toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Le Piège Mortel Ourdi contre les Juifs par l’Occident, par Thérèse Zrihen-Dvir


Le Piège Mortel Ourdi contre les Juifs par l’Occident, par Thérèse Zrihen-Dvir

Alors que le cyclone de la seconde guerre mondiale s’éteignait doucement et que les peuples se réveillaient au matin d’un jour des plus sombres de l’histoire humaine, l’image de l’horreur se matérialisait dans toute sa forme hideuse dès que les portes des camps de concentration furent ouvertes. Eisenhower qui ne croyait pas ses yeux avait ordonné que des photos soient prises et qu’un rapport des plus succincts soit livré pour éviter qu’un « crétin ne se lève un jour et déclare que rien de pareil n’a jamais tenu place. »

 

Dans ce qui semblait être l’heure des actions vaillantes et glorieuses de l’histoire des hommes, les grandes puissances décidèrent qu’il était temps d’implémenter le projet Balfour des années 1917 visant la création « d’un foyer national juif en Palestine ».

 

survivants des camps à bord du mataroa

Voyant d’un mauvais œil l’inclusion des juifs au sein des pays arabes, l’Angleterre, alors mandataire au Moyen-Orient, préféra remettre cette initiative entre les mains de l’ONU.

Loading...

 

 

Aujourd’hui après plus de soixante ans, beaucoup de questions restent sans réponse, mais ce qu’il en émane est perturbant et impensable…  il est temps néanmoins que leur portée et signification, pénibles et déconcertantes, soient révélées.

 

Au lendemain du vote de l’ONU pour la création de l’état juif en Palestine, l’Angleterre, adepte fidèle du monde arabe, fournissait déjà des armes aux voisins arabes du nouvel état juif, afin qu’ils puissent achever le travail de mort entrepris par les allemands, interrompu par la fin de la seconde guerre mondiale.

 

Mais bien avant tout cela, comment ne pas se demander pourquoi ces puissances qui se sont finalement décidées à s’unir pour faire réparation, assumée noble et juste au peuple juif, n’avaient-ils pas d’abord cherché à aplanir les grands obstacles qu’ils savaient tapis dans l’ombre et qui sans aucun doute, rejailliraient dans toute leur violence au lendemain de la fameuse approbation onusienne pour la création d’un état juif en Palestine ?

 

Comment concevoir l’attitude indulgente de ces puissances face au jeu double anglais ? Comment interpréter les pratiques ignobles de ces mêmes anglais lorsqu’ils interceptaient en pleine mer des bateaux transportant des juifs qui fuyaient la machine de mort hitlérienne et cherchaient refuge en Palestine, les forçant à revenir sur leurs pas? Comment expliquer leur insensibilité lorsqu’ils les incarcéraient à leur descente du bateau dans d’autres camps de concentration à Chypre ?

 

 

 

Transfert d'enfants juifs de Haïfa vers les camps de détention à Chypre

À moins, que toute cette mascarade de la création d’un état juif en Palestine ne fasse partie d’un scénario horrible, d’un complot prémédité, d’une déportation/prolongation du génocide des juifs par d’autres éléments antagonistes… les arabes.

 

Ces puissances n’ignoraient guère la haine des islamistes contre les juifs, démontrée, authentifiée déjà à travers les accords du Mufti de Jérusalem avec Hitler concernant les juifs de Palestine…

Learn Hebrew online

 

Ces puissances savaient aussi, que le jeune état d’Israël naissant, ne serait jamais en mesure de soutenir une attaque initiée par n’importe quelle armée, encore moins par celle formée par tous les pays arabes réunis…

 

Ces puissances sans morale ni conscience, avaient simplement sous la cape en hermine de la noblesse et de la justice, jetées les juifs entre les mains meurtrières des arabes, en toute connaissance de cause…

 

Pourquoi donc devons-nous aujourd’hui être surpris de l’alliance grandissante entre l’Occident et les musulmans contre Israël ? La délégitimisation continuelle d’Israël s’inscrit sous la forme d’un boycottage insensé, des flottilles pro-palestiniennes sans but réel ni raison qui charrient perpétuellement les côtes israéliennes… pour soi-disant défendre les droits de l’homme, alors qu’ils n’en ont cure de ceux des juifs. Entre-temps des tyrans musulmans assassinent, saccagent leurs propres citoyens et personne n’ose se demander pourquoi aucun humaniste ne leur porte secours, en leur dépêchant leurs flottilles humanitaires qui errent dans les eaux israéliennes…

 

Il existe mille et une questions qui taraudent l’esprit de toute personne équilibrée lorsqu’elle ose se pencher sur cette haine viscérale du juif, convoyée par le monde islamique, chrétien ou autre… et qui aujourd’hui se perpétue effrontément au vu et su de l’Occident à travers les mollahs iraniens et leurs dirigeants.

C’est ces raisons multiples et inexplicables qui contraignent le petit état juif à ne compter que sur lui-même, son D-ieu, son armée et sa sagesse…

 

Source :  Thérèse ZRIHEN-DVIR

© Copyright Europe Israël – reproduction autorisée avec un lien vers la source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “Le Piège Mortel Ourdi contre les Juifs par l’Occident, par Thérèse Zrihen-Dvir

    1. thom_19

      lorsque les juifs n’ont pas d’état, on dit que ce sont des apatrides, lorsqu’ils en ont un on les accuse de colonialisme.
      On ne leur permettait que de faire le commerce de l’argent et on les accusait d’être des usuriers parasites etc….
      C’est le peuple qui n’a jamais commis de crimes qui se voit accuser de tous par d’autres qui refusent de voir leurs propres insuffisances et leurs propres crimes en face.
      Mais vous êtes toujours là et cette force qui vous anime, c’est la plus belle manifestation de l’esprit divin.
      chalom

    2. thom_19

      lorsque les juifs n’ont pas d’état, on dit que ce sont des apatrides, lorsqu’ils en ont un on les accuse de colonialisme.
      On ne leur permettait que de faire le commerce de l’argent et on les accusait d’être des usuriers parasites etc….
      C’est le peuple qui n’a jamais commis de crimes qui se voit accuser de tous par d’autres qui refusent de voir leurs propres insuffisances et leurs propres crimes en face.
      Mais vous êtes toujours là et cette force qui vous anime, c’est la plus belle manifestation de l’esprit divin.
      chalom

    3. Bermudienne

      Grâce entre autres à cet article de Thérèse Zrihen-Dvir, c’est à chacun de nous de la relayer en exprimant les faits historiques quand les circonstances l’exigent. Nous n’avons pas, nous n’avons plus à faire profil bas face au règne du révisionnisme, des perversions et de l’explosion quotidienne de la sauvagerie.

      J’adresse aussi un grand merci à thom_19 pour sa réflexion d’évidence personnelle, atypique et courageuse même sous l’anonyumat de nos jours.

      Ca réchauffe notre coeur. Quoi de plus noble et juste que la gratitude ? Dans un pays où on se gargarise d’un « vivre ensemble » de propagande et de pacotille, je tenais à adresser ce clin d’oeil, cette modeste mais sincère et spontanée leçon de SAVOIR-VIVRE, tare parmi les tares caractéristiques des Juifs.

    4. Robert Davis

      Les questions que pose Mme Zrhihen Dvir est trés naive et il est trés facile d’y répondre,il est même étonnant qu’une adulte pose de telles questions interessantes quand même : 1. Personne ne fait TOUT pour autrui!lorsque vous faites une donation,vous posez-vous la question « et après et après et après »? on donne et on se dit « maintenant à VOUS de vous débruiller,je ne suis pas votre nounou! » 2.Personne ne peut tout prévoir de l’avenir,sauf us avez une boule de cristal,dans ce cas je suis acheteur! 3. le problème avec les assistés que D.merci nous ne sommes pas, est que à partir du moment où on les aide ils s’attendent à ce qu’on…les prenne en charge à vie ce qui n’est PAS possible. 3.L’occident a quand même donné des outils à Israel qui les a bien utilisé sauf dans le domaine de la politique: personne ne va faire le travail de l’EXPULSION DES ARABES qui seul peut apporter la soltion politique ,à Israel. Le gouvernement d’Israel za tous les outils pour le faire eh bien qu’il le fasse car la france ni uk ni même les usa ne vont pas envoyer une flotte pour débarrasser Israel de ses… »palestiniens arafatiens » ou quel que soit le nom que l’on donne à cette PETITE peste. Oui petite car ce problème n’est qu’un petit problème que tous les pays ont eu à résoudre et l’ont fait. Les juifs veulent y ajouter tant de conditions,de charges,de clauses d’appel d’offres que la solution en devient impossible. C’est déjà difficile de faire de la varape si en plus vous y ajouter des conditions telles que « grimper d’une seule main ou les 2 mains liées derrière le dos avec en plus une jambe en moins et un bandeau devant les youx » c’est sûr que vous n’y arriverez JAMAIS! Alors vivez du RMI car vous ne trouverez jamais un travail dans ces conditions.Ce qui ne veut pas dire que trouver un travail est impossible ou que l’Etat se doit d’entretenir une personne à vie!!! J’espère que ces exemples sont explicites de la situation politique dont Israel ne semble pas vouloir se sortir ni cesser de se plaindre du fait que les AUTRES ne font pas le travail à leur place. Si Israel faisait en politique la dizième partie de ce qu’il a toujours fait pour sa sécurité et sa défense le problème serait résolu depuis longtemps et en…rigolant!

    5. Robert Davis

      Aux précédents commentateurs : ok lorsqu’il fait froid on dit que c’est l’hiver,lorsqu’il fait chaud on dit que c’est l’été. Magnifique,bien dit et maintenant qu’est-ce qu’on fait? on fait tourner la planète dans l’autre sens? on fait faire une course différente au soleil? on en change l’axe? pourquoi faut-il que les juifs se contentent toujours de définir et encore définir et toujours définir? et lorsque enfin quelqu’un décide quelque chose c’est si compliqué que c’est INFAISABLE. Pourquoi ne pas adopter les systèmes qui ont réussi à tous les autres? pourquoi ne pas imaginer avec de trés grands efforts que midi pourrait éventuellement, peut-être,si D.veut et avec le concours de mezzo mondo à…12 heures? je sais c’est inimaginable mais essayez quand même et cessez de définir tout ce qui ne va pas et qui ne sert à RIEN!

    6. Collet Gérard

      Je ne saurais trop recommander sur ce sujet :

      Jean Claude MILNER
      Libres raisonnements sur Spinoza et les Juifs.
      Court traité de lecture 1.

      Bien sur, il faut aussi avoir lu depuis longtemps :
      Les penchants criminels de l’Europe démocratique.
      … du même Milner.

      Glaçant.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *