toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Le prédicateur saoudien Salman Al-Odeh : Les Juifs se servent de sang humain pour la préparation de leur pain azyme


Le prédicateur saoudien Salman Al-Odeh : Les Juifs se servent de sang humain pour la préparation de leur pain azyme

Une démonstration de la violence de l’antisémitisme dans l’islam, ici l’islam Wahhabite en Arabie Saoudite : un prédicateur saoudien Salman Al-Odeh vomit sa haine des juifs, dénigre la Shoah, affirme qu’Israël commet un Holocauste à Gaza, propage la mythologie antijuive du crime rituel, affirmant que « le rôle des Juifs est de semer la destruction, de faire la guerre, de duper et d’extorquer ».

Salman Al Odeh n’est pas un homme isolé :
Incarcéré pendant cinq ans pour incitation à l’opposition au gouvernement saoudien, il émerge à nouveau « réhabilité » en 1999 pour devenir l’un des plus éminents porte-parole religieux du Royaume. Avec un programme de télévision et un site Web en quatre langues, il est maintenant considéré comme un partisan du régime saoudien, opérant sous sa protection et en concurrence avec le clergé (Ulama) soutenu par le gouvernement. (source Wikipédia)

 

Peut-on encore affirmer après avoir vu ce document que l’islam est une religion de paix ?
Les violences antisémites peuvent-elles cesser avec un tel endoctrinement ?
Israël pourra-t-il faire la paix avec ses voisins quand la haine à l’encontre des juifs est enseignée par les autorités religieuses de l’Islam ?
Il est temps que les politiques, les médias les « faiseurs d’opinion », s’ils sont de bonne foi, revoient leur position.

 

Pour voir la vidéo sous-titrée en anglais sur MEMRI TV: http://www.memri.org/clip/en/0/0/0/0/0/0/3536.htm

Ci-dessous quelques extraits de l’ interview du prédicateur saoudien Salman Al-Odeh, diffusée sur Rotana Khalijiya TV le 13 août 2012.

Salman Al-Odeh: L’Holocauste a une base historique. Plusieurs histoires à son sujet sont référenciées et fondées. Le problème réside, tout d’abord, dans l’exagération de l’Holocauste. On en a fait un mythe aux proportions gigantesques.

Interviewer: Un mythe sacré…

Salman Al-Odeh: C’est l’autre aspect. L’Holocauste a été rendu sacré. En parler, le réfuter ou le nier, sont parfois [considérés comme] un délit pour lequel on peut être jugé. Il est devenu, en effet, un événement sacré historique…

Le philosophe français Roger Garaudy, aujourd’hui décédé, auteur des Mythes fondateurs du sionisme (sic), et de quelques autres ouvrages, a été jugé pour cette raison. Plusieurs historiens non-musulmans ont aussi subi des procès.

Aux États-Unis, une loi a été promulguée à l’époque de l’ancien président Bush Junior, pour que les États-Unis surveillent toutes les activités relatives à l’Holocauste à l’échelle mondiale, et fassent [devant le Congrès] un rapport sur les mesures prises contre les prétendues activités antisémites ou négationnistes relatives à l’Holocauste.

[…]

Le troisième point, le plus important aussi, est que l’Holocauste est devenu une source d’extorsion. Au moyen de cet Holocauste, les Juifs ont commencé à extorquer de nombreux gouvernements dans le monde – en Europe et aux États-Unis. Les Juifs ont même commencé à faire la même chose au peuple palestinien, perpétrant un holocauste à Gaza et dans les territoires occupés. Ils attaquent les enfants, les femmes et les personnes âgées, prétextant l’Holocauste…

[…]

Le rôle des Juifs est de semer la destruction, de faire la guerre, de duper et d’extorquer.

[…]

Pendant des milliers d’années, les Juifs ont été victimes de persécutions, de déportations, de massacres et d’accusations. Il est possible que cela ait été dû en grande partie à leur moralité, leur caractère perfide, leurs plans et stratagèmes qui ont conduit les autres nations se méfier d’eux.

[…]

Les Juifs croient qu’ils ont le droit de tuer quiconque n’adhère pas à leur religion. C’est écrit dans le Talmud et dans certains de leurs livres saints.

Il est bien connu que les Juifs célèbrent plusieurs fêtes religieuses, dont l’une est Pâque, ou Fête du pain azyme. J’ai une fois lu l’histoire d’un médecin qui travaillait dans un laboratoire. Ce médecin vivait avec une famille juive. Un jour, ils lui dirent: «Nous voulons du sang. Trouve-nous un peu de sang humain». Il en fut confondu. Il ne comprenait pas ce que cela signifiait. Bien sûr, il ne pouvait pas trahir son éthique professionnelle, et il se mit à enquêter. Il découvrit qu’ils préparaient du pain azyme avec du sang humain.

Ils en mangent, croyant que cela les rapproche de leur faux dieu, Yahveh. Cela a provoqué un scandale. La même chose allait se produire à Damas. Comme vous le savez peut-être, Naguib Al-Kilani a écrit un livre intitulé Du sang pour les Matsot de Sion. C’est la meilleure histoire qu’il ait jamais écrite. Il évoque ce qui allait se produire dans le quartier juif de Damas ou ailleurs: ils [les Juifs] leurraient un gosse afin de le sacrifier dans le rituel de cette festivité religieuse.

[…] source Memri







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Le prédicateur saoudien Salman Al-Odeh : Les Juifs se servent de sang humain pour la préparation de leur pain azyme

    1. manitou

      Je pense qu’avant l’Iran il faudrait détruire l’Arabie saoudite le plus grand pays terroriste de la planète,qui finance tout ce qui sème la terreur dans le monde.Ce pays de merde cherche à mettre l’occident et ISRAËL à genoux.
      Pour le occidentaux je ne sais pas, mais pour ISRAËL il faut qu’elle multiplie par mille ses hommes et son matériel militaire.

      Pauvre DHIMMIS,qui se prosternent devant ces moins que rien pour du pétrole.

    2. Marika

      « Les Juifs ont même commencé à faire la même chose au peuple palestinien, perpétrant un holocauste à Gaza et dans les territoires occupés. Ils attaquent les enfants, les femmes et les personnes âgées, prétextant l’Holocauste… »

      Ce sont les chefs terroristes palestiniens et leurs complices du hamas qui appellent à l’éradication du peuple Juif de la terre d’Israël, afin de rendre Israël « Judenrein ». Ils le clament ouvertement, sans honte, lors de discours télévisés, de conférences, de réunions et incitent les gens à tuer les habitants légitimes d’Israël en citant des versets de leur bien aimé livre maudit, le « Mein Kampf » islamique pour justifier leurs appels au meurtre.

      Ce n’est pas Tsahal qui se cache derrière des enfants, des femmes et des vieillards, mais les « courageux » combattants du hamas et autres groupes terroristes palestiniens, qui se servent des civils comme boucliers humains. Ces « héros » de la résistance palestinienne n’hésitent pas à exposer leur population en installant des équipements de guerre dans les écoles, les hôpitaux, les mosquées. Il est vrai que le courage n’a jamais été l’apanage des fidèles d’allah !

      « Le rôle des Juifs est de semer la destruction, de faire la guerre, de duper et d’extorquer.

      Quelle belle inversion de la réalité! Les sectataires d’allah prêtent aux Juifs leurs propres turpitudes.

      « Les Juifs croient qu’ils ont le droit de tuer quiconque n’adhère pas à leur religion. C’est écrit dans le Talmud et dans certains de leurs livres saints «

      Remplacer « Juifs » par musulmans et Talmud par « coran » et là la phrase trouve son sens profond.

      « Les musulmans ont le droit de tuer quiconque n’adhère pas à leur idéologie mortifère, liberticide et sanguinaire ». C’est stipulé dans le coran.

      L’Islam divise le monde en deux parties : Darul Harb (terre de guerre) et Darul Islam (terre d’Islam). Darul Harb est la terre des infidèles, aux Musulmans il est demandé d’infiltrer ces terres, de faire du prosélytisme et de procréer, jusqu’à ce que notre nombre augmente, et de commencer la guerre, combattre et tuer les gens, et imposer la religion de l’Islam, pour convertir cette terre en Darul Islam.

      Ce n’est pas le Judaïsme qui appelle à faire du prosélytisme, à conquérir le monde, à tuer les non Juifs, à imposer le Judaïsme à la planète par la peur de la violence.

      Le faux dieu n’est pas le D.ieu d’Israël, mais la divinité lunaire, appelée « allah »

      Le croissant de lune, n’est-il pas le symbole de l’islam ???

      Il est omniprésent en islam : calendrier islamique lunaire, culte du ramadan régi par les phases lunaires, le dôme des mosquées est dominée par un croissant de lune… nombreux symboles marketing islamique et drapeaux de pays musulmans utilisent ce même symbole… Pourquoi tant de référence à cet astre ? Comme en témoignent les idoles lunaires pre-islamiques, allah représente plutôt le dieu lune. L’islam est une version moderne du culte lunaire babylonien.

      D’ailleurs, mahomet ne compare-t-il pas allah à la lune (sourate 6:77)

      Lorsqu’ensuite il observa la lune se levant, il dit : « Voilà mon Seigneur!  » Puis, lorsqu’elle disparut, il dit : « Si mon Seigneur ne me guide pas, je serai certes du nombre des gens égarés ». (Coran sourate 6:77)

      Du sang pour les Matsot de Sion »

      Quant à l’horrible calomnie moyenâgeuse « la diffamation du sang »» qui accuse les Juifs de sacrifier des enfants, afin de préparer le pain azyme avec leur sang, reprise par les antisémites au cours des siècles, pour justifier les pogroms et puis par les nazis afin de légitimer leurs violences contre les Juifs, c’est bien mal connaître le Judaïsme que de propager cette horreur, car dans le Judaïsme, le sang représente l’âme et il est interdit de le consommer. Le peuple Juif a le culte de la vie, aime et protège, non seulement ses enfants, mais tous les enfants, sans distinction, même les enfants de ses ennemis.

      Combien d’enfants palestiniens ont été sauvés par les soldats et médecins israéliens ???

      Combien d’enfants israéliens ont été assassinés, égorgés, abattus par les palestiniens ???

      Combien d’enfants musulmans furent sacrifiés durant la guerre Iran-Irak, en les envoyant se faire exploser , au nom d’allah, sur les champs de mine, afin de déblayer le passage aux soldats ?

      Combien d’enfants palestiniens sont utilisés comme kamikazes, pour la plus grande joie des mères palestiniennes ??? En terre d’islam, qui dérobe, de façon abjecte et barbare, la vie et l’innocence d’enfants chrétiens ???

      La propagande criminelle de cet individu immonde pourrait facilement être démolie point par point, par tout être animé d’un esprit de vérité, hélas, nombreux sont les amateurs de mensonges, qui se délectent, surtout quand un tel discours ressuscite la judéophobie nazie et l’assaisonne à la sauce mahométane.

      Une tel discours, dégoulinant de mensonges, de calomnies, de haine furieuse devrait, être dénoncé par le Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU, mais vu l’antisémitisme profond qui caractérise le haut commissaire aux Droits de l’Homme, Mrs Navi Pillary, certainement corrompue par les membres de l’OCI, basé en Arabie saoudite, je doute qu’il y ait la moindre condamnation de ce triste individu. En dépit de cela, Israël devrait porter plainte pour incitation criminelle, diffamation haineuse et mise en danger des citoyens israéliens.

    3. Marika

      A l’attention du Modérateur:

      Je ne sais pas si mon commentaire est passé, je vous le renvoie donc. J’espère qu’il n’y aura pas de doublon. Merci de votre attention!

      « Les Juifs ont même commencé à faire la même chose au peuple palestinien, perpétrant un holocauste à Gaza et dans les territoires occupés. Ils attaquent les enfants, les femmes et les personnes âgées, prétextant l’Holocauste… »

      Ce sont les chefs terroristes palestiniens et leurs complices du hamas qui appellent à l’éradication du peuple Juif de la terre d’Israël, afin de rendre Israël « Judenrein ». Ils le clament ouvertement, sans honte, lors de discours télévisés, de conférences, de réunions et incitent les gens à tuer les habitants légitimes d’Israël en citant des versets de leur bien aimé livre maudit, le « Mein Kampf » islamique pour justifier leurs appels au meurtre.

      Ce n’est pas Tsahal qui se cache derrière des enfants, des femmes et des vieillards, mais les « courageux » combattants du hamas et autres groupes terroristes palestiniens, qui se servent des civils comme boucliers humains. Ces « héros » de la résistance palestinienne n’hésitent pas à exposer leur population en installant des équipements de guerre dans les écoles, les hôpitaux, les mosquées. Il est vrai que le courage n’a jamais été l’apanage des fidèles d’allah !

      « Le rôle des Juifs est de semer la destruction, de faire la guerre, de duper et d’extorquer.

      Quelle belle inversion de la réalité! Les sectataires d’allah prêtent aux Juifs leurs propres turpitudes.

      « Les Juifs croient qu’ils ont le droit de tuer quiconque n’adhère pas à leur religion. C’est écrit dans le Talmud et dans certains de leurs livres saints «

      Remplacer « Juifs » par musulmans et Talmud par « coran » et là la phrase trouve son sens profond.

      « Les musulmans ont le droit de tuer quiconque n’adhère pas à leur idéologie mortifère, liberticide et sanguinaire ». C’est stipulé dans le coran.

      L’Islam divise le monde en deux parties : Darul Harb (terre de guerre) et Darul Islam (terre d’Islam). Darul Harb est la terre des infidèles, aux Musulmans il est demandé d’infiltrer ces terres, de faire du prosélytisme et de procréer, jusqu’à ce que notre nombre augmente, et de commencer la guerre, combattre et tuer les gens, et imposer la religion de l’Islam, pour convertir cette terre en Darul Islam.

      Ce n’est pas le Judaïsme qui appelle à faire du prosélytisme, à conquérir le monde, à tuer les non Juifs, à imposer le Judaïsme à la planète par la peur de la violence.

      Le faux dieu n’est pas le D.ieu d’Israël, mais la divinité lunaire, appelée « allah »

      Le croissant de lune, n’est-il pas le symbole de l’islam ???

      Il est omniprésent en islam : calendrier islamique lunaire, culte du ramadan régi par les phases lunaires, le dôme des mosquées est dominée par un croissant de lune… nombreux symboles marketing islamique et drapeaux de pays musulmans utilisent ce même symbole… Pourquoi tant de référence à cet astre ? Comme en témoignent les idoles lunaires pre-islamiques, allah représente plutôt le dieu lune. L’islam est une version moderne du culte lunaire babylonien.

      D’ailleurs, mahomet ne compare-t-il pas allah à la lune (sourate 6:77)

      Lorsqu’ensuite il observa la lune se levant, il dit : « Voilà mon Seigneur!  » Puis, lorsqu’elle disparut, il dit : « Si mon Seigneur ne me guide pas, je serai certes du nombre des gens égarés ». (Coran sourate 6:77)

      Du sang pour les Matsot de Sion »

      Quant à l’horrible calomnie moyenâgeuse « la diffamation du sang »» qui accuse les Juifs de sacrifier des enfants, afin de préparer le pain azyme avec leur sang, reprise par les antisémites au cours des siècles, pour justifier les pogroms et puis par les nazis afin de légitimer leurs violences contre les Juifs, c’est bien mal connaître le Judaïsme que de propager cette horreur, car dans le Judaïsme, le sang représente l’âme et il est interdit de le consommer. Le peuple Juif a le culte de la vie, aime et protège, non seulement ses enfants, mais tous les enfants, sans distinction, même les enfants de ses ennemis.

      Combien d’enfants palestiniens ont été sauvés par les soldats et médecins israéliens ???

      Combien d’enfants israéliens ont été assassinés, égorgés, abattus par les palestiniens ???

      Combien d’enfants musulmans furent sacrifiés durant la guerre Iran-Irak, en les envoyant se faire exploser , au nom d’allah, sur les champs de mine, afin de déblayer le passage aux soldats ?

      Combien d’enfants palestiniens sont utilisés comme kamikazes, pour la plus grande joie des mères palestiniennes ??? En terre d’islam, qui dérobe, de façon abjecte et barbare, la vie et l’innocence d’enfants chrétiens ???

      La propagande criminelle de cet individu immonde pourrait facilement être démolie point par point, par tout être animé d’un esprit de vérité, hélas, nombreux sont les amateurs de mensonges, qui se délectent, surtout quand un tel discours ressuscite la judéophobie nazie et l’assaisonne à la sauce mahométane.

      Une tel discours, dégoulinant de mensonges, de calomnies, de haine furieuse devrait, être dénoncé par le Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU, mais vu l’antisémitisme profond qui caractérise le haut commissaire aux Droits de l’Homme, Mrs Navi Pillary, certainement corrompue par les membres de l’OCI, organisation islamiste basée en Arabie saoudite, je doute qu’il y ait la moindre condamnation de ce triste individu. En dépit de cela, Israël devrait porter plainte pour incitation criminelle, diffamation haineuse et mise en danger des citoyens israéliens.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap