toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Le mur du Temple interdit de Shofar par les britanniques – Vidéo


Le mur du Temple interdit de Shofar par les britanniques – Vidéo

Ce soir débute Yom Kippour pour les juifs du monde entier. En Israël la tradition veut que l’on sonne le Shofar devant le Kotel, mur occidental du Temple de Jérusalem.

Cependant sous le Mandat Britannique pour la Palestine, en 1930 les britanniques ont promulgué une loi interdisant aux juifs de faire sonner le shofar, de prier à voix haute et d’y apporter les rouleaux de la Torah pour ne pas offenser la population arabe qui vivait à Jérusalem.

Malgré cette interdiction, le shofar a résonné tous les Yom Kippour à Jérusalem  pendant cette période.

Cette vidéo raconte (en anglais) l’histoire de 6 jeunes héros juifs qui ont défié l’interdiction, et sonné le shofar à la fin de Yom Kippour en 1947.

Certains ont pu s’échapper , d’autres ont été capturés et emprisonnés pendant plus de six mois

Six de ces hommes sont retournés au Kotel, lieu de leur « crime », racontent leur histoire et y sonnent le shofar.

 

 

Une merveilleuse histoire que nous illustrons par une photo datant de plus de 100 ans (datée entre 1898 et 1933).

Au Kotel, Yom Kippour il y a 100 ans datée entre 1898 et 1933).

La présence juive, malgré les massacres et les interdit ottomans et britanniques n’a jamais cessé à Jérusalem.

 

Rappelons que sous l’occupation jordanienne, pendant 19 ans, aucun juif n’a pu s’approcher du lieu le plus saint du judaïsme et prier au Kotel, mur occidental du temple de Jérusalem.

Learn Hebrew online

La guerre de 1967 a permis à Israël de libérer Jérusalem, et ce soir de Yom Kippour les juifs pourront se rendre au Kotel,  prier à voix haute. Le shofar résonnera demain soir à Jérusalem.

 

 

Danièle Kaplan Copyright © Europe Israël Reproduction autorisée avec la mention et un lien vers la source

Merci à Myriam pour la  source de la photo

Et , en guise de PS, une belle photo :

Du jamais vu

le kotel le soir précédent Kippour

Tout le monde s’accorde pour affirmer que jamais dans l’histoire d’Israël moderne on a vu pareille foule au Kotel-si improprement appelé par les non juifs « Mur des lamentations »-.

100.000, 200.000 personnes ou   beaucoup plus?

Impossible à chiffrer : les israéliens se sont déplacés en masse, de tout le pays pour voir Jérusalem et assister aux priéres précédant le jour de Yom Kippour.

L’esplanade du kotel était bondée : quasiment impossible pour les retardaires aprés minuit de pénétrer dans l’enceinte et même sur les balcons environnants. Approcher et toucher le mur relevait du… miracle, c’est le cas de le dire!

Un grand moment de force et d’émotion car tout le peuple d’Israel était présent, réuni, des non religieux aux plus religieux en passant par toute la mosaique des juifs.

On dirait que le peuple sent qu’Israel approche de moments  cruciaux…et il était présent comme il ne l’a jamais été depuis… 2000 ans!

Un début de grande victoire sur l’Exil dans les pays d’Esav et d’Ismael!

Pat Quartier

Pour plus d’informations voir notre dossier Des Hébreux à la  Palestine, de la Palestine à la création de l’Etat d’Israël







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *