toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

L’index de l’incitation palestinienne : La continuation de la diffamation de sang et de l’antisémitisme, par Yossi Kuperwasser


L’index de l’incitation palestinienne : La continuation de la diffamation de sang et de l’antisémitisme, par Yossi Kuperwasser

Le PDG du Bureau pour les Affaires Stratégiques, le colonel (de réserve) Yossi Kuperwasser, a présenté à la réunion du gouvernement israélien un compte-rendu au sujet de l’incitation contre Israël au sein de l’Autorité Palestinienne.

Le Premier Ministre Benjamin Netanyahu, a décidé de déterminer un index à ce sujet dans le but de suivre de manière professionnelle et transparente le degré d’incitation contre le gouvernement et les citoyens israéliens dans la région de l’Autorité. Cela, afin de motiver l’Autorité à faire cesser l’incitation et à promouvoir une culture de paix.

L’index pour le trimestre octobre – décembre 2010 souligne la poursuite d’actions d’incitation contre Israël au sein de l’Autorité. Les modèles d’incitation bien connus ont à nouveau apparus, et parmi ceux-ci, la glorification de terroristes du Jihad en tant que partie de l’ethos national, de sérieuses diffamations envers Israël et des stéréotypes antisémites dans les médias palestiniens officiels ainsi que le déni de tout lien entre le peuple juif et les lieux saints.

L’index vérifie à chaque trimestre la revue des médias de l’Autorité, les contenus dans le système d’éducation, les propos de dirigeants, les sermons, les publicités sur internet, des documents fondamentaux, etc. Cet examen évalue l’importance de l’incitation dans la construction d’une culture de paix.

Kuperwasser a souligné que l’examen se divisait en quatre principales dimensions : L’incitation explicite à la violence et au terrorisme, l’encouragement d’un climat de violence et de terrorisme, l’incitation à la haine et à la diabolisation et la non préparation des cœurs à la paix.

Parmi les conclusions, plusieurs exemples de diabolisation extrême contre Israël ainsi que l’emploi de thèmes antisémites ont été découverts. Un exemple prédominant est un nouveau sketch dans un programme diffusé à la télévision de l’Autorité présentant soi-disant les méthodes de torture du service pénitentiaire israélien comme la brûlure de prisonniers avec des fers à repasser et l’amputation d’organes. La télévision palestinienne officielle a diffusé un programme pour enfants dans lequel il est dit « Les juifs sont nos ennemis » et « les soldats israéliens sont des bêtes sauvages ».

Le Premier Ministre Netanyahu a dit à l’ouverture de la réunion du gouvernement que nous sommes les témoins d’une sévère incitation. « Nous savons qu’il y aura un match de football à la mémoire de la terroriste suicidaire qui a assassiné et blessé des dizaines de gens dans la rue Yafo à Jérusalem.

A mon grand regret, nous voyons que l’Autorité accorde des bourses d’études à des familles d’assassins.

Nous sommes témoins du fait qu’ils nomment des places au nom de terroristes qui ont massacré des dizaines d’israéliens. Ces choses ne correspondent pas avec l’éducation à la paix », a-t-il dit.

Source : Forum de coordination pour la luttecontre l’antisémitisme





Psychosociologue, consultant sur les questions de conflits, crises, violences et débriefing dans tous les secteurs où ces problèmes se posent.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap