toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Indignes « alter-juifs », par Johann HABIB


Indignes « alter-juifs », par Johann HABIB

Cette contribution est une réaction à la tribune du 4 Aout 2012 de Michel Tubiana, avocat, président du « réseau euro-méditerranéen des droits de l’homme », intitulée « inopportun renforcement des relations entre l’Union européenne et Israël », et ayant pour sous-titre: « Il ne faut pas fermer les yeux sur le drame que vivent les palestiniens ».

Haine de soi

Répondre aux « alter juifs » n’était jusqu’à présent pas une priorité. Ils servaient certes de fabuleux faire-valoir aux jihadistes et propagandistes, mais l’on préférait les laisser se complaire dans leur haine de soi.

Loading...

Cependant, l’attentat de Toulouse est venu nous rappeler violemment que la désinformation continue nourrit la haine qui engendre le crime. Merah, abreuvé d’images biaisées, a voulu venger « les enfants palestiniens massacrés » en perpétrant son carnage.

Dès lors, il parait nécessaire de mettre en évidence le ridicule de la posture de Michel Tubiana et consorts, au risque de leur donner trop d’importance, compte tenu de leur faible audience.

 

« Les palestiniens vivent un drame »

Effectivement, les palestiniens souffrent de l’incompétence et des erreurs stratégiques de leurs dirigeants, qui n’ont jamais su prendre le train de l’Histoire en marche.

A de nombreuses reprises, les leaders israéliens, de toutes tendances, ont tendu la main à Mahmoud Abbas, l’enjoignant de venir s’asseoir à la table des négociations.

Ils ont essuyé des refus systématiques, sous prétexte de poursuite de la « colonisation », quelques bâtiments construits chaque année par des illuminés en Judée Samarie.

Learn Hebrew online

Constructions dans les implantations

Les européens versent des milliards aux (arabes) palestiniens pour se donner bonne conscience. Dans le même temps le
développement économique de cette population serait entravé par le « régime israélien ». Cela appelle trois remarques :

Il est de notoriété publique que les dirigeants (arabes) palestiniens ont toujours détourné une partie des subventions à leurs profits, ce qui fait d’eux les premiers responsables de cette situation.

Loading...

Ville nouvelle palestinienne en construction, proche de Ramallah et Naplouse

Sur le terrain, ce qu’ignore manifestement monsieur Tubiana, la coopération pour le développement des territoires est une réalité et les échanges économiques posent Israël comme premier client des palestiniens.

Nombreux sont les séminaires organisés par l’État juif pour former les cadres palestiniens dans des domaines aussi variés que la gestion des ressources naturelles, la protection de l’environnement, le développement industriel ou l’initiation aux finances publiques.

Enfin, on assiste actuellement au développement économique sans précédent de villes comme Djénine, Naplouse ou Ramallah.

L’Europe n’aurait pas compris la révolution arabe

D’après Michel Tubiana, les européens n’auraient pas compris le «formidable élan démocratique des révolutions arabes», et auraient dû pousser plutôt Israël à « s’insérer dans son environnement géographique naturel ».

Le grotesque de cette réflexion, montre bien l’aspiration profonde de mon confrère : voir Israël, pays où les libertés individuelles sont élevées au rang de sacré, régresser vers un obscurantisme qui n’a jamais caractérisé l’État juif.

L’on constate aujourd’hui, hélas, que d’autres totalitarismes ont capté le printemps arabe dans ce qu’il est convenu d’appeler désormais l’hiver islamiste.

Indignation sélective : Le mal de notre époque

Un exercice de comparaison anéantit définitivement les errements de Michel Tubiana. En tant que président du « réseau euro-méditerranéen des droits de l’homme », il est inaudible lorsqu’il s’agit par exemple de remettre la Hongrie, membre à part entière de l’Union Européenne, dans le droit chemin, après la promulgation récente de lois liberticides.

L’élimination par le pouvoir russe de toute opposition ne l’émeut pas plus, pourtant les relations commerciales entre l’Union et la Russie sont aussi, de plus en plus denses.

La situation catastrophique de la femme dans les pays arabes ne l’ébranle pas au point de demander le boycott des importations en hydrocarbures saoudiens.

La liste pourrait s’étendre. Certes, il est plus facile de jeter l’opprobre sur un pays déjà cible de la propagande islamiste, que de venir juger sur place de la réalité du terrain.

Un président d’association de défense des « Droits de l’Homme » qui, de surcroit, est membre d’une profession fondée sur l’éthique, porte une responsabilité primordiale comme repère moral dans la cité.

Qu’il se porte en relais indigne des pires media islamistes, étrangers à toute idée d’humanité et de démocratie, anéantit totalement sa crédibilité personnelle et celle du réseau d’associations qui le soutient. Il faut dénoncer sans relâche leurs actes et leurs prises de position car leur rare violence verbale est fortement corrélée ces mois-ci à une multiplication sans précédent des actes antisémites en Europe.

Source : Parole Volée, Johann HABIB, Avocat israélien, via Temps et Contretemps : le blog de Jacques Benillouche





Psychosociologue, consultant sur les questions de conflits, crises, violences et débriefing dans tous les secteurs où ces problèmes se posent.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 9 thoughts on “Indignes « alter-juifs », par Johann HABIB

    1. manitou

      Que cette merde de tubiana,insulte les juifs ISRAÉLIENS de cette façon,est immonde,lui et d’autres juifs DHIMMIS comme edgard morin ne mérite que de vivre avec ces gens là puisqu’il les aime tant.Je n’ai qu’un mot à leur dire

      DÉGAGE,DÉGAGE DÉGAGE.

    2. lesselbaum

      Quand vous entendez un « ligueur » (membre de la ligue des droits de l’homme ) à Caluire, ville où Jean Moulin a été arrêté par Klaus Barbie, faire la réflexion suivante, lors d’une réunion,au sujet de la shoah et Hitler: « peut-être qu’Hitler avait ses raisons »? et qu’aucun membre encore moins la présidente ne réagisse à ces propos et ce dans les années 80,cela donne froid au dos. J’étais la seule juive de la section. J’étais tétanisée.
      Une des raisons, entre autres, qui m’ont fait retrouver « la maison » et ce depuis 10 ans.
      Viviane Scemama Lesselbaum (Netanya)secon

    3. lesselbaum

      Quand vous entendez un « ligueur » (membre de la ligue des droits de l’homme ) à Caluire, ville où Jean Moulin a été arrêté par Klaus Barbie, faire la réflexion suivante, lors d’une réunion,au sujet de la shoah et Hitler: « peut-être qu’Hitler avait ses raisons »? et qu’aucun membre encore moins la présidente ne réagisse à ces propos et ce dans les années 80,cela donne froid au dos. J’étais la seule juive de la section. J’étais tétanisée.
      Une des raisons, entre autres, qui m’ont fait retrouver « la maison » et ce depuis 10 ans.
      Viviane Scemama Lesselbaum (Netanya)secon

    4. Patou

      Le problème vient beaucoup des médias, ils n’informent plus depuis des années, ils désinforment. Ils falsifient les faits réels pour les faire cadrer avec ce qui les arrange. Au besoin ils cachent certains faits d’actualité qui ne vont pas dans leur sens. Bref ils manipulent l’opinion publique en prenant même des libertés avec les vérités historiques.Beaucoup de gens par exemple croient que c’est Israël qui a déclenché la guerre des 6 jours alors qu’en réalité Israël a été attaqué et n’a fait que se défendre. Que ne feraient pas nos médias par complaisance pour les arabos musulmans ! Dans ce contexte beaucoup sont induits en erreur par leurs mensonges et croient défendre une juste cause alors que tout est faux. Comment faire comprendre aux gens qu’il ne faut pas gober tout ce que les jouranalistes racontent.

    5. gerco

      « Répondre aux « alter juifs » n’était jusqu’à présent pas une priorité. Ils servaient certes de fabuleux faire-valoir aux jihadistes et propagandistes, mais l’on préférait les laisser se complaire dans leur haine de soi ».
      Je pense qu’il ne faut pas confondre la haine de soi de certains Juifs du temps des nazis et les anti israeliens (traduire anti Juifs) actuels. En effet, les premiers étaient des crédules (ou incrédules) qui ne pouvaient imaginer ce que faisaient ou ce que feraient les nazis. Ils regrettaient le fait d’être Juifs car leur condition les faisait supporter les pogroms, le boycott, toutes sortes de vexations.Ils étaient des victimes.
      Les Juifs anti israeliens d’aujourd’hui souhaitent la disparition de leurs corrélegionnaires. Ils ont la haine de soi certes, mais surtout la haine du Juif. Ces gens là sont dangereux ils ne se rendent pas qu’ils disparaitront les premiers, si qu’à Dieu ne plaise, Israel n’existait plus. Il faut les combattre. Les traiter par le mépris n’est pas la solution.

    6. johann habib

      Bonsoir,
      je tombe par hasard sur mon article sur votre page et je suis assez mecontent car vous avez modifie mon article sans m en demander la permission et sans meme m en informer.
      Je vous prie, s’il vous plait de bien vouloir le remettre fidelement en l’etat ou il a ete ecrit en son titre comme en son sein. C est la moindre des corrections vis a vis d un auteur
      Cordialement
      Maitre Johann Habib
      Avocat Israelien

    7. CSL-Europe-Israël.org Post author

      Monsieur,
      Je lis à l’instant votre réaction au fait que nous aurions modifié votre article.
      En réalité, nous avons – comme cela arrive parfois tout en respectant l’esprit de l’auteur de l’article – tenté d’assurer une meilleure « accroche » de votre titre en y ajoutant la formule « d’Indignation sélective » qui est la vôtre et qui figure dans le sous-titre d’un de vos paragraphe.
      Ce faisant, nous n’avons nullement modifié votre article, et moins encore manqué de correction à votre égard, ce qui ne nous ressemble pas.
      Nous regrettons votre réaction et, bien entendu, nous rétablissons votre titre en son état initial. Et si vous le souhaitez, nous pouvons même supprimer votre article de notre affichage.
      Il va de soi que dans l’avenir nous nous tiendrons à l’écart de vos articles pour éviter de tels fâcheux malentendus.
      Bien courtoisement, Claude Salomon LAGRANGE.

    8. CSL-Europe-Israël.org Post author

      De : [email protected] [mailto:[email protected]]
      Envoyé : mardi 28 août 2012 21:43
      À : Formation Idées
      Objet : Re:

      Vous pouvez publier mes articles avec grand plaisir si Jacques Benillouche est d’accord il a l’exlusivite de ces textes

      Par ailleurs vous avez effectivement modifie le corps du texte a deux egards:

      Je n’ai jamais ecrit arabes entre parenthese a chaque fois que j’ai ecrit palestinien

      Je suis avocat israelien et je pense que ce titre doit figuer dans comme il le figure au debut de l’article original

      Je vous renouvelle mes felicitations pour votre site qui a mon avis est bien concu

      Cordial shalom
      Johann Habib
      (Vous pouvez publier cette reponse si vous le souhaitez)

    9. CSL-Europe-Israël.org Post author

      Monsieur,
      Comme vous l’avez sûrement lu, nous avons « emprunté » votre article au blog « Parole Volée » avec qui nous collaborons assez régulièrement et dont nous indiquons scrupuleusement la source (Source : Parole Volée, Johann HABIB, Avocat israélien, via Temps et Contretemps : le blog de Jacques Benillouche).

      Il est vrai que nous avons ajouté « arabes » entre parenthèses à chaque fois que vous mentionnez « palestinien ». Ce n’est pas à vous que j’apprendrais qu’il existe aussi des Juifs palestiniens, des Chrétiens palestiniens et que nous ne pouvons admettre que les arabes confisquent cette identité. Mais, j’en conviens, nous aurions dû mettre en parenthèse pour éviter une confusion sur vos propos « note de la rédaction d’Europe-Israël », comme nous le faisons habituellement.

      Votre titre, d’avocat israélien figure bien en référence, en fin d’article. La raison est que nous avons, avec tous les articles que nous publions, un souci de lisibilité et pour ce fait, nous évitons les surcharges.

      Merci de vos compliments.
      En espérant avoir d’autres occasions de collaborer ensemble.
      Cordial chalom, Claude Salomon Lagrange.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *