toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Les habits neufs de l’antisémitisme en Europe


Les habits neufs de l’antisémitisme en Europe

Une étude à télécharger gratuitement ci-dessous :

De la signification du mot « antisémitisme » dans l’âge post-moderne

Un des phénomènes les plus irritants et les plus étonnants de la vague antisémite du début des années 2000 est bien la contestation du terme même d’« antisémitisme» pour la définir. Des les révélations des agressions antisémites en Europe de l’Ouest, en 2001, une controverse a fait rage, contestant la nature « antisémite » des événements, voire même leur factualité. Quand on reconnaissait qu’il y avait effectivement agression contre les Juifs, on estimait qu’elles n’étaient pas antisémites !

Cela donna le discours ubuesque d’un procureur de la République de Montpellier jugeant que la tentative d’incendie de la synagogue de la ville n ‘était pas « un acte antisémite mais l’acte de jeunes découvrés ». Comment s ‘en étonner ? Les médias, les pouvoirs publics, voire même les institutions juives avaient gardé un silence hermétique à leur propos.

L’incrédulité opposée par l’opinion a cette révélation était somme toute naturelle puisque « le journal » n’en avait pas parlé! Par contre, cette incrédulité suggérait que la réalité n ‘était pas ce que les Juifs, victimes supposées, disaient, quoique ce qu’ ‘ils disaient, ils le disaient de faits réels, il n’y a plus en effet aujourd’hui aucun doute sur ces faits, même si des secteurs importants d’opinion croient encore qu’ils ne relèvent pas de l‘antisémitisme.

Cette contestation de l‘interprétation et de la dénomination de la réalité est typique de l‘idéologie postmoderne. Dans sa perspective, la réalité n’est pas plus épaisse que ce qu’en disent les acteurs, les faits supportant de multiples interprétations qui, toutes, sont tenues pour réelles et pour constituer la réalité dont le statut objectif vacille par conséquent.

Des agressions contre les Juifs pouvaient ainsi se produire sans relever de l‘antisémitisme. Tel est le phénomène clef du nouvel antisémitisme. Même si les Juifs prétendaient qu’il y avait antisémitisme, c’était leur récit et il était relatif a leurs parti-pris et leurs intérêts. Mais ce qu’ils disaient de la réalité n’était pas nécessairement la réalité. Et puis, leurs agresseurs clamaient qu’ils n’étaient pas antisémites, puisqu’ils étaient sémites eux-mêmes, tandis que leurs détracteurs se proclamaient antiracistes et très soucieux du devoir de mémoire…

Cliquer sur l’image ci-dessous pour télécharger gratuitement l’étude en pdf

source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Les habits neufs de l’antisémitisme en Europe

    1. wladimir zandtwla

      shalom

      né dans le camp français de Rivesaltes, 1940, évadé avec ma mère,
      enfant caché
      volé à ma famille juive américaine, complicité du service public français
      toute ma vie j’ai vécu sous une identité Goy et catholique
      découvrant mes archives à l’âge de 60 ans, volées par la France depuis 1945
      retrouvant ma famille juive USA après un an de recherches sur le net
      puis demandé au pape l’annulation de mon baptême, en LR AR
      enfin ma Brith à 63 ans,

      à 69 ans j’ai rencontré ma femme, Goy…coup de foudre !
      Mais ses amis ont réagi: « tu épouses un Juif ! »

      Bientôt vendu sur internet mon livre en anglais:
      a holocaust survivor (speaker)
      the wladimir zandt french case. 551 pages, 400 archives signées,
      diaporama de mes meetings en 5 langues sur les 5 continents
      à disposition par mail..immmédiatement

      Antisémitisme ?
      Je le vis depuis 71 ans !
      Toujours retraité actif, vers les eniors au chômage
      et un mois sur trois en famille aux USA, loin de la France !
      Pour respirer !

      shalom

    2. Eliane Jean-Jochvedson

      Shalom Wladimir,
      J’ai été très intéressée par votre commentaire et je serais très heureuse de pouvoir me procurer votre livre. J’ai parcouru vos sites avec beaucoup d’émotion, d’autant plus d’émotion que votre histoire rejoint l’histoire de ma famille d’origine russe. Je ne pense pas que le livre soit déjà disponible.Je vais guetter le moment de sa parution. Merci, au nom de tous ceux qui ont disparu, pour votre travail de mémoire et pour votre engagement en faveur de tous les enfants du monde.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap