voltaire.

Ménard est connu chez les amis d’Israël pour avoir porté la contre analyse autour de l’affaire Mohamed Al Dura.

Ce que n’est pas ?Boulevard Voltaire

Boulevard Voltaire ?n’est pas la filiale française d’une entreprise commerciale nord-américaine.

Boulevard Voltaire ?n’est pas une officine spécialisée dans les révélations exclusives d’origine policière, politicienne ou ramassées dans le caniveau.

Boulevard Voltaire? n’est pas une petite succursale adossée à un grand groupe de presse.

Boulevard Voltaire? n’est pas le cache-sexe d’un parti politique.

Boulevard Voltaire? n’est pas la vitrine d’une secte.

Boulevard Voltaire? n’est pas au service secret d’intérêts cachés.

Boulevard Voltaire? n’a aucun fil à la patte et toute ressemblance de ce nouveau site avec des sites déjà existants ne pourrait donc être que fortuite.

Ce qu’est ?Boulevard Voltaire

Boulevard Voltaire ?est créé et animé par un groupe de journalistes attachés à leur indépendance, réunis par une commune passion de l’information, de l’analyse, de l’investigation, de la réflexion et du débat.

Ils n’auront pour juges que leur conscience et ne devront de comptes qu’à leur public.

Boulevard Voltaire a pour objectif d’intervenir en toute liberté dans le champ de l’actualité, de la politique, de la société, de la culture, avec l’ambition, qui n’est pas mince, de réunir et de fédérer autour de son site, dans ce qui fut le pays des Lumières et des révolutions, le cercle en voie de disparition des empêcheurs de penser en rond.

Ce site ne sera pas à mettre sous tous les yeux. Boulevard Voltaire ne s’adresse pas à ceux qui n’ont pas besoin d’être informés pour porter un jugement. Boulevard Voltaire ne plaira pas à ceux qui admettent toutes les opinions sauf celles des autres. Boulevard Voltaire n’est pas fait pour ceux qui ont d’autant plus facilement réponse à tout qu’ils se posent moins de questions. Boulevard Voltaire ne sera ni un fournisseur ni un vendeur de prêt-à-penser. Tant pis pour ceux qui sont politiquement sectaires, intellectuellement préformatés, moralement indifférents.

Il pourra nous arriver de nous tromper, mais ce sera de bonne foi. Il pourra aussi nous arriver d’avoir raison avant les autres et même contre la majorité. D’avance, nous ne nous en excusons pas. Que l’on ne compte pas sur nous pour voler à la rescousse des idées reçues, des préjugés enracinés et des impostures dans le vent.

Pourquoi, dira-t-on, placer, en 2012, un site sous l’invocation de l’auteur de Candide, de Zadig, de L’Ingénu, de Mahomet, de l’infatigable défenseur des Calas, de l’inflexible adversaire de toutes les Inquisitions ? C’est parce que la lutte est toujours la même, et toujours à recommencer, contre l’ignorance, l’intolérance, le fanatisme et la sottise.

Avec Boulevard Voltaire, il n’y aura ni totem ni tabou. Boulevard Voltaire sera un lieu de rencontres, de dialogue et de débats. Sur Boulevard Voltaire, la liberté sera chez elle.

Nous comptons sur vous pour l’aider à vivre.

 





Journaliste pigiste Franco-israelien, titulaire d'un master d'histoire du Moyen-Orient à l'université de Jérusalem



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap