toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

L’antisémitisme, une valeur en hausse par Victor Perez


L’antisémitisme, une valeur en hausse par Victor Perez

Nul de nos jours ne peut, sans se couvrir de ridicule, assurer que l’aggravation de l’antisémitisme en France et en Europe n’est pas due à l’inculpation systématique de l’Etat juif dans le moindre évènement du conflit proche-oriental. A force de charger la mule du Sionismeen l’accusant de « coloniser, d’apartheid, de tortures, de génocider,… », les soutiens inconditionnels de ce pays que sont les communautés juives de par le monde en paient le prix. Meurtres, bastonnades, insultes et autres saccages de synagogues en sont les stigmates.
Supposant que la dose n’était pas suffisante, d’autres ont ajouté au sordide. Sous couvert de lutte contre l’islamisation, la narration à charge de l’Etat d’Israël est disputée dorénavant par la condamnation du Judaïsme. Ainsi, le rituel de la cacherout est blâmé au nom de la défense des animaux. Ceux-ci, exigent les procureurs, doivent être assommés avant d’avoir la gorge tranchée afin qu’ils ne subissent aucune douleur.
Précaution qui aurait pu être louable si ceux qui prohibent cette façon millénaire d’abattre les bovins avaient autant de commisération envers tous les autres animaux.
Ainsi, nul de ces athéistes forcenés, n’a jamais élevé la voix ni le stylo pour condamner la chasse, sport qui occasionne très souvent de lentes agonies du gibier. Ni la pêche au filet asphyxiant lentement les poissons. Les milliers de requins agonisants au fond de l’eau après avoir eu l’aileron sectionné par le pécheur ne les touche guère plus. Le frétillement des crustacés sur l’étal du marchant attendant le chaland est toujours, pour ces protecteurs des bovins, signe de fraicheur et non pas celui du sursaut de la mort prochaine.
Aucun de ces exemples, ni d’autres, ne sensibilisent les détracteurs de ce rite juif. Seul celui-ci est digne du combat qu’ils livrent. Les vaches, veaux et moutons ont bien de la chance.
Autre rite dénoncé comme « barbare », celui de la circoncision. Le prétexte étant une ‘’mutilation irréversible’’ exécutée sans l’avis de l’enfant encore mineur.

Aucun anticléricaliste n’a cependant cherché à connaître les raisons qui incitent les ‘’victimes’’ de cet acte ‘’barbare’’, une fois devenu père, à circoncire ses fils qui, eux-mêmes devenus pères à leurs tours, circoncisent leurs fils en « bande organisée » comme disent certains. Réunions de familles certes autour de sucreries mais également autour des larmes des mères, de l’émotion des pères et de la joie des grands-pères, assis sur la chaise d’Eliahou le prophète, tenant leurs petits-fils sur leurs genoux alors que le circonciseur fait l’opération puis distribuant à qui le souhaite des bénédictions.
Aucun de ces avocats de pacotille n’a imaginé, une fois l’interdiction réclamée devenue loi, qui sera en charge d’aller vérifier dans les couches des nouveaux nés la transgression des parents qui maintiendront, à coup sûr, cette tradition dans la clandestinité. Une mise sous surveillance permanente réveillant ainsi les très mauvais souvenirs de la mémoire collective juive.
Ces exigences de modifications religieuses posées face à la communauté juive ne sont en fait que le paravent empêchant l’accusation de racisme envers le combat contre l’islamisation rampante des sociétés occidentales. Une bataille qui remonte peu ou prou à l’introduction d’une politique pro-arabe par les différents gouvernements. Une politique de compromissions qui accorde de plus en plus de passe-droits  à la Umma au détriment des  »souchiens », mais qui se construit également sur le dos du Juif représenté tantôt comme un ‘’problème sociétal’’,  tantôt comme ‘’coupable’’ de soutenir un état ‘’infréquentable’’.
A coup sûr, l’antisémitisme est en terrain conquis.





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *