toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Folie islamiste: Pour avoir brûlé un Coran, un handicapé mental est brûlé à son tour


Folie islamiste: Pour avoir brûlé un Coran, un handicapé mental est brûlé à son tour

La folie de l’Islam ne cesse d’apparaitre au grand jour. Pour ceux qui rêvent encore d’une religion de paix, l’Islam semble plutôt devenir « le mal absolu » tant ses adeptes ont perdu tout sens de l’humanité… Certains continueront de prétendre qu’il s’agit de radicaux isolés bien que l’ensemble de la planète est enflammé par les islamistes, mais ils ne trompent qu’eux même…

Pakistan: La scène s’est déroulée, mercredi, dans un commissariat de la ville de Bahawalpur, au Pakistan. La veille, la police avait arrêté un malang, un vagabond, accusé par plusieurs personnes d’avoir brûlé des pages du Coran, livre sacré de l’islam, religion d’Etat au Pakistan. L’accusé était un handicapé mental qui « n’était même pas capable de savoir où il habitait », selon un policier qui l’a interrogé.

Pendant cet interrogatoire, une foule a commencé à s’amasser autour du commissariat, exigeant que l’homme lui soit remis. « Des personnes ont commencé à faire des annonces sur les haut-parleurs de la mosquée, demandant aux habitants d’aller au commissariat et de le punir », rapporte le Daily News. Très vite, près de 2 000 personnes ont encerclé le bâtiment. Quand la police a refusé de remettre l’accusé, « ils ont saccagé les lieux et emmené l’homme de force avec eux », a déclaré à l‘AFP Ghulam Mohiuddin, responsable de la police locale.

Loading...

S’ensuit une scène de chaos. La foule pénètre dans le commissariat, rossant les policiers qui tentent de les en empêcher. Ils brûlent plusieurs motos et véhicules garés dans l’enceinte et, arrivant à la cellule où se trouve l’accusé, détruisent les portes et l’emmènent avec eux. Les milliers de personnes ont ensuite battu à mort l’homme avant de mettre le feu à sa dépouille. « Il n’y avait pas assez de policiers sur place pour pouvoir contrôler la situation et sauver la vie de l’accusé », a regretté le chef de la police locale. Le nom de la victime n’est pas encore connu avec certitude, tout comme sa religion.

Pour le Daily News, ce meurtre « montre la nature extrême des lois contre le blasphème au Pakistan, où quiconque est jugé coupable d’avoir insulté l’islam, son prophète ou le Coran est passible de la peine de mort »« Parfois, rappelle le journal,les gens se font justice eux-mêmes. » Certains hommes politique pakistanais ont bien essayé de changer la loi. Ce fut le cas de Salman Taseer, gouverneur de la province du Pendjab. En 2011, il avait été assassiné par l’un de ses gardes du corps, qui lui reprochait d’être favorable à un assouplissement de la loi.

Dans un texte au vitriol publié sur le site du quotidien Dawn, le journaliste Nadeem F. Paracha a fait part de sa colère :

« Nous sommes tellement obnubilés par les questions d’identité nationale et de priorités religieuses que je suis sûr qu’en voyant les flammes s’élever au-dessus du corps sans vie du blasphémateur, beaucoup d’hommes pieux ont dû lever les yeux, à la recherche du 7e ciel où réside Dieu, espérant que le Tout-Puissant fasse tomber une pluie de pétales de rose sur eux. Il ne s’est rien passé, et personne n’a eu le courage de suggérer qu’en toute vraisemblance Dieu a été horrifié par cet acte. Et encore une fois, la nation a été obligée de voir sa foi et ses textes sacrés ‘vengés’ non pas par des hommes religieux, mais par une foule de raclures barbares et retardées. »

 

Source





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 11 thoughts on “Folie islamiste: Pour avoir brûlé un Coran, un handicapé mental est brûlé à son tour

    1. thom

      on peut savoir pq l’homme en question a les yeux bridés ou bien encore, que fait le drapeaux tibétains au pakistan?

    2. Europe-Israel.org Post author

      cher Clément il s’agit d’une photo pour illustrer l’article ! il n’a JAMAIS été écrit que cette photo était celle de la personne brûlée !

      Je vous conseille de revoir votre façon de pensée: TOUS LES MEDIAS, la presse, les sites d’information illustrent leurs infos par des images proches du sujet mais pas toujours celles de l’information en question surtout quand celles-ci n’existent pas !

      Alors votre malhonnêté intellectuelle vous devriez d’abord l’exercer contre toutes les rédactions des TV françaises qui utilisent des extraits souvent sans aucun rapport avec l’information !

      C’est ainsi que lors de l’Opération Plomb Durci France 2 fût épinglé par la presse écrite pour avoir diffusée au 20 h des images d’enfants palestiniens morts, sans aucun rapport avec l’Opération puisque ces images dataient de plus de deux ans et que les victimes étaient mortes d’une bombe du Hamas qui avait explosée malencontreusement…

      Allez donner des leçons ailleurs les médias et la presse française en a surement besoin !

    3. fall yankhoba

      « L’occident, entant que qu’impérialisme n’a-t- il pas l’ambition de s’approprier les trois (3) Religions Révélées ? Il suffit que l’une d’elles refuse cette tendance hégémonique pour être traiter d’intégriste. Elles ont vécu, toutes trois (3), cette réalité démoralisatrice : la voix de Moise étouffé par un activisme exacerbé, l’Autorité du Christ coupée de ses origines orientales et l’Islam combattu de tous parts …

    4. Europe-Israel.org Post author

      Cette image n’est bien sur pas l’image de l’handicapé mental qui a été brulé !!!

      Cette image ne sert qu’à illustrer l’article ! Ouvrez un peu vos esprits étroits

    5. Mona Mi

      Il y a incongruance entre la photo et l’article. Ça donne à penser que l’article n’est peut-être pas le reflet fidèle de la réalité. Mais nous savons tous que les islamistes sont capables de la plus grande cruauté. Alors paix à ce pauvre malheureux. Que Dieu, s’il existe, fasse descendre la lumière sur ces peuples boudés par la finesse d’esprit.

    6. freespirit

      Cette photo est utilisée abusivement, comme elle l’avait déjà été par les islamistes lorsqu’ils faisaient propagande sur le prétendu « génocide des musulmans » en Birmanie. Regardez bien cette photo. L’homme en flammes a-t-il des traits de « Pakis » ? Bien sûr que non : c’est un Asiatique. Regardez autour. Que voyez-vous ? Des drapeaux TIBETAINS.
      CETTE PHOTO TEMOIGNE D’UNE IMMOLATION PAR LE FEU LORS D’UNE MANIF PRO-TIBET, ET N’A DONC RIEN A VOIR AVEC CE QU’ON VEUT LUI FAIRE DIRE !! (comme d’hab)

    7. Europe-Israel.org Post author

      Relisez plus haut: cette photo n’est là QUE pour illustrer l’information mais bien sur personne n’était là pour photographier l’handicapé !!!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *