toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Les dangers pour Palestiniens et Jordaniens du retrait israélien de la Judée Samarie, par le Dr Zvi Tenney


Les dangers pour Palestiniens et Jordaniens du retrait israélien de la Judée Samarie, par le Dr Zvi Tenney

Khaled Abu Toameh est un journaliste arabe né à Tulkarem qui se définit comme « israélien-arabo-palestinien-musulman ».
Dans son dernier article du 16 août 2012 (voir ci-apres), il affirme que le Hamas continue d’opérer dans la Cisjordanie (Ndlr d’EI : Judée et Samarie !) sous la couverture de centaines d’associations caritatives et d’organisations islamiques. Il est cependant tenu sous contrôle grâce à la coopération sécuritaire avec les forces israéliennes.

A son avis dans les circonstances actuelles, un retrait israélien de Judée-Samarie saperait les fondements de l’Autorité Palestinienne et y conduirait, selon toute probabilité, à son effondrement, pavant la voie à la prise de contrôle du radicalisme islamique.

Toameh prétend même que la Jordanie est également intéressée à une forte présence israélienne le long de sa frontière ouest pour le bien de la stabilité de son régime.

Dr Zvi Tenney

La Judée-Samarie/Cisjordanie deviendra t-elle le prochain Emirat islamiste ? Par Khaled Abu Toameh.

Ceux qui croient que le Hamas et les autres groupes islamistes ne disposent pas d’une forte présence dans cette région sont totalement déconnectés de la réalité. Certes, ils manquent d’armes et de munitions, mais ils jouissent encore d’un large soutien parmi les Palestiniens.

En fait, seule la coordination sécuritaire entre Israël et l’Autorité Palestinienne empêche pour le moment les fondamentalistes musulmans de prendre le pouvoir en Cisjordanie (Ndlr d’EI : Judée et Samarie !).

Les Jordaniens, ayant également tout intérêt à y faire barrage, ont travaillé ces dernières années en étroite collaboration avec Israël pour endiguer la tornade islamiste et éviter qu’elle ne balaie la région.

Ces efforts ont, jusqu’à présent, été couronnés de succès et ont permis de déjouer les tentatives des groupes radicaux d’installer des cellules terroristes en Cisjordanie (Ndlr d’EI : Judée et Samarie !).

Préoccupée par cette menace croissante, l’Autorité Palestinienne mène une bataille féroce contre les partisans du Hamas et d’autres groupes radicaux sur ce territoire.

Des milliers de suspects de fondamentalisme ont été appréhendés, aussi bien par les forces de l’Autorité Palestinienne, que par les Forces de Tsahal.

Grâce aux renseignements fournis par le gouvernement de l’Autorité Palestinienne, de nombreux partisans du Hamas sont, à présent, sous le coup d’une détention administrative, en Israël. Les prisonniers sont détenus sans procès pour éviter toute situation embarrassante à l’Autorité Palestinienne.

Mais il semble que ces mesures ne se sont pas avérées suffisantes et le Hamas continue d’opérer en Judée Samarie sous la couverture d’associations caritatives et d’autres organisations islamistes et y dispose d’une forte présence dans la plupart des universités et des lycées palestiniens.

En outre, le Hamas détient encore le contrôle direct et indirect de nombreuses mosquées en Cisjordanie (Ndlr d’EI : Judée et Samarie !), en dépit des efforts de l’Autorité Palestinienne de « libérer » les lieux saints.

Le Hamas n’est d’ailleurs pas le seul groupe islamique qui soit actif dans cette région. Au cours de ces dernières années, le Hizb-ut-Tahrir [Parti de Libération], une organisation panislamiste cherchant à unifier tous les Musulmans dans le cadre d’un Etat Islamiste ou Califat, qui obéirait aux règles de la Chari’a, représente même un sérieux défi pour le Hamas.

Au cours des derniers mois, à Ramallah et Hébron, le Hizb-ut-Tahrir a organisé deux rassemblements importants, appelant à la formation d’un Califat islamiste qui ont attiré des milliers de participants.

Le Hamas, le Hizb-ut-Tahrir et leurs alliés politiques et idéologiques, en Cisjordanie, ont été galvanisés par le « Printemps Arabe », qui a débouché sur la prise de pouvoir des Frères Musulmans dans un nombre de pays arabes, comme en Tunisie et en Egypte.
La seule façon d’empêcher le Hamas et d’autres groupes radicaux de prendre le pouvoir en Cisjordanie (Ndlr d’EI : Judée et Samarie !), consiste à renforcer la coordination sécuritaire entre Israël et l’Autorité Palestinienne ainsi que celle entre Israël et la Jordanie.

Un retrait israélien de n’importe quelle partie de Judée-Samarie, dans les circonstances actuelles, saperait les fondements de l’autorité palestinienne et, selon toute probabilité, mènerait à son effondrement, pavant ainsi la voie pour que les radicaux en prennent le contrôle.

Une forte présence israélienne tout le long de la frontière avec la Jordanie est aussi nécessaire pour empêcher le trafic d’armes et de combattants, de la part des Musulmans fondamentalistes, en direction de la Cisjordanie (Ndlr d’EI : Judée et Samarie !). Les Jordaniens, également, ont besoin d’Israël à leur frontière, afin d’empêcher le Hamas et autres radicaux d’infiltrer le royaume et de détrôner le Roi Abdallah de Jordanie.

Source : Terre d’Israël





Psychosociologue, consultant sur les questions de conflits, crises, violences et débriefing dans tous les secteurs où ces problèmes se posent.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap