toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Israël : Nouvel arsenal de défense – Les Pays du Golfe nerveux se dotent également de matériel


Israël :  Nouvel arsenal de défense – Les Pays du Golfe nerveux se dotent également de matériel

Les Forces de défense aériennes israéliennes devraient prendre livraison, au cours des prochaines semaines, d’intercepteurs de missiles de pointe Arrow-2, capables de neutraliser de façon plus radicale les missiles balistiques iraniens et syriens, et ce au vu de la tension qui rend les Pays du Golfe très nerveux et qui monte dans la région.

Proche-Orient : situation tendue dans la région

Moyen-Orient : Le Pentagone installe un radar d’alerte avancée au Qatar

Pays du Golfe : Etat d’alerte élevée en Arabie Saoudite, les Pays du Golfe veulent la chute immédiate d’Assad

Golfe persique/Moyen-Orient : Carte des bases américaines autour de l’Iran

Les USA déplacent leurs avions de combat furtifs à de 300 km de la frontière iranienne

Arabie Saoudite/Israel : partenaire pour une frappe contre l’Iran ?

Golfe Persique : Des armes à Gogo !

Par Aschkel

Cette annonce pour renforcer  le bouclier antimissile multicouche d’Israël, est venue à la suite  de l’annonce la semaine dernière par la République islamique d’un test d’un modèle de missile de quatrième génération au carburant solide, à courte portée Fateh-110 avec un nouveau système de guidage.

Une annonce de l’Iran précédée d’une autre rapportant les succès de test de deux missiles iraniens à longue portée au cours d’un récent exercice naval dans le golfe Persique.

« Les nouveaux développements israéliens … devrait être considérés comme faisant partie de la campagne de dissuasion actuellement menée entre Israël, l’Iran et le Hezbollah », selon l’analyste Amos Harel.

« Tout comme la Syrie et l’Iran montrent leurs muscles, avec les démonstrations de leurs capacités de lancement de missiles et roquettes dans des exercices d’entraînement fréquents, Israël a décidé d’annoncer publiquement l’amélioration de ses systèmes de défense. »

La semaine dernière, le régime en Syrie, aux prises avec une insurrection qui dure depuis 18 mois, a admis pour la première fois qu’il dispose d’un arsenal d’armes chimiques et biologiques.

Arrow 2 est construit par Israël Aerospace Industries, appartenant à l’État, phare de l’industrie de défense d’Israël. Un système encore plus avancé est développé par l’IAI et Boeing Co.

Il est capable d’intercepter des missiles en dehors de l’atmosphère terrestre, dans leur trajectoire vers Israël et double  l’altitude opérationnelle d’Arrow-2, et peut faire face aux multiples ogives, tout en ignorant les ogives leurres.

Il peut détourner une cible et raccourcit la période d’interception, ce qui est un facteur essentiel dans le concept de défense, en particulier dans le cas d’un barrage de missiles.

Il a un autre avantage: il peut être lancé à partir de navires ainsi que d’installations terrestres.

C’est aujourd’hui une des priorités de la défense d’Israël en raison de la menace globale que les missiles iraniens et syriens font peser sur l’Etat juif, ainsi que des missiles et roquettes détenues par des terroristes palestiniens ou du Hezbollah Libanais.

Le Hezbollah possède plus de 43.000 missiles et roquettes fournies par l’Iran et la Syrie. C’est près de quatre fois le nombre dont il disposait au début de la guerre avec Israël en 2006.

Merci la Finul !!!!

La nouvelle version contient un nouveau logiciel qui améliore la capacité du missile pour contrer les armes balistiques tels que le Shehab-3b iranien – l’épine dorsale de la force de des missiles stratégiques de Téhéran – et les plus avancés les Sejjil-2 en cours d’élaboration, et ceux de la Syrie de conception soviétique les  Scud Ds.

Dans une série de tests, Arrow a réussi à intercepter tout type de missiles ayant  le profil de d’un Shehab-3 de jour comme de nuit et dans toutes les conditions météorologiques.

Défense israélienne Arrow 2

Défense israélienne Arrow 2


Bien que l’Iran claironne haut et fort à chaque nouveau projet ou  chaque avance présumée dans l’espoir de provoquer les  États-Unis et ses alliés du Golfe persique, les Etats-Unis répondent en proposant des armes dans toute la région dans le cadre d’un effort plus large pour contrer Téhéran.

Ces deux derniers mois, le ministère de la Défense a informé le Congrès d’accords possibles totalisant plus de  11,3 milliards de dollars pour les pays du Golfe comme le Qatar et le Koweït, qui sont considérés comme des  partenaires et en première ligne pour contenir l’Iran et protéger les voies navigables du transport de pétrole.

Les ventes proposées, y compris les  batteries de missiles Patriot et des hélicoptères d’attaque Apache – sont encore modestes par rapport aux achats massifs qu’a fait l’Arabie Saoudite (60 milliards de dollars) l’an dernier.

Cet accord comprenait plus de 80 nouveaux avions de combat F-15SA, des missiles, des systèmes d’alerte radar et autres équipements.

Mais la vague récente des ventes d’armes des sociétés américaines, approuvé par le Pentagone et présenté dans les notifications au Congrès, souligne l’importance croissante parmi les pays du Golfe nerveux, sur la recherche de mises à niveau rapides et le renforcement de la  puissance de feu et des réseaux existants de défense.

Les Pays du Golfe s’inquiètent  d’une éventuelle action militaire contre l’Iran, d’une tension en constante augmentation  face aux efforts diplomatiques peu concluants.

Washington envisage de garder au moins 13.500 soldats au Koweït avec une mission élargie comme un potentiel de force de réaction rapide pour la région. Le Pentagone a aussi des dizaines de chasseurs et d’autres actifs à travers le Golfe, y compris des bases aériennes dans les Émirats arabes unis et l’Arabie saoudite.

En mer, la marine américaine prévoit de mener des manœuvres en Septembre qui comprendront des exercices de dragage de mines – une réponse claire aux menaces de l’Iran de bloquer les pétroliers passant  à travers le détroit d’Ormuz, à l’embouchure du golfe, en représailles aux sanctions exercées contre lui.

Les Etats-Unis ont également augmenté leur flotte dans le  Golfe dernièrement, dirigée par la 5e Flotte de la Marine à Bahreïn. Parmi les ajouts: une base d’assaut flottant à bord de l’USS Ponce modernisé et le déploiement du porte-avions USS John C. Stennis pour assurer les bâtiments présents dans la région du Golfe, à tout moment.

Par Aschkel pour israel-flash

washingtonpost – upi – israel-flash





Chroniqueuse israélienne vivant à Aschkélon



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Israël : Nouvel arsenal de défense – Les Pays du Golfe nerveux se dotent également de matériel

    1. victor

      C’est une bonne nouvelle que les pays du Golfe persique et l’Arabie Séoudite soient dans le caca face à l’Iran.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *