toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

L’échec de l’Occident dans la confrontation avec les « fous d’Allah »


L’échec de l’Occident dans la confrontation avec les « fous d’Allah »

Depuis les attentats spectaculaires du 11 septembre 2001 contre l’Amérique, le combat inlassable contre le terrorisme n’a pas cessé un seul jour, mais il a fallu plus de dix ans à la CIA pour réussir à tuer le chef commanditaire, le tristement célèbre Oussama Ben Laden.

En dépit du combat tous azimuts contre l’Axe du Mal, les islamistes de tous bords, chiites et sunnites, continuent sans crainte à dicter leur loi fanatique et à propager le culte de la mort. Ces groupes extrémistes tels qu’al Qaïda rêvent d’instaurer un sinistre objectif, à savoir un califat de l’Indonésie au Nigéria dont le centre serait al Qouds …

Ces « fous d’Allah » se permettent de  ravager, d’incendier et tuer tous les objectifs infidèles. Ces barbares ont franchi toutes les lignes rouges, couleur sang !

Loading...

Désormais, les ambassades, lieux sanctuaires des diplomates ne sont plus protégés, les lois internationales sont bafouées; les drapeaux des pays occidentaux dont celui de l’étoile de David sont piétinés et brûlés avec une haine féroce et devant des foules en délire.

Après une longue décennie de confrontation, nous constatons que les résultats sont néfastes. L’Occident a échoué dans sa politique et cet échec est cuisant sur tous les plans et dans tous les domaines.

La peur d’affronter directement les « fous d’Allah » dépasse l’entendement.

Des reportages éloquents diffusés ces jours-ci à la télévision israélienne prouvent que la crainte est criante. La perplexité  sera   toujours  à double tranchant. Culpabilisée par la colonisation en Europe ou complexé par le racisme noir en Amérique, les deux continents hésitent  d’agir sans merci  pour des raisons également  mercantiles, par manque de leadership et surtout d’audace.

Le « Printemps arabe » transformé en révolte islamiste à la chaîne et les massacres quotidiens en Syrie, ont délaissé l’administration Obama perplexe, voire indifférente.

Par manque de vision, par sous estimation du monde islamique et par l’absence de renseignements fiables, les Occidentaux et en particulier les  Américains ont perdu des fidèles  alliés et toute influence dans les Etats devenus islamistes.

Learn Hebrew online

Plus grave encore, ils risquent ainsi de légitimer indirectement les « représailles »  des « fous d’Allah » contre la moindre  tentative d’éclairer les esprits et d’apporter des aspects et des versions différentes de l’Islam. Hier le déchainement était contre Salman Rushdie pour la publication de son roman « les versets sataniques », puis contre des caricatures du prophète Mahomet publiées dans la presse et notamment à la une de Charlie Hebdo, et récemment contre la diffusion d’un film insultant sur la vie du prophète.   

Certes, nous condamnons vigoureusement la provocation et nous devrions respecter toutes les religions, mais il est inadmissible que des extrémistes nous dictent leur loi en imposant un agenda  obscure et en nous empoisonnant la vie quotidiennement ! Les barbares devraient savoir qu’en Occident et dans toutes les démocraties, les règles sont différentes et les hors la loi sont jetés en prison. La liberté d’expression est chez nous sacrée, contrairement à ceux qui la qualifient de sacrilège!

En pleine campagne électorale, et au risque de perdre des voix, le président Obama a réagi timidement et sans vigueur après l’attaque contre le consulat américain à Benghazi. Il ne s’agit pas simplement de condamner, de renforcer les effectifs  et de promettre que justice sera faite.

Loading...

Les terroristes islamistes comprennent un autre langage. R

appelons qu’en juin 1982, Menahem Begin avait lancé son opération militaire contre l’OLP au Liban au lendemain de l’attentat contre notre ambassadeur à Londres Shlomo Argov. Et que le président Ronald Reagan n’a pas hésité en avril 1986 d’expédier 45 avions de chasse et larguer plus de trois bombes sur des casernes, camps militaires et aérodromes en Libye en apprenant que Kadhafi était responsable de l’attentat d’une discothèque fréquentée par des militaires américains à Berlin-Ouest. Ce fut une autre période où les terroristes tremblaient et n’osaient sortir de leurs trous. On respectait la force des Américains et la dissuasion l’emportait tout naturellement.

Aujourd’hui nous vivons dans un monde où les voyous dictent leur lois et les chérifs tremblent avant de tirer sur la gâchette.

Comment ne pas interpréter de casus belli l’assassinat de l’ambassadeur et trois autres diplomates américains, ainsi que la mise à sac et à feu du consulat à Benghazi ?

La défaillance des services américains n’est-elle pas flagrante ?

Les autorités libyennes ne sont-ils pas responsables du fiasco sécuritaire dans un pays toujours plongé dans le chaos total ? 

Décidément, l’Amérique  est méconnaissable et s’est bien affaiblie durant ces dernières  décennies, en fait, depuis l’époque de l’administration Carter, lors de la prise d’otages des diplomates à l’ambassade des Etats-Unis à Téhéran par les ayatollahs et en connivence avec l’OLP d’Arafat. Le prestige et l’influence des pionniers du Far-West se trouvent hélas en déclin.

Pour l’Etat juif qui demeure le plus fidèle des alliés cela est grave et très inquiétant. Devant la menace la plus dangereuse du siècle, celle de la bombe atomique des ayatollahs, nous devons rapidement en tirer des leçons.

Source : Le Cape, par Jerusalem Center, Editorial





Psychosociologue, consultant sur les questions de conflits, crises, violences et débriefing dans tous les secteurs où ces problèmes se posent.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “L’échec de l’Occident dans la confrontation avec les « fous d’Allah »

    1. Beate

      « Certes, nous condamnons vigoureusement la provocation et nous devrions respecter toutes les religions, mais il est inadmissible que des extrémistes nous dictent leur loi en imposant un agenda obscure et en nous empoisonnant la vie quotidiennement !  »

      Non. Je ne suis pas d’accord. La religion n’est pas sacrée.
      Le film « L’innocence des Musulmans » n’est pas de la provocation.
      La vraie provocation est de dire que le Coran parle d’amour et de paix…
      La vraie provocation est de dire que Mahomet a été annoncé par Jésus alors que les actes et paroles de Mahomet sont l’antithèse du message de Jésus.
      La vraie provocation est de dire que l’islam est une religion. « L’innocence des Musulmans » n’est pas blasphématoire. Allah et son messager sont blasphématoires, ils ont osé utiliser le Divin pour régner.

      Les Inconnus ont réalisé « Jésus II, le retour. » avec Didier Bourdon en Stallone qui joue Jésus et distribue des pains, puis dit : « Vous allez finir par vous aimer les uns les autres, bordel de merde ! »
      C’est drôle. Les inconnus n’ont pas été menacés. Jésus a survécu à toutes les moqueries gentilles, méchantes ou irrespectueuses car son message est : « Aimez vos ennemis. »

      L’islam n’est pas une religion. Allah n’est pas Dieu.
      Si Dieu existe (ce qui n’est pas sûr à 100%) Allah est l’antithèse de Dieu (ce qui est sûr à 100%).

      Ce qui est inadmissible c’est que l’Occident continue de dire que l’Islam est une religion et que Allah est Dieu. Oui, cela est inadmissible.

    2. Vade retro Satanas

      Les musulmans vivent dans une seule crainte, c’est de voir l’image de leur idole. C’est pourquoi l’islam interdit les images et les représentations. Car face à une représentation, on peut juger, réfléchir, se poser des questions. Bref, exercer sa liberté de conscience. Quand tous les musulmans sauront que sur le Net on peut VOIR ce qui est interdit, cela les attirera comme la pornographie… c’est de cette manière que l’Islam s’effondrera sur lui même ( c’est pourquoi l’Afghanistan censure Youtube ). La vérité et la lumière, les armes fatales contre l’ignorance et la débilité. 😉 L’Islam est une religion satanique. C’est Satan lui même qui est apparu à Mohamed. Le pervers s’est accommodé du mensonge, car pauvre ignorant, il a cru avoir affaire à l’ange Gabriel, tout comme Ève a cru avoir affaire à un serpent, alors qu’elle avait également affaire au démon. Satan séduit et trompe, c’est comme cela qu’on le démasque.
      On combat la religiosité avec des arguments religieux, c’est une joute intellectuelle dans un cadre politique. L’Islam constitue une idéologie totalitaire, par le Jihad, elle veut conquérir la planète toute entière par le sabre.
      Dieu s’est adressé directement à l’homme Moïse, et ensuite en s’incarnant dans Jésus, il s’est adressé directement à tous les hommes. La Torah et les Évangiles sont le reflet de ces rencontres historiques ( que l’on soit croyant ou pas ). Alors, en vertu du principe du rasoir d’Ockham, pourquoi Dieu aurait-il eu besoin de passer par une tierce personne pour la suite de ses aventures avec le genre humain ? Pourquoi un retour en arrière, alors que l’On est jamais mieux servi que par soi-même…

    3. Ixiane

      Merci Beate, tout ce que vous dites , chaque mot, est infiniment vrai!!
      Allah et son messager sont blasphématoires, ils ont osé utiliser le Divin pour régner …cette phrase résume l’Islam. L’Islam est un plagiat du livre lumineux (nom donné à la Bible par le Coran) ; on voit bien que les versets sont tirés de la Bible, bien sûr transformés ,falsifiés, le tout accomodé par un code civil. Si on pouvait en parler, on les mettrait au pied du mur, ces muzz, mais il faut se taire ! et surtout pas relater la vie de Mahomet, ses hallucinations, sa sexualité etc….
      Mahomet est le faux prophète dont parlait Jésus et leur Mahdi est l’anti-Christ!
      Et les plus ignares disent qu’on a tous le même Dieu !!! Non, Dieu est le Dieu des Juifs et des chrétiens ! Comment nous prouve t-il qu’il existe Allah ? par le Jihad ? quel est donc ce Dieu qui ordonne à son messager de tuer des millions d’êtres humains (ce qu’a fait Mahomet)! Eh bien il n’y a que Lucifer qui peut donner de tels ordres , alors concluez vous-même!

    4. Ixiane

      Je reviens sur une phrase de Beate  » si Dieu existe, ce n’est pas sûr à 100%  » . Connaissant la Bible, on voit que les prophéties de l’Ancien Testament ont été accomplies ; le Messie promis, Jésus a prouvé que Dieu le père habitait en lui par ses miracles ; les compagnons de Mahomet lui ont dit un jour  » mais pourquoi toi, qui est l’égal de Jésus, n’as-tu jamais fait de miracle ? » Réponse : il n’y a que Dieu qui sait faire des miracles ! Conclusion: Dieu était en Jésus contrairement à Mahomet !

      On parle beaucoup de Jésus, mais le peuple Juif et Israël, on vous aime,Jésus n’a t-il pas dit que le Salut viendra des juifs?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *