toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Mahmoud Abbas: « Jérusalem n’est pas juive ! il n’y aura aucune paix sans le départ des colons »


Mahmoud Abbas: « Jérusalem n’est pas juive ! il n’y aura aucune paix sans le départ des colons »

Les palestiniens ne veulent aucune paix cela devient une évidence chaque jour un peu plus: Mahmoud Abbas le président de l’Autorité Palestinienne vient de déclarer:  »Jérusalem est une ville musulmane et chrétienne et il n’y aura ni paix ni sécurité jusqu’à ce l’occupation israélienne, les colonies et les colons quittent la ville », a-t-il affirmé mardi.

Ainsi, Mahmoud Abbas continue de nier totalement la présence juive non seulement sur la Terre Sainte mais aussi et à Jérusalem ! Ainsi il tente d’effacer plus de 4 000 ans de présence juive dans la ville où fût construit les deux Temples !

N’en déplaise à la mauvaise foi de Mahmoud Abbas, Jérusalem a toujours été juive et le restera. En revanche, l’Islam n’y a aucune attache:

Loading...

Rappelons à Abbas que pas une seule fois Jérusalem n’est mentionnée dans le Coran. Que le prophète Mohamed sachant que Jérusalem était une ville juive interdit  à ses fidèles de prier face la ville Sainte des Juifs.

Enfin, les prétentions récentes de l’Islam sur Jérusalem ne datent que 40 ans et de la défaite lors de la Guerre des Six jours, date où la ville fût enfin libérée de l’occupation Jordanienne. En effet, avant la reconquête de Jérusalem aucun musulman ne se préoccupait de cette ville. Il n’en est fait mention dans aucun texte musulman, aucune délibération de la Ligue Arabe ou d’un quelconque organe musulman…

Jérusalem, Al Qods comme l’on renommé les arabes, d’est devenu le centre de leur revendication que depuis que les Arabes ont compris qu’ils ne pourraient pas détruire Israël. Cela fait partie de leur stratégie pour délégitimer l’Etat Hébreu…

Mais Abbas a raison sur un point, tant que les palestiniens auront des dirigeants d’une telle mauvaise foi aucune paix ne sera possible avec eux.





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 12 thoughts on “Mahmoud Abbas: « Jérusalem n’est pas juive ! il n’y aura aucune paix sans le départ des colons »

    1. Asher

      Bon article mais je ne suis pas d’accord avec vous!

      Abbas a tout à fait raison d’être de mauvaise foi, à l’image de l’Islam et de l’Eglise concernant l’héritage du peuple juif.

      Le véritable problème vient du peuple juif avec en premier lieu ces dirigeants politiques et spirituels qui n’osent pas affirmer leurs droits par les mots et les actes.

    2. Youssef

      C’est bien connu, les arabes vivant en Palestine n’ont jamais voulu faire la paix avec Israël.
      A quoi ça servirait ?…. Puisqu’ils ne recevraient plus cette manne Européenne mise en place en 1974 – suite au 1er choc pétrolier de 1973
      Cette pseudo mobilisation d’arabes vivants en Palestine n’est qu’un leurre. Car il n’y a jamais eu de nation arabo-palestinienne et encore moins d’unité.

      Pendant la guerre des 6 jours en 1967, Israël ne s’attaque aucunement à des Arabes Palestiniens. Elle combat les Egyptiens au sud, les Jordaniens à l’est et dans Jerusalem et les Syriens au nord. Aucune historien ne parle d’arabes palestiniens.

      Même Gamal Abdel Nasser président Egyptien ne parle que des arabes vivant en Palestine. Il ne prononce jamais le mot de Palestiniens pour désigner les arabes. Les Jordaniens eux mêmes lorsqu’ils parlent de juifs, les appellent des palestiniens.

      Sauf qu’après 1974 et l’intrusion Européenne, tout a changé.

      Source Wikipedia: Origine de l’Eurabia:

      Eurabia était à l’origine le titre d’un bulletin d’information publié par le Comité européen de coordination des associations d’amitié avec le monde Arabe9. Selon Bat Ye’or, il a été publié en collaboration avec « Middle East International (Londres), France-Pays Arabes (Paris) et le Groupe d’Etudes sur le Moyen-Orient (Genève) ».
      Pendant le choc pétrolier de 1973, la Communauté économique européenne (le prédécesseur de l’Union européenne), est entrée dans un dialogue euro-arabe avec la Ligue arabe. Bat Ye’or a utilisé plus tard le titre du journal « Eurabia » afin de décrire les événements politiques associés.
      Bat Ye’or décrit Eurabia (le processus politique) comme le résultat d’une politique européenne dirigée par la France depuis la Guerre des Six Jours, dont l’intention première était d’augmenter le pouvoir de l’Europe face aux États-Unis en alignant ses intérêts sur ceux des pays arabes, et affirme que :
      « Cet engrenage qui fait de l’Europe le nouveau continent de la dhimmitude, s’est mis en marche depuis 30 ans à l’instigation de la France.
      Une politique ambitieuse s’était alors dessinée, la symbiose de l’Europe et des pays arabo-islamiques, une symbiose qui donnerait à l’Europe – et particulièrement à la France, moteur du projet – un poids et un prestige qui rivaliseraient avec celui de l’Amérique. Cette politique fut menée discrètement, en dehors des traités officiels, sous le nom bénin de Dialogue Euro-Arabe. […]
      Cette stratégie dont le but était la création d’un ensemble méditerranéen Euro-Arabe, avec la libre circulation des personnes et des produits, a déterminé la politique d’immigration arabe dans la Communauté européenne. Elle a aussi fixé depuis 30 ans toute la politique culturelle dans les écoles et les universités de la Communauté.
      Les Arabes mettaient des conditions à cette association :
      1. une politique européenne séparée et opposée à celle de l’Amérique ;
      2. la reconnaissance par l’Europe d’un peuple palestinien, et la création de la Palestine
      3. le soutien européen à l’OLP
      4. la désignation d’Arafat comme son seul et exclusif représentant [des Palestiniens]
      5. la délégitimation politique et historique d’Israël, la réduction de son territoire en un Etat non-viable, et l’arabisation de Jérusalem.
      D’où la guerre européenne occulte contre Israël par le boycott économique et dans certains cas universitaire, par la diffamation et la propagation de l’antisionisme et de l’antisémitisme. »
      « L’avidité économique de l’Europe fut instrumentalisée par la politique de la Ligue arabe dans une stratégie à long terme visant Israël, l’Europe et l’Amérique […] Par le labyrinthe du système du dialogue euro-arabe, une politique de délégitimisation d’Israël a été projetée aux niveaux tant nationaux qu’internationaux de la Communauté européenne […] Stratégiquement, la coopération euro-arabe devint un instrument politique pour l’antiaméricanisme en Europe, dont le but était de séparer et affaiblir les deux continents par une incitation à l’hostilité et le dénigrement permanent de la politique américaine au Moyen-Orient. »
      « La vérité est que depuis 30 ans les Européens ont été avec les terroristes. Ils ne peuvent pas combattre les arabes, ils ont autorisé les arabes à dicter leur politique depuis 1974 »
      « Depuis 40 ans Eurabia a mis en place ses réseaux, ses finances, son pouvoir hégémonique, son contrôle totalitaire des médias, des universités, de la culture et de l’esprit des Européens. »
      Bat Ye’or voit dans le Partenariat Euromed et l’Union pour la Méditerranée l’officialisation de la politique d’Eurabia (islamisation et arabisation de l’Europe, fusion avec les pays arabes, hostilité envers Israël…).
      _______________________________________________________________________

      Vous ne vous êtes jamais posé la question ?

      Pourquoi depuis 1974 l’Europe rempli par milliards les poches des arabes palestiniens ? Pour quelle raison le fait-elle ?…. Pourquoi ne le fait-elle pas pour d’autres pays ?….. Par simple philanthropie ?….. Pourquoi la Grèce est sous contrôle, et pourquoi nous ne savons pas où passe tout cet argent livré aux arabes palestiniens. Si encore cela servirait à faire la paix ?… Bien sûr que non.

      AFP le 8 juillet 2012

      … »Le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, rencontrera dimanche le président palestinien Mahmoud Abbas,

      …….. M. Barroso se rendra aussi à Jéricho où il inaugurera une académie de police palestinienne financée par l’Union européenne et signera un accord de financement de 20 millions d’euros avec l’Autorité palestinienne. »

      En tout point, l’Europe est responsable. Depuis 40 ans elle est responsable de tous ces morts, que ce soit du coté Israélien comme du coté arabo-palestinien.

      L’Europe voudrait aussi la paix ?……Bien sur que non, puisqu’elle a le moyen d’agir autrement et qu’elle ne le fait pas. Elle ne le fera jamais.

    3. Hepner

      Avec une telle declaration, Abbas apparait comme l’allie d’Israel. Garde toi de condmner cet homme!

    4. polito albert

      Je voudrai dire à mes frères du peuple juif de ne point s’inquiéter de ce que prêtant Abbas car Dieu a dit qu’Israël retrouvera toutes ses frontières. La terre de Canaan a été donné à Jacob (Israël) et au grand jour de Dieu, Dieu jugera toutes les nations dans la vallée de Méguido et Israël deviendra l’évangéliste du monde entier car Jésus a dit que le salut vient des juifs.
      Courage mes frères la victoire vous est assurée.
      Que Dieu vous bénisse et bénisse tout Israël.

    5. mefaresh01

      IL EST GRAND TEMPS QUE LE « Grand Guignol » dont les arabes ont levé le rideau après 1967 CESSE!!!!

      Nous connaissons les acteurs : « Les « pâles-hestiniens »
      Nous connaissons le décor : La « Pâle-hestine »
      Nous connaissons les metteurs en scène : Les assassins Arafat et consorts
      Nous connaissons les producteurs : Nos propres (et stupides) pays
      Nous connaissons l’argument : Le « martyre » des pôôôôvres « Pâles-hestiniens »
      Nous connaissons l’idée porteuse : Tuez tous les Juifs

      MAIS……..Ce spectacle de fiction totale est lassant. Et on nous l’inflige chaque jour depuis 1949 sous divers « remake »….

      Il est temps que LA PLANETE se voie offrir d’autre centres d’intérêt et que l’espèce humaine pense à son progrès sans que les esprits soient accaparés sans cesse par les délires d’une bande de feignants assoiffés de sang et de subsides.

      Il est temps qu’Israël renvoie dans leurs pays tous ces menteurs haineux. Et libère Jérusalem et la Judée-Samarie de leur présence.

    6. Maxime

      Dans une négociation, il ne faut jamais découvrir ses points faibles. Israël craint l’état binational à cause de la démographie arabe, et surtout à cause du caractère démocratique d’Israël qui devra en cas d’état binational accorder aux palestiniens tous les droits, y compris bien entendu les droits electoraux sans les devoirs. On comprend des lors pourquoi les palestiniens, et leurs dirigeants en premiers ne s’empressent pas d’aller à la table de négociations.
      La solution serait la séparation unilatérale, avec annexion des territoires stratégiques, et une ceinture territoriale forte pour décourager toute velléité du Hamas de s’y frotter!

    7. Aaron

      Effectivement les pays européens sont responsables de cette situation, ils n’ont pensé qu’à leur approvisionnement énergétique, sans mesurer les conséquences à long terme de leur collaboration avec ces pays de pouilleux incultes.
      Ces conséquences, nous les subissons aujourd’hui: immigration, pour ne pas dire invasion, incontrôlée, avec comme corollaire une islamisation qui pourrit la vie des européens de façon quotidienne, main mise sur les médias, financement du terrorisme international par le biais de commerces, banques et autres établissements, noyautage d’organisations, édifications de moches-quées (avec la complicité des pouvoirs publics), métissage etc..

      En ce qui concerne les élucubrations grotesques rapportées ci-dessus et émanant d’un autre pouilleux, il est démontré qu’il aurait du se renseigner ou consulter les ouvrages qui font état de la présence juive à Jérusalem.

    8. Ixiane

      Canaan la Terre des Hébreux a été baptisée « Palestine » ; c’était encore la Terre des Israélites et elle le restera!
      Abbas n’est pas de mauvaise foi, je crois qu’il est profondément bête, ignare .
      En se nommant « palestiniens » ces arabes musulmans veulent conquérir cette Palestine qui s’étendait du Nil à l’Euphrate …
      Et parce qu’ils ont usurpé le Mont du Temple, ils se sentent propriétaire de Jérusalem ….quelle bêtise!

    9. Ixiane

      A Maxime
      Cette ceinture territoriale, vous la verriez où? Les soi-disant palestiniens n’ont qu’à retourner d’où ils viennent c’est à dire la Syrie, la Jordanie ; ce sont des beaux pays, non ?

    10. Claude Germain V

      AU FOU !!!!! Le Temple ou Mont du Temple est STRICTEMENT HÉBRAÏQUE et rien d’autre ………le « dome » historiquement n’a rien a faire a cet endroit c’est ce que l’on appelle bassement une intrusion forcée .
      Secondo la personne dénommé Abbas ,de quel droit se permet ‘elle d’aimer subitement les chrétiens ?? on croit rêver ,aller voir ce que les « camarades » font subir aux chrétiens a Gaza ,a Nazareth ,a Bethléem etc..etc……
      Alors que , et je ne le répéterais jamais assez ,les chrétiens majoritairement présents sur toute cette zone au même titre que les coptes en Égypte sont la même , présent depuis bien avant leur christianisation il y a 2000 ans au même titre que leurs frères coptes ,QUI NE SONT AUCUNEMENT LES UNS COMME LES AUTRES DES CHRÉTIENS D’IMPORTATION ……

      Ineptie de première , cela frise même le blasphème ,alors que l’Islam est a 100000000000…..% l’antithèse du Christianisme et de la bible ….

      Tant pis si je dérange certains érudits juifs ,mais le Christianisme se trouve être une des résurgences spirituelles du judaïsme …..et par ce fait même indissociable ….
      Que le terme ne plaise pas ? ,je n’y peux rien et vous n’y pouvez rien …..mille regrets

    11. manitou

      Cette raclure d’abbas antisémite,qui se préoccupe des chrétiens pour recevoir la manne occidentale alors que ses propres frères tuent des centaines d’entre eux
      Il sait que sans ISRAËL il ferait une bouchée des chrétiens,malin mais con s’il croit qu’on avale ses conneries.
      PAUVRE MERDE.

    12. Ixiane

      Vous avez tout à fait raison,Claude germain V ; Cette Terre est Hébraïque depuis des lustres et Le Christ est le plus grand des juifs ; le JUdeo-Christianisme est indisociable ;
      Abbas, comme son prédécesseur Arafat n’est qu’un hypocrite ,des horribles HYPOCRITES quand on les voit à Noël , célébrer la naissance du Christ avec les chrétiens! MAHOMET est le faux prophète dont parlait Jésus et ces Mohamétants viennent à l’Eglise, uniquement pour chercher à se rallier les chrétiens contre les Juifs !! Le Coran dit qu’un musulman ne doit pas prendre comme allié les juifs et les chrétiens ! Alors les islamiques, quittez la Terre des Hébreux, l’Arabie est votre terre ;

      Abbas n’est qu’un provocateur, il faut le remettre à sa place!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *