toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Allons-nous enfin ouvrir les yeux sur cet angélisme qui a permis la montée en puissance d’un islam anti-occidental et antisémite ? par Gilles William Goldnadel


Allons-nous enfin ouvrir les yeux sur cet angélisme qui a permis la montée en puissance d’un islam anti-occidental et antisémite ? par  Gilles William Goldnadel

J’espérais cette semaine, qu’enfin, je pourrais aborder d’autres sujets de la semaine écoulée que celui de l’islamisme et des polémiques qu’il suscite.

Espoir perdu, à la suite de l’intervention policière contre un réseau djihadiste antisémite. Au-delà de la rapidité d’intervention des services de l’Etat, qu’il convient de saluer, c’est la déficience générale de la réflexion politique et intellectuelle qui aboutit à ce constat de faillite de la société française.

Le ministre de l’Intérieur a trouvé des mots fermes et justes pour appeler un chat un chat et un islamiste anti-juif, ce qu’il est.

L’erreur involontaire qu’il a cependant commise, en indiquant que les assassinats de Mohamed Merah constitueraient le premier crime de sang perpétré contre des juifs depuis la Seconde Guerre mondiale, est symptomatique de l’état de cécité de la société française qui ne veut pas voir que les attentats de la rue Copernic et de la rue des Rosiers, que l’assassinat contre Ilan Halimi et tous les autres attentats moins marquants mais récurrents commis contre les juifs, représentent les maillons d’une chaîne ininterrompue que l’on n’a pas voulu nommer et encore moins briser.

Est-il encore utile de rappeler que cette chaîne sanglante ce n’est pas l’extrême droite fantasmée qui l’a fabriquée mais un islamisme anti-occidental dont la montée en puissance a été autorisée par un angélisme xénophile d’une irresponsabilité criminelle ?

Lorsque le président Hollande insiste lourdement sur les dangers d’un amalgame avec l’ensemble d’une communauté musulmane que personne ne songe à mettre en cause dans sa globalité, il ne rend service ni à cette dernière, ni au combat nécessaire contre la haine anti-juive et anti-occidentale peut-être irrésistible.

Lorsque, sur un air martial, il prétend qu’il ne tolèrera aucun débordement antisémite, la vérité m’oblige à répéter une nouvelle fois ad nauseam, qu’il se paye de mots.

Ces trois dernières semaines, j’ai rappelé que la France, contrairement à d’autres pays européens refusait toujours de classer le Hezbollah antisémite sur la liste des organisations terroristes. J’évoquais encore l’incroyable discours du directeur del’Humanité, à la fête du PCF – allié du parti socialiste – sur la même estrade qu’un terroriste franco-palestinien condamné, et prétendant mensongèrement que le navet anti-islamique avait été réalisé par un juif israélien.

Je dénonce aussi régulièrement dans ces mêmes colonnes la complaisance des Verts – parti gouvernemental – envers les éléments les plus radicaux et antisémites, Hamas, Hezbollah en particulier, du monde arabo-islamique.

 

Au risque de lasser et d’indisposer, je ne cesse de m’étonner de l’accommodement de la gauche prétendument antiraciste envers M. Mélenchon qui la semaine dernière encore s’est vu offrir une tribune dans Le Monde pour dire sans complexe toute l’admiration que lui inspire un président vénézuélien allié de l’Iran et dont les sites bolivariens publient leProtocole des Sages de Sion à coté d’imprécations antisémites.

Nulle part ou presque, dans la presse française, si prompte à dénoncer le racisme où il ne se trouve pas toujours, je n’ai trouvé trace de mes constatations.

Cette même presse dont beaucoup de ses journalistes, je le rappelais la semaine dernière encore à la lecture du Monde, veulent voir dans les Frères Musulmans d’Egypte, radicalement anti-juifs, le parti de la modération.

Je veux bien appartenir à une communauté en danger de mort. Je veux bien être raillé par les tenants sans culture de la culture dominante. Je ne veux pas être naïf.

Rarement la science n’aura été autant prise en otage par l’idéologie.

A la suite du lancement fracassant par le Nouvel Observateur de l’étude anti OGM apocalyptique réalisée par le Professeur Séralini, il ne fallait pas être grand clerc pour flairer l’intoxication. Un rapport, faut-il le rappeler grandement financé par Auchan et Carrefour, deux distributeurs très en pointe sur le créneaux des produits bio ou garantis sans OGM.

Marc Mennessier, journaliste au Figaro a été sans doute le premier a rappeler opportunément que M. Séralini était un militant acharné de la lutte anti-OGM au sein d’un groupe fondé par Corinne Lepage.

Aujourd’hui, l’ensemble de la presse reprend les critiques par ses confrères des méthodes du professeur, et l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) juge sa « qualité scientifique insuffisante ». Mais pendant 15 jours, c’étaient les photos des rats monstrueusement déformés qui ont été à la une des journaux et c’était José Bové et ses amis au gouvernement qui les instrumentalisaient sans complexe.
Mercredi 3 octobre, Le Parisien révélait que plus de 85% des dossiers de victimes présumées du Médiator ont été jugés irrecevables par les experts du Ministère de la Santé.

Aussitôt, Irène Frachon y a vu une improbable « pression sur les experts ». À sa suite, Marisol Touraine, ministre de la Santé a rappelé le Laboratoire Servier à ses responsabilités. Je m’étais jusqu’à présent interdit de m’exprimer ici sur cette affaire, étant partie prenante.

Mais à ce stade, je prends date : à l’issue de la procédure, on verra que l’évaluation rien moins que scientifique des « 500 à 2000 morts » causés par un médicament dont le laboratoire ne nie pas les dysfonctionnements, relève de l’idéologie victimaire et la montagne médiatique accouchera d’une souris digne du laboratoire de M. Séralini.
Adoption par les couples homosexuels, enfin. Le Monde a publié des avis partagés de psychologues. Le Figaro à son tour publie des analyses unanimes de psychanalystes qui considèrent qu’il est indispensable qu’un enfant ait pour repère une cellule parentale nucléaire composée d’un père et d’une mère. Qui croire ? Et si, s’agissant d’un enfant, on faisait jouer le principe de précaution ?

 © Gilles William Goldnadel.  

 







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 13 thoughts on “Allons-nous enfin ouvrir les yeux sur cet angélisme qui a permis la montée en puissance d’un islam anti-occidental et antisémite ? par Gilles William Goldnadel

    1. kravi

      Il était temps que ces choses là fussent dites, et écrites. Il me semble d’ailleurs que les langues – et peut-être les esprits, on peut rêver – commencent à se se délier. Ce troisième totalitarisme, qui se cache derrière une théorisation religieuse, doit être combattu au même titre que le nazisme et le communisme. À condition, bien sûr, de ne pas s’allier avec n’importe qui. Une fois encore, les ennemis de mes ennemis ne sont pas forcément mes amis.

    2. Redomier

      Cette vague d’agressions et cet antisémitisme , en France , lors de ces dernières fêtes _la guerre de Kippour a commencé un certain 6 0ctobre 1973 en plein jeûne,à 13H45 , sur le Golan et sur le canal de Suez simultanément_ a inclus un jet de grenade DEFENSIVE , ce que la presse a caché et même menti en parlant de grenade de plâtre , ( cela, Valls , lui même l’a révélé ), qui a dû , grâce à D. faire long feu ; faute de quoi les grenades défensives, souvent quadrillées , sont meurtrières et terribles, c’est pourquoi , reconnaissons le , la réaction a été correcte , sans mansuétude vis à vis de l’auteur de l’auteur.

      Tous sortes d’enfoirés nous agressent au cours de ces fêtes de haute spiritualité qui ont pour couronnement ces réjouissances de Simha Thora avec sortie et exhibition des Sephers thora.Un vrai moment d’allégresse , de ferveur : un régal dans les synagogues

    3. Frank Adam (Manchester RU)

      La trouille politique de ne pas contester et punir l’arrogance imperialiste des muselmans sort de la dependance sur l’energie des petroles arabes. Nous vivons une epoque ou l’independance en energie est notre independance politique et intellectuelle.

      Ainsi la France doit se mettre a repeter l’experience du barrage de La Rance autant que possible, a encourager l’isolement des batiments et a installer autant d’unites solaires et des aeoliens que possible. En plus il y a de gaz naturel (CH4) dans le sous sol de la plaine du nord de l’Europe de Brest a Moscou. Ainsi si la France, L’Allemagne et la Pologne s’y mettent nous ne serons plus si liees ni a la Russie ni aux petro-sheikhs et leurs visions de societes medievales autoritaires.

      Tout cela montra a des bilans mais pas aussi hauts que de ne rien faire.

    4. Charles Stone

      L’antisémistisme ne vient pratiquement jamais d’un musulman, même si les islamistes ont une dent sur le juif-sionisme!Les musulmans n’ont jamais été anti-juif, ils les ont même protégé durant les moments dûrs. C’est plutôt les sionistes et les prosionistes qui ont crée et préfabriqué cette « haine » envers les juifs pour divers raisons, mais plus particuliairement des avantages territoriaux en Palestine.
      Le Sionisme est vraiment une menace pour la paix et la sécurité du monde. Les pays épris de paix font tout ce qui dans leur pouvoir à s’opposer à cette idéologie raciste et impérialiste. Ces pays considèrent que le sionisme est une forme de racisme et de discrimination raciale.
      Bon nombre de juifs très intégrés à leurs sociétés d’origine ont refusé le sionisme, avec des attitudes allant de l’indifférence à l’hostilité.
      Il peut aussi s’agir d’un rejet très structuré, au nom du nationalisme du pays de résidence, ou d’une simple méfiance car la politique belliqueuse d’Israël l’amène qu’à des malheurs et des guerres sans fin. Pendant, l’intifadha 1 et 2, beaucoup d’israéliens ont quitté le pays et sont retournés à leurs pays d’origine. Ils ont en marre de cette vie de « chien », et de « canard » où à chaque coin de rue on vous envoye une roquette sur la tête…

    5. Charles Stone

      @Lydia .M. Apparemment, vous n’aviez rien à me reprocher a part seulement de ne pas savoir qui se cache derrière mon pseudo. Comme si le tien est le vrai !!! Je pensais que se sont les idées qui se mettent en avant dans un site, mais votre intervention attaque plus le soit disant « musulman qui se cache derrière le pseudo » qu’autre chose. C’est votre appréciation de la chose, malheureusement. Vous me décevez Madame, si vous êtes une dame ! Que dois-je répondre à une intervention nulle dans son contenu et, vide dans son fond. Dommage !

    6. henri ubeda

      @ charles stone
      celle -la c’est la meilleure de l’annee , peut-etre que vous n’estes pas au courant d’un livre qui s’appelle le coran et qui demande aux fideles (les musulmans ) de tuer tout les juifs qui se cacheraient derriere un arbre ou bien de lire les hadith qui mentionnent que le prophete mohamed ,avait lui meme egorge entre 600 a700 juifs hommes bien sur en se gardant bien de faire du mal aux femmes jeunes et belles qui pouvaient plaire au prophete ou etre vendues comme esclaves

    7. michel boissonneault

      M.Goldnadel , j’ai beaucoup de respect pour vous sauf que ceci n’est pas
      de l’angelisme….ce sont les pétro-dollards qui achète les médias +
      les politiciens + la racaille et pour tout les erreurs que cela apporte
      alors il faut un coupable où bouc-émissaire donc c’est encore le juif
      ainsi les musulmans oublie la corruption fait par leurs dirigants +
      le chomage + l’éducation + la santé bref la liste est longue
      les juifs sont la proie idéal pour faire oublier le réel quotidien

    8. Charles Stone

      @henri ubeda. Le livre qui s’appelle le Coran, je ne l’ai pas encore lu. Il a été écris par quel auteur? Français ou Anglais? J’aime beaucoup les auteurs qui parlent d’histoire contemporaine. Mais ce livre qui demande aux musulmans de tuer tout les juifs qui se cacheraient derriere un arbre n’est pas gentile. Mais je pensais que la libeté de la presse et la liberté d’écrire est protégé par la loi des pays démocratiques. Le film « les musulmans innocents » a été progeté sur la toile au nom de la liberté de pensée.
      Moi qui pense connaitre un peu mieux l’Ancien testament(Torah), il me semble avoir lu des passages à vous froisser la bedaine si je me permets encore de vous les siter:
      « Quand tu t’approcheras d’une ville pour l’attaquer, tu lui offriras la paix. Si elle accepte la paix et t’ouvre ses portes, tout le peuple qui s’y trouvera te sera tributaire et asservi. Si elle n’accepte pas la paix avec toi et qu’elle veuille te faire la guerre, alors tu l’assiégeras. Et après que l’Éternel, ton Dieu, l’aura livrée entre tes mains, tu en feras passer tous les mâles au fil de l’épée. Mais tu prendras pour toi les femmes, les enfants, le bétail, tout ce qui sera dans la ville, tout son butin, et tu mangeras les dépouilles de tes ennemis que l’Éternel, ton Dieu, t’aura livrés. C’est ainsi que tu agiras à l’égard de toutes les villes qui sont très éloignées de toi, et qui ne font point partie des villes de ces nations-ci. Mais dans les villes de ces peuples dont l’Éternel, ton Dieu, te donne le pays pour héritage, tu ne laisseras la vie à rien de ce qui respire» (Deutéronome 20:10–17).

      « Maintenant, tuez tout mâle parmi les petits enfants, et tuez toute femme qui a connu un homme en couchant avec lui; mais laissez en vie pour vous toutes les filles qui n’ont point connu la couche d’un homme» (Nombres 31:17–18).

      « Ne croyez pas que je sois venu apporter la paix sur la terre ; je ne suis pas venu apporter la paix, mais l’épée. Car je suis venu mettre la division entre l’homme et son père, entre la fille et sa mère, entre la belle-fille et sa belle-mère» (Matthieu 10:34–35)

      « Je vous le dis, on donnera à celui qui a, mais à celui qui n’a pas on ôtera même ce qu’il a. Au reste, amenez ici mes ennemis, qui n’ont pas voulu que je régnasse sur eux, et tuez-les en ma présence» (Luc 19:16–27)

      Les écris sacrés ont un sens mais dans leur contexte!!! Si vous ne conprenez pas cela, alors allez faire de la pub pour les coluttes sionistes.

    9. Armand Maruani

      @Charles Stone

      J’aurai été muzz de Gaza ou d’ailleurs je vous aurai dit :  » merci monsieur Stone  » . Quelle clairvoyance , quelle érudition . J’en suis bouche bée . On a l’impression d’être des ignares à vous lire . A la seule différence que la Torah a inspiré des prix Nobel , alors que le Coran a inspiré des criminels , des voleurs , des envahisseurs utilisant le prosélytisme pour mieux asservir leurs victimes . Et grâce à des fins connaisseurs de l’islam comme vous , ils pourront poursuivre leurs crimes en ayant bonne conscience . Pour moi vous n’êtes que leur complice en utilisant des arguments de bazar trouvés dans les poubelles de l’Histoire . Mon message vient en complément de ceux de Lydia M et de henri ubeda ( entr’autres ) . Poursuivez vos écrits , nous attendons la suite pour découvrir votre Histoire dans la lignée des  » Mein Kampf  » et  » protocoles des sages de Sion  » , une lecture dont vos protégés n’ont pas manqué de s’y inspirer .

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap