toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Communiqué officiel : en réponse aux tirs de roquettes sur le sud d’Israël, Tsahal cible deux infrastructures terroristes à Gaza


Communiqué officiel : en réponse aux tirs de roquettes sur le sud d’Israël, Tsahal cible deux infrastructures terroristes à Gaza

1er septembre  01h20 – Cette nuit, un avion de chasse israélien a pris pour cible deux sites d’activité terroriste dans le nord de la bande de Gaza. Ces frappes ciblées sont une réponse aux tirs de roquettes incessants sur le sud d’Israël. Au mois d’août, 20 roquettes ont frappé Israël et ce matin encore, une roquette de Gaza s’est abattue sur une maison de Sderot.

Maison à Sderot touchée par une roquette

Depuis 2001, plus de 12700 roquettes et obus de mortier ont été tirés depuis Gaza sur Israël et plus de 9000 depuis le retrait israélien de la bande de Gaza en 2005. Ce sont donc 3 missiles par jour en moyenne qui ont été tirés ces 11 dernières années, mettant ainsi en danger la vie d’un million de civils israéliens au sud du pays.

 

 

 

tirs de roquettes sur Israël depuis la bande de Gaza

 

Loading...

 

 

 

Plus d’un million d’israéliens ont entre 15 secondes et 60 secondes pour trouver un abri lorsqu’une roquette est tirée depuis la bande de Gaza sur Israël. La plupart de ces roquettes peuvent atteindre les grandes villes du sud d’Israël comme Ashdod (200 000 habitants), Ashkelon (110 000 habitants), Beer Sheva (190 000 habitants)…

 

 

La menace des roquettes du Hamas

A titre d’exemple, entre le 9 et le 14 mars dernier, les terroristes de Gaza ont lancé une attaque massive contre Israël en visant plus d’un million de civils, habitants du sud du pays. Chaque heure, environ trois missiles s’abattaient sur Israël, contraignant la population à se réfugier pendant 4 jours et 4 nuits dans les abris. Les écoles sont restées fermées, l’économie a été en partie paralysée et plusieurs personnes ont éte blessées.

Tsahal concentre son effort depuis quelques années pour protéger sa population des tirs de roquettes et affaiblir les terroristes de Gaza.  L’armée de l’air israélienne effectue des frappes  pour prévenir et détruire les rampes de lancement de missiles. Des systèmes d’interception de missiles comme “Dôme de fer” ont été déployés dans le sud d’Israël. Enfin,  la Défense Civile travaille tout au long de l’année pour préparer les civils en cas d’attaques et dans les situations de crise.

 

Tsahal ne tolérera aucune tentative de nuire aux soldats et aux citoyens israéliens, et continuera à opérer avec force et détermination contre tout élément qui utilise le terrorisme contre Israël. Tsahal tient le Hamas responsable pour toute activité terroriste émanant de la bande de Gaza.

source : Armée de défense d’Israël







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Communiqué officiel : en réponse aux tirs de roquettes sur le sud d’Israël, Tsahal cible deux infrastructures terroristes à Gaza

    1. Roberto

      Pourquoi tant de retenue. Il faut des attaques ciblées tous les jours, et toutes les nuits, ne pas laissé au Hamas le temps de respirer. Quand le Hamas comprendra qu’il faut qu’il se méfie à toutes heures du jour et de la nuit, au lieu d’attendre des tirs de missiles avec la sempiternelle phrase « sans victime, ni dégât », « tombé dans un terrain vague », cela veut dire quoi ? qu’il faut attendre qu’une école ou qu’un immeuble soit touchés pour répondre massivement. En y mettant le paquet, pendant un ou deux jours, la Hamas se mettrait à genoux pour IMPLORER un cessez le feu. Pour cela il faut un premier ministre à poigne, et NATANYAOU n’a pas la trempe pour cela. N’est pas BEGIN ou GOLDA MEIR qui veut !. Pourquoi ne pas viser l’académie du terrorisme (en activité depuis quelques semaines) par exemple, c’est un endroit tout trouvé pour une action vigoureuse et décisive.

    2. Roberto

      C’est sûr les Syriens ne sont pas des Israéliens, loin s’en faut. Pouvez vous imaginer un millième de fraction de seconde que les dirigeants Israéliens décident de bombarder TEL AVIV ou JERUSALEM, impensable, inconcevable, débile, fou. Et pourtant, c’est ce que fait ASSAD à son propre peuple. Les nations sont indignées, réunions sur réunions à l’ONU, et puis rien. Si Israél était attaqué, ce serait identique, et même pire. Nous les Juifs, nous ne sommes pas aimés, et c’est même pire que ça. Les Arabes ont tous les droits dont ils usent et abusent. L’Europe est morte, l’Islam est partout, et nos villes sont gangrénées; Cela n’est pas « Quand la Chine s’éveillera », mais plutôt quand l’Europe s’éveillera. De toutes façons, c’est inutile de gémir, les dés sont jetés, OBAMA va s’occuper de finir le boulot aux USA, et ainsi la boucle sera bouclée; tous ces gouvernements socialistes faciliteront l’émergence Musulmane, et en un tour de mains, nous serons des étrangers en France. Pratiquement plus de Juifs et Suède et en Norvège, et le reste arrive à grands pas. Que vont faire nos enfants, il faut qu’ils envisagent très vite pour un retour à leurs racines.

    3. Armand Maruani

      Pourquoi attendre de recevoir des roquettes ? Envoyer l’aviation dans la nuit et bombarder la maison des responsables , des rampes de lancement et frapper durement les infrastructures . Se gêneraient ils ces criminels s’ils en avaient la possibilité ?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *