toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Comment affronter l’islamisme ? Roger D. Bentata


Comment affronter l’islamisme ? Roger D. Bentata

Le danger de l’Islamisme constitue aujourd’hui un secret… connu et ressenti par tous. Chacun tente de trouver sa voie pour le combattre. Mais toutes les voies possibles sont-elles permises? Conviennent-elles quand il s’agit de croyances religieuses fortement ancrées.

Dans le passé, au Danemark, et maintenant en France par Charlie Hebdo, les caricatures de Muhammad ont soulevé les croyants musulmans. Maintenant un film ridicule a déclenché une révolte dans plus de 30 pays musulmans causant plus de 30 morts et… des destructions! Nous affirmons que ces deux moyens utilisés sont à rejeter car elles touchent à de profondes croyances et ridiculisent le Prophète Muhammad dont le nom est le plus souvent lié à Allah: « Allah et Son Envoyé ». Cependant nous rejetons, aussi, radicalement la violence et « la vengeance » telle qu’elle s’est manifestée: il y a là une disproportion qu’il faut stigmatiser mais aussi expliquer…

Nous croyons que c’est avec sérieux qu’il faut traiter le problème de l’Islamisme sans y mêler offenses, injures et moqueries, tant envers l’Islam qu’envers Muhammad, bien que sa vie privée, telle qu’elle est connue, puisse prêter à diverses réactions et appréciations.

Loading...

Nous préférons aborder le problème de l’Islamisme par un examen sérieux du texte du Coran, le Livre Saint de l’Islam, et en faire un examen logique et objectif. Ci-dessous quelques critiques:

1 -Nous donnerons un exemple de description différente d’un même évènement. Probablement Muhammad passait de village en village et répétait des évènements historiques, des « signes » prouvant l’existence d’Allah, tels qu’il se les rappelait,  mais le temps faisait son œuvre. Son but était de convaincre les Arabes de la Djahiliyah (période ayant précédé l’Islam) qu’Allah était un Dieu Un et non celui qu’ils connaissaient c’est-à-dire un dieu entouré de filles…:

– L’histoire d’Adam, présentée dans plusieurs versets, ne se répète pas identiquement :

* Sourate 7-11 : « Nous vous avons créés et façonnés, puis Nous avons commandé aux Anges :

‘Prosternez-vous devant Adam’ Et ils se prosternèrent, à l’exception de Satan… »

* Sourate 38-71,72 : « Souviens-toi de ce que ton Seigneur a dit aux Anges : ‘Je vais créer Adam d’argile et après qu’il sera formé et que Je lui aurai insufflé de Mon Esprit, respectez-le et  prosternez-vous.’ Et tous les Anges se prosternèrent tous ensemble à l’exception de Satan… »

Learn Hebrew online

Il est facile d’imaginer que Muhammad racontait, devant des auditoires successifs, les mêmes histoires qu’il avait entendues et retenues dans les grandes lignes ; il conservait l’idée générale mais il ne pouvait respecter les détails. Ceci est très humain, mais est-ce acceptable quand il s’agit de paroles inscrites dans un Livre Saint et dites inspirées par Allah ?

2 –   Les relations entre le Judaïsme d’une part et le Christianisme d’autre part, sont conditionnées, dans la pensée du Coran, par certaines vues qui se trouvent infirmées dans la plupart des cas.

Rappelons par exemple la conception de Muhammad sur leur différend; sa présentation, simpliste apparemment, est exprimée ainsi:

Loading...

— Sourate 2-113: « Les Juifs soutiennent: « la foi chrétienne ne se base sur rien » et les Chrétiens disent: « la foi des Juifs ne se base sur rien »; et cela bien que les uns et les autres lisent le même Livre… ».

La critique des uns sur les autres est tout autre et de plus ils ne ‘lisent pas le même Livre’.

S’il s’agit des Catholiques, Protestants…, les Juifs, comme Muhammad, n’acceptent pas Jésus, en tant que Fils de Dieu, au sens propre, que suggère le Nouveau Testament, et rejettent la Trinité. S’il s’agit des quelques sectes chrétiennes qui voient en Jésus un Prophète, elles croient, alors, dans le Nouveau Testament qui n’a pas hésité à annuler certains Commandements dont le signe d’Alliance (la circoncision), la Kashroute,… et donc se sont éloignées radicalement du Judaïsme.

3 – Le Coran nous apprend qu’Allah modifie ses décisions:

– La direction de la prière, qui pendant seize mois décrétait que les croyants devaient se tournaient vers Jérusalem, fut modifiée et fut adoptée la direction de La Mecque (deuxième « kibla »). Ce fut le résultat du refus des Juifs d’intégrer Muhammad dans l’ensemble de leurs Prophètes (Sourate 2-142-:-150). Allah se plie-t-il aux humeurs de son Prophète?

– Le Coran explique honnêtement que, dans le cas des relations sexuelles pendant un jeûne, il les autorisait en entérinant la réalité (malgré l’interdiction de base! voir Sourate 2-187). La Sourate 2-286 déclare: « Notre Seigneur ne nous impose pas une charge comme celle de nos prédécesseurs [les Juifs] et ne nous fait pas porter au-delà de ce que nous pouvons. » Est-ce l’homme qui doit se plier aux décisions d’Allah ou Allah aux faiblesses de l’homme?

4 – Notre critique sur le Coran touche à de nombreux autres sujets, donc comment ne pas s’étonner des versets suivants:

— Sourate 4-82 : « Que n’étudient-ils pas et n’examinent-ils pas le Livre du Coran? S’il n’était d’Allah, ne le calomnieraient-ils pas sur de nombreuses contradictions internes? »

— Sourate 10-37,38 : « Le Coran est composé de façon telle qu’il ne puisse être que d’Allah; il vient confirmer le Livre [la Tora] qui l’a précédé sur lequel ne pèse aucun doute… Si l’on prétend: « Le Coran est une invention de l’Envoyé « , réponds… »

Comment ne pas être étonné par l’expression de tels discours dans un Livre Saint? Un Livre Saint a-t-il besoin d’affirmer qu’il l’est? Sa Sainteté n’entraîne-t-elle pas authenticité et crédibilité?

Le Coran affirme que seul Allah était capable de le ‘composer’: doit-on rappeler le manque d’ordre, les répétitions imprécises nombreuses contenues dans le Coran et autres imprécisions, les changements des décisions, les erreurs de conception, …?

Les deux citations précédentes ne sont-elles pas davantage dignes d’un être humain accablé de critiques sur son œuvre religieuse que d’un Prophète auteur des versets d’un Livre Saint?

Y a-t-il dans les critiques présentées ci-dessus, qui ne sont que quelques exemples choisis, de quoi ébranler les Islamistes?

Ajoutons encore certaines positions de Muhammad « ignorées » des Islamistes:

– Muhammad a été désigné pour « prêcher et avertir un peuple [le Peuple Arabe] vers lequel n’est venu aucun prédicateur avant toi » : Sourate 28-46. Donc à priori Muhammad n’est pas venu pour faire du prosélytisme auprès des croyants monothéistes. Il est tolérant non seulement vis-à-vis des Gens du Livre, c’est-à-dire Juifs et Chrétiens (pour lesquels Jésus est Prophète) mais encore envers les dénégateurs : »Dis: ‘Oh! Hérétiques… à vous votre religion, la mienne à moi.’… »: Sourate 109.

– Les Gens du Livre sont respectés: « Ne discutez pas avec les Gens du Livre… et dis leur : ‘Nous croyons dans le Livre qui est descendu sur vous [la Tora] car notre Seigneur et le Vôtre ne forment qu’un et à Lui nous sommes dévoués’… « : Sourate 29-46.

– Le Peuple Juif est le Peuple Elu: Sourates 2-47,122; 45-16.

– La Terre d’Israël a été accordé au Peuple Juif par Allah: Sourates 5-21; 7-137;…

– …

Les conclusions sont dramatiques et nous n’en exprimerons que très peu sous forme de questions:

– Les Islamistes qui rejettent une partie du Coran, sont-ils des Musulmans ou des hérétiques comme l’avait proclamé à propos des Wahhabistes (dont les Islamistes sont les émules) le Mufti de Médine dans un fatwa (décret religieux) il y a quelque 230 ans? Les Islamistes ne doivent-ils pas fuir l’Islamisme, accepter tout le Coran et retourner à l’Islam?

– Qui était Muhammad un Prophète authentique ou simplement un homme intelligent charismatique qui avait, par miracle, reconnu l’ascendance des Arabes, Abraham et Ismaël, et découvert le vrai Dieu et qui s’était donné la mission de le faire accepter par tous les Arabes?

Roger D. Bentata

24-9-2012

Note: Des détails bien plus nombreux se trouvent dans mon livre: L’Islam et Israël (Editions Thélès)

 





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 11 thoughts on “Comment affronter l’islamisme ? Roger D. Bentata

    1. kmichele

      Bonjour,

      Si je peux apporter une réponse à cet article, je vous conseille vivement de vous procurer le livre de Haï Bar-Zeev intitulé : « Une lecture Juive du Coran » aux éditions Berg International Editeurs.

      En effet, l’on y apprend pourquoi le Coran a tant emprunté à la Thora, pourquoi il l’a déformée etc., le Mohamed de LA MECQUE, le Mohamed de MEDINE etc.

      Je n’en dis pas plus…

    2. DANY

      Bonjour

      Merci à Roger D. Bentata de faire l’exégèse du Coran pour mettre en relief quelque unes des nombreuses contradiction du Coran; c’est très méritoire de sa part; j’aimerais que grace à son érudition il puisse citer les sourates du Coran qui appellent ouvertement au meurtre des Juifs , des Chrétiens et de tous les infidèles; voilà ce qui intéresse les gens qui sont pris de panique à l’idée qu’on puisse autoriser aujourd’hui en France la pratique d’une religion qui représente un danger pour l’immense majorité des citoyens; certaines sectes ont été interdites à juste titre pour beaucoup moins que cela et je ne vois pas pourquoi l’Islam est autorisé.

    3. Gérard Pierre

      En entreprenant l’exégèse du coran, monsieur Roger D. Benteta reconnaît implicitement l’existence de ce Muhammad dont parlent les musulmans. Sinon à quoi bon procéder à l’étude des élucubrations de quelqu’un qui n’aurait pas existé ?

      Or la première question à se poser, la question fondamentale à laquelle il faut d’abord apporter une réponse n’est-elle pas d’abord :

      QUELLES SONT LES PREUVES HISTORIQUES DE L’EXISTENCE DE MUHAMMAD ?

      On en parle dans le coran ! …… ce n’est pas une preuve historique !

      Un livre ancien retrace sa vie et son œuvre ! …… ce n’est pas une preuve historique !

      La sunna a recueilli ses propos ! …… ce n’est pas une preuve historique !

      Ces trois « productions » sont des œuvres humaines écrites bien plus d’un siècle après son existence présupposée par des personnes qui, non seulement ne l’ont jamais vu, mais n’ont à aucun moment été en contact avec des personnes ayant connu quelqu’un qui l’aurait côtoyé !

      Quels documents, autres que les trois que je viens de citer, atteste l’existence réelle du personnage ? …… ne cherchez pas : IL N’EN EXISTE AUCUN !

      La tradition orale ? …… Que vaut-elle après quatorze siècles ?

      Quelles traces « archéologiques » a-t-il laissées ? …… où est son tombeau ? et si d’aventure on m’en trouve un quelles preuves formelles a-t-on que c’est lui et personne d’autre qu’il renferme ?

      On sait à présent que les premiers coran qui ont été mis en circulation, vers le IXème siècle, ont tous été retouchés, modifiés, réécrits, avant d’être détruits ! …… que contenaient-ils de gênant pour les commanditaires de sa réécriture ? …… et, soit dit en passant, réécrire la « parole incréée » dont on ne peut soit disant pas modifier le moindre signe ! ! ! …… ça ne gêne pas les ‘’théologiens‘’ de la secte ?

      Tant que l’historicité du prétendu prophète n’aurait pas été formellement avérée, je serai en droit de prétendre que l’islam, cette « religion » à la théologie plus que sommaire, n’est en réalité qu’un système politique totalitaire et rudimentaire ADOSSÉ A UN PRÉTEXTE RELIGIEUX !

      QU’ON ME PROUVE LE CONTRAIRE ! …… Je parle bien de prouver, pas d’élucubrer !

    4. Charles DALGER

      Cher David,
      même si tu as raison sur le fond, en disant qu’il ne faut pas railler le sentiment religieux des musulmans, tu te trompes lourdement, quant à la manière de réagir face à ces derniers.

      Le problème n’est pas dans les rapports individuels entre les musulmans et les autres. Le problème c’est que depuis quelques décennies, l’islam est redevenu hégémonique et violent. Des musulmans agressent la moindre chose qui contredit leurs folies.

      Si, comme tu le prétends, ces musulmans hégémoniques, violents, assassins, ne représentent pas tous les musulmans, que tu le veuilles ou non, ces musulmans là font la loi parmi les musulmans. Nous savons qu’ils ont des opposants. Mais les opposants aux musulmans violents sont en nombre infime. On ne les entend pas, on ne les voit pas. Même, si la propagande antijuive occidentale fait le maximum pour étouffer la voix des musulmans non violents.

      En simplifiant, on peut dire que le monde musulman a déclaré la guerre au monde occidental, le 11 septembre 2001.

      Nous avons donc l’OBLIGATION d’exterminer le maximum possible de nazislamistes, notamment dans les lieux où ils pullulent en forte densité. La destruction massive des déchets est une MISVA et rien d’autre. MOED TOV MEBORAKH.

    5. Michel THYS

      Affronter l’islamisme est devenu nécessaire depuis qu’il manifeste, plus que les deux autres monothéismes, sa volonté de s’imposer à la planète entière.
      Mais n’y a-t-il pas mieux à faire que de comparer et interpréter ce qu’auraient dit Mahomet, Jésus, Bouddha, etc. il y a plusieurs siècles ou milliers d’années ?
      Il est en effet évident qu’ils n’ont jamais dit tout ce qu’on leur a fait dire dans des textes apocryphes et manipulés depuis toujours pour maintenir les consciences et les esprits simples de l’époque dans la soumission religieuse et politique.

      Toutes les religions, mais surtout l’islam qui punit même l’apostasie, imposent hélas la croyance dès l’enfance, de manière affective et donc en l’absence d’esprit critique.
      Afin que les adolescents puissent vraiment choisir de croire ou de ne pas croire, ne serait-il pas temps, au 21e siècle, de leur faire découvrir qu’aucun dieu ne s’étant jamais manifesté concrètement, il n’a qu’une existence subjective, imaginaire et donc illusoire, et que la foi a une une origine psychologique, éducative et culturelle, ce qui laisse des traces souvent indélébiles dans le cerveau émotionnel, puis dans le cerveau rationnel  ?
      http://michel.thys.over-blog.org/article-une-approche-inhabituelle-neuroscientifique-du-phenomene-religieux-62040993.html

    6. dany

      Bonjour
      Le combat contre l’islamisme necessite une strategie qui englobe plusieurs axes et politiques qui s’etalent a cours et moyens termes.
      Acte1: lier des contacts avec des groupes et personnes vivant dans le monde arabo musulman ,ethnies hostiles a l’islamisme ex les kabyles en algerie et travailler avec eux .
      Acte 2: Soutenir ,et aider les groupes politiques qui luttent contre ce mal ex MAK ( mouvement pour l autonomie de kabylie) ,GPK ( gouvernement provisoire de kabylie),AZAWAD (mali) ,[email protected] et encourager la creation d ‘autres groupes ….
      Lier des relations jouralistiques avec la presse antiislamique ex ( SIWEL ,TAMURT ,divers journaux kabyles francophones.
      Acte3 Convaincre les investisseurs de creer un tissu de partenariats et de sous traitants avec des entreprises ,des personnes favorables a votre cause pour eviter que des captitaux ne tombent entre les mains des islamistes ,on assure une meilleure tracabilite des moyens financiers.
      Acte 3 assurer des formations pour les politiciens et journalistes pour porter le flambeau
      Acte4 Eviter a tout prix la guerre et la violence c est la culture des islamistes et vous contribuez a leur develloppement
      Merci

    7. Robin

      Mon cher Roger,
      ta thèse très intellectuelle et bien écrite doit s’adresser à des gens capables de comprendre, ayant une culture minimum,ayant effectivement lu et étudié le coran et capable d’empathie avec toi. Prends le même texte, tu vas dans un zoo et tu le déclames au lion, le roi des animaux (j’ai failli te citer un singe, mais je ne souhaite offusquer personne). Ensuite, convaincu que ta bonne foi a convaincu le roi des animaux, tu rentres dans la cage. Que se passe-t-il ? Le lion te dévorera mon pote. Regarde autour de toi, regarde ce qui se passe en Syrie, écoute ce que raconte Ahmadinedjad. Crois-tu que Hitler et ses hordes de criminels avaient étudié le nouveau testament? Le problème se résoudra, peut-être, les armes à la main. Si tu crois en D.ieu, fais ta prière

    8. Pnina

      Suite aux différents commentaires que je viens de lire, je dois dire que malheureusement, ce qu’on appelle « la majorité silencieuse », fait des fois plus de mal que les actifs minoritaires, car elle les laisse faire et comme l’on dit « qui ne dit mot consent », je ne suis pas entièrement sûre que cette majorité silencieuse ne soit pas un peu fier de ces actifs qui pour eux « osent bouger ».
      Maintenant, je pense qu’il y a plus longtemps que la date fatidique du
      11 septembre 2001 à prendre comme point de départ, de la guerre qu’ont déclaré les islamistes à l’occident. Avant 2011 j’avais déjà beaucoup lu sur BEN LADEN, et j’étais étonnée de voir que personne ne prenait au sérieux cet homme qui avait été éduqué en occident.
      Chacun a le droit de vivre sa foi selon sa conviction religieuse, mais personne n’a le droit de châtier autrui pour des convictions différentes à la sienne.
      SHALOM à tous et à toutes

    9. popi soudure

      si le combat contre l ‘ islam étaient matières intellectuelles , nous l ‘ aurions su et constaté depuis des lustres ! aussi loin que nous pouvons remonter dans l ‘ histoire , le seul moyen d ‘ avoir fait reculer cette impérialisme religieux a été la force ! n ‘ en déplaise aux nombreux partisans  » pacifistes  » qui militent pour un dialogue entre religions et civilisations … Oublier son histoire et la reconduire !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *