toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Les réponses à la montée de l’islam radical et l’antisémitisme musulman en France ne sont pas à la hauteur du problème, par Guy Millière


Les réponses à la montée de l’islam radical et l’antisémitisme musulman en France ne sont pas à la hauteur du problème, par Guy Millière

Les Musulmans en France représentent désormais entre dix et quinze pour cent de la population (les chiffres exacts ne sont pas connus). Si la grande majorité d’entre eux ne pose pas de problème majeur et s’intègre, un certain nombre de données ne peuvent être passées sous silence : Les Musulmans représentent près des trois quarts de la population carcérale et commettent la même proportion d’actes de délinquance.

Les quartiers qu’on appelle « zones de non droit » sont des quartiers à forte majorité musulmane. La communauté musulmane en France est de plus en plus atteinte par la montée de l’Islam radical. Les Musulmans touchés par l’Islam radical se reconnaissent dans les actes de terrorisme djihadistes, commis partout dans le monde. Ils sont non seulement anti-israéliens, mais imprégnés d’une haine des Juifs qui les conduit à considérer un être tel que Mohamed Merah comme un héros à imiter. Les prisons sont des lieux de prosélytisme, et chaque année des dizaines de criminels se convertissent à l’Islam ce qui, lorsqu’ils retrouvent la liberté, peut les conduire vers des trajectoires semblables à celle de Jérémie Louis-Sidney.

Les réponses apportées par les gouvernements successifs ne sont pas à la hauteur du problème pour des raisons faciles à expliquer : Toute tentative d’évoquer l’Islam radical en tant que fragment extrémiste de l’Islam débouche immédiatement sur des cris indignés dénonçant le risque de « stigmatisation » des Musulmans, et on parle dès lors d’ « extrémistes » dévoyés n’ayant aucun rapport avec le « véritable Islam ».

Tout débat sur l’existence de passerelles entre Islam et Islam radical se trouve interdit.

On parle par ailleurs d’Islam de France, comme s’il existait un Islam français séparé de l’Islam tel qu’il est ailleurs sur la planète.

On pratique dès lors l’aveuglement sur les liens entre l’Islam en France et l’Islam dans le monde musulman, quand bien même les programmes télévisés des chaînes du monde musulman sont regardés par un public croissant grâce aux antennes de réception satellitaire. Et on adopte une attitude d’apaisement vis-à-vis des Musulmans et du monde musulman en général. Il est très difficile dans ces conditions de ne pas penser que la situation va encore empirer.

Je dois dire, avec une infinie consternation, que je m’attends à ce que l’Islam radical gagne en importance en France comme dans le reste de l’Europe.

Je m’attends à ce que les dirigeants politiques, de gauche comme de droite, persistent dans l’aveuglement et l’apaisement, d’autant plus que les difficultés économiques du pays vont très vraisemblablement s’accentuer dans les mois qui viennent.

Je m’attends à ce que l’antisémitisme musulman continue de progresser et de venir empester l’atmosphère sans que les réactions soient plus fortes et plus significatives que les réactions actuelles : Quelques vagues paroles de réprobation, des appels à la « solidarité », puis le retour au silence.

Je crains fortement que le poids croissant de l’Islam et de l’Islam radical en Europe ne fasse du territoire européen un territoire de plus en plus dangereux pour les populations juives.

 

Source : Le Ptit Hebdo-info, par Guy Millière





Psychosociologue, consultant sur les questions de conflits, crises, violences et débriefing dans tous les secteurs où ces problèmes se posent.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Les réponses à la montée de l’islam radical et l’antisémitisme musulman en France ne sont pas à la hauteur du problème, par Guy Millière

    1. ali

      L’islam est tordu, mauvais, rempli de haine vis à vis des non islamique. Je n’ai rien contre les arabes, mais je n’aime pas leur état d’esprit islamique qui est étriqué, qui pense que ceux qui non pas embrasser l’islam sont des chiens. Cette religion qui est plutôt pour moi, une secte religieuse pas mieux que le KUKUSLAN, pensent etre au dessus de toutes les lois de la démocratie et des libertés. Imposant sa débile charia qui traîne avec elle tout son cortège de violence gratuites sur des hommes, rejetant le principe fondamentale de l’amour du prochain et du respect de ses pensées.

    2. Yéochoua

      Si vous permettez, je voudrais rectifier la première phrase qui dit ceci:
      « Les Musulmans en France représentent désormais entre dix et quinze pour cent de la population (les chiffres exacts ne sont pas connus). Si la grande majorité d’entre eux ne pose pas de problème majeur… »
      « Les Musulmans qui posent un problème en France représentent entre dix et quinze pour cent de la population. Si la majeur partie des autres ne pose pas de problème majeur… »
      Voila, c’est juste pour la nuance. Et bravo à M. Millière pour sa grande lucidité.
      (ps: le code à recopier en bas de la page est illisible. Je fais encore une ou deux tentatives et j’abandonne).

    3. Joëlle

      si pour l’ instant seul l’ antisémitisme des musulmans est visible, n’ oubliez pas de dire que dans le coran la haine des Juifs est toujours suivie dans les mêmes versets de la haine des chrétiens.
      un jour tous les Juifs d’ Europe auront fui hélas, alors les musulmans s’ attaqueront ouvertement aux chrétiens.

      non la réaction politique n’ est pas à la hauteur, et peut-être pour cette autre raison : reconnaître le problème c’ est reconnaître leur responsabilité à cause d’ une immigration à tout va et d’ un refus de voir le contenu de l’ islam.
      leur refus d’ admettre la vérité et de prendre le taureau par les cornes donne à une immense partie des Français dits de souche l’ impression d’ être abandonnés à leur sort, d’ être offerts comme victimes d’ un holocauste à venir. et que feront les politiques ? ils fuiront à l’ étranger comme Louis XVI ? oui il y a de quoi crever de peur.

    4. Ixiane

      Joëlle
      C’est déjà le cas, n’y a t-il pas 2 églises qui ont brûlé à Marseille ! et chez moi , des tags sur l’Eglise  » Jésus fils de put » !!!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap