toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Le CIO a tenu une minute de Silence pour les musulmans Bosniaques mais l’a refusé pour les athlètes israéliens assassinés !


Le CIO a tenu une minute de Silence pour les musulmans Bosniaques mais l’a refusé pour les athlètes israéliens assassinés !

Le CIO a tenu une minute de Silence pour les musulmans Bosniaques mais refuse de le faire pour des Juifs assassinés par des terroristes musulmans…L’extraordinaire Dhimmitude du CIO (et par extension l’UE) continue d’étonner même le plus cynique.

Par Jean Vercors

Donc ils ont tenu aux jeux de 1992 un mémorial pour les Musulmans bosniaques et pas pour les athlètes israéliens abattus de sang-froid aux Jeux olympiques de Munich de1972 . Des Musulmans bosniaques ?

Et les Serbes Chrétiens abattus  par les Musulmans bosniaques ?

Ces femmes âgées sont là pour le rappeler pravoslavie (en anglais)

Mr Jacques Rogg Président du CIO , ou est le mémorial des 1.5 millions de victimes Chrétiennes du génocide arménien ? Ces mécréants amoraux qui n’ont pas gagné votre compassion.

Jacob Heilbrunn, du National Interest (en anglais) déclare «  le silence lâche des jeux de Munich »

Le président américain Barack Obama et Mitt Romney , soutiennent « la minute de silence pour les victimes de Munich ou  11 athlètes israéliens ont été assassinés par des terroristes palestiniens lors des Jeux olympiques en 1972.

une pétition pour la mise en place d’une minute de silence lors des Jeux est en ligne munich11 (en anglais)

Learn Hebrew online

Jacques Rogge, président du CIO a déclaré  «Nous avons le sentiment que l’ambiance de la cérémonie d’ouverture n’est pas compatible avec le souvenir d’un événement aussi dramatique.»

Le président du comité olympique palestinien, Djibril Rajoub, a salué la décision du Comité olympique international (COI) de ne pas observer une minute de silence à la mémoire des 11 athlètes israéliens tués par des terroristes Palestiniens à Munich en 1972, a indiqué jeudi l’organisme israélien Palestinian Media Watch (PMW).

Lire : J.O. de Londres : Une minute de silence pour les athlètes israéliens assassinés à Munich, c’est trop?

« Le sport constitue un pont pour la paix entre les peuples et ne doit pas servir de vecteur pour le racisme « , a déclaré M. Rajoub.

 

Il a oublié de préciser que les dirigeants de l’autorité Palestinienne sur  Al Hayat al Jadida et la TV palestinienne font les éloges de tous les auteurs du massacre.

 

Le Globe de Boston lui rappelle, que le CIO n’a pas résisté aux cérémonies pour la Bosnie en 1992 ou les victimes du 11/9 mais le massacre de juifs Munich reste le tabou.

Les Jeux olympiques ont une obligation morale de mieux faire. Souvenez-vous  des jeux de Berlin en 1936, quand les Nazis l’ont exploité pour présenter un visage plus amical au monde.

Le responsable du Comité Olympique américain était un certain Avery Brundage devenu plus tard le responsable du CIO. Brundage s’est avec succès opposé à un boycott américain.

Brundage déclara « le Comité olympique américain combat ardemment en faveur de la tenue des Jeux, considérant que la politique ne doit pas interférer avec le sport. Il faut permettre à l’Allemagne d’intégrer les autres nations au lieu de la marginaliser ».

Avery Brundage, le président du Comité Olympique des USA, pour qui le débat semble n’être qu’un conflit local entre Juifs allemands et nazis, pèse de toute son influence pour conduire à l’échec le mouvement de boycott. De retour d’un voyage en Allemagne, ce dernier déclare qu’il n’existe aucune discrimination contre les athlètes juifs (alors que les lois anti juives ont déjà suivi le boycott des commerces Juifs en 1933…).

Il pensait même qu’Hitler était un grand ami. L’esprit  Brundage refait surface en 1972 en tant que président du CIO. Les jeux ont été suspendus pendant trente-six heures. « Les Jeux doivent continuer, » a déclaré le président Brundage. Et ils ont fait.

En d’autres mots, le CIO reste silencieux sur l’importance du silence, la mémoire et la morale.

Nb/ Les différentes chaînes de France Télévisions qui diffuseront quelque 300 heures de direct des compétitions olympiques de Londres ne diront rien sur cette minute de silence demandée

Jean Vercors (Israël) – rédaction israel-flash





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Le CIO a tenu une minute de Silence pour les musulmans Bosniaques mais l’a refusé pour les athlètes israéliens assassinés !

    1. Hubert

      Que voulez vous, les responsables du comité olympique ont certainement touchez des sommes royales de la part des pays du golfe, avec bien sur l assurance d accepter cette fois ci des sportives voilées , et surtout de ne pas commémorer la minute de silence pour les athlètes Israélien. Voilà l exemple même de vrais d’hommes.

    2. suzanne

      Ce n’est pas la dhimmitude du comité olympique qui est en cause mais mais la sympathie d »bordante de son président pour les Arabes de Palestine. Ne l’avez-vous donc pas vu le cou enroulé du chale aux couleurs de la Palestine? Je me ferai un plaisir de vous en envoyer la preuve.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *