toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Comme l’amandier en hiver, par Yéochoua Sultan.


Comme l’amandier en hiver, par Yéochoua Sultan.

Un roman à lire :

L’ouvrage de Yéochoua Sultan « Comme l’amandier en hiver » est d’actualité : avant la guerre du Liban l’antisémitisme ou encore l’antisionisme, autre visage de l’antisémitisme, n’avaient pas la même acuité qu’aujourd’hui. L’antisionisme ne levait pas les foules du monde entier,  la désinformation sur Israël et la victimisation des « palestiniens » étaient plus discrètes.  La première guerre du Liban réveillera les démons que l’on croyait avoir anéantis ou étouffés.

Voici brièvement les principales lignes du roman de Yéochoua Sultan, « Comme l’amandier en hiver ». La guerre du Liban éclate dans le nord d’Israël. La routine quotidienne et sans histoires d’Olivier Nizard, un jeune lycéen, est sérieusement bousculée. Non, il ne vit pas dans le nord d’Israël, non loin de la frontière mais… dans une anonyme banlieue parisienne à l’abri du regard.

Le personnage se sait juif, mais ça ne signifie pas grand-chose, même rien, pour ainsi dire. D’ailleurs, ses camarades ne le savent pas au départ, non pas qu’il faille s’en cacher, puisque ça n’a aucune importance. Pourtant, c’est cette situation conflictuelle imposée à un pays qu’il n’a jamais visité qui va de loin « envoyer des appels de phares » à ce jeune homme qui sent le sol bouger sous ses pieds.

Les regards, les mots, changent. Interpellé, il regarde autour de lui. Non, ce doit être un autre que l’on vise, un « militant » sûrement… mais, à bien regarder, il n’y a personne. Il se met en quête de lui-même, lui qui se sentait tellement comme les autres.

La démarche est intéressante et structurée quoique souvent inattendue, les quiproquos qui rendent certaines situations comiques ne manquent pas, et ce texte volontairement naïf en appelle par endroits à une réflexion profonde, avec de la tristesse parfois, mais beaucoup d’amour et d’espérances.

Comme l'amandier en hiver, un roman de Yéochoua Sultan

Comme l'amandier en hiver, un roman de Yéochoua Sultan

 

Le livre est édité à compte d’auteur : « Comme l’amandier en hiver » est disponible à la Librairie Kokhav, Jérusalem, ou chez l’auteur, contre un chèque de 80 NIS, frais d’envoi inclus, à l’adresse suivante: Yéochoua Sultan, TD 1166, Doar Na Mizrah Benyamin 90628, Israël. (Pour la France, le prix est de 20 €, les chèques français sont à adresser à l’ordre de M. Sultan).

© Copyright Europe Israël – reproduction autorisée avec un lien vers la source

Des articles de Yéoshua Sultan sont à lire sur Europe Israël :

L’antisionisme, successeur incontournable du vieil antisémitisme, par Yéochoua Sultan

Les cigales et les fourmis – Yéochoua Sultan







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap