toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Caricatures : les juifs ne sont pas des musulmans


Caricatures : les juifs ne sont pas des musulmans

Comment calmer la colère de musulmans fanatisés ? Il suffit de les caricaturer à coté d’un juif bien évidemment.

Ainsi transpire, sur la prochaine couverture de Charlie Hebdo, le réflexe pavlovien  hérité de 30 ans de propagandes sur le conflit Israelo-arabe. La mise dos à dos systématique des intégristes musulmans, responsables de centaines de milliers de morts en 30 années de Jihad, et d’un religieux juif pour le coup, totalement inoffensif. Ce type de réflexe souligne combien, l’un ne peut aller sans l’autre, dans l’esprit tétanisé par la peur, des professionnels de l’information.

Depuis 10 ans, depuis l’avènement du « communautarisme musulman », quand un juif se fait agresser en France, les médias titrent spontanément l’évènement sous la pudique formule de « tensions inter-communautaires » éloignant ainsi les juifs de la communauté nationale, les relayant au statut de néo immigrants. Cette exclusion sournoise des juifs de la sphère républicaine renforce le sentiment d’abandon et d’insécurité et incite certains juifs à émigrer ou à assurer leur propre protection.

Il n’y a pas de tensions inter communautaires en France, comme il n’y a aucune comparaison à faire entre Israël état démocratique et les salafistes transnationaux qui brûlent, assassinent, violent des membres des services diplomatiques occidentaux.

Second point, la caricature ci dessus produit un autre effet, celui de faire croire que Caricaturer le judaïsme ou de la religion juive engendre exactement les mêmes conséquences matérielles et sociales,  que caricaturer la religion musulmane. (les deux religieux étant désignés comme « Intouchables » sous entendu incritiquables, non caricaturables).

Les juifs ne sont pas des musulmans, n’en déplaisent aux frileux journalistes de Charlie Hebdo, lesquels espèrent sans doute apaiser les musulmans fanatisés en leurs jetant l’image d’un juif à rogner. Le judaisme n’a jamais souffert de ses caricatures, ni Rabbi Jacob, ni la Vérité si je Mens, ni des sorties acerbes de Coluche ou caustiques de Déproges. Aucun de ces caricatures n’ont engendré d’explosions ou de massacres de masses. L’incendie des locaux de Charlies Hebdo locaux suite aux caricatures de Mahomet, semble les avoir poussé à faire, consciemment ou inconsciemment, d’étranges concessions.

 

Axel Rehouv





Journaliste franco-israélien spécialisé dans la psychologie et la communication politique depuis 2003.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 10 thoughts on “Caricatures : les juifs ne sont pas des musulmans

    1. Yéochoua

      Il faudrait aussi expliquer quelle idée se cache derrière le Juif représenté comme valide et déplaçant avec lui un individu musulman invalide. Faut-il comprendre que le Juif représente sinon le cerveau du moins les jambes d’un i-slam qui serait sans lui dénué de toute menace?

    2. Armand Maruani

      Charlie Hebdo est courageux mais pas téméraire . Il utilise le Juif de service pour  » adoucir  » son message en mettant dans le même sac les fanatiques muzz et nos religieux qui n’ont jamais agressé qui que ce soit , tout au contraire . Charlie Hebdo se trompe de combat sachant trés bien que ce ne sont pas les rabbins qui lui feront exploser ses locaux ni agresseront physiquement ses journalistes . Je trouve cette attitude pervers et lâche , car ils transforment en un coup de plume les victimes en agresseurs .

    3. Armand Maruani

      ( suite !

      Charlie Hebdo utilise un rabbin pour faire de l’humour de bazar alors qu’à Sarcelles on pose une bombe chez un commerçant Juif . Une seule remarque ; Charlie Hebdo est protégé par la police , mais pas nos commerçants .

    4. Redomier

      Bonjour chers amis,

      Certes , l’anticléricalisme de gauche, fort dans ce pays , n’a pas épargné les Juifs et , à la suite de Spinoza ou de Voltaire , a toujours manifesté des critiques , a envoyé quelques flèches légères contre la religion juive , tout en même temps , nourrir un profond respect sinon une admiration muette .

      j’ajouterai même que ces flèches n’ont jamais été aussi empoisonnées que celles que cet anti cléricalisme , qui est surtout un anti conformisme,a envoyé aux Chrétiens intégristes et surtout à l’islam .

      La présence d’un rabbin est là,me semble t il ,pour diminuer , relativiser sa charge anti musulmane

      Car soyons justes, les gens de ce petit journal peuvent craindre et sur le plan juridique et pour leurs vies . Leurs caricatures , ne les partageons nous pas ?

      Ces gens , ont l’honneur de l’ouvrir dans ce climat délétère de silence vis à vis d’un islam conquérant , Kol Akavod .

      Ce sont des alliés de la démocratie et de la raison .

    5. Armand Maruani

      Bonjour Jean ,

       » Ce sont des alliés de la démocratie et de la raison . »

      Tout à fait d’accord avec vous Jean , mais pourquoi glisser ce rabbin dans cette caricature ? Toujours cet atavisme antisémite de la gauche . Au nom de la Liberté nous n’avons pas à chaque fois jouer les boucs émissaires . Franchement nous avons tellement de chats à fouetter que nous n’avons pas besoin de ce poison supplémentaire .
      Bonne journée mon ami Jean .

    6. Ariel

      Une fois n’est pas coutume, je vous renvoie à mon blog, où je publie une analyse légèrement différente du problème.
      http://2kismokton.blogcitoyen.fr/blaspheme-ou-caricature-des-representations-religieuses-faut-il-imposer-des-limites/

      En revanche, votre réflexion sur l’assimilation déshumanisante du juif au musulman est très intéressante et ouvre un vaste champ de réflexion. C’est comme les illusions d’optiques : une fois qu’on l’a comprise on la voit partout, et elle s’impose avec une vigueur imprévue. Merci pour cette idée.

      Cordialement,

    7. hann burt

      Que Charlie Hebdo s’exprime en demi teinte parce ce que tiraillé par la peur, ça c’est de la lâcheté de la même espèce que celle prévalant pendant la deuxième guerre au cours de laquelle par peur, on dénoncait les juifs à la Gestapo. Cette caricature d’amalgame de mauvais goût n’exprime rien d’intelligent et ne participe pas d’un rien constructif en qualité d’info. Les français ont peur de l’islam,mais pas tous osent le dénoncer. Cette attitude tant qu’elle perdure perdra à coup sûr tout le pays.
      Un pays de 65 milllions d’habitants craignant une demi douzaine de millions de musulmans, de surcroît en possession d’armes fortes et modernes, est un pays pleutre et honteux de lui-même ! Qu’il prenne exemple sur le petit David du Proche-Orient et qui tient tête vaillamment et avec succés à 52 pays ennemis jurés.
      Le journalisme français au lieu d’encourager les gens à faire face courageusement à un défi majeur, distille la peur et la frilosité. Jamais une telle attitude ne viendra à bout du probléme lancinant actuel qui torture insidieusement la population française dans son ensemble.Charlie Hebdo, donne le mauvais exemple par ce qu’échaudé par la gifle prècedente. Ce n’est pas un bon exemple.

    8. Beate

      Les juifs ne sont pas des musulmans… mais les musulmans ne seraient rien sans les juifs car l’antisémitisme est le moteur de l’Islam.
      Ni juive ni musulmane, j’observe depuis 1979 (révolution Iranienne) la montée de l’Islam dans le monde. Ma conclusion est que Beaudelaire a sans doute raison : « La plus grande malice du diable est de faire croire qu’il n’existe pas. »

      Le Dieu des Hébreux est le Dieu Universel que l’on retrouve sous diverses formes spirituelles bénéfiques à travers le monde. Le Dieu des Hébreux est Dieu. Allah est l’antithèse de Dieu; son but exterminer les juifs en premier puis les chrétiens et les hindous et les animistes etc…

      « Cette exclusion sournoise des juifs de la sphère républicaine renforce le sentiment d’abandon et d’insécurité et incite certains juifs à émigrer ou à assurer leur propre protection. »

      Ce sentiment d’abandon est légitime.
      Il est aberrant d’abandonner les juifs qui ont contribué à construire l’Europe et l’Occident avec les chrétiens. Si nos sociétés occidentales ont accouché de la Déclaration Universelle des Droits de l’Humain, c’est grâce à une histoire commune, une histoire judéo-chrétienne qui a conduit à l’Esprit des Lumières, puis lentement aux Droits Humains.

      L’islam n’a pas construit l’Europe et l’Occident.
      À lire sur DreuzInfo : L’apport de la civilisation arabo-musulmane à l’Occident ? C’est de l’humour ?
      http://www.dreuz.info/2012/03/lapport-de-la-civilisation-arabo-musulmane-a-loccident-cest-de-lhumour/?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+drzz%2FPxvu+%28Dreuz%29

      En revanche l’Islam est en train de détruire la France et l’Europe.

    9. Beate

      En réponse à Ariel à propos de la liberté de conscience et la liberté d’expression
      Blasphème ou caricature des représentations religieuses – Faut-il imposer des limites?

      La conscience et l’expression sont deux domaines différents.
      Chrétienne, je ne suis pas blessée par les moqueries concernant le Christ car je sais qu’il est au-delà de toute atteinte. La vie et la mort du Christ, le don et le message du Christ sont pour moi d’une telle force et vérité que les moqueries ne peuvent l’atteindre.

      Les faibles et les imposteurs craignent la moquerie.
      Donc seuls un « dieu » et un « prophète » faibles et imposteurs ont besoin du délit de blasphème pour se protéger du risque d’être démasqués.

      De plus l’Islam n’accepte pas la liberté de conscience.
      “Il n’y a de dieu que Allah et Mahomet est son messager” parole du prophète et devise de l’Arabie Saoudite inscrite à côté d’un sabre.
      Le prophète dit “Si quelqu’un (1 musulman) s’écarte de sa religion, tuez-le.”
      Si la liberté de conscience n’est pas acceptée par l’islam, il est donc évident que la liberté d’expression n’a aucune place.

      « Et la liberté de parole ou de conscience n’autorise pas de provoquer un désordre public. »
      Ce n’est pas la liberté qui provoque le désordre public. C’est l’INCAPACITÉ à réagir en adultes RÉFLÉCHIS et CIVILISÉS qui provoque le désordre public.

      « Je ne serais pas choqué de voir un Procureur ou l’Etat poursuivre Charlie Hebdo en indemnisation du trouble porté à l’ordre public. »

      Moi, je serai choquée. Charlie Hebdo n’est pas responsable du trouble porté à l’ordre public. Le Coran est responsable de nombreux crimes et troubles portés à l’ordre public. Je serai heureuse le jour où le Coran sera mis au rang de Mein Kampf et le jour où l’Islam sera interdit en France, en Europe, en Occident et ensuite interdit dans le monde entier.
      Le Coran est nuisible à l’Humanité (non-musulmane et musulmane).
      Les premières victimes du Coran sont les enfants musulmans.

    10. jacqueline

      merci, merci …
      Enfin , cette aberration est relevée !!!!!!!!!
      un juif, au côté d’un musulman.!!!!
      que fait ce h’assid dans la caricature ?
      Ca n’est absolument pas notre combat, ni pour ni contre;
      pourquoi aucun journaliste ne fait la remarque ???
      Silence radio.
      Lâchement, on veut les calmer en les associant aux juifs :  » vous voyez, on ne se moque pas que des musulmans »;
      Alors, qu’ils aillent jusqu’au bout et qu’ils dessinent à coté un curé;
      mais bon, l’erreur serait peut être trop évidente!
      c’est lâche, bête et méchant;

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *